undefined cover
undefined cover
Trouver l'inspiration chez soi - Apsatou BAGAYA #60 cover
Trouver l'inspiration chez soi - Apsatou BAGAYA #60 cover
Parlons livres photos

Trouver l'inspiration chez soi - Apsatou BAGAYA #60

Trouver l'inspiration chez soi - Apsatou BAGAYA #60

33min |25/07/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Trouver l'inspiration chez soi - Apsatou BAGAYA #60 cover
Trouver l'inspiration chez soi - Apsatou BAGAYA #60 cover
Parlons livres photos

Trouver l'inspiration chez soi - Apsatou BAGAYA #60

Trouver l'inspiration chez soi - Apsatou BAGAYA #60

33min |25/07/2022
Play

Description

C’est au Centre Culturel de Niamey au Niger que j’enregistre cet épisode du podcast « Parlons livres photos » avec la photographe nigérienne Apsatou BAGAYA.


Tout comme John KALAPO, Apsatou commence sa carrière comme comptable. Au fil des employeurs elle arrive dans une association d’audio-visuel. Elle fait ses premières armes et se forme à l’utilisation du matériel.


Je connais Apsatou, depuis une dizaine d’année, en effet, c’est à Cotonou au Bénin que je fais sa connaissance. Elle débute sa carrière de photographe dans un studio photo dans un parc d’attraction face à l’aéroport international.


Après un workshop à la fondation ZINSOU et après la rencontre du photographe belges Jean-Dominique BURTON elle comprend qu’elle peut s’exprimer grâce à la photographie.
De Jean Dominique BURTON elle retient un conseil précieux : « Si tu veux parler photo, si tu veux trouver l’inspiration, faut que tu rentres chez toi, c’est chez toi que tu vas trouver l’inspiration ».


Apsatou rentre au Niger. Elle met la photographie de côté quelques temps. Elle renoue avec sa famille. Après deux ans elle s’investit dans la photographie d’auteur et commence à travailler sur des thématiques, notamment « Totem », une série sur les filles voilées de l’université ou « Taguia »une série sur les bonnets traditionnels. Elle travaille également pour des ONG au Niger.


A l’heure ou j’enregistre cet épisode elle co-expose au Centre Culturel français une série « Regard sur ma cité, Oran - Niamey » avec Nora ZAIR, une photographe algérienne.



Liens de l'épisode


Centre Culturel Français Jean ROUCH de Niamey.

Site du photographe Jean Dominique BURTON.

Episode avec le photographe malien John KALAPO.


Soutenez gratuitement le podcast 


Si vous aimé ce podcast, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #parlonslivresphotos.


Pour suivre mon travail, retrouvez moi sur :  www.juliengerard.com 

Pour acheter mon livre : "SOUFFLE, le Bénin vu du ciel", c'est ici : www.editionsmiwa.com.

Pour soutenir le podcast vous pouvez participer à mon Tipeee.


Vous pouvez également laisser une note, 5 étoiles ça serait top, ou un commentaire sur Apple Podcast ou Spotify.


Cela favorisera le référencement.


Julien GERARD.

Description

C’est au Centre Culturel de Niamey au Niger que j’enregistre cet épisode du podcast « Parlons livres photos » avec la photographe nigérienne Apsatou BAGAYA.


Tout comme John KALAPO, Apsatou commence sa carrière comme comptable. Au fil des employeurs elle arrive dans une association d’audio-visuel. Elle fait ses premières armes et se forme à l’utilisation du matériel.


Je connais Apsatou, depuis une dizaine d’année, en effet, c’est à Cotonou au Bénin que je fais sa connaissance. Elle débute sa carrière de photographe dans un studio photo dans un parc d’attraction face à l’aéroport international.


Après un workshop à la fondation ZINSOU et après la rencontre du photographe belges Jean-Dominique BURTON elle comprend qu’elle peut s’exprimer grâce à la photographie.
De Jean Dominique BURTON elle retient un conseil précieux : « Si tu veux parler photo, si tu veux trouver l’inspiration, faut que tu rentres chez toi, c’est chez toi que tu vas trouver l’inspiration ».


Apsatou rentre au Niger. Elle met la photographie de côté quelques temps. Elle renoue avec sa famille. Après deux ans elle s’investit dans la photographie d’auteur et commence à travailler sur des thématiques, notamment « Totem », une série sur les filles voilées de l’université ou « Taguia »une série sur les bonnets traditionnels. Elle travaille également pour des ONG au Niger.


A l’heure ou j’enregistre cet épisode elle co-expose au Centre Culturel français une série « Regard sur ma cité, Oran - Niamey » avec Nora ZAIR, une photographe algérienne.



Liens de l'épisode


Centre Culturel Français Jean ROUCH de Niamey.

Site du photographe Jean Dominique BURTON.

Episode avec le photographe malien John KALAPO.


Soutenez gratuitement le podcast 


Si vous aimé ce podcast, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #parlonslivresphotos.


Pour suivre mon travail, retrouvez moi sur :  www.juliengerard.com 

Pour acheter mon livre : "SOUFFLE, le Bénin vu du ciel", c'est ici : www.editionsmiwa.com.

Pour soutenir le podcast vous pouvez participer à mon Tipeee.


Vous pouvez également laisser une note, 5 étoiles ça serait top, ou un commentaire sur Apple Podcast ou Spotify.


Cela favorisera le référencement.


Julien GERARD.

Share

Embed

You may also like

Description

C’est au Centre Culturel de Niamey au Niger que j’enregistre cet épisode du podcast « Parlons livres photos » avec la photographe nigérienne Apsatou BAGAYA.


Tout comme John KALAPO, Apsatou commence sa carrière comme comptable. Au fil des employeurs elle arrive dans une association d’audio-visuel. Elle fait ses premières armes et se forme à l’utilisation du matériel.


Je connais Apsatou, depuis une dizaine d’année, en effet, c’est à Cotonou au Bénin que je fais sa connaissance. Elle débute sa carrière de photographe dans un studio photo dans un parc d’attraction face à l’aéroport international.


Après un workshop à la fondation ZINSOU et après la rencontre du photographe belges Jean-Dominique BURTON elle comprend qu’elle peut s’exprimer grâce à la photographie.
De Jean Dominique BURTON elle retient un conseil précieux : « Si tu veux parler photo, si tu veux trouver l’inspiration, faut que tu rentres chez toi, c’est chez toi que tu vas trouver l’inspiration ».


Apsatou rentre au Niger. Elle met la photographie de côté quelques temps. Elle renoue avec sa famille. Après deux ans elle s’investit dans la photographie d’auteur et commence à travailler sur des thématiques, notamment « Totem », une série sur les filles voilées de l’université ou « Taguia »une série sur les bonnets traditionnels. Elle travaille également pour des ONG au Niger.


A l’heure ou j’enregistre cet épisode elle co-expose au Centre Culturel français une série « Regard sur ma cité, Oran - Niamey » avec Nora ZAIR, une photographe algérienne.



Liens de l'épisode


Centre Culturel Français Jean ROUCH de Niamey.

Site du photographe Jean Dominique BURTON.

Episode avec le photographe malien John KALAPO.


Soutenez gratuitement le podcast 


Si vous aimé ce podcast, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #parlonslivresphotos.


Pour suivre mon travail, retrouvez moi sur :  www.juliengerard.com 

Pour acheter mon livre : "SOUFFLE, le Bénin vu du ciel", c'est ici : www.editionsmiwa.com.

Pour soutenir le podcast vous pouvez participer à mon Tipeee.


Vous pouvez également laisser une note, 5 étoiles ça serait top, ou un commentaire sur Apple Podcast ou Spotify.


Cela favorisera le référencement.


Julien GERARD.

Description

C’est au Centre Culturel de Niamey au Niger que j’enregistre cet épisode du podcast « Parlons livres photos » avec la photographe nigérienne Apsatou BAGAYA.


Tout comme John KALAPO, Apsatou commence sa carrière comme comptable. Au fil des employeurs elle arrive dans une association d’audio-visuel. Elle fait ses premières armes et se forme à l’utilisation du matériel.


Je connais Apsatou, depuis une dizaine d’année, en effet, c’est à Cotonou au Bénin que je fais sa connaissance. Elle débute sa carrière de photographe dans un studio photo dans un parc d’attraction face à l’aéroport international.


Après un workshop à la fondation ZINSOU et après la rencontre du photographe belges Jean-Dominique BURTON elle comprend qu’elle peut s’exprimer grâce à la photographie.
De Jean Dominique BURTON elle retient un conseil précieux : « Si tu veux parler photo, si tu veux trouver l’inspiration, faut que tu rentres chez toi, c’est chez toi que tu vas trouver l’inspiration ».


Apsatou rentre au Niger. Elle met la photographie de côté quelques temps. Elle renoue avec sa famille. Après deux ans elle s’investit dans la photographie d’auteur et commence à travailler sur des thématiques, notamment « Totem », une série sur les filles voilées de l’université ou « Taguia »une série sur les bonnets traditionnels. Elle travaille également pour des ONG au Niger.


A l’heure ou j’enregistre cet épisode elle co-expose au Centre Culturel français une série « Regard sur ma cité, Oran - Niamey » avec Nora ZAIR, une photographe algérienne.



Liens de l'épisode


Centre Culturel Français Jean ROUCH de Niamey.

Site du photographe Jean Dominique BURTON.

Episode avec le photographe malien John KALAPO.


Soutenez gratuitement le podcast 


Si vous aimé ce podcast, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #parlonslivresphotos.


Pour suivre mon travail, retrouvez moi sur :  www.juliengerard.com 

Pour acheter mon livre : "SOUFFLE, le Bénin vu du ciel", c'est ici : www.editionsmiwa.com.

Pour soutenir le podcast vous pouvez participer à mon Tipeee.


Vous pouvez également laisser une note, 5 étoiles ça serait top, ou un commentaire sur Apple Podcast ou Spotify.


Cela favorisera le référencement.


Julien GERARD.

Share

Embed

You may also like