image Six mois après la fin du camp humanitaire, la situation des migrant.es à Paris ne s'améliore pas

Radio Parleur - le son de toutes les luttes

Six mois après la fin du camp humanitaire, la situation des migrant.es à Paris ne s'améliore pas

09min | 2018-9-27

image header Six mois après la fin du camp humanitaire, la situation des migrant.es à Paris ne s'améliore pas

Description

La bulle de La Chapelle gérée par Emmaüs et la Ville de Paris, ouverte en novembre 2016, a été démontée le 30 mars dernier. Ce centre humanitaire, d’une capacité de 350 places, a permis à plus de 25 000 migrants d’être pris en charge. Six mois après sa fermeture, Radio Parleur fait le point avec Alix Geoffroy, coordinatrice de terrain au sein d’Utopia 56, organisation co-gestionnaire de l’ex-centre humanitaire.

Support us

To listen also