Dr Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger cover
Dr Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger cover
Radio ECO I Algérie

Dr Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger

Dr Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger

21min |18/01/2020
Listen
Dr Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger cover
Dr Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger cover
Radio ECO I Algérie

Dr Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger

Dr Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger

21min |18/01/2020
Listen

Description

L'Interview /

Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger

"Notre ambition est d'offrir du Bonheur et du Rêve aux Algériens en tentant d'équilibrer nos comptes" / http://radioeco.net  

Noureddine Saoudi dirige en Maître l'Opéra d'Alger. Reconnaissons-lui pour mérite de tenter de divertir dans l'ecclectisme des spectacles et des sensibilités artistiques selon des budgets qui restent insuffisants.  

L'Opéra, bien qu'offert gracieusement en 2016 par le gouvernement chinois et subventionné par l'Etat algérien en quasi-totalité de ses besoins de fonctionnement, reste encore loin, bien loin, d'être une affaire économique et commerciale qui rapporte. Il faudra attendre des jours meilleurs...  

Malgré tout, à l'Opéra les événements se bousculent au bonheur de tous.  En ce mois de janvier 2020, c'est le Ballet de St Petersbourg qui viendra ravir tous les adeptes de ce spectacle raffiné et qui produira, après "le Lac des cygnes, "La Belle au bois dormant" sous la merveilleuse musique de Tchaïkovski. 

Description

L'Interview /

Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger

"Notre ambition est d'offrir du Bonheur et du Rêve aux Algériens en tentant d'équilibrer nos comptes" / http://radioeco.net  

Noureddine Saoudi dirige en Maître l'Opéra d'Alger. Reconnaissons-lui pour mérite de tenter de divertir dans l'ecclectisme des spectacles et des sensibilités artistiques selon des budgets qui restent insuffisants.  

L'Opéra, bien qu'offert gracieusement en 2016 par le gouvernement chinois et subventionné par l'Etat algérien en quasi-totalité de ses besoins de fonctionnement, reste encore loin, bien loin, d'être une affaire économique et commerciale qui rapporte. Il faudra attendre des jours meilleurs...  

Malgré tout, à l'Opéra les événements se bousculent au bonheur de tous.  En ce mois de janvier 2020, c'est le Ballet de St Petersbourg qui viendra ravir tous les adeptes de ce spectacle raffiné et qui produira, après "le Lac des cygnes, "La Belle au bois dormant" sous la merveilleuse musique de Tchaïkovski. 

Share

Embed

You may also like

Description

L'Interview /

Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger

"Notre ambition est d'offrir du Bonheur et du Rêve aux Algériens en tentant d'équilibrer nos comptes" / http://radioeco.net  

Noureddine Saoudi dirige en Maître l'Opéra d'Alger. Reconnaissons-lui pour mérite de tenter de divertir dans l'ecclectisme des spectacles et des sensibilités artistiques selon des budgets qui restent insuffisants.  

L'Opéra, bien qu'offert gracieusement en 2016 par le gouvernement chinois et subventionné par l'Etat algérien en quasi-totalité de ses besoins de fonctionnement, reste encore loin, bien loin, d'être une affaire économique et commerciale qui rapporte. Il faudra attendre des jours meilleurs...  

Malgré tout, à l'Opéra les événements se bousculent au bonheur de tous.  En ce mois de janvier 2020, c'est le Ballet de St Petersbourg qui viendra ravir tous les adeptes de ce spectacle raffiné et qui produira, après "le Lac des cygnes, "La Belle au bois dormant" sous la merveilleuse musique de Tchaïkovski. 

Description

L'Interview /

Noureddine Saoudi I Directeur général de l'Opéra d'Alger

"Notre ambition est d'offrir du Bonheur et du Rêve aux Algériens en tentant d'équilibrer nos comptes" / http://radioeco.net  

Noureddine Saoudi dirige en Maître l'Opéra d'Alger. Reconnaissons-lui pour mérite de tenter de divertir dans l'ecclectisme des spectacles et des sensibilités artistiques selon des budgets qui restent insuffisants.  

L'Opéra, bien qu'offert gracieusement en 2016 par le gouvernement chinois et subventionné par l'Etat algérien en quasi-totalité de ses besoins de fonctionnement, reste encore loin, bien loin, d'être une affaire économique et commerciale qui rapporte. Il faudra attendre des jours meilleurs...  

Malgré tout, à l'Opéra les événements se bousculent au bonheur de tous.  En ce mois de janvier 2020, c'est le Ballet de St Petersbourg qui viendra ravir tous les adeptes de ce spectacle raffiné et qui produira, après "le Lac des cygnes, "La Belle au bois dormant" sous la merveilleuse musique de Tchaïkovski. 

Share

Embed

You may also like