Entretien avec Esther Segal cover
Entretien avec Esther Segal cover
ON PEUT TOUJOURS REVER

Entretien avec Esther Segal

Entretien avec Esther Segal

36min |27/05/2021
Play
Entretien avec Esther Segal cover
Entretien avec Esther Segal cover
ON PEUT TOUJOURS REVER

Entretien avec Esther Segal

Entretien avec Esther Segal

36min |27/05/2021
Play

Description

Esther Segal est une artiste aux multiples talents, elle cultive plusieurs disciplines : la musique, le théâtre, l’esthétique, l’écriture et la photographie. 

Toutes ces disciplines ont pour elle un lien les unes avec les autres. 

Douée, sensible, rigoureuse aussi elle se remet toujours en question et son travail est traversé par une quête spirituelle. 

Dans cet entretien elle nous parle de son rapport aux rêves, combien ils sont présents dans sa vie depuis quelle est enfant. Elle nous explique comment ils la guide dans ses recherches et sa création et pourquoi toujours ils la questionnent.

Bibliographie : 

« Le sentier des etoiles » chroniques de l’émission Plaisir d’ecrire aux éditions saisons de culture

De l'un-précis: Entre chair iconique et écriture de lumière - Essai sur la photographie, éditions l’Harmattan

Redemption » texte et photographie Esther Segal, Ed L’Harmattan

Umberto Mariani Racconto a cura di Gerard Georges Lemaire 

Photographe, plasticienne

Esther Segal est née en 1973, elle vit et travaille à Paris.

De formation musicale et artistique, titulaire d’un Doctorat en Arts et sciences de l’Art à la Sorbonne. 

Elle a réalisé une soixantaine d’expositions en France et à l’étranger. 

Les deux dernières en Chine au Salon d’Automne à Xian en 2019 et au Japon au National Art center à Tokyo. 

Photographe, plasticienne, sa production a été visible chez Harcourt, à Art Sénat à la Villa Tamaris, à la galerie Baudouin Lebon ou la galerie Akié Arichi . 

Elle expose en ce moment au fonds culturel de l’ermitage des Vallons à Garches qui lui a remis un prix à la MEP. 

A venir « la rue retrouve ses couleurs » au Domaine de Saint Clement du 27 mai au 4 juillet 

Elle continue sa création et sa recherche photographique et la mêle aujourd’hui à un travail d’écriture et de théâtre.

Dans cet épisode Esther Segal fait référence à Karl Gustav Jung.

Elle cite également l’oeuvre de Gaston Bachelard et de Edmond Jabès, ainsi que le roman de Murakami « Kafka sur le rivage » 

Description

Esther Segal est une artiste aux multiples talents, elle cultive plusieurs disciplines : la musique, le théâtre, l’esthétique, l’écriture et la photographie. 

Toutes ces disciplines ont pour elle un lien les unes avec les autres. 

Douée, sensible, rigoureuse aussi elle se remet toujours en question et son travail est traversé par une quête spirituelle. 

Dans cet entretien elle nous parle de son rapport aux rêves, combien ils sont présents dans sa vie depuis quelle est enfant. Elle nous explique comment ils la guide dans ses recherches et sa création et pourquoi toujours ils la questionnent.

Bibliographie : 

« Le sentier des etoiles » chroniques de l’émission Plaisir d’ecrire aux éditions saisons de culture

De l'un-précis: Entre chair iconique et écriture de lumière - Essai sur la photographie, éditions l’Harmattan

Redemption » texte et photographie Esther Segal, Ed L’Harmattan

Umberto Mariani Racconto a cura di Gerard Georges Lemaire 

Photographe, plasticienne

Esther Segal est née en 1973, elle vit et travaille à Paris.

De formation musicale et artistique, titulaire d’un Doctorat en Arts et sciences de l’Art à la Sorbonne. 

Elle a réalisé une soixantaine d’expositions en France et à l’étranger. 

Les deux dernières en Chine au Salon d’Automne à Xian en 2019 et au Japon au National Art center à Tokyo. 

Photographe, plasticienne, sa production a été visible chez Harcourt, à Art Sénat à la Villa Tamaris, à la galerie Baudouin Lebon ou la galerie Akié Arichi . 

Elle expose en ce moment au fonds culturel de l’ermitage des Vallons à Garches qui lui a remis un prix à la MEP. 

A venir « la rue retrouve ses couleurs » au Domaine de Saint Clement du 27 mai au 4 juillet 

Elle continue sa création et sa recherche photographique et la mêle aujourd’hui à un travail d’écriture et de théâtre.

Dans cet épisode Esther Segal fait référence à Karl Gustav Jung.

Elle cite également l’oeuvre de Gaston Bachelard et de Edmond Jabès, ainsi que le roman de Murakami « Kafka sur le rivage » 

Share

Embed

You may also like

Description

Esther Segal est une artiste aux multiples talents, elle cultive plusieurs disciplines : la musique, le théâtre, l’esthétique, l’écriture et la photographie. 

Toutes ces disciplines ont pour elle un lien les unes avec les autres. 

Douée, sensible, rigoureuse aussi elle se remet toujours en question et son travail est traversé par une quête spirituelle. 

Dans cet entretien elle nous parle de son rapport aux rêves, combien ils sont présents dans sa vie depuis quelle est enfant. Elle nous explique comment ils la guide dans ses recherches et sa création et pourquoi toujours ils la questionnent.

Bibliographie : 

« Le sentier des etoiles » chroniques de l’émission Plaisir d’ecrire aux éditions saisons de culture

De l'un-précis: Entre chair iconique et écriture de lumière - Essai sur la photographie, éditions l’Harmattan

Redemption » texte et photographie Esther Segal, Ed L’Harmattan

Umberto Mariani Racconto a cura di Gerard Georges Lemaire 

Photographe, plasticienne

Esther Segal est née en 1973, elle vit et travaille à Paris.

De formation musicale et artistique, titulaire d’un Doctorat en Arts et sciences de l’Art à la Sorbonne. 

Elle a réalisé une soixantaine d’expositions en France et à l’étranger. 

Les deux dernières en Chine au Salon d’Automne à Xian en 2019 et au Japon au National Art center à Tokyo. 

Photographe, plasticienne, sa production a été visible chez Harcourt, à Art Sénat à la Villa Tamaris, à la galerie Baudouin Lebon ou la galerie Akié Arichi . 

Elle expose en ce moment au fonds culturel de l’ermitage des Vallons à Garches qui lui a remis un prix à la MEP. 

A venir « la rue retrouve ses couleurs » au Domaine de Saint Clement du 27 mai au 4 juillet 

Elle continue sa création et sa recherche photographique et la mêle aujourd’hui à un travail d’écriture et de théâtre.

Dans cet épisode Esther Segal fait référence à Karl Gustav Jung.

Elle cite également l’oeuvre de Gaston Bachelard et de Edmond Jabès, ainsi que le roman de Murakami « Kafka sur le rivage » 

Description

Esther Segal est une artiste aux multiples talents, elle cultive plusieurs disciplines : la musique, le théâtre, l’esthétique, l’écriture et la photographie. 

Toutes ces disciplines ont pour elle un lien les unes avec les autres. 

Douée, sensible, rigoureuse aussi elle se remet toujours en question et son travail est traversé par une quête spirituelle. 

Dans cet entretien elle nous parle de son rapport aux rêves, combien ils sont présents dans sa vie depuis quelle est enfant. Elle nous explique comment ils la guide dans ses recherches et sa création et pourquoi toujours ils la questionnent.

Bibliographie : 

« Le sentier des etoiles » chroniques de l’émission Plaisir d’ecrire aux éditions saisons de culture

De l'un-précis: Entre chair iconique et écriture de lumière - Essai sur la photographie, éditions l’Harmattan

Redemption » texte et photographie Esther Segal, Ed L’Harmattan

Umberto Mariani Racconto a cura di Gerard Georges Lemaire 

Photographe, plasticienne

Esther Segal est née en 1973, elle vit et travaille à Paris.

De formation musicale et artistique, titulaire d’un Doctorat en Arts et sciences de l’Art à la Sorbonne. 

Elle a réalisé une soixantaine d’expositions en France et à l’étranger. 

Les deux dernières en Chine au Salon d’Automne à Xian en 2019 et au Japon au National Art center à Tokyo. 

Photographe, plasticienne, sa production a été visible chez Harcourt, à Art Sénat à la Villa Tamaris, à la galerie Baudouin Lebon ou la galerie Akié Arichi . 

Elle expose en ce moment au fonds culturel de l’ermitage des Vallons à Garches qui lui a remis un prix à la MEP. 

A venir « la rue retrouve ses couleurs » au Domaine de Saint Clement du 27 mai au 4 juillet 

Elle continue sa création et sa recherche photographique et la mêle aujourd’hui à un travail d’écriture et de théâtre.

Dans cet épisode Esther Segal fait référence à Karl Gustav Jung.

Elle cite également l’oeuvre de Gaston Bachelard et de Edmond Jabès, ainsi que le roman de Murakami « Kafka sur le rivage » 

Share

Embed

You may also like