CULTURE 42 La mode (im)mortelle avec Denis Bouquin, archéologue cover
CULTURE 42 La mode (im)mortelle avec Denis Bouquin, archéologue cover
Qu'est-ce que la mode ?

CULTURE 42 La mode (im)mortelle avec Denis Bouquin, archéologue

CULTURE 42 La mode (im)mortelle avec Denis Bouquin, archéologue

32min |01/11/2021
Play
CULTURE 42 La mode (im)mortelle avec Denis Bouquin, archéologue cover
CULTURE 42 La mode (im)mortelle avec Denis Bouquin, archéologue cover
Qu'est-ce que la mode ?

CULTURE 42 La mode (im)mortelle avec Denis Bouquin, archéologue

CULTURE 42 La mode (im)mortelle avec Denis Bouquin, archéologue

32min |01/11/2021
Play

Description

"L’ambivalence entre la reconstruction des vivants et la séparation avec les défunt" Denis Bouquin, archéologue spécialisé dans les rituels funéraires.

💀 Pour un temps il rend vivant, existant, parce qu’à propos, dans l’air du temps. De cette façon, la mode est pleinement éphémère.

⚰️ Alors on pourrait croire que quand nos morts en sont vêtus, la mode des morts tomberait dans l’intemporelle. C’est en fait le contraire. Figé dans le temps, l’habillement nous raconte l’histoire. Les rituels funéraires, les façons d’habiller les corps sont propres à des époques et datent les apparences.

⏭ Serait-ce alors quand elle est changeante que la mode est vivante ? C’est donc pour ça, comme ça, qu’elle épuise à éprouver son existence ?

🎃 Et en même temps habiller reste notre rituel de passage de vivant à mort, pour les vivants accompagnants comme pour le mort qui disparaît. C’est même le rituel pour jouer avec elle, la mort.

💀C’est à ce moment que l’on réalise que la mode est pleinement immortelle. Tant que l’humain est vivant, il revêt ses morts, se revêt lui-même, en signe d’être, d’avoir été ou de rester vivant.


💡Découvrez


Bronisław Malinowski 


La marinière de Jean-Paul Gaultier 


La  petite robe noire 


François 1er 


Thèse doctorat Denis Bouquin 


Pia Interlandi Garment for the grave 

Et sa vidéo artistique : Little Black (death) 


Les moines momifiés 


La petite Rosalia 


Jean-Nicolas Gannal 


Les livres : 

L’embaumement par Anne Carol 

Chroniques d'un médecin légiste par Michel Sapanet 




⭐  Merci à Rémon Jrpour le  montage de cet épisode 

https://www.instagram.com/remonjunior/



🙌 Rejoignez les patreons de Qu’est-ce que la mode sur 

patreon.com/questcequelamode 



📮S’inscrire aux mails qui questionnent la mode

https://mailchi.mp/b23d04891207/inscription-aux-emails



📼 Suivez QU’EST CE QUE LA MODE sur instagram

https://www.instagram.com/questcequelamode/



©️Conversation enregistrée avec Elsie Pomier Designer de l'individu



Bonne écoute à chacune et chacun


Elsie Pomier

Chapters

  • L’embaumement par Anne Carol

    27:46

  • Chroniques d'un médecin légiste par Michel Sapanet

    28:28

  • Patreons

    31:07

Description

"L’ambivalence entre la reconstruction des vivants et la séparation avec les défunt" Denis Bouquin, archéologue spécialisé dans les rituels funéraires.

💀 Pour un temps il rend vivant, existant, parce qu’à propos, dans l’air du temps. De cette façon, la mode est pleinement éphémère.

⚰️ Alors on pourrait croire que quand nos morts en sont vêtus, la mode des morts tomberait dans l’intemporelle. C’est en fait le contraire. Figé dans le temps, l’habillement nous raconte l’histoire. Les rituels funéraires, les façons d’habiller les corps sont propres à des époques et datent les apparences.

⏭ Serait-ce alors quand elle est changeante que la mode est vivante ? C’est donc pour ça, comme ça, qu’elle épuise à éprouver son existence ?

🎃 Et en même temps habiller reste notre rituel de passage de vivant à mort, pour les vivants accompagnants comme pour le mort qui disparaît. C’est même le rituel pour jouer avec elle, la mort.

💀C’est à ce moment que l’on réalise que la mode est pleinement immortelle. Tant que l’humain est vivant, il revêt ses morts, se revêt lui-même, en signe d’être, d’avoir été ou de rester vivant.


💡Découvrez


Bronisław Malinowski 


La marinière de Jean-Paul Gaultier 


La  petite robe noire 


François 1er 


Thèse doctorat Denis Bouquin 


Pia Interlandi Garment for the grave 

Et sa vidéo artistique : Little Black (death) 


Les moines momifiés 


La petite Rosalia 


Jean-Nicolas Gannal 


Les livres : 

L’embaumement par Anne Carol 

Chroniques d'un médecin légiste par Michel Sapanet 




⭐  Merci à Rémon Jrpour le  montage de cet épisode 

https://www.instagram.com/remonjunior/



🙌 Rejoignez les patreons de Qu’est-ce que la mode sur 

patreon.com/questcequelamode 



📮S’inscrire aux mails qui questionnent la mode

https://mailchi.mp/b23d04891207/inscription-aux-emails



📼 Suivez QU’EST CE QUE LA MODE sur instagram

https://www.instagram.com/questcequelamode/



©️Conversation enregistrée avec Elsie Pomier Designer de l'individu



Bonne écoute à chacune et chacun


Elsie Pomier

Chapters

  • L’embaumement par Anne Carol

    27:46

  • Chroniques d'un médecin légiste par Michel Sapanet

    28:28

  • Patreons

    31:07

Share

Embed

You may also like

Description

"L’ambivalence entre la reconstruction des vivants et la séparation avec les défunt" Denis Bouquin, archéologue spécialisé dans les rituels funéraires.

💀 Pour un temps il rend vivant, existant, parce qu’à propos, dans l’air du temps. De cette façon, la mode est pleinement éphémère.

⚰️ Alors on pourrait croire que quand nos morts en sont vêtus, la mode des morts tomberait dans l’intemporelle. C’est en fait le contraire. Figé dans le temps, l’habillement nous raconte l’histoire. Les rituels funéraires, les façons d’habiller les corps sont propres à des époques et datent les apparences.

⏭ Serait-ce alors quand elle est changeante que la mode est vivante ? C’est donc pour ça, comme ça, qu’elle épuise à éprouver son existence ?

🎃 Et en même temps habiller reste notre rituel de passage de vivant à mort, pour les vivants accompagnants comme pour le mort qui disparaît. C’est même le rituel pour jouer avec elle, la mort.

💀C’est à ce moment que l’on réalise que la mode est pleinement immortelle. Tant que l’humain est vivant, il revêt ses morts, se revêt lui-même, en signe d’être, d’avoir été ou de rester vivant.


💡Découvrez


Bronisław Malinowski 


La marinière de Jean-Paul Gaultier 


La  petite robe noire 


François 1er 


Thèse doctorat Denis Bouquin 


Pia Interlandi Garment for the grave 

Et sa vidéo artistique : Little Black (death) 


Les moines momifiés 


La petite Rosalia 


Jean-Nicolas Gannal 


Les livres : 

L’embaumement par Anne Carol 

Chroniques d'un médecin légiste par Michel Sapanet 




⭐  Merci à Rémon Jrpour le  montage de cet épisode 

https://www.instagram.com/remonjunior/



🙌 Rejoignez les patreons de Qu’est-ce que la mode sur 

patreon.com/questcequelamode 



📮S’inscrire aux mails qui questionnent la mode

https://mailchi.mp/b23d04891207/inscription-aux-emails



📼 Suivez QU’EST CE QUE LA MODE sur instagram

https://www.instagram.com/questcequelamode/



©️Conversation enregistrée avec Elsie Pomier Designer de l'individu



Bonne écoute à chacune et chacun


Elsie Pomier

Chapters

  • L’embaumement par Anne Carol

    27:46

  • Chroniques d'un médecin légiste par Michel Sapanet

    28:28

  • Patreons

    31:07

Description

"L’ambivalence entre la reconstruction des vivants et la séparation avec les défunt" Denis Bouquin, archéologue spécialisé dans les rituels funéraires.

💀 Pour un temps il rend vivant, existant, parce qu’à propos, dans l’air du temps. De cette façon, la mode est pleinement éphémère.

⚰️ Alors on pourrait croire que quand nos morts en sont vêtus, la mode des morts tomberait dans l’intemporelle. C’est en fait le contraire. Figé dans le temps, l’habillement nous raconte l’histoire. Les rituels funéraires, les façons d’habiller les corps sont propres à des époques et datent les apparences.

⏭ Serait-ce alors quand elle est changeante que la mode est vivante ? C’est donc pour ça, comme ça, qu’elle épuise à éprouver son existence ?

🎃 Et en même temps habiller reste notre rituel de passage de vivant à mort, pour les vivants accompagnants comme pour le mort qui disparaît. C’est même le rituel pour jouer avec elle, la mort.

💀C’est à ce moment que l’on réalise que la mode est pleinement immortelle. Tant que l’humain est vivant, il revêt ses morts, se revêt lui-même, en signe d’être, d’avoir été ou de rester vivant.


💡Découvrez


Bronisław Malinowski 


La marinière de Jean-Paul Gaultier 


La  petite robe noire 


François 1er 


Thèse doctorat Denis Bouquin 


Pia Interlandi Garment for the grave 

Et sa vidéo artistique : Little Black (death) 


Les moines momifiés 


La petite Rosalia 


Jean-Nicolas Gannal 


Les livres : 

L’embaumement par Anne Carol 

Chroniques d'un médecin légiste par Michel Sapanet 




⭐  Merci à Rémon Jrpour le  montage de cet épisode 

https://www.instagram.com/remonjunior/



🙌 Rejoignez les patreons de Qu’est-ce que la mode sur 

patreon.com/questcequelamode 



📮S’inscrire aux mails qui questionnent la mode

https://mailchi.mp/b23d04891207/inscription-aux-emails



📼 Suivez QU’EST CE QUE LA MODE sur instagram

https://www.instagram.com/questcequelamode/



©️Conversation enregistrée avec Elsie Pomier Designer de l'individu



Bonne écoute à chacune et chacun


Elsie Pomier

Chapters

  • L’embaumement par Anne Carol

    27:46

  • Chroniques d'un médecin légiste par Michel Sapanet

    28:28

  • Patreons

    31:07

Share

Embed

You may also like