Podcast géopolitique de l'École de guerre

Le retour des empires à l'heure de la mondialisation.

Le retour des empires à l'heure de la mondialisation.

56min |26/06/2020
Listen
Podcast géopolitique de l'École de guerre

Le retour des empires à l'heure de la mondialisation.

Le retour des empires à l'heure de la mondialisation.

56min |26/06/2020
Listen

Description

Le retour des empires à l'heure de la mondialisation.

Le comité géopolitique de l’École de guerre vous propose de poursuivre l’étude de la thématique de l’année « Le retour des empires » en examinant les conséquences de la mondialisation sur les politiques de puissance à l’œuvre sur la scène internationale. 

Pour étudier cette question le comité géopolitique reçoit monsieur Bertrand Badie (agrégé et docteur en Science Politique, enseignant à Sc Po, professeur émérite des universités) qui a consacré une part de sa carrière à étudier les répercussions de la mondialisation sur les relations internationales. Ses travaux ont eu en particulier pour objet l’examen de l’efficacité du recours à la force dans l’exercice de la puissance.

Monsieur Badie est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages traitant de ces questions notamment L’impuissance de la puissance, L’hégémonie contestée ou Le temps des humiliés

Les questions suivantes seront évoquées :

L’exercice de la puissance change-t-il de nature du fait d’un délitement du multilatéralisme ?

La norme est-elle une nouvelle arme à la main des États afin de développer leur influence ?

La rivalité sino-américaine est-elle la démonstration de deux conceptions antagonistes de la puissance ?

Quel avenir pour les relations sino-russes ?

Quelle place pour l’outil militaire dans le cadre des relations internationales à l’avenir ?


Nota : Les officiers de l'École de guerre, les auditeurs civils ainsi que les participants extérieurs s'expriment à titre personnel. Les positions exprimées dans le cadre de ce podcast n’engagent ni ne reflètent celles des autorités françaises ou européennes.

Description

Le retour des empires à l'heure de la mondialisation.

Le comité géopolitique de l’École de guerre vous propose de poursuivre l’étude de la thématique de l’année « Le retour des empires » en examinant les conséquences de la mondialisation sur les politiques de puissance à l’œuvre sur la scène internationale. 

Pour étudier cette question le comité géopolitique reçoit monsieur Bertrand Badie (agrégé et docteur en Science Politique, enseignant à Sc Po, professeur émérite des universités) qui a consacré une part de sa carrière à étudier les répercussions de la mondialisation sur les relations internationales. Ses travaux ont eu en particulier pour objet l’examen de l’efficacité du recours à la force dans l’exercice de la puissance.

Monsieur Badie est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages traitant de ces questions notamment L’impuissance de la puissance, L’hégémonie contestée ou Le temps des humiliés

Les questions suivantes seront évoquées :

L’exercice de la puissance change-t-il de nature du fait d’un délitement du multilatéralisme ?

La norme est-elle une nouvelle arme à la main des États afin de développer leur influence ?

La rivalité sino-américaine est-elle la démonstration de deux conceptions antagonistes de la puissance ?

Quel avenir pour les relations sino-russes ?

Quelle place pour l’outil militaire dans le cadre des relations internationales à l’avenir ?


Nota : Les officiers de l'École de guerre, les auditeurs civils ainsi que les participants extérieurs s'expriment à titre personnel. Les positions exprimées dans le cadre de ce podcast n’engagent ni ne reflètent celles des autorités françaises ou européennes.

Share

Embed

To listen also

Description

Le retour des empires à l'heure de la mondialisation.

Le comité géopolitique de l’École de guerre vous propose de poursuivre l’étude de la thématique de l’année « Le retour des empires » en examinant les conséquences de la mondialisation sur les politiques de puissance à l’œuvre sur la scène internationale. 

Pour étudier cette question le comité géopolitique reçoit monsieur Bertrand Badie (agrégé et docteur en Science Politique, enseignant à Sc Po, professeur émérite des universités) qui a consacré une part de sa carrière à étudier les répercussions de la mondialisation sur les relations internationales. Ses travaux ont eu en particulier pour objet l’examen de l’efficacité du recours à la force dans l’exercice de la puissance.

Monsieur Badie est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages traitant de ces questions notamment L’impuissance de la puissance, L’hégémonie contestée ou Le temps des humiliés

Les questions suivantes seront évoquées :

L’exercice de la puissance change-t-il de nature du fait d’un délitement du multilatéralisme ?

La norme est-elle une nouvelle arme à la main des États afin de développer leur influence ?

La rivalité sino-américaine est-elle la démonstration de deux conceptions antagonistes de la puissance ?

Quel avenir pour les relations sino-russes ?

Quelle place pour l’outil militaire dans le cadre des relations internationales à l’avenir ?


Nota : Les officiers de l'École de guerre, les auditeurs civils ainsi que les participants extérieurs s'expriment à titre personnel. Les positions exprimées dans le cadre de ce podcast n’engagent ni ne reflètent celles des autorités françaises ou européennes.

Description

Le retour des empires à l'heure de la mondialisation.

Le comité géopolitique de l’École de guerre vous propose de poursuivre l’étude de la thématique de l’année « Le retour des empires » en examinant les conséquences de la mondialisation sur les politiques de puissance à l’œuvre sur la scène internationale. 

Pour étudier cette question le comité géopolitique reçoit monsieur Bertrand Badie (agrégé et docteur en Science Politique, enseignant à Sc Po, professeur émérite des universités) qui a consacré une part de sa carrière à étudier les répercussions de la mondialisation sur les relations internationales. Ses travaux ont eu en particulier pour objet l’examen de l’efficacité du recours à la force dans l’exercice de la puissance.

Monsieur Badie est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages traitant de ces questions notamment L’impuissance de la puissance, L’hégémonie contestée ou Le temps des humiliés

Les questions suivantes seront évoquées :

L’exercice de la puissance change-t-il de nature du fait d’un délitement du multilatéralisme ?

La norme est-elle une nouvelle arme à la main des États afin de développer leur influence ?

La rivalité sino-américaine est-elle la démonstration de deux conceptions antagonistes de la puissance ?

Quel avenir pour les relations sino-russes ?

Quelle place pour l’outil militaire dans le cadre des relations internationales à l’avenir ?


Nota : Les officiers de l'École de guerre, les auditeurs civils ainsi que les participants extérieurs s'expriment à titre personnel. Les positions exprimées dans le cadre de ce podcast n’engagent ni ne reflètent celles des autorités françaises ou européennes.

Share

Embed

To listen also