undefined cover
undefined cover
Frichti, une start-up dans l'embarras face à ses livreurs sans-papiers cover
Frichti, une start-up dans l'embarras face à ses livreurs sans-papiers cover
L'actu des luttes - Radio Parleur

Frichti, une start-up dans l'embarras face à ses livreurs sans-papiers

Frichti, une start-up dans l'embarras face à ses livreurs sans-papiers

24min |03/05/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
Frichti, une start-up dans l'embarras face à ses livreurs sans-papiers cover
Frichti, une start-up dans l'embarras face à ses livreurs sans-papiers cover
L'actu des luttes - Radio Parleur

Frichti, une start-up dans l'embarras face à ses livreurs sans-papiers

Frichti, une start-up dans l'embarras face à ses livreurs sans-papiers

24min |03/05/2021
Listen

Description

Ils ont été déconnectés du jour au lendemain. Ce jeudi 29 avril 2021, s’ouvrait aux prud’hommes de Paris la conciliation entre 66 livreurs sans-papiers et la plateforme Frichti. Ils accusent la start-up au marketing fun et coloré de les avoir jetés dehors, après les avoir exploités pendant plusieurs années. 

Soutenez nous sur RadioParleur.net/don

Description

Ils ont été déconnectés du jour au lendemain. Ce jeudi 29 avril 2021, s’ouvrait aux prud’hommes de Paris la conciliation entre 66 livreurs sans-papiers et la plateforme Frichti. Ils accusent la start-up au marketing fun et coloré de les avoir jetés dehors, après les avoir exploités pendant plusieurs années. 

Soutenez nous sur RadioParleur.net/don

Share

Embed

You may also like

Description

Ils ont été déconnectés du jour au lendemain. Ce jeudi 29 avril 2021, s’ouvrait aux prud’hommes de Paris la conciliation entre 66 livreurs sans-papiers et la plateforme Frichti. Ils accusent la start-up au marketing fun et coloré de les avoir jetés dehors, après les avoir exploités pendant plusieurs années. 

Soutenez nous sur RadioParleur.net/don

Description

Ils ont été déconnectés du jour au lendemain. Ce jeudi 29 avril 2021, s’ouvrait aux prud’hommes de Paris la conciliation entre 66 livreurs sans-papiers et la plateforme Frichti. Ils accusent la start-up au marketing fun et coloré de les avoir jetés dehors, après les avoir exploités pendant plusieurs années. 

Soutenez nous sur RadioParleur.net/don

Share

Embed

You may also like