Entre admiration et dégoût.. cover
Entre admiration et dégoût.. cover
Roustan Foot

Entre admiration et dégoût..

Entre admiration et dégoût..

1h04 |15/11/2020
Listen
Entre admiration et dégoût.. cover
Entre admiration et dégoût.. cover
Roustan Foot

Entre admiration et dégoût..

Entre admiration et dégoût..

1h04 |15/11/2020
Listen

Description

Coucou les Braves, ce Podcast 75 Quinquies (étonnante cette appellation hein, une grande première pour nos podcasts.. en gros c’est donc le 75 version 5..) sera des autres bien différent.. mais au-delà du léger chambardement ça reste du football rassurez-vous, mais une partie sombre de celui-ci, tant et si bien qu’on le cache régulièrement derrière paravent, qu’on le dissimule sous vieux tapis errant, avant, sans moindre conscience, de le jeter au gré du vent.. et les vagues le week-end suivant réapparaissent.. inévitablement.. puisque comme dans la société, un sparadrap sur la jambe de bois fera ensuite office d’unique médicament.. avant que sur les mêmes alors s’abattent un peu plus tard, inéluctablement, les mêmes violences, le même châtiment.. forcément.. la passion parfois l’emporte, souvent le renoncement.. Je vous laisse un petit peu plus d’une heure avec Nada, petite fleur du sifflet, aux pétales abîmés, lâchement..

Description

Coucou les Braves, ce Podcast 75 Quinquies (étonnante cette appellation hein, une grande première pour nos podcasts.. en gros c’est donc le 75 version 5..) sera des autres bien différent.. mais au-delà du léger chambardement ça reste du football rassurez-vous, mais une partie sombre de celui-ci, tant et si bien qu’on le cache régulièrement derrière paravent, qu’on le dissimule sous vieux tapis errant, avant, sans moindre conscience, de le jeter au gré du vent.. et les vagues le week-end suivant réapparaissent.. inévitablement.. puisque comme dans la société, un sparadrap sur la jambe de bois fera ensuite office d’unique médicament.. avant que sur les mêmes alors s’abattent un peu plus tard, inéluctablement, les mêmes violences, le même châtiment.. forcément.. la passion parfois l’emporte, souvent le renoncement.. Je vous laisse un petit peu plus d’une heure avec Nada, petite fleur du sifflet, aux pétales abîmés, lâchement..

Share

Embed

You may also like

Description

Coucou les Braves, ce Podcast 75 Quinquies (étonnante cette appellation hein, une grande première pour nos podcasts.. en gros c’est donc le 75 version 5..) sera des autres bien différent.. mais au-delà du léger chambardement ça reste du football rassurez-vous, mais une partie sombre de celui-ci, tant et si bien qu’on le cache régulièrement derrière paravent, qu’on le dissimule sous vieux tapis errant, avant, sans moindre conscience, de le jeter au gré du vent.. et les vagues le week-end suivant réapparaissent.. inévitablement.. puisque comme dans la société, un sparadrap sur la jambe de bois fera ensuite office d’unique médicament.. avant que sur les mêmes alors s’abattent un peu plus tard, inéluctablement, les mêmes violences, le même châtiment.. forcément.. la passion parfois l’emporte, souvent le renoncement.. Je vous laisse un petit peu plus d’une heure avec Nada, petite fleur du sifflet, aux pétales abîmés, lâchement..

Description

Coucou les Braves, ce Podcast 75 Quinquies (étonnante cette appellation hein, une grande première pour nos podcasts.. en gros c’est donc le 75 version 5..) sera des autres bien différent.. mais au-delà du léger chambardement ça reste du football rassurez-vous, mais une partie sombre de celui-ci, tant et si bien qu’on le cache régulièrement derrière paravent, qu’on le dissimule sous vieux tapis errant, avant, sans moindre conscience, de le jeter au gré du vent.. et les vagues le week-end suivant réapparaissent.. inévitablement.. puisque comme dans la société, un sparadrap sur la jambe de bois fera ensuite office d’unique médicament.. avant que sur les mêmes alors s’abattent un peu plus tard, inéluctablement, les mêmes violences, le même châtiment.. forcément.. la passion parfois l’emporte, souvent le renoncement.. Je vous laisse un petit peu plus d’une heure avec Nada, petite fleur du sifflet, aux pétales abîmés, lâchement..

Share

Embed

You may also like