undefined cover
undefined cover
Les Carnets de l'été: la Salle Garnier, cœur battant de l'Opéra de Monte-Carlo cover
Les Carnets de l'été: la Salle Garnier, cœur battant de l'Opéra de Monte-Carlo cover
Radio Monaco - News

Les Carnets de l'été: la Salle Garnier, cœur battant de l'Opéra de Monte-Carlo

Les Carnets de l'été: la Salle Garnier, cœur battant de l'Opéra de Monte-Carlo

02min |18/07/2023|

11

Play
undefined cover
undefined cover
Les Carnets de l'été: la Salle Garnier, cœur battant de l'Opéra de Monte-Carlo cover
Les Carnets de l'été: la Salle Garnier, cœur battant de l'Opéra de Monte-Carlo cover
Radio Monaco - News

Les Carnets de l'été: la Salle Garnier, cœur battant de l'Opéra de Monte-Carlo

Les Carnets de l'été: la Salle Garnier, cœur battant de l'Opéra de Monte-Carlo

02min |18/07/2023|

11

Play

Description

C'est la suite de nos carnets de l'été consacrés aux joyaux du patrimoine monégasque. Cette semaine, on remonte aux origignes de la salle Garnier. Ce sublime écrin de l'Opéra de Monte-Carlo doit beaucoup à Marie Blanc. 


À l'époque, cette femme d'affaires est l'actionnaire principale de la SBM. Amoureuse de la culture et des arts vivants, elle décide de rénover le Casino de Monte-Carlo et d'y accoler une salle de spectacle éblouissante. Un seul homme peut répondre à ses exigences: l'architecte Charles Garnier. 


Après huit mois de travaux à peine, l'inauguration se tient en 1879 en présence de la célèbre actrice Sarah Bernhardt. Nathalie Michet revient sur cette histoire fascinante avec Charlotte Lubert, responsable du patrimoine au sein de la SBM. 

Description

C'est la suite de nos carnets de l'été consacrés aux joyaux du patrimoine monégasque. Cette semaine, on remonte aux origignes de la salle Garnier. Ce sublime écrin de l'Opéra de Monte-Carlo doit beaucoup à Marie Blanc. 


À l'époque, cette femme d'affaires est l'actionnaire principale de la SBM. Amoureuse de la culture et des arts vivants, elle décide de rénover le Casino de Monte-Carlo et d'y accoler une salle de spectacle éblouissante. Un seul homme peut répondre à ses exigences: l'architecte Charles Garnier. 


Après huit mois de travaux à peine, l'inauguration se tient en 1879 en présence de la célèbre actrice Sarah Bernhardt. Nathalie Michet revient sur cette histoire fascinante avec Charlotte Lubert, responsable du patrimoine au sein de la SBM. 

Share

Embed

You may also like

Description

C'est la suite de nos carnets de l'été consacrés aux joyaux du patrimoine monégasque. Cette semaine, on remonte aux origignes de la salle Garnier. Ce sublime écrin de l'Opéra de Monte-Carlo doit beaucoup à Marie Blanc. 


À l'époque, cette femme d'affaires est l'actionnaire principale de la SBM. Amoureuse de la culture et des arts vivants, elle décide de rénover le Casino de Monte-Carlo et d'y accoler une salle de spectacle éblouissante. Un seul homme peut répondre à ses exigences: l'architecte Charles Garnier. 


Après huit mois de travaux à peine, l'inauguration se tient en 1879 en présence de la célèbre actrice Sarah Bernhardt. Nathalie Michet revient sur cette histoire fascinante avec Charlotte Lubert, responsable du patrimoine au sein de la SBM. 

Description

C'est la suite de nos carnets de l'été consacrés aux joyaux du patrimoine monégasque. Cette semaine, on remonte aux origignes de la salle Garnier. Ce sublime écrin de l'Opéra de Monte-Carlo doit beaucoup à Marie Blanc. 


À l'époque, cette femme d'affaires est l'actionnaire principale de la SBM. Amoureuse de la culture et des arts vivants, elle décide de rénover le Casino de Monte-Carlo et d'y accoler une salle de spectacle éblouissante. Un seul homme peut répondre à ses exigences: l'architecte Charles Garnier. 


Après huit mois de travaux à peine, l'inauguration se tient en 1879 en présence de la célèbre actrice Sarah Bernhardt. Nathalie Michet revient sur cette histoire fascinante avec Charlotte Lubert, responsable du patrimoine au sein de la SBM. 

Share

Embed

You may also like