undefined cover
undefined cover
Etudiant·es sans master, un avenir sur liste d’attente cover
Etudiant·es sans master, un avenir sur liste d’attente cover
L'actu des luttes - Radio Parleur

Etudiant·es sans master, un avenir sur liste d’attente

Etudiant·es sans master, un avenir sur liste d’attente

22min |20/09/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
Etudiant·es sans master, un avenir sur liste d’attente cover
Etudiant·es sans master, un avenir sur liste d’attente cover
L'actu des luttes - Radio Parleur

Etudiant·es sans master, un avenir sur liste d’attente

Etudiant·es sans master, un avenir sur liste d’attente

22min |20/09/2021
Listen

Description

Malgré un diplôme de licence obtenu au terme de trois ans d’étude,  des milliers d’étudiant·es se retrouvent sans inscription universitaire à quelques jours de la rentrée universitaire. Ils et elles ignorent si leurs études pourront se poursuivre, faute de places en master. La généralisation de la sélection en quatrième année, la réforme du droit à la poursuite d’études ainsi que les contextes sanitaire et démographique expliquent en partie cette situation.

Un reportage de Victor Amoreau pour Radio Parleur.


Soutenez Radio Parleur, faites un don ! 

Description

Malgré un diplôme de licence obtenu au terme de trois ans d’étude,  des milliers d’étudiant·es se retrouvent sans inscription universitaire à quelques jours de la rentrée universitaire. Ils et elles ignorent si leurs études pourront se poursuivre, faute de places en master. La généralisation de la sélection en quatrième année, la réforme du droit à la poursuite d’études ainsi que les contextes sanitaire et démographique expliquent en partie cette situation.

Un reportage de Victor Amoreau pour Radio Parleur.


Soutenez Radio Parleur, faites un don ! 

Share

Embed

You may also like

Description

Malgré un diplôme de licence obtenu au terme de trois ans d’étude,  des milliers d’étudiant·es se retrouvent sans inscription universitaire à quelques jours de la rentrée universitaire. Ils et elles ignorent si leurs études pourront se poursuivre, faute de places en master. La généralisation de la sélection en quatrième année, la réforme du droit à la poursuite d’études ainsi que les contextes sanitaire et démographique expliquent en partie cette situation.

Un reportage de Victor Amoreau pour Radio Parleur.


Soutenez Radio Parleur, faites un don ! 

Description

Malgré un diplôme de licence obtenu au terme de trois ans d’étude,  des milliers d’étudiant·es se retrouvent sans inscription universitaire à quelques jours de la rentrée universitaire. Ils et elles ignorent si leurs études pourront se poursuivre, faute de places en master. La généralisation de la sélection en quatrième année, la réforme du droit à la poursuite d’études ainsi que les contextes sanitaire et démographique expliquent en partie cette situation.

Un reportage de Victor Amoreau pour Radio Parleur.


Soutenez Radio Parleur, faites un don ! 

Share

Embed

You may also like