RÉELLES par Estelle Abbou

Maurice Barthélemy, Robin des bois hypersensible

Maurice Barthélemy, Robin des bois hypersensible

1h02 |16/02/2020
Listen
RÉELLES par Estelle Abbou

Maurice Barthélemy, Robin des bois hypersensible

Maurice Barthélemy, Robin des bois hypersensible

1h02 |16/02/2020
Listen

Description

 
Episode à contre emploi! 
Il est acteur, réalisateur, scénariste, comédien. Il nous a fait rire, beaucoup rire avec Jean Paul Roove parmi les Robins des bois et aussi en associant son talent à celui d’autres illustres personnalités comme notamment Dominique Farrugia, Alain Chabat 
Je dis à contre emploi, car au fil de notre discussion, je suis certaine que vous aurez le sentiment de découvrir d’autres facettes de sa personnalité. 
Il est profondémment humble et intelligent et avec lui nous avons parlé de ses parents soixantuitards, de ce que c’est qu’être un homme de 50 ans aujourd’hui, de l’échec, de paternité, de la dyslexie, de ses engagements humanitaires, de ses projets, de la vie après la mort, d’Edouard Baer mais surtout surtout d’un sujet qui nous tient à coeur à tous les deux : l’hypersensibilité. 
Pour ne rien vous cacher, j’ai encore une fois oublié le micro emportée par ses propos plein de sens et d’impact positif. 
Alors maintenant, j’arrête de parler et je laisse la parole au génial Maurice Barthélemy. 

Description

 
Episode à contre emploi! 
Il est acteur, réalisateur, scénariste, comédien. Il nous a fait rire, beaucoup rire avec Jean Paul Roove parmi les Robins des bois et aussi en associant son talent à celui d’autres illustres personnalités comme notamment Dominique Farrugia, Alain Chabat 
Je dis à contre emploi, car au fil de notre discussion, je suis certaine que vous aurez le sentiment de découvrir d’autres facettes de sa personnalité. 
Il est profondémment humble et intelligent et avec lui nous avons parlé de ses parents soixantuitards, de ce que c’est qu’être un homme de 50 ans aujourd’hui, de l’échec, de paternité, de la dyslexie, de ses engagements humanitaires, de ses projets, de la vie après la mort, d’Edouard Baer mais surtout surtout d’un sujet qui nous tient à coeur à tous les deux : l’hypersensibilité. 
Pour ne rien vous cacher, j’ai encore une fois oublié le micro emportée par ses propos plein de sens et d’impact positif. 
Alors maintenant, j’arrête de parler et je laisse la parole au génial Maurice Barthélemy. 

Share

Embed

To listen also

Description

 
Episode à contre emploi! 
Il est acteur, réalisateur, scénariste, comédien. Il nous a fait rire, beaucoup rire avec Jean Paul Roove parmi les Robins des bois et aussi en associant son talent à celui d’autres illustres personnalités comme notamment Dominique Farrugia, Alain Chabat 
Je dis à contre emploi, car au fil de notre discussion, je suis certaine que vous aurez le sentiment de découvrir d’autres facettes de sa personnalité. 
Il est profondémment humble et intelligent et avec lui nous avons parlé de ses parents soixantuitards, de ce que c’est qu’être un homme de 50 ans aujourd’hui, de l’échec, de paternité, de la dyslexie, de ses engagements humanitaires, de ses projets, de la vie après la mort, d’Edouard Baer mais surtout surtout d’un sujet qui nous tient à coeur à tous les deux : l’hypersensibilité. 
Pour ne rien vous cacher, j’ai encore une fois oublié le micro emportée par ses propos plein de sens et d’impact positif. 
Alors maintenant, j’arrête de parler et je laisse la parole au génial Maurice Barthélemy. 

Description

 
Episode à contre emploi! 
Il est acteur, réalisateur, scénariste, comédien. Il nous a fait rire, beaucoup rire avec Jean Paul Roove parmi les Robins des bois et aussi en associant son talent à celui d’autres illustres personnalités comme notamment Dominique Farrugia, Alain Chabat 
Je dis à contre emploi, car au fil de notre discussion, je suis certaine que vous aurez le sentiment de découvrir d’autres facettes de sa personnalité. 
Il est profondémment humble et intelligent et avec lui nous avons parlé de ses parents soixantuitards, de ce que c’est qu’être un homme de 50 ans aujourd’hui, de l’échec, de paternité, de la dyslexie, de ses engagements humanitaires, de ses projets, de la vie après la mort, d’Edouard Baer mais surtout surtout d’un sujet qui nous tient à coeur à tous les deux : l’hypersensibilité. 
Pour ne rien vous cacher, j’ai encore une fois oublié le micro emportée par ses propos plein de sens et d’impact positif. 
Alors maintenant, j’arrête de parler et je laisse la parole au génial Maurice Barthélemy. 

Share

Embed

To listen also