Par iStrada #2 - La magicienne cover
Par iStrada #2 - La magicienne cover
Par iStrada

Par iStrada #2 - La magicienne

Par iStrada #2 - La magicienne

21min |22/06/2020
Listen
Par iStrada #2 - La magicienne cover
Par iStrada #2 - La magicienne cover
Par iStrada

Par iStrada #2 - La magicienne

Par iStrada #2 - La magicienne

21min |22/06/2020
Listen

Description

Nous avons pénétré dans un entre-deux mondes pour mieux brouiller les cartes. En passant le seuil, par le couvent Saint Jean Corbara, nous avons emprunté un chemin qui mène au coeur de l’identité insulaire, face à son histoire autant qu’à son destin.

L’insaisissable qui caractérise la Corse aménage une large place au spirituel, entre piété rigoureuse et rites païens ancestraux. Mais ici la frontière entre divin et tradition reste floue. 

Nous partons à Corte.

Rosanna Cesari pense corse, écrit corse, chante corse. Avec pour muses la rivière et le silence des pierres. Entre chamane et magicienne, Rosanna nous raconte les croyances magiques qui soufflent sur les monolithes de granit. Car c’est une Signatora capable d’enlever le mauvais oeil. Un acte de foi qui pour elle ne demande aucun cadeau et dont le but est toujours de faire le bien.

Ce savoir qui fait partie de la mémoire et la culture de l’île, Rosanna s’est engagée très tôt pour le défendre, dans ce grand mouvement de reconquête culturel qu’a été le Riacquistu.

Site Alte Voce

www.altevoce.com 

https://www.kallistea.com/la-corse/culture-et-traditions/i-mazzeri-les-faiseurs-de-morts.html

https://u-corsu.com/actualites/lochju-mauvais-oeil-3


_________

Par iStrada

Un podcast de Philippe Pujol & Anne-Sophie Lebon

Produit par le label PopKast

Création Musicale : Jean-Michel Burger

Oeuvre Graphique Mako Deuza

Description

Nous avons pénétré dans un entre-deux mondes pour mieux brouiller les cartes. En passant le seuil, par le couvent Saint Jean Corbara, nous avons emprunté un chemin qui mène au coeur de l’identité insulaire, face à son histoire autant qu’à son destin.

L’insaisissable qui caractérise la Corse aménage une large place au spirituel, entre piété rigoureuse et rites païens ancestraux. Mais ici la frontière entre divin et tradition reste floue. 

Nous partons à Corte.

Rosanna Cesari pense corse, écrit corse, chante corse. Avec pour muses la rivière et le silence des pierres. Entre chamane et magicienne, Rosanna nous raconte les croyances magiques qui soufflent sur les monolithes de granit. Car c’est une Signatora capable d’enlever le mauvais oeil. Un acte de foi qui pour elle ne demande aucun cadeau et dont le but est toujours de faire le bien.

Ce savoir qui fait partie de la mémoire et la culture de l’île, Rosanna s’est engagée très tôt pour le défendre, dans ce grand mouvement de reconquête culturel qu’a été le Riacquistu.

Site Alte Voce

www.altevoce.com 

https://www.kallistea.com/la-corse/culture-et-traditions/i-mazzeri-les-faiseurs-de-morts.html

https://u-corsu.com/actualites/lochju-mauvais-oeil-3


_________

Par iStrada

Un podcast de Philippe Pujol & Anne-Sophie Lebon

Produit par le label PopKast

Création Musicale : Jean-Michel Burger

Oeuvre Graphique Mako Deuza

Share

Embed

To listen also

Description

Nous avons pénétré dans un entre-deux mondes pour mieux brouiller les cartes. En passant le seuil, par le couvent Saint Jean Corbara, nous avons emprunté un chemin qui mène au coeur de l’identité insulaire, face à son histoire autant qu’à son destin.

L’insaisissable qui caractérise la Corse aménage une large place au spirituel, entre piété rigoureuse et rites païens ancestraux. Mais ici la frontière entre divin et tradition reste floue. 

Nous partons à Corte.

Rosanna Cesari pense corse, écrit corse, chante corse. Avec pour muses la rivière et le silence des pierres. Entre chamane et magicienne, Rosanna nous raconte les croyances magiques qui soufflent sur les monolithes de granit. Car c’est une Signatora capable d’enlever le mauvais oeil. Un acte de foi qui pour elle ne demande aucun cadeau et dont le but est toujours de faire le bien.

Ce savoir qui fait partie de la mémoire et la culture de l’île, Rosanna s’est engagée très tôt pour le défendre, dans ce grand mouvement de reconquête culturel qu’a été le Riacquistu.

Site Alte Voce

www.altevoce.com 

https://www.kallistea.com/la-corse/culture-et-traditions/i-mazzeri-les-faiseurs-de-morts.html

https://u-corsu.com/actualites/lochju-mauvais-oeil-3


_________

Par iStrada

Un podcast de Philippe Pujol & Anne-Sophie Lebon

Produit par le label PopKast

Création Musicale : Jean-Michel Burger

Oeuvre Graphique Mako Deuza

Description

Nous avons pénétré dans un entre-deux mondes pour mieux brouiller les cartes. En passant le seuil, par le couvent Saint Jean Corbara, nous avons emprunté un chemin qui mène au coeur de l’identité insulaire, face à son histoire autant qu’à son destin.

L’insaisissable qui caractérise la Corse aménage une large place au spirituel, entre piété rigoureuse et rites païens ancestraux. Mais ici la frontière entre divin et tradition reste floue. 

Nous partons à Corte.

Rosanna Cesari pense corse, écrit corse, chante corse. Avec pour muses la rivière et le silence des pierres. Entre chamane et magicienne, Rosanna nous raconte les croyances magiques qui soufflent sur les monolithes de granit. Car c’est une Signatora capable d’enlever le mauvais oeil. Un acte de foi qui pour elle ne demande aucun cadeau et dont le but est toujours de faire le bien.

Ce savoir qui fait partie de la mémoire et la culture de l’île, Rosanna s’est engagée très tôt pour le défendre, dans ce grand mouvement de reconquête culturel qu’a été le Riacquistu.

Site Alte Voce

www.altevoce.com 

https://www.kallistea.com/la-corse/culture-et-traditions/i-mazzeri-les-faiseurs-de-morts.html

https://u-corsu.com/actualites/lochju-mauvais-oeil-3


_________

Par iStrada

Un podcast de Philippe Pujol & Anne-Sophie Lebon

Produit par le label PopKast

Création Musicale : Jean-Michel Burger

Oeuvre Graphique Mako Deuza

Share

Embed

To listen also