undefined cover
undefined cover
Le monde a travers les gens qui le font - Géraldine ARESTEANU #58 cover
Le monde a travers les gens qui le font - Géraldine ARESTEANU #58 cover
Parlons livres photos

Le monde a travers les gens qui le font - Géraldine ARESTEANU #58

Le monde a travers les gens qui le font - Géraldine ARESTEANU #58

1h07 |11/07/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Le monde a travers les gens qui le font - Géraldine ARESTEANU #58 cover
Le monde a travers les gens qui le font - Géraldine ARESTEANU #58 cover
Parlons livres photos

Le monde a travers les gens qui le font - Géraldine ARESTEANU #58

Le monde a travers les gens qui le font - Géraldine ARESTEANU #58

1h07 |11/07/2022
Play

Description

Née en 1976 d’une maman française et d’un papa roumain Géraldine ARESTEANU vit à Orléans.

Jusqu’à l’âge de 12 ans elle vécu sous la dictature de Ceausescu en Roumanie. Ce qui impacte fortement son travail en tant que photographe aujourd’hui.


A l’âge de 13 ans Géraldine décide qu’elle sera photographe.


En 2001 elle reçois le prix de la Fondation de France.


En 2003 elle co-fonde l’agence Salez-Poivrez avec une graphiste.

Depuis 2014 elle vole de ses propres ailes. Elle travaille pour des entreprises, des institutions culturelles, le monde associatif et des projets personnels, le tout, toujours tourné autour de l’humain pour des projets engagés.


En 2020 sort un premier livre « 24h en réa » édité par les Editions Alopex. Pour ce livre Géraldine ARESTEANU passe 24 heures dans l'action d'un service d'urgence, débordé, en tension, dont le seul objectif est de sauver des vies.


En 2022, toujours avec les Editions Alopex, elle édite le livre « Etranger ».


Depuis 20 ans Géraldine photographie le monde du travail à travers les personnes qui le font : salariés, indépendants, patrons, alternants, stagiaires… Elle est convaincue que le tissu économique national est largement constitué d’entreprises multiculturelles.


Dans son livre « ETRANGER  elle cherche à montrer des individus plutôt que des masses. Elle y présente une série de 32 portraits de travailleurs étranger venant de 28 pays et contribuant à la réussite de notre société. Les portraits sont accompagnés de 35 textes d’auteurs inspirés par le mot « étranger ». Dans le livre on trouve également des commentaires des employeurs.


Liens de l'épisode


Site de Géraldine ARESTEANU : www.geraldinearesteanu.com 

Instagram : @geraldine_aresteanu  


Acheter le livre de Géraldine.


Soutenez gratuitement le podcast 


Si vous aimé ce podcast, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #parlonslivresphotos.


Pour suivre mon travail, retrouvez moi sur :  www.juliengerard.com 

Pour acheter mon livre : "SOUFFLE, le Bénin vu du ciel", c'est ici : www.editionsmiwa.com.

Pour soutenir le podcast vous pouvez participer à mon Tipeee.


Vous pouvez également laisser une note, 5 étoiles ça serait top, ou un commentaire sur Apple Podcast ou Spotify.


Cela favorisera le référencement.


Julien GERARD.



Description

Née en 1976 d’une maman française et d’un papa roumain Géraldine ARESTEANU vit à Orléans.

Jusqu’à l’âge de 12 ans elle vécu sous la dictature de Ceausescu en Roumanie. Ce qui impacte fortement son travail en tant que photographe aujourd’hui.


A l’âge de 13 ans Géraldine décide qu’elle sera photographe.


En 2001 elle reçois le prix de la Fondation de France.


En 2003 elle co-fonde l’agence Salez-Poivrez avec une graphiste.

Depuis 2014 elle vole de ses propres ailes. Elle travaille pour des entreprises, des institutions culturelles, le monde associatif et des projets personnels, le tout, toujours tourné autour de l’humain pour des projets engagés.


En 2020 sort un premier livre « 24h en réa » édité par les Editions Alopex. Pour ce livre Géraldine ARESTEANU passe 24 heures dans l'action d'un service d'urgence, débordé, en tension, dont le seul objectif est de sauver des vies.


En 2022, toujours avec les Editions Alopex, elle édite le livre « Etranger ».


Depuis 20 ans Géraldine photographie le monde du travail à travers les personnes qui le font : salariés, indépendants, patrons, alternants, stagiaires… Elle est convaincue que le tissu économique national est largement constitué d’entreprises multiculturelles.


Dans son livre « ETRANGER  elle cherche à montrer des individus plutôt que des masses. Elle y présente une série de 32 portraits de travailleurs étranger venant de 28 pays et contribuant à la réussite de notre société. Les portraits sont accompagnés de 35 textes d’auteurs inspirés par le mot « étranger ». Dans le livre on trouve également des commentaires des employeurs.


Liens de l'épisode


Site de Géraldine ARESTEANU : www.geraldinearesteanu.com 

Instagram : @geraldine_aresteanu  


Acheter le livre de Géraldine.


Soutenez gratuitement le podcast 


Si vous aimé ce podcast, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #parlonslivresphotos.


Pour suivre mon travail, retrouvez moi sur :  www.juliengerard.com 

Pour acheter mon livre : "SOUFFLE, le Bénin vu du ciel", c'est ici : www.editionsmiwa.com.

Pour soutenir le podcast vous pouvez participer à mon Tipeee.


Vous pouvez également laisser une note, 5 étoiles ça serait top, ou un commentaire sur Apple Podcast ou Spotify.


Cela favorisera le référencement.


Julien GERARD.



Share

Embed

You may also like

Description

Née en 1976 d’une maman française et d’un papa roumain Géraldine ARESTEANU vit à Orléans.

Jusqu’à l’âge de 12 ans elle vécu sous la dictature de Ceausescu en Roumanie. Ce qui impacte fortement son travail en tant que photographe aujourd’hui.


A l’âge de 13 ans Géraldine décide qu’elle sera photographe.


En 2001 elle reçois le prix de la Fondation de France.


En 2003 elle co-fonde l’agence Salez-Poivrez avec une graphiste.

Depuis 2014 elle vole de ses propres ailes. Elle travaille pour des entreprises, des institutions culturelles, le monde associatif et des projets personnels, le tout, toujours tourné autour de l’humain pour des projets engagés.


En 2020 sort un premier livre « 24h en réa » édité par les Editions Alopex. Pour ce livre Géraldine ARESTEANU passe 24 heures dans l'action d'un service d'urgence, débordé, en tension, dont le seul objectif est de sauver des vies.


En 2022, toujours avec les Editions Alopex, elle édite le livre « Etranger ».


Depuis 20 ans Géraldine photographie le monde du travail à travers les personnes qui le font : salariés, indépendants, patrons, alternants, stagiaires… Elle est convaincue que le tissu économique national est largement constitué d’entreprises multiculturelles.


Dans son livre « ETRANGER  elle cherche à montrer des individus plutôt que des masses. Elle y présente une série de 32 portraits de travailleurs étranger venant de 28 pays et contribuant à la réussite de notre société. Les portraits sont accompagnés de 35 textes d’auteurs inspirés par le mot « étranger ». Dans le livre on trouve également des commentaires des employeurs.


Liens de l'épisode


Site de Géraldine ARESTEANU : www.geraldinearesteanu.com 

Instagram : @geraldine_aresteanu  


Acheter le livre de Géraldine.


Soutenez gratuitement le podcast 


Si vous aimé ce podcast, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #parlonslivresphotos.


Pour suivre mon travail, retrouvez moi sur :  www.juliengerard.com 

Pour acheter mon livre : "SOUFFLE, le Bénin vu du ciel", c'est ici : www.editionsmiwa.com.

Pour soutenir le podcast vous pouvez participer à mon Tipeee.


Vous pouvez également laisser une note, 5 étoiles ça serait top, ou un commentaire sur Apple Podcast ou Spotify.


Cela favorisera le référencement.


Julien GERARD.



Description

Née en 1976 d’une maman française et d’un papa roumain Géraldine ARESTEANU vit à Orléans.

Jusqu’à l’âge de 12 ans elle vécu sous la dictature de Ceausescu en Roumanie. Ce qui impacte fortement son travail en tant que photographe aujourd’hui.


A l’âge de 13 ans Géraldine décide qu’elle sera photographe.


En 2001 elle reçois le prix de la Fondation de France.


En 2003 elle co-fonde l’agence Salez-Poivrez avec une graphiste.

Depuis 2014 elle vole de ses propres ailes. Elle travaille pour des entreprises, des institutions culturelles, le monde associatif et des projets personnels, le tout, toujours tourné autour de l’humain pour des projets engagés.


En 2020 sort un premier livre « 24h en réa » édité par les Editions Alopex. Pour ce livre Géraldine ARESTEANU passe 24 heures dans l'action d'un service d'urgence, débordé, en tension, dont le seul objectif est de sauver des vies.


En 2022, toujours avec les Editions Alopex, elle édite le livre « Etranger ».


Depuis 20 ans Géraldine photographie le monde du travail à travers les personnes qui le font : salariés, indépendants, patrons, alternants, stagiaires… Elle est convaincue que le tissu économique national est largement constitué d’entreprises multiculturelles.


Dans son livre « ETRANGER  elle cherche à montrer des individus plutôt que des masses. Elle y présente une série de 32 portraits de travailleurs étranger venant de 28 pays et contribuant à la réussite de notre société. Les portraits sont accompagnés de 35 textes d’auteurs inspirés par le mot « étranger ». Dans le livre on trouve également des commentaires des employeurs.


Liens de l'épisode


Site de Géraldine ARESTEANU : www.geraldinearesteanu.com 

Instagram : @geraldine_aresteanu  


Acheter le livre de Géraldine.


Soutenez gratuitement le podcast 


Si vous aimé ce podcast, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #parlonslivresphotos.


Pour suivre mon travail, retrouvez moi sur :  www.juliengerard.com 

Pour acheter mon livre : "SOUFFLE, le Bénin vu du ciel", c'est ici : www.editionsmiwa.com.

Pour soutenir le podcast vous pouvez participer à mon Tipeee.


Vous pouvez également laisser une note, 5 étoiles ça serait top, ou un commentaire sur Apple Podcast ou Spotify.


Cela favorisera le référencement.


Julien GERARD.



Share

Embed

You may also like