undefined cover
undefined cover
« Je suis Farida, je suis infirmière » : au tribunal pour trois pierres cover
« Je suis Farida, je suis infirmière » : au tribunal pour trois pierres cover
L'actu des luttes - Radio Parleur

« Je suis Farida, je suis infirmière » : au tribunal pour trois pierres

« Je suis Farida, je suis infirmière » : au tribunal pour trois pierres

06min |24/02/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
« Je suis Farida, je suis infirmière » : au tribunal pour trois pierres cover
« Je suis Farida, je suis infirmière » : au tribunal pour trois pierres cover
L'actu des luttes - Radio Parleur

« Je suis Farida, je suis infirmière » : au tribunal pour trois pierres

« Je suis Farida, je suis infirmière » : au tribunal pour trois pierres

06min |24/02/2021
Listen

Description

 Farida C. est infirmière. Elle a subi une violente interpellation des policiers lors d'une manifestation des soignants en juin dernier. Elle est aujourd'hui poursuivie pour deux doigts d'honneurs et des jets de pierres envers les forces de l'ordre. La soignante risque jusqu’à trois ans d’emprisonnement avec sursis.

 Faites un don et Soutenez Radio Parleur

Description

 Farida C. est infirmière. Elle a subi une violente interpellation des policiers lors d'une manifestation des soignants en juin dernier. Elle est aujourd'hui poursuivie pour deux doigts d'honneurs et des jets de pierres envers les forces de l'ordre. La soignante risque jusqu’à trois ans d’emprisonnement avec sursis.

 Faites un don et Soutenez Radio Parleur

Share

Embed

You may also like

Description

 Farida C. est infirmière. Elle a subi une violente interpellation des policiers lors d'une manifestation des soignants en juin dernier. Elle est aujourd'hui poursuivie pour deux doigts d'honneurs et des jets de pierres envers les forces de l'ordre. La soignante risque jusqu’à trois ans d’emprisonnement avec sursis.

 Faites un don et Soutenez Radio Parleur

Description

 Farida C. est infirmière. Elle a subi une violente interpellation des policiers lors d'une manifestation des soignants en juin dernier. Elle est aujourd'hui poursuivie pour deux doigts d'honneurs et des jets de pierres envers les forces de l'ordre. La soignante risque jusqu’à trois ans d’emprisonnement avec sursis.

 Faites un don et Soutenez Radio Parleur

Share

Embed

You may also like