undefined cover
undefined cover
#5 Marylène Patou-Mathis [14 avril 2021] cover
#5 Marylène Patou-Mathis [14 avril 2021] cover
Rendez-vous avec Matilda

#5 Marylène Patou-Mathis [14 avril 2021]

#5 Marylène Patou-Mathis [14 avril 2021]

36min |13/04/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
#5 Marylène Patou-Mathis [14 avril 2021] cover
#5 Marylène Patou-Mathis [14 avril 2021] cover
Rendez-vous avec Matilda

#5 Marylène Patou-Mathis [14 avril 2021]

#5 Marylène Patou-Mathis [14 avril 2021]

36min |13/04/2021
Listen

Description

Matilda, aujourd'hui, est Marylène Patou-Mathis. 

Cette préhistorienne pose une question simple : qui a peint Lascaux ? La réponse semble évidente : un homme des cavernes. Pourtant, rien n'est moins sûr aujourd'hui grâce aux progrès des chercheur·ses. Marylène Patou-Mathis nous invite à en finir avec une lecture patriarcale de l’histoire qui participe à l'invisibilisation du rôle des femmes, hier comme aujourd’hui. 

Description

Matilda, aujourd'hui, est Marylène Patou-Mathis. 

Cette préhistorienne pose une question simple : qui a peint Lascaux ? La réponse semble évidente : un homme des cavernes. Pourtant, rien n'est moins sûr aujourd'hui grâce aux progrès des chercheur·ses. Marylène Patou-Mathis nous invite à en finir avec une lecture patriarcale de l’histoire qui participe à l'invisibilisation du rôle des femmes, hier comme aujourd’hui. 

Share

Embed

You may also like

Description

Matilda, aujourd'hui, est Marylène Patou-Mathis. 

Cette préhistorienne pose une question simple : qui a peint Lascaux ? La réponse semble évidente : un homme des cavernes. Pourtant, rien n'est moins sûr aujourd'hui grâce aux progrès des chercheur·ses. Marylène Patou-Mathis nous invite à en finir avec une lecture patriarcale de l’histoire qui participe à l'invisibilisation du rôle des femmes, hier comme aujourd’hui. 

Description

Matilda, aujourd'hui, est Marylène Patou-Mathis. 

Cette préhistorienne pose une question simple : qui a peint Lascaux ? La réponse semble évidente : un homme des cavernes. Pourtant, rien n'est moins sûr aujourd'hui grâce aux progrès des chercheur·ses. Marylène Patou-Mathis nous invite à en finir avec une lecture patriarcale de l’histoire qui participe à l'invisibilisation du rôle des femmes, hier comme aujourd’hui. 

Share

Embed

You may also like