Charlotte Le Bon « Retourner dans la vingtaine, ce serait hors de question ! » cover
Charlotte Le Bon « Retourner dans la vingtaine, ce serait hors de question ! » cover
Revue

Charlotte Le Bon « Retourner dans la vingtaine, ce serait hors de question ! »

Charlotte Le Bon « Retourner dans la vingtaine, ce serait hors de question ! »

23min |26/12/2019
Play
Charlotte Le Bon « Retourner dans la vingtaine, ce serait hors de question ! » cover
Charlotte Le Bon « Retourner dans la vingtaine, ce serait hors de question ! » cover
Revue

Charlotte Le Bon « Retourner dans la vingtaine, ce serait hors de question ! »

Charlotte Le Bon « Retourner dans la vingtaine, ce serait hors de question ! »

23min |26/12/2019
Play

Description


Charlotte Le Bon a 33 ans, nous a fait un temps hurler de rire dans la peau de la Miss Météo foldingue du Grand Journal. Aujourd’hui, elle est actrice, peintre, photographe, sculptrice, réalisatrice… Elle dessine Donald Trump avec des seins à la place des yeux, photographie la brume, vient de prêter sa voix à un documentaire sur l’infernale domination humaine sur la planète et réalisera son premier long-métrage au Québec en 2020. Dans Revue, on a parlé d’environnement et de recyclage, de son rapport à l’âge et au temps qui passe, de la presse people qu’elle abhorre, du rôle – essentiel – de sa mère dans son indépendance vis-à-vis des questions de genre, de son opinion sur le mouvement Me Too et de sa facilité à pleurer, oui, de tristesse ou de joie.

Vous pouvez écouter Revue sur le site Madame Figaro, Apple Podcast, Spotify, Deezer, ou via son flux RSS.


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description


Charlotte Le Bon a 33 ans, nous a fait un temps hurler de rire dans la peau de la Miss Météo foldingue du Grand Journal. Aujourd’hui, elle est actrice, peintre, photographe, sculptrice, réalisatrice… Elle dessine Donald Trump avec des seins à la place des yeux, photographie la brume, vient de prêter sa voix à un documentaire sur l’infernale domination humaine sur la planète et réalisera son premier long-métrage au Québec en 2020. Dans Revue, on a parlé d’environnement et de recyclage, de son rapport à l’âge et au temps qui passe, de la presse people qu’elle abhorre, du rôle – essentiel – de sa mère dans son indépendance vis-à-vis des questions de genre, de son opinion sur le mouvement Me Too et de sa facilité à pleurer, oui, de tristesse ou de joie.

Vous pouvez écouter Revue sur le site Madame Figaro, Apple Podcast, Spotify, Deezer, ou via son flux RSS.


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description


Charlotte Le Bon a 33 ans, nous a fait un temps hurler de rire dans la peau de la Miss Météo foldingue du Grand Journal. Aujourd’hui, elle est actrice, peintre, photographe, sculptrice, réalisatrice… Elle dessine Donald Trump avec des seins à la place des yeux, photographie la brume, vient de prêter sa voix à un documentaire sur l’infernale domination humaine sur la planète et réalisera son premier long-métrage au Québec en 2020. Dans Revue, on a parlé d’environnement et de recyclage, de son rapport à l’âge et au temps qui passe, de la presse people qu’elle abhorre, du rôle – essentiel – de sa mère dans son indépendance vis-à-vis des questions de genre, de son opinion sur le mouvement Me Too et de sa facilité à pleurer, oui, de tristesse ou de joie.

Vous pouvez écouter Revue sur le site Madame Figaro, Apple Podcast, Spotify, Deezer, ou via son flux RSS.


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description


Charlotte Le Bon a 33 ans, nous a fait un temps hurler de rire dans la peau de la Miss Météo foldingue du Grand Journal. Aujourd’hui, elle est actrice, peintre, photographe, sculptrice, réalisatrice… Elle dessine Donald Trump avec des seins à la place des yeux, photographie la brume, vient de prêter sa voix à un documentaire sur l’infernale domination humaine sur la planète et réalisera son premier long-métrage au Québec en 2020. Dans Revue, on a parlé d’environnement et de recyclage, de son rapport à l’âge et au temps qui passe, de la presse people qu’elle abhorre, du rôle – essentiel – de sa mère dans son indépendance vis-à-vis des questions de genre, de son opinion sur le mouvement Me Too et de sa facilité à pleurer, oui, de tristesse ou de joie.

Vous pouvez écouter Revue sur le site Madame Figaro, Apple Podcast, Spotify, Deezer, ou via son flux RSS.


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like