[REDIFF] -  Lutter contre la pollution plastique  - Muriel Papin (No Plastique in My Sea) cover
[REDIFF] -  Lutter contre la pollution plastique  - Muriel Papin (No Plastique in My Sea) cover
Off we go ! - Le changement positif

[REDIFF] - Lutter contre la pollution plastique - Muriel Papin (No Plastique in My Sea)

[REDIFF] - Lutter contre la pollution plastique - Muriel Papin (No Plastique in My Sea)

53min |06/07/2022
Play
[REDIFF] -  Lutter contre la pollution plastique  - Muriel Papin (No Plastique in My Sea) cover
[REDIFF] -  Lutter contre la pollution plastique  - Muriel Papin (No Plastique in My Sea) cover
Off we go ! - Le changement positif

[REDIFF] - Lutter contre la pollution plastique - Muriel Papin (No Plastique in My Sea)

[REDIFF] - Lutter contre la pollution plastique - Muriel Papin (No Plastique in My Sea)

53min |06/07/2022
Play

Description

Le plastique a envahi les moindres recoins de nos vies, il est partout ! La production plastique a été multipliée par 20 en 50 ans selon le World Economic Forum. Au cours de cette dernière décennie, le monde a produit plus de plastiques que durant les 100 dernières années. Nous produisons mondialement, en moyenne 400 millions de tonnes de plastiques par an.

Le succès du plastique n’est pas sans raison, il est pratique, léger et pas cher et a permis des avancées énormes dans bien des domaines notamment dans le domaine médical. Le problème, c’est que la moitié du plastique utilisé est à usage unique. La pollution plastique a atteint des proportions alarmantes, avec chaque année, au moins 8 millions de tonnes de plastique qui finissent dans les océans soit 253 kilos de plastique par seconde, qui finissent en micro-particules avec des conséquences dramatiques sur la faune et la flore mais aussi sur l’Homme. 

C’est en réalisant toutes ces conséquences que Muriel Papin, passionnée par le développement durable et l’économie circulaire, a décidé de s’engager en créant avec d’autres amoureux de la mer, des parents soucieux de ne pas laisser une dette environnementale à leurs enfants, l’association No Plastic In My Sea. L’association a pour objet de lutter contre la pollution plastique et ses conséquences sur l’écosystème marin.

Muriel nous expliquera les origines et les conséquences de la pollution plastique dont certaines que nous ne soupçonnons pas mais elle nous donnera surtout des solutions pour lutter contre ce fléau.


  • Ministère des solidarité et de la Santé / Qualité de l'eau : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau


  • Documentaire : "Kiss The Ground" (Josh et Rebecca Tickell)


  • Philosophie magazine : "Comment penser d’un point de vue étique les questions climatiques ?"


  • Site web : https://noplasticinmysea.org/
  • Formulaire d’inscription au No Plastic Challenge : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSem1qR7RypHDFoNNw_6KpTJZu52pbg38xuizojkM7Dayx42gw/viewform


  • Instagram : https://www.instagram.com/noplasticinmysea/
  • Facebook : https://www.facebook.com/noplasticin/
  • Twitter : https://twitter.com/noplasticfrance
  • Linkedin : https://www.linkedin.com/company/no-plastic-in-my-sea/

Description

Le plastique a envahi les moindres recoins de nos vies, il est partout ! La production plastique a été multipliée par 20 en 50 ans selon le World Economic Forum. Au cours de cette dernière décennie, le monde a produit plus de plastiques que durant les 100 dernières années. Nous produisons mondialement, en moyenne 400 millions de tonnes de plastiques par an.

Le succès du plastique n’est pas sans raison, il est pratique, léger et pas cher et a permis des avancées énormes dans bien des domaines notamment dans le domaine médical. Le problème, c’est que la moitié du plastique utilisé est à usage unique. La pollution plastique a atteint des proportions alarmantes, avec chaque année, au moins 8 millions de tonnes de plastique qui finissent dans les océans soit 253 kilos de plastique par seconde, qui finissent en micro-particules avec des conséquences dramatiques sur la faune et la flore mais aussi sur l’Homme. 

C’est en réalisant toutes ces conséquences que Muriel Papin, passionnée par le développement durable et l’économie circulaire, a décidé de s’engager en créant avec d’autres amoureux de la mer, des parents soucieux de ne pas laisser une dette environnementale à leurs enfants, l’association No Plastic In My Sea. L’association a pour objet de lutter contre la pollution plastique et ses conséquences sur l’écosystème marin.

Muriel nous expliquera les origines et les conséquences de la pollution plastique dont certaines que nous ne soupçonnons pas mais elle nous donnera surtout des solutions pour lutter contre ce fléau.


  • Ministère des solidarité et de la Santé / Qualité de l'eau : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau


  • Documentaire : "Kiss The Ground" (Josh et Rebecca Tickell)


  • Philosophie magazine : "Comment penser d’un point de vue étique les questions climatiques ?"


  • Site web : https://noplasticinmysea.org/
  • Formulaire d’inscription au No Plastic Challenge : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSem1qR7RypHDFoNNw_6KpTJZu52pbg38xuizojkM7Dayx42gw/viewform


  • Instagram : https://www.instagram.com/noplasticinmysea/
  • Facebook : https://www.facebook.com/noplasticin/
  • Twitter : https://twitter.com/noplasticfrance
  • Linkedin : https://www.linkedin.com/company/no-plastic-in-my-sea/

Share

Embed

You may also like

Description

Le plastique a envahi les moindres recoins de nos vies, il est partout ! La production plastique a été multipliée par 20 en 50 ans selon le World Economic Forum. Au cours de cette dernière décennie, le monde a produit plus de plastiques que durant les 100 dernières années. Nous produisons mondialement, en moyenne 400 millions de tonnes de plastiques par an.

Le succès du plastique n’est pas sans raison, il est pratique, léger et pas cher et a permis des avancées énormes dans bien des domaines notamment dans le domaine médical. Le problème, c’est que la moitié du plastique utilisé est à usage unique. La pollution plastique a atteint des proportions alarmantes, avec chaque année, au moins 8 millions de tonnes de plastique qui finissent dans les océans soit 253 kilos de plastique par seconde, qui finissent en micro-particules avec des conséquences dramatiques sur la faune et la flore mais aussi sur l’Homme. 

C’est en réalisant toutes ces conséquences que Muriel Papin, passionnée par le développement durable et l’économie circulaire, a décidé de s’engager en créant avec d’autres amoureux de la mer, des parents soucieux de ne pas laisser une dette environnementale à leurs enfants, l’association No Plastic In My Sea. L’association a pour objet de lutter contre la pollution plastique et ses conséquences sur l’écosystème marin.

Muriel nous expliquera les origines et les conséquences de la pollution plastique dont certaines que nous ne soupçonnons pas mais elle nous donnera surtout des solutions pour lutter contre ce fléau.


  • Ministère des solidarité et de la Santé / Qualité de l'eau : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau


  • Documentaire : "Kiss The Ground" (Josh et Rebecca Tickell)


  • Philosophie magazine : "Comment penser d’un point de vue étique les questions climatiques ?"


  • Site web : https://noplasticinmysea.org/
  • Formulaire d’inscription au No Plastic Challenge : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSem1qR7RypHDFoNNw_6KpTJZu52pbg38xuizojkM7Dayx42gw/viewform


  • Instagram : https://www.instagram.com/noplasticinmysea/
  • Facebook : https://www.facebook.com/noplasticin/
  • Twitter : https://twitter.com/noplasticfrance
  • Linkedin : https://www.linkedin.com/company/no-plastic-in-my-sea/

Description

Le plastique a envahi les moindres recoins de nos vies, il est partout ! La production plastique a été multipliée par 20 en 50 ans selon le World Economic Forum. Au cours de cette dernière décennie, le monde a produit plus de plastiques que durant les 100 dernières années. Nous produisons mondialement, en moyenne 400 millions de tonnes de plastiques par an.

Le succès du plastique n’est pas sans raison, il est pratique, léger et pas cher et a permis des avancées énormes dans bien des domaines notamment dans le domaine médical. Le problème, c’est que la moitié du plastique utilisé est à usage unique. La pollution plastique a atteint des proportions alarmantes, avec chaque année, au moins 8 millions de tonnes de plastique qui finissent dans les océans soit 253 kilos de plastique par seconde, qui finissent en micro-particules avec des conséquences dramatiques sur la faune et la flore mais aussi sur l’Homme. 

C’est en réalisant toutes ces conséquences que Muriel Papin, passionnée par le développement durable et l’économie circulaire, a décidé de s’engager en créant avec d’autres amoureux de la mer, des parents soucieux de ne pas laisser une dette environnementale à leurs enfants, l’association No Plastic In My Sea. L’association a pour objet de lutter contre la pollution plastique et ses conséquences sur l’écosystème marin.

Muriel nous expliquera les origines et les conséquences de la pollution plastique dont certaines que nous ne soupçonnons pas mais elle nous donnera surtout des solutions pour lutter contre ce fléau.


  • Ministère des solidarité et de la Santé / Qualité de l'eau : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau


  • Documentaire : "Kiss The Ground" (Josh et Rebecca Tickell)


  • Philosophie magazine : "Comment penser d’un point de vue étique les questions climatiques ?"


  • Site web : https://noplasticinmysea.org/
  • Formulaire d’inscription au No Plastic Challenge : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSem1qR7RypHDFoNNw_6KpTJZu52pbg38xuizojkM7Dayx42gw/viewform


  • Instagram : https://www.instagram.com/noplasticinmysea/
  • Facebook : https://www.facebook.com/noplasticin/
  • Twitter : https://twitter.com/noplasticfrance
  • Linkedin : https://www.linkedin.com/company/no-plastic-in-my-sea/

Share

Embed

You may also like