Sauvons les abeilles et l’apiculture - Henri Clément Porte parole de l'UNAF cover
Sauvons les abeilles et l’apiculture - Henri Clément Porte parole de l'UNAF cover
Nouvelle Aube

Sauvons les abeilles et l’apiculture - Henri Clément Porte parole de l'UNAF

Sauvons les abeilles et l’apiculture - Henri Clément Porte parole de l'UNAF

34min |17/11/2021
Listen
Sauvons les abeilles et l’apiculture - Henri Clément Porte parole de l'UNAF cover
Sauvons les abeilles et l’apiculture - Henri Clément Porte parole de l'UNAF cover
Nouvelle Aube

Sauvons les abeilles et l’apiculture - Henri Clément Porte parole de l'UNAF

Sauvons les abeilles et l’apiculture - Henri Clément Porte parole de l'UNAF

34min |17/11/2021
Listen

Description

🐝 Les abeilles sauvages et domestiques jouent un rôle essentiel dans la pollinisation des cultures.

💰En France, on estime que la contribution des pollinisateurs représente jusqu'à 5 milliards d'euros de la valeur marchande de la production végétale destinée à l'alimentation humaine. Au niveau mondial, elle oscille entre 235 et 577 milliards de dollars.

Nous sommes donc très vulnérables face au déclin des pollinisateurs en matière de sécurité alimentaire.

Au-delà de ce service écosystémique, la pollinisation par les insectes sauvages est aussi une fonction écologique majeure, permettant la reproduction du vivant, le maintien de nombreux écosystèmes et la diversité génétique.

🇪🇺 En Europe, les pollinisateurs sont gravement menacés :  37% des populations d'abeilles, sauvages et domestiques, et 31% des papillons sont déjà en déclin, tandis que 9% de ces espèces sont menacées d'extinction.  Plus de 75 % de la biomasse des insectes volants ont disparu en moins de trente ans.  

Parmi les menaces qui pèsent sur les pollinisateurs on retrouve : les changements d’usage des terres,  l’agriculture intensive et l’utilisation de pesticides,  la pollution de l’environnement,  les espèces exotiques envahissantes, les agents pathogènes et les changements climatiques.

Concernant les pesticides, depuis la mise sur le marché de ces produits, notamment les néonicotinoïdes,  les apiculteurs et experts constatent que les pertes hivernales touchant les ruchers français sont de l’ordre de 30 % en moyenne, alors qu’auparavant, elles s'établissaient entre 5 et 10 %.

🗣️🎤 Pour mieux comprendre la situation, nous nous sommes entretenus avec Henri Clément, apiculteur, et porte-parole de l’Union Nationale de l’Apiculture Française, structure syndicale professionnelle, représentant plus de 20 000 apiculteurs qu’ils soient professionnels, pluriactifs ou petits producteurs.

🎵Musique 🎵

KV - Leaf : https://youtu.be/f3Fuir6KQ5c 

KV : https://soundcloud.com/kvmusicprod/

Description

🐝 Les abeilles sauvages et domestiques jouent un rôle essentiel dans la pollinisation des cultures.

💰En France, on estime que la contribution des pollinisateurs représente jusqu'à 5 milliards d'euros de la valeur marchande de la production végétale destinée à l'alimentation humaine. Au niveau mondial, elle oscille entre 235 et 577 milliards de dollars.

Nous sommes donc très vulnérables face au déclin des pollinisateurs en matière de sécurité alimentaire.

Au-delà de ce service écosystémique, la pollinisation par les insectes sauvages est aussi une fonction écologique majeure, permettant la reproduction du vivant, le maintien de nombreux écosystèmes et la diversité génétique.

🇪🇺 En Europe, les pollinisateurs sont gravement menacés :  37% des populations d'abeilles, sauvages et domestiques, et 31% des papillons sont déjà en déclin, tandis que 9% de ces espèces sont menacées d'extinction.  Plus de 75 % de la biomasse des insectes volants ont disparu en moins de trente ans.  

Parmi les menaces qui pèsent sur les pollinisateurs on retrouve : les changements d’usage des terres,  l’agriculture intensive et l’utilisation de pesticides,  la pollution de l’environnement,  les espèces exotiques envahissantes, les agents pathogènes et les changements climatiques.

Concernant les pesticides, depuis la mise sur le marché de ces produits, notamment les néonicotinoïdes,  les apiculteurs et experts constatent que les pertes hivernales touchant les ruchers français sont de l’ordre de 30 % en moyenne, alors qu’auparavant, elles s'établissaient entre 5 et 10 %.

🗣️🎤 Pour mieux comprendre la situation, nous nous sommes entretenus avec Henri Clément, apiculteur, et porte-parole de l’Union Nationale de l’Apiculture Française, structure syndicale professionnelle, représentant plus de 20 000 apiculteurs qu’ils soient professionnels, pluriactifs ou petits producteurs.

🎵Musique 🎵

KV - Leaf : https://youtu.be/f3Fuir6KQ5c 

KV : https://soundcloud.com/kvmusicprod/

Share

Embed

You may also like

Description

🐝 Les abeilles sauvages et domestiques jouent un rôle essentiel dans la pollinisation des cultures.

💰En France, on estime que la contribution des pollinisateurs représente jusqu'à 5 milliards d'euros de la valeur marchande de la production végétale destinée à l'alimentation humaine. Au niveau mondial, elle oscille entre 235 et 577 milliards de dollars.

Nous sommes donc très vulnérables face au déclin des pollinisateurs en matière de sécurité alimentaire.

Au-delà de ce service écosystémique, la pollinisation par les insectes sauvages est aussi une fonction écologique majeure, permettant la reproduction du vivant, le maintien de nombreux écosystèmes et la diversité génétique.

🇪🇺 En Europe, les pollinisateurs sont gravement menacés :  37% des populations d'abeilles, sauvages et domestiques, et 31% des papillons sont déjà en déclin, tandis que 9% de ces espèces sont menacées d'extinction.  Plus de 75 % de la biomasse des insectes volants ont disparu en moins de trente ans.  

Parmi les menaces qui pèsent sur les pollinisateurs on retrouve : les changements d’usage des terres,  l’agriculture intensive et l’utilisation de pesticides,  la pollution de l’environnement,  les espèces exotiques envahissantes, les agents pathogènes et les changements climatiques.

Concernant les pesticides, depuis la mise sur le marché de ces produits, notamment les néonicotinoïdes,  les apiculteurs et experts constatent que les pertes hivernales touchant les ruchers français sont de l’ordre de 30 % en moyenne, alors qu’auparavant, elles s'établissaient entre 5 et 10 %.

🗣️🎤 Pour mieux comprendre la situation, nous nous sommes entretenus avec Henri Clément, apiculteur, et porte-parole de l’Union Nationale de l’Apiculture Française, structure syndicale professionnelle, représentant plus de 20 000 apiculteurs qu’ils soient professionnels, pluriactifs ou petits producteurs.

🎵Musique 🎵

KV - Leaf : https://youtu.be/f3Fuir6KQ5c 

KV : https://soundcloud.com/kvmusicprod/

Description

🐝 Les abeilles sauvages et domestiques jouent un rôle essentiel dans la pollinisation des cultures.

💰En France, on estime que la contribution des pollinisateurs représente jusqu'à 5 milliards d'euros de la valeur marchande de la production végétale destinée à l'alimentation humaine. Au niveau mondial, elle oscille entre 235 et 577 milliards de dollars.

Nous sommes donc très vulnérables face au déclin des pollinisateurs en matière de sécurité alimentaire.

Au-delà de ce service écosystémique, la pollinisation par les insectes sauvages est aussi une fonction écologique majeure, permettant la reproduction du vivant, le maintien de nombreux écosystèmes et la diversité génétique.

🇪🇺 En Europe, les pollinisateurs sont gravement menacés :  37% des populations d'abeilles, sauvages et domestiques, et 31% des papillons sont déjà en déclin, tandis que 9% de ces espèces sont menacées d'extinction.  Plus de 75 % de la biomasse des insectes volants ont disparu en moins de trente ans.  

Parmi les menaces qui pèsent sur les pollinisateurs on retrouve : les changements d’usage des terres,  l’agriculture intensive et l’utilisation de pesticides,  la pollution de l’environnement,  les espèces exotiques envahissantes, les agents pathogènes et les changements climatiques.

Concernant les pesticides, depuis la mise sur le marché de ces produits, notamment les néonicotinoïdes,  les apiculteurs et experts constatent que les pertes hivernales touchant les ruchers français sont de l’ordre de 30 % en moyenne, alors qu’auparavant, elles s'établissaient entre 5 et 10 %.

🗣️🎤 Pour mieux comprendre la situation, nous nous sommes entretenus avec Henri Clément, apiculteur, et porte-parole de l’Union Nationale de l’Apiculture Française, structure syndicale professionnelle, représentant plus de 20 000 apiculteurs qu’ils soient professionnels, pluriactifs ou petits producteurs.

🎵Musique 🎵

KV - Leaf : https://youtu.be/f3Fuir6KQ5c 

KV : https://soundcloud.com/kvmusicprod/

Share

Embed

You may also like