undefined cover
undefined cover
#EXPERT - Agence Buddy Buddy, Développer un site qui tend vers la sobriété numérique cover
#EXPERT - Agence Buddy Buddy, Développer un site qui tend vers la sobriété numérique cover
ON(WARD) FASHION par THE GOOD GOODS

#EXPERT - Agence Buddy Buddy, Développer un site qui tend vers la sobriété numérique

#EXPERT - Agence Buddy Buddy, Développer un site qui tend vers la sobriété numérique

1h02 |01/12/2020
Listen
undefined cover
undefined cover
#EXPERT - Agence Buddy Buddy, Développer un site qui tend vers la sobriété numérique cover
#EXPERT - Agence Buddy Buddy, Développer un site qui tend vers la sobriété numérique cover
ON(WARD) FASHION par THE GOOD GOODS

#EXPERT - Agence Buddy Buddy, Développer un site qui tend vers la sobriété numérique

#EXPERT - Agence Buddy Buddy, Développer un site qui tend vers la sobriété numérique

1h02 |01/12/2020
Listen

Description

Vous êtes une marque engagée pour l'environnement. Vous êtes intransigeants sur les matières employées, attentifs aux émissions liées au transport de vos produits, vous vous êtes pris la tête sur les meilleures alternatives de packaging et incitez vos clients à prendre soin de leurs vêtements pour les faire durer. Si vous cochez toutes les cases de cette liste non exhaustive pour maîtriser votre impact, il y en a une que vous avez sans doute oubliée : celui de votre présence digitale. Des vos newsletters aux vidéos démo de vos produits, des images HD sur les réseaux sociaux au choix de votre plateforme e-commerce : chaque seconde de contenu numérique propulsée puis consultée enrichit en C02 notre empreinte digitale globale. Cette pollution est aussi massive qu’invisible, mal mesurée et peu contrôlée. Si internet était un pays, sa consommation énergétique arriverait juste derrière celle de la Chine et des Etats-Unis. Nous avons récemment transformé notre média, The Good Goods et on a souhaité le faire selon des paramètres d’éco-conception digitale. Ces paramètres sont imparfaits et évolutifs vers un objectif de sobriété numérique. Comme la mode, c’est un monde en transition. Nous avons été accompagnés par une agence de webdesign spécialisée dans la recherche et développement sur ce sujet, Buddy Buddy dont je reçois deux membres aujourd’hui , Baptiste Cayol et Jim Caignard pour en parler. 

Pourquoi internet pollue et peut-on construire un site web low impact sans dégrader la performance ou l’expérience client ? La réponse avec nos invités. Bonne écoute !


Le site de Buddy Buddy https://www.buddybuddy.io/


INTRO

  1. Présentation Baptiste Caignol + Jim Caignard, Buddy Buddy
  2. Vos parcours en synthèse et vos postes respectifs 


PARTIE I - Comment est construit internet ? 

PARTIE II - Quel est son impact ? 

  1. Quelques données 
  2. Quels sont les moyens de mesure ?
  3. Quelles pollutions selon les équipements ?
  4. En quoi la dématérialisation est-elle une fausse promesse écologique ? Expliquer l’effet rebond (mise à disposition illimitée, surconsommation des services, l’usage croît plus vite que le bénéfice environnemental apporté)


PARTIE III - Do it better

  1. Existe-t-il des structures de veille (low impact website) ? En tant que pros, quels sont vos outils / sources de recherches de ces infos ?
  2. Comment construisez vous une offre dédiée ? 3 case studies selon les problématiques clients, quels sont les compromis ?
    1. Site vitrine
    2. E-commerce
    3. Media mentionner les pièges / fausses croyances (ie : les .gif dans les signatures emails)
  3. Quel est le niveau d’éveil de vos client·es face à ces problématiques ? 
  4. Est-ce que c’est un service que vous proposez systématiquement ?
  5. Y’a-t-il une différence de coût ? De dév ? 
  6. Partage de bonnes pratiques entre professionnels, y’a t’il des guidelines ? 
  7. Qu’est-ce qu’on pense de la compensation carbone ? 
  8. Un mot sur la législation ?
  9. Quel medium choisir pour se divertir pendant le confinement ? 


Références 

The Shift Project - Nouveau rapport sur l’impact environnemental du numérique : 

  • Pour une sobriété numérique

https://theshiftproject.org/article/pour-une-sobriete-numerique-rapport-shift/

  • Climat, l’insoutenable usage de la vidéo en ligne

https://theshiftproject.org/article/climat-insoutenable-usage-video/

  • Explorer l’avenir pour planifier la transition énergétique 

https://theshiftproject.org/article/explorer-avenir-planifier-transition-referentiel-rapport-shift/ 

Greenpeace 

Rapport “Click Clean” (2017)

http://www.clickclean.org/france/fr/

Chut ! 

Pollution numérique : qui dit vrai ? 

https://chut.media/tech/pollution-et-numerique-qui-dit-vrai/ 

Mentions :

Funky veggie

Maartin Paris


Parce que tout le monde ne s’intéresse pas au business...ON(WARD) FASHION a son propre compte Instagram. Vous nous suivez ? https://www.instagram.com/onwardfashionpodcast/

Vous avez appris des choses et trouvé des solutions pour accélérer la transition écologique de l’industrie de la mode ? Parlez-en autour de vous ! Soutenez ON(WARD) FASHION en vous abonnant à la chaîne sur la plateforme d’écoute de votre choix, et en notant l’émission à l’aide d’un commentaire 5 étoiles sur Itunes. 

Description

Vous êtes une marque engagée pour l'environnement. Vous êtes intransigeants sur les matières employées, attentifs aux émissions liées au transport de vos produits, vous vous êtes pris la tête sur les meilleures alternatives de packaging et incitez vos clients à prendre soin de leurs vêtements pour les faire durer. Si vous cochez toutes les cases de cette liste non exhaustive pour maîtriser votre impact, il y en a une que vous avez sans doute oubliée : celui de votre présence digitale. Des vos newsletters aux vidéos démo de vos produits, des images HD sur les réseaux sociaux au choix de votre plateforme e-commerce : chaque seconde de contenu numérique propulsée puis consultée enrichit en C02 notre empreinte digitale globale. Cette pollution est aussi massive qu’invisible, mal mesurée et peu contrôlée. Si internet était un pays, sa consommation énergétique arriverait juste derrière celle de la Chine et des Etats-Unis. Nous avons récemment transformé notre média, The Good Goods et on a souhaité le faire selon des paramètres d’éco-conception digitale. Ces paramètres sont imparfaits et évolutifs vers un objectif de sobriété numérique. Comme la mode, c’est un monde en transition. Nous avons été accompagnés par une agence de webdesign spécialisée dans la recherche et développement sur ce sujet, Buddy Buddy dont je reçois deux membres aujourd’hui , Baptiste Cayol et Jim Caignard pour en parler. 

Pourquoi internet pollue et peut-on construire un site web low impact sans dégrader la performance ou l’expérience client ? La réponse avec nos invités. Bonne écoute !


Le site de Buddy Buddy https://www.buddybuddy.io/


INTRO

  1. Présentation Baptiste Caignol + Jim Caignard, Buddy Buddy
  2. Vos parcours en synthèse et vos postes respectifs 


PARTIE I - Comment est construit internet ? 

PARTIE II - Quel est son impact ? 

  1. Quelques données 
  2. Quels sont les moyens de mesure ?
  3. Quelles pollutions selon les équipements ?
  4. En quoi la dématérialisation est-elle une fausse promesse écologique ? Expliquer l’effet rebond (mise à disposition illimitée, surconsommation des services, l’usage croît plus vite que le bénéfice environnemental apporté)


PARTIE III - Do it better

  1. Existe-t-il des structures de veille (low impact website) ? En tant que pros, quels sont vos outils / sources de recherches de ces infos ?
  2. Comment construisez vous une offre dédiée ? 3 case studies selon les problématiques clients, quels sont les compromis ?
    1. Site vitrine
    2. E-commerce
    3. Media mentionner les pièges / fausses croyances (ie : les .gif dans les signatures emails)
  3. Quel est le niveau d’éveil de vos client·es face à ces problématiques ? 
  4. Est-ce que c’est un service que vous proposez systématiquement ?
  5. Y’a-t-il une différence de coût ? De dév ? 
  6. Partage de bonnes pratiques entre professionnels, y’a t’il des guidelines ? 
  7. Qu’est-ce qu’on pense de la compensation carbone ? 
  8. Un mot sur la législation ?
  9. Quel medium choisir pour se divertir pendant le confinement ? 


Références 

The Shift Project - Nouveau rapport sur l’impact environnemental du numérique : 

  • Pour une sobriété numérique

https://theshiftproject.org/article/pour-une-sobriete-numerique-rapport-shift/

  • Climat, l’insoutenable usage de la vidéo en ligne

https://theshiftproject.org/article/climat-insoutenable-usage-video/

  • Explorer l’avenir pour planifier la transition énergétique 

https://theshiftproject.org/article/explorer-avenir-planifier-transition-referentiel-rapport-shift/ 

Greenpeace 

Rapport “Click Clean” (2017)

http://www.clickclean.org/france/fr/

Chut ! 

Pollution numérique : qui dit vrai ? 

https://chut.media/tech/pollution-et-numerique-qui-dit-vrai/ 

Mentions :

Funky veggie

Maartin Paris


Parce que tout le monde ne s’intéresse pas au business...ON(WARD) FASHION a son propre compte Instagram. Vous nous suivez ? https://www.instagram.com/onwardfashionpodcast/

Vous avez appris des choses et trouvé des solutions pour accélérer la transition écologique de l’industrie de la mode ? Parlez-en autour de vous ! Soutenez ON(WARD) FASHION en vous abonnant à la chaîne sur la plateforme d’écoute de votre choix, et en notant l’émission à l’aide d’un commentaire 5 étoiles sur Itunes. 

Share

Embed

You may also like

Description

Vous êtes une marque engagée pour l'environnement. Vous êtes intransigeants sur les matières employées, attentifs aux émissions liées au transport de vos produits, vous vous êtes pris la tête sur les meilleures alternatives de packaging et incitez vos clients à prendre soin de leurs vêtements pour les faire durer. Si vous cochez toutes les cases de cette liste non exhaustive pour maîtriser votre impact, il y en a une que vous avez sans doute oubliée : celui de votre présence digitale. Des vos newsletters aux vidéos démo de vos produits, des images HD sur les réseaux sociaux au choix de votre plateforme e-commerce : chaque seconde de contenu numérique propulsée puis consultée enrichit en C02 notre empreinte digitale globale. Cette pollution est aussi massive qu’invisible, mal mesurée et peu contrôlée. Si internet était un pays, sa consommation énergétique arriverait juste derrière celle de la Chine et des Etats-Unis. Nous avons récemment transformé notre média, The Good Goods et on a souhaité le faire selon des paramètres d’éco-conception digitale. Ces paramètres sont imparfaits et évolutifs vers un objectif de sobriété numérique. Comme la mode, c’est un monde en transition. Nous avons été accompagnés par une agence de webdesign spécialisée dans la recherche et développement sur ce sujet, Buddy Buddy dont je reçois deux membres aujourd’hui , Baptiste Cayol et Jim Caignard pour en parler. 

Pourquoi internet pollue et peut-on construire un site web low impact sans dégrader la performance ou l’expérience client ? La réponse avec nos invités. Bonne écoute !


Le site de Buddy Buddy https://www.buddybuddy.io/


INTRO

  1. Présentation Baptiste Caignol + Jim Caignard, Buddy Buddy
  2. Vos parcours en synthèse et vos postes respectifs 


PARTIE I - Comment est construit internet ? 

PARTIE II - Quel est son impact ? 

  1. Quelques données 
  2. Quels sont les moyens de mesure ?
  3. Quelles pollutions selon les équipements ?
  4. En quoi la dématérialisation est-elle une fausse promesse écologique ? Expliquer l’effet rebond (mise à disposition illimitée, surconsommation des services, l’usage croît plus vite que le bénéfice environnemental apporté)


PARTIE III - Do it better

  1. Existe-t-il des structures de veille (low impact website) ? En tant que pros, quels sont vos outils / sources de recherches de ces infos ?
  2. Comment construisez vous une offre dédiée ? 3 case studies selon les problématiques clients, quels sont les compromis ?
    1. Site vitrine
    2. E-commerce
    3. Media mentionner les pièges / fausses croyances (ie : les .gif dans les signatures emails)
  3. Quel est le niveau d’éveil de vos client·es face à ces problématiques ? 
  4. Est-ce que c’est un service que vous proposez systématiquement ?
  5. Y’a-t-il une différence de coût ? De dév ? 
  6. Partage de bonnes pratiques entre professionnels, y’a t’il des guidelines ? 
  7. Qu’est-ce qu’on pense de la compensation carbone ? 
  8. Un mot sur la législation ?
  9. Quel medium choisir pour se divertir pendant le confinement ? 


Références 

The Shift Project - Nouveau rapport sur l’impact environnemental du numérique : 

  • Pour une sobriété numérique

https://theshiftproject.org/article/pour-une-sobriete-numerique-rapport-shift/

  • Climat, l’insoutenable usage de la vidéo en ligne

https://theshiftproject.org/article/climat-insoutenable-usage-video/

  • Explorer l’avenir pour planifier la transition énergétique 

https://theshiftproject.org/article/explorer-avenir-planifier-transition-referentiel-rapport-shift/ 

Greenpeace 

Rapport “Click Clean” (2017)

http://www.clickclean.org/france/fr/

Chut ! 

Pollution numérique : qui dit vrai ? 

https://chut.media/tech/pollution-et-numerique-qui-dit-vrai/ 

Mentions :

Funky veggie

Maartin Paris


Parce que tout le monde ne s’intéresse pas au business...ON(WARD) FASHION a son propre compte Instagram. Vous nous suivez ? https://www.instagram.com/onwardfashionpodcast/

Vous avez appris des choses et trouvé des solutions pour accélérer la transition écologique de l’industrie de la mode ? Parlez-en autour de vous ! Soutenez ON(WARD) FASHION en vous abonnant à la chaîne sur la plateforme d’écoute de votre choix, et en notant l’émission à l’aide d’un commentaire 5 étoiles sur Itunes. 

Description

Vous êtes une marque engagée pour l'environnement. Vous êtes intransigeants sur les matières employées, attentifs aux émissions liées au transport de vos produits, vous vous êtes pris la tête sur les meilleures alternatives de packaging et incitez vos clients à prendre soin de leurs vêtements pour les faire durer. Si vous cochez toutes les cases de cette liste non exhaustive pour maîtriser votre impact, il y en a une que vous avez sans doute oubliée : celui de votre présence digitale. Des vos newsletters aux vidéos démo de vos produits, des images HD sur les réseaux sociaux au choix de votre plateforme e-commerce : chaque seconde de contenu numérique propulsée puis consultée enrichit en C02 notre empreinte digitale globale. Cette pollution est aussi massive qu’invisible, mal mesurée et peu contrôlée. Si internet était un pays, sa consommation énergétique arriverait juste derrière celle de la Chine et des Etats-Unis. Nous avons récemment transformé notre média, The Good Goods et on a souhaité le faire selon des paramètres d’éco-conception digitale. Ces paramètres sont imparfaits et évolutifs vers un objectif de sobriété numérique. Comme la mode, c’est un monde en transition. Nous avons été accompagnés par une agence de webdesign spécialisée dans la recherche et développement sur ce sujet, Buddy Buddy dont je reçois deux membres aujourd’hui , Baptiste Cayol et Jim Caignard pour en parler. 

Pourquoi internet pollue et peut-on construire un site web low impact sans dégrader la performance ou l’expérience client ? La réponse avec nos invités. Bonne écoute !


Le site de Buddy Buddy https://www.buddybuddy.io/


INTRO

  1. Présentation Baptiste Caignol + Jim Caignard, Buddy Buddy
  2. Vos parcours en synthèse et vos postes respectifs 


PARTIE I - Comment est construit internet ? 

PARTIE II - Quel est son impact ? 

  1. Quelques données 
  2. Quels sont les moyens de mesure ?
  3. Quelles pollutions selon les équipements ?
  4. En quoi la dématérialisation est-elle une fausse promesse écologique ? Expliquer l’effet rebond (mise à disposition illimitée, surconsommation des services, l’usage croît plus vite que le bénéfice environnemental apporté)


PARTIE III - Do it better

  1. Existe-t-il des structures de veille (low impact website) ? En tant que pros, quels sont vos outils / sources de recherches de ces infos ?
  2. Comment construisez vous une offre dédiée ? 3 case studies selon les problématiques clients, quels sont les compromis ?
    1. Site vitrine
    2. E-commerce
    3. Media mentionner les pièges / fausses croyances (ie : les .gif dans les signatures emails)
  3. Quel est le niveau d’éveil de vos client·es face à ces problématiques ? 
  4. Est-ce que c’est un service que vous proposez systématiquement ?
  5. Y’a-t-il une différence de coût ? De dév ? 
  6. Partage de bonnes pratiques entre professionnels, y’a t’il des guidelines ? 
  7. Qu’est-ce qu’on pense de la compensation carbone ? 
  8. Un mot sur la législation ?
  9. Quel medium choisir pour se divertir pendant le confinement ? 


Références 

The Shift Project - Nouveau rapport sur l’impact environnemental du numérique : 

  • Pour une sobriété numérique

https://theshiftproject.org/article/pour-une-sobriete-numerique-rapport-shift/

  • Climat, l’insoutenable usage de la vidéo en ligne

https://theshiftproject.org/article/climat-insoutenable-usage-video/

  • Explorer l’avenir pour planifier la transition énergétique 

https://theshiftproject.org/article/explorer-avenir-planifier-transition-referentiel-rapport-shift/ 

Greenpeace 

Rapport “Click Clean” (2017)

http://www.clickclean.org/france/fr/

Chut ! 

Pollution numérique : qui dit vrai ? 

https://chut.media/tech/pollution-et-numerique-qui-dit-vrai/ 

Mentions :

Funky veggie

Maartin Paris


Parce que tout le monde ne s’intéresse pas au business...ON(WARD) FASHION a son propre compte Instagram. Vous nous suivez ? https://www.instagram.com/onwardfashionpodcast/

Vous avez appris des choses et trouvé des solutions pour accélérer la transition écologique de l’industrie de la mode ? Parlez-en autour de vous ! Soutenez ON(WARD) FASHION en vous abonnant à la chaîne sur la plateforme d’écoute de votre choix, et en notant l’émission à l’aide d’un commentaire 5 étoiles sur Itunes. 

Share

Embed

You may also like