undefined cover
undefined cover
Numérique responsable - Ep 6 : Mes app, mes notifs cover
Numérique responsable - Ep 6 : Mes app, mes notifs cover
Podcasts de Nouvelle-Aquitaine

Numérique responsable - Ep 6 : Mes app, mes notifs

Numérique responsable - Ep 6 : Mes app, mes notifs

02min |19/10/2021|

19

Play
undefined cover
undefined cover
Numérique responsable - Ep 6 : Mes app, mes notifs cover
Numérique responsable - Ep 6 : Mes app, mes notifs cover
Podcasts de Nouvelle-Aquitaine

Numérique responsable - Ep 6 : Mes app, mes notifs

Numérique responsable - Ep 6 : Mes app, mes notifs

02min |19/10/2021|

19

Play

Description

Avec en moyenne 46 applications sur notre téléphone  et des dizaines de notifications associées, nous croulons sous l’information. L’hyperconnexion et les problèmes qu’elle engendre est de plus en plus évoquée à travers le monde. 


Malgré leur aspect pratique ou divertissant, les applications de notre smartphone sont majoritairement conçues pour garder notre attention. Cette méthode est bénéfique aux plateformes mais pas à ses utilisateurs. Loin d’être l’ambition à la base, les services numériques, tels que les applications mobiles, peuvent cependant être la source de stress chez chacun d’entre nous.

Nous sommes dans une ère numérique où le trop-plein d’informations nous impacte quotidiennement. Peur de passer à côté d’une information importante, surmenage, stress, anxiété, mauvais sommeil ou déprime guette tout détenteur d’un smartphone. 


Les notifications accentuent le phénomène en venant stimuler notre attention sans cesse dans la journée. Une simple distraction comme une notification demande en moyenne vingt minutes  pour se reconcentrer par la suite. 

L’impact individuel de ces applications est parfois sous-estimé, c’est pourquoi nous devons communiquer pour en prendre conscience. Diminuer le nombre d’applications que nous avons est un premier pas vers une utilisation plus sereine de notre smartphone. De plus en plus d’applications ou de réglages de smartphones permettent un plus grand contrôle sur nos notifications. Il est devenu plus simple de choisir les canaux où l’on souhaite recevoir les notifications, voire de les bloquer.


Notre rapport à notre smartphone et à son contenu est important au quotidien. Compte tenu de la place grandissante que prend nos appareils, il peut façonner de larges pans de notre vie.  Reprendre le contrôle sur l’usage et l’accès à ses applications amène à une plus grande sérénité.

Description

Avec en moyenne 46 applications sur notre téléphone  et des dizaines de notifications associées, nous croulons sous l’information. L’hyperconnexion et les problèmes qu’elle engendre est de plus en plus évoquée à travers le monde. 


Malgré leur aspect pratique ou divertissant, les applications de notre smartphone sont majoritairement conçues pour garder notre attention. Cette méthode est bénéfique aux plateformes mais pas à ses utilisateurs. Loin d’être l’ambition à la base, les services numériques, tels que les applications mobiles, peuvent cependant être la source de stress chez chacun d’entre nous.

Nous sommes dans une ère numérique où le trop-plein d’informations nous impacte quotidiennement. Peur de passer à côté d’une information importante, surmenage, stress, anxiété, mauvais sommeil ou déprime guette tout détenteur d’un smartphone. 


Les notifications accentuent le phénomène en venant stimuler notre attention sans cesse dans la journée. Une simple distraction comme une notification demande en moyenne vingt minutes  pour se reconcentrer par la suite. 

L’impact individuel de ces applications est parfois sous-estimé, c’est pourquoi nous devons communiquer pour en prendre conscience. Diminuer le nombre d’applications que nous avons est un premier pas vers une utilisation plus sereine de notre smartphone. De plus en plus d’applications ou de réglages de smartphones permettent un plus grand contrôle sur nos notifications. Il est devenu plus simple de choisir les canaux où l’on souhaite recevoir les notifications, voire de les bloquer.


Notre rapport à notre smartphone et à son contenu est important au quotidien. Compte tenu de la place grandissante que prend nos appareils, il peut façonner de larges pans de notre vie.  Reprendre le contrôle sur l’usage et l’accès à ses applications amène à une plus grande sérénité.

Share

Embed

You may also like

Description

Avec en moyenne 46 applications sur notre téléphone  et des dizaines de notifications associées, nous croulons sous l’information. L’hyperconnexion et les problèmes qu’elle engendre est de plus en plus évoquée à travers le monde. 


Malgré leur aspect pratique ou divertissant, les applications de notre smartphone sont majoritairement conçues pour garder notre attention. Cette méthode est bénéfique aux plateformes mais pas à ses utilisateurs. Loin d’être l’ambition à la base, les services numériques, tels que les applications mobiles, peuvent cependant être la source de stress chez chacun d’entre nous.

Nous sommes dans une ère numérique où le trop-plein d’informations nous impacte quotidiennement. Peur de passer à côté d’une information importante, surmenage, stress, anxiété, mauvais sommeil ou déprime guette tout détenteur d’un smartphone. 


Les notifications accentuent le phénomène en venant stimuler notre attention sans cesse dans la journée. Une simple distraction comme une notification demande en moyenne vingt minutes  pour se reconcentrer par la suite. 

L’impact individuel de ces applications est parfois sous-estimé, c’est pourquoi nous devons communiquer pour en prendre conscience. Diminuer le nombre d’applications que nous avons est un premier pas vers une utilisation plus sereine de notre smartphone. De plus en plus d’applications ou de réglages de smartphones permettent un plus grand contrôle sur nos notifications. Il est devenu plus simple de choisir les canaux où l’on souhaite recevoir les notifications, voire de les bloquer.


Notre rapport à notre smartphone et à son contenu est important au quotidien. Compte tenu de la place grandissante que prend nos appareils, il peut façonner de larges pans de notre vie.  Reprendre le contrôle sur l’usage et l’accès à ses applications amène à une plus grande sérénité.

Description

Avec en moyenne 46 applications sur notre téléphone  et des dizaines de notifications associées, nous croulons sous l’information. L’hyperconnexion et les problèmes qu’elle engendre est de plus en plus évoquée à travers le monde. 


Malgré leur aspect pratique ou divertissant, les applications de notre smartphone sont majoritairement conçues pour garder notre attention. Cette méthode est bénéfique aux plateformes mais pas à ses utilisateurs. Loin d’être l’ambition à la base, les services numériques, tels que les applications mobiles, peuvent cependant être la source de stress chez chacun d’entre nous.

Nous sommes dans une ère numérique où le trop-plein d’informations nous impacte quotidiennement. Peur de passer à côté d’une information importante, surmenage, stress, anxiété, mauvais sommeil ou déprime guette tout détenteur d’un smartphone. 


Les notifications accentuent le phénomène en venant stimuler notre attention sans cesse dans la journée. Une simple distraction comme une notification demande en moyenne vingt minutes  pour se reconcentrer par la suite. 

L’impact individuel de ces applications est parfois sous-estimé, c’est pourquoi nous devons communiquer pour en prendre conscience. Diminuer le nombre d’applications que nous avons est un premier pas vers une utilisation plus sereine de notre smartphone. De plus en plus d’applications ou de réglages de smartphones permettent un plus grand contrôle sur nos notifications. Il est devenu plus simple de choisir les canaux où l’on souhaite recevoir les notifications, voire de les bloquer.


Notre rapport à notre smartphone et à son contenu est important au quotidien. Compte tenu de la place grandissante que prend nos appareils, il peut façonner de larges pans de notre vie.  Reprendre le contrôle sur l’usage et l’accès à ses applications amène à une plus grande sérénité.

Share

Embed

You may also like