undefined cover
undefined cover
Santé-vous mieux! cover
Santé-vous mieux! cover

Santé-vous mieux!

Santé-vous mieux!

www.solutions-sante.ca
Subscribe
undefined cover
undefined cover
Santé-vous mieux! cover
Santé-vous mieux! cover

Santé-vous mieux!

Santé-vous mieux!

www.solutions-sante.ca
Subscribe

Description

Bienvenue à Santé-vous mieux, le podcast qui vous aide à améliorer votre santé et à perdre du poids, une astuce à la fois! 


Chaque semaine, nous parlerons pendant environ 30  minutes d’un sujet qui a un lien avec la santé métabolique ou la perte de poids. À la fin de chaque épisode, nous vous donnerons une astuce simple à essayer pour vous aider à atteindre vos objectifs. Notre mission est de vous donner les informations scientifiques et cliniques les plus utiles afin de vous outiller pour que vous puissiez améliorer votre santé, un épisode à la fois.

Vos hôtes sont Dre Èvelyne Bourdua-Roy, médecin de famille au Québec certifiée en médecine de l’obésité (American Board of Obesity Medicine), et Sophie Rolland , neuroscientifique et candidate à la maîtrise en nutrition humaine fondamentale et appliquée (Université Laval).

Musique et intro : Jean-François Lambert , Vol 2 Le jazz de mon pays ©2018


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Bienvenue à Santé-vous mieux, le podcast qui vous aide à améliorer votre santé et à perdre du poids, une astuce à la fois! 


Chaque semaine, nous parlerons pendant environ 30  minutes d’un sujet qui a un lien avec la santé métabolique ou la perte de poids. À la fin de chaque épisode, nous vous donnerons une astuce simple à essayer pour vous aider à atteindre vos objectifs. Notre mission est de vous donner les informations scientifiques et cliniques les plus utiles afin de vous outiller pour que vous puissiez améliorer votre santé, un épisode à la fois.

Vos hôtes sont Dre Èvelyne Bourdua-Roy, médecin de famille au Québec certifiée en médecine de l’obésité (American Board of Obesity Medicine), et Sophie Rolland , neuroscientifique et candidate à la maîtrise en nutrition humaine fondamentale et appliquée (Université Laval).

Musique et intro : Jean-François Lambert , Vol 2 Le jazz de mon pays ©2018


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

41 episodes

    Season 2

  • Épisode 40 : Des outils extraordinaires et gratuits! cover
    Épisode 40 : Des outils extraordinaires et gratuits! cover
    Épisode 40 : Des outils extraordinaires et gratuits!

    Les conférences gratuites du 2e Sommet virtuel de la santé, 100% en ligne et en français, du 10 au 13 juin 2024.    Il faut s’inscrire sur www.sommetmetabolique.com (http://www.sommetmetabolique.com) et se créer un compte. JOUR 1La santé globale, vue par le ventre, Andréanne Martin, MSc en nutrition Optimiser sa santé métabolique au quotidien, grâce à des habitudes durables, Sophie Gironi, coachMieux respirer? Mieux vivre! Samuel Bédard, coach certifié par Oxygen AdvantageLe cannabis médicinal et ses vertus thérapeutiques, Dre Lyne Desautels, MDFVotre peau vous parle, Dre Sophie Sivret, dermatologueLes marqueurs physiques de la longévité, Olivier Lamoureux, kinésiologueLes hormones et la santé cardiovasculaire, Dre Gabrielle Landry, MDFPourquoi devenons-nous malade? Jean-Yves Dionne, pharmacienL’intestin influence-t-il votre humeur? Geneviève Labonté-Chartrand, PsyDJOUR 2La neuronutrition, Sophie Rolland, MSc neurosciences et MSc nutrition (en cours)Les débalancements du cortisol, Natasha Azrak, bac en nutritionLes fondamentaux de la bonne l’alimentation : tout savoir sur les aliments ultra-transformés, Dr Pascal Goncalves, généraliste en FranceIndications et bienfaits de la réduction thérapeutique des glucides, Chloë Shaw-Jackson PhD, embryologiste et nutritionniste en FranceFAUT QUE ÇA BOUGE! Pierre Lavoie, créateur du Grand défi Pierre LavoieLa pollution atmosphérique, Dr Francesco Sava, pneumologueLes détox? Mythes et réalités, Valérie Dussault, MSc en nutritionObésité et compulsion alimentaire : et si nous avions le mauvais traitement pour le mauvais diagnostic? Dre Nathaël Leduc-Arbour, MDFSyndrome du côlon irritable et le SIBO, Dino Halikas, naturopatheLa prise en charge intégrative de la maladie cardiovasculaire : au delà du cholestérol, Dre Anne-Isabelle Dionne, MDFJOUR 3Génétique : fatalité ou opportunité? Dre Catherine Bouchard, MDFNutrition, métabolisme et santé mentale : l’émergence d’une psychiatrie nutritionnelle, Dr François Bourque, psychiatreCancer : l’alimentation cétogène comme puissant outil thérapeutique complémentaire, Magali Walkowicz, nutritionniste en FranceLes meilleures stratégies de jeûne pour les femmes de tous âges, Megan Ramos, éducatrice clinique certifiée et coachLa surprescription en santé mentale, Dre Marylène Lessard, MDF Le jeûne en oncologie: quelles avancées? Dr Jean-Lou Mouysset, oncologue en France4 piliers pour améliorer sa santé métabolique grâce à l’alimentation fonctionnelle, Julie Goulet, PhD et naturopatheLa santé métabolique pédiatrique, Dre Julie Almasi, pédiatreDouleurs chroniques & santé métabolique : parlons de l’axe neuro-musculosquelettique, Dr Maxime Lavoie, chiropraticienConjuguer jeûne, masse musculaire et longévité, Eric Simard, PhD en biologie JOUR 4Enfin comprendre la thyroïde! Véronique Bourbeau, naturopatheQue se passe-t-il dans le corps quand on jeûne? Anne-Lise Prost, PhD en biologie moléculaire et cellulaire, toxicologue et pharmacienneScience, hypnothérapie et santé métabolique, Coralie Cressent, hypnothérapeuteAh la vieillesse! Bien vieillir, est-ce possible? Dre Marie Pier Bleau, gériatreLa gratitude au cœur de nos pratiques, Brigitte Marchand, pharmacienneLa micronutrition, Anh Nguyễn, pharmacienne et naturopatheLe protocole d’auto-immunité dans la réduction de l’inflammation, Ludivine de Menten et Sonia Sidle, coachs certifiées AIP Bouger! Pour vaincre la douleur chronique, Yves Campbell, kinésiologueLa respiration, pour optimiser sa santé, Jean-Christophe Poirier, kinésiologueCe que votre bouche nous dit sur votre santé globale, Dre Roxane Katiya, dentisteUne conférence BONUS en français exclusive à l’accès PREMIUM : Why We Get Sick : mieux comprendre la résistance à l’insuline avec Ben Bikman, PhD et professeur dans une université américaine et l’un des plus grands experts en résistance à l’insuline dans le monde.

    30min | Published on May 28, 2024

  • Épisode 39 : Les œufs : 3 par semaine ou 36 par jour? cover
    Épisode 39 : Les œufs : 3 par semaine ou 36 par jour? cover
    Épisode 39 : Les œufs : 3 par semaine ou 36 par jour?

    Nous parlons aujourd'hui des œufs. En particulier, nous discuterons de leurs nutriments et anti-nutriments, de leur teneur en protéine et de leur teneur en cholestérol. On va brièvement mentionner un petit qqch d’aphrodisiaque et on va faire un rapide survol de l’histoire de la mauvaise réputation des œufs qui a été blanchie depuis, même si le mémo ne s’est pas encore rendu partout. Nous vous invitons à vous inscrire au 2e Sommet virtuel de la santé métabolique, qui aura lieu en ligne du 10 au 13 juin 2024. Rendez-vous sur www.sommetmetabolique.com (http://www.sommetmetabolique.com) et choisissez entre l’accès gratuit, qui vous permet de regarder chaque conférence pendant 24 heures sans aucun frais, et l’accès PREMIUM, qui vous donne 12 mois pour regarder toutes les conférences, à votre rythme. L’accès PREMIUM est encore au prix de pré-vente de 174,97$CAD mais il passera bientôt au prix régulier de 249,97$ donc ne tardez pas! En tout, vous aurez accès à 42 conférences par des experts en santé métabolique, en prévention et en changement des habitudes de vie. Vous voulez optimiser votre santé et prévenir la maladie? Inscrivez-vous au Sommet et laissez-nous vous informer, vous outiller et vous inspirer à passer à l’action dès maintenant! À quoi sert le blanc d’oeuf et que contient-il. Que sont les anti-nutriments et pourquoi c'est pertinent pour les humains. Parmi les plus connus : Acide phytique (phytates)Oxalates Lectines Tannins Inhibiteurs de protéase Goitrogènes Un exemple classique, pour illustrer, d'une étude de 1979. Que contient le jaune d'oeuf. À quoi sert la choline? Oeufs de poules en liberté vs œufs "standards" : quelles différences? Que manque-t-il aux œufs? Parlons de cholestérol et de maladies du cœur. Rappelons qu’environ 80% du cholestérol dans notre corps a été fabriqué par notre foie, parce que le cholestérol est absolument vital pour le bon fonctionnement du corps humain. Alors combien d'œufs pouvons-nous manger par jour sans inquiétude de quoi que ce soit? La bonne réponse : y’a pas de limite. Astuce : il faut écouter l'épisode pour la connaîtreMessages clés : Les œufs sont une excellente source de nutriments, dont la choline, qui est utile pour le bon fonctionnement du cerveau, mais aussi ils sont une source de B12, vitamines A, D, E et K. Les œufs contiennent du cholestérol, mais ça fait des années qu’on sait que la très grande majorité du cholestérol du corps humain est fait par le foie, selon les besoins. Donc si on en mange beaucoup, le foie en fera moins et si on en mange moins ou pas du tout, le foie en fera plus. Il ne faut pas s’inquiéter du cholestérol que l’on mange. Les œufs contiennent des anti-nutriments. Ça fait, entre autres, que le fer qu’ils contiennent n’est pas bien absorbé et que certaines personnes sont plus sujettes à développer une allergie ou une intolérance aux œufs. En cas de doute, testez en éliminant toute source d’oeufs de votre alimentation pendant un mois et voyez comment vous vous sentez.  Les œufs contiennent des protéines extrêmement biodisponibles, donc que notre corps peut très bien absorber, ce qui en fait un aliment de choix pour les personnes végétariennes, pour les enfants en pleine croissance (donnez des œufs au déjeuner à vos enfants à la place de céréales sucrées!), pour les personnes ayant une résistance à l’insuline ou de la dysfonction métabolique, et pour toute personne soucieuse de sa santé physique et cognitive qui se rappelle que des apports adéquats en protéine de bonne qualité sont essentiels pour maintenir sa masse musculaire, laquelle est l’une des clés de la longévité et de la vitalité. Les œufs coûtent moins cher que bien d’autres sources de protéines, donc mangez-en souvent et mangez-en sans vous inquiétez de la quantité totale.    

    29min | Published on May 21, 2024

  • Épisode 38 : Le jeûne prolongé cover
    Épisode 38 : Le jeûne prolongé cover
    Épisode 38 : Le jeûne prolongé

    Nous parlons de jeûne prolongé. En particulier, nous discuterons d’une récente étude qui a étudié ce qui se passait dans les corps de sujets qui ont jeûné pendant 7 jours, des contre-indications au jeûne prolongé, des aides possibles, des effets bénéfiques recherchés et des consignes de base pour jeûner de façon sécuritaire. Cet épisode est la suite de l’épisode 29 sur le jeûne intermittent.  Suggestion de lecture : Le Grand livre du jeûne (https://www.leslibraires.ca/livres/le-grand-livre-du-jeune-evelyne-bourdua-roy-9782896588756.html?u=458646) (version québécoise), ou Comment jeûner (https://www.thierrysouccar.com/sante/livre/comment-jeuner-6715), (version européenne)Inscrivez-vous au 2e Sommet virtuel de la santé métabolique : www.sommetmetabolique.com (http://www.sommetmetabolique.com) et choisissez entre l’accès gratuit, qui vous permet de regarder chaque conférence pendant 24 h sans aucun frais, et l’accès PREMIUM, qui vous donne 12 mois pour regarder toutes les conférences. L’accès PREMIUM est encore au prix de pré-vente de 174,97$CAD. En tout, vous aurez accès à 42 conférences par des experts en santé métabolique. Qu’est-ce qu’un jeûne prolongé? Point de vue de l’individu nord-américain vs européen Point de vue physiologique Étude parue en février 2024 dans le Nature Metabolism sur les adaptations systémiques chez 12 volontaires en santé au cours d’un jeûne hydrique de 7 jours. Explication des résultats. Les indications et contre-indications au jeûne prolongéLes aides possiblesD'abord : pourquoi je veux jeûner? Quels sont mes objectifs? Ensuite : ce qui "casse" le jeûneParlons de mTORLes aides : eau et selthé, café, avec un soupçon de crème mais pas de sucre, tisanebouillons d’os ou autres faits maisonboissons d’électrolytes faites maisonune cuillère de gras de cocodes oméga 3du psyllium gonflé dans un verre d’eaudes graines de chia gonflées dans un verre d’eauLes effets bénéfiques recherchés Les consignes de base pour jeûner de façon sécuritaire Lisez sur le sujet avant de vous lancer! Prenez des petites pincées de sel avec un grand verre d’eau à intervalle régulier. Si vous faites de l’hypertension artérielle, prenez votre pression. Si vous êtes diabétique, prenez votre glycémie régulièrement. Prenez des aides au jeûne au besoin. Respectez la règle d’or du jeûne : si vous ne vous sentez tellement pas bien que vous ne conduiriez pas un véhicule, vous devez arrêter votre jeûne. Et dernièrement, on n’impose pas le jeûne aux autres. Astuce : il faut écouter l'épisode pour la connaître et connaître les 2 conseils de pro que nous donnonsMessages clés : Le jeûne prolongé peut apporter plusieurs bienfaits pour la santé physique et mentaleEn Allemagne et en France, les jeûnes et randonnées de 10 j et plus sont de plus en plus populaires.  En Amérique du Nord, on semble préférer les jeûnes un peu plus courts mais répétés régulièrement pendant la semaine ou le mois. Il y a des contre-indications au jeûne prolongé, en cas de doute mieux vaut en parler avec son professionnel de la santé.Ce qui brise ou ne brise pas le jeûne dépendant vraiment des raisons pour lesquelles on veut jeûner et donc du type de jeûne qu’on veut faire. Si on jeûne pour perdre du poids ou améliorer son taux de sucre dans le sang, on peut très certainement mettre un peu de crème dans son café matinal. Si on jeûne pour optimiser l’autophagie et le ménage cellulaire ou si on jeûne avant une séance de chimio, comme ça se fait en France et aux États-Unis, mieux vaut alors ne prendre que de l’eau et du sel. C’est mTOR qui décide qui on est en mode construction ou autophagie, et ce qui allume mTOR, c’est les protéines et l’insuline. Dans le bouillon d’os, il y a peu d’acides aminés, c’est pour ça que ça va. Les gens qui prennent un peu de gras, comme un café gras pendant leur jeûne le font en sachant que le gras n’est pas un signal pour mTOR, et c’est pour ça que ça va. Le jeûne est un puissant outil pour améliorer son bien-être et sa santé métabolique. Il mérite très certainement qu’on s’y intéresse davantage et qu’on essaye de le pratiquer régulièrement.  

    53min | Published on May 14, 2024

  • Épisode 37 : Êtes-vous coincé en mode survie? Le système nerveux autonome cover
    Épisode 37 : Êtes-vous coincé en mode survie? Le système nerveux autonome cover
    Épisode 37 : Êtes-vous coincé en mode survie? Le système nerveux autonome

    Nous parlons du système nerveux autonome et de son importance pour améliorer sa santé et atteindre son poids santé. En particulier, nous discuterons des 4 réponses au stress (les états de survie), des causes de la dérégulation du système nerveux, de la théorie polyvagale et de son impact sur la régulation du système nerveux. Nous parlerons aussi de l'interoception et de la neuroception, de l’impact de la régulation du système nerveux sur la santé physique (métabolique) et mentale et, finalement, de la co-régulation.Vous aimez notre podcast ? Nous avons une petite demande pour vous : auriez-vous la gentillesse d’aller sur votre plateforme d’écoute et mettez-nous plein d’étoiles et un beau commentaire pour inspirer plus de gens à l’écouter, pour améliorer leur santé.Par exemple, si vous l’écoutez sur Apple, après la liste des épisodes, vous avez les évaluations. Pour spotify, vous devez le faire à partir de l’application dans le téléphone. Merci de nous aider à partager la science et l’expérience clinique qui améliore la santé métabolique.Nous recevons aujourd’hui une invitée spéciale, Mme Tess Ouiddir, pharmacienne clinicienne, coach certifiée, professeur de yoga et pleine conscience, ainsi qu'experte en régulation du système nerveux. Tess aide les femmes à sortir de l'état de survie et incarner leur plein potentiel.Tess, aujourd’hui tu viens nous parler du système nerveux autonome. Avant qu’on se lance dans le vif du sujet, est-ce que tu voudrais nous raconter un peu ton parcours et pourquoi une pharmacienne s’est intéressée à cela? Le système nerveux autonome, c’est quoi, ça, exactement? Quelle est sa fonction?Les 4 réponses au stress (les états de survie) avec des exemples concrets.Les causes de la dérégulation du système nerveux.La théorie polyvagale et son impact sur la régulation du système nerveux.Vulgarisation de l'interoception et de la neuroception avec des exemples concrets.L'impact de la régulation du système nerveux sur la santé physique (métabolique) et mentale.La co-régulation, c'est quoi?Présentation des outils de régulation.L’astuce du jour : il faut écouter l'épisode pour la connaître!Les messages clés de l’épisode : On ne peut pas gérer son anxiété avec son mental. Notre perception de notre réalité d’aujourd’hui est influencée par notre expérience passée. Notre corps est notre plus grande pharmacie, notamment grâce à notre neuroplasticité.Le nerf vague est un allié pour votre santé. Les gens qui voudraient consulter ou suivre Tess : www.unevieconscienteavectess.com (http://www.unevieconscienteavectess.com)https://www.facebook.com/tessadit83 Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    46min | Published on May 7, 2024

  • Épisode 36 : les hormones de faim et de satiété cover
    Épisode 36 : les hormones de faim et de satiété cover
    Épisode 36 : les hormones de faim et de satiété

    Nous parlons des hormones de faim et de satiété et de leur importance pour améliorer sa santé et atteindre son poids santé. En particulier, nous discuterons de ce qui déclenche la faim, outre les hormones, et de ce qui peut aider à augmenter la sensation de satiété pendant les repas et entre ceux-ci. Avant d’aller plus loin, nous aimerions vous inviter à vous inscrire au 2e Sommet virtuel de la santé métabolique, qui aura lieu entièrement en ligne du 10 au 13 juin 2024. Chaque jour, une dizaine de conférences seront accessibles gratuitement aux personnes inscrites. Parmi les sujets qui seront abordés, citons le microbiote, la longévité, la thyroïde, la santé de nos enfants,  la physiologie du jeûne, le cancer et le sucre, la respiration comme outil thérapeutique, la santé buccale, le cannabis, le cortisol : trop ou trop peu, et plus encore! L’inscription est gratuite et obligatoire, mais vous pouvez choisir d’acheter un accès prolongé ou pas, c’est vraiment au choix. Rendez-vous sur www.sommetmetabolique.com (http://www.sommetmetabolique.com) pour vous inscrire dès maintenant!Définition de ce qu’est la satiétéQu’est-ce qui influence la sensation de satiété? Divers facteurs : Parlons maintenant des signaux de satiété que notre corps est capable de produire. PhysiquesMécanorécepteursChimiquesHormonesProtéines et lipides = hormonesGlucides : Pas d’hormonesMentaux SatisfactionÉtat mentalPlein conscienceExpérience du passé (association entre un moment dur et se nourrir pour s’apaiser)Les hormones : Les hormones sont des messagers chimiques qui font en sorte que manger est une activité physiologique modulée par les besoins internes. La leptineLa cholécystokinine (CKK)Le peptide YY : Il y a une principale hormone de la faim : la ghréline. Les aliments transformés, raffinés et hyperpalatablesCes aliments ont en commun plusieurs éléments qui bousillent nos signaux de satiété. Astuce : On a cette semaine une astuce à 3 niveaux d’intensité, selon votre aisance à ressentir la satiété. Il faut écouter l'épisode pour la connaître! Messages clés : Les repas riches en glucides et en sucres et pauvres en protéines sont non seulement peu rassasiants, mais en plus ils engendrent des glycémies en montagnes russes. Plus la glycémie monte haut, plus il y aura d’insuline de sécrétée et plus celle-ci fera baisser la glycémie. La baisse de la glycémie donne faim, même si on a mangé récemment, même si on n’a même pas encore fini de digérer et même si il reste plein d’énergie dans le corps qui pourrait servir. C’est donc une faim qui ne correspond pas aux besoins du corps. C’est un signal “high jacké”. Les aliments transformés, raffinés, hyperpalatables, qui font des feux d’artifice dans notre cerveau en nous procurant plein de plaisir immédiat, eux aussi ils “high jack” notre cerveau et tous nos signaux de satiété. On peut en manger d’énormes quantités sans recevoir un message clair de “je suis repue et rassasiée, lâche ton bol de chips all bbq”. Ces aliments sont le fruit du génie alimentaire et ont été conçus spécifiquement pour cela. C’est une bataille difficile, parce que la nature n’avait pas prévu que les humains feraient une telle chose, alors on n’a pas de senseur à calories qui nous arrêtePlus on est résistant à l’insuline et plus on risque d’être résistant à la leptine, l’une des principales hormones de satiété. C’est une raison de plus de renverser sa RI si on en a une!Les macronutriments qui aident le plus à ressentir la satiété sont d’abord les protéines et ensuite les lipides.Les fibres ralentissent la vidange gastrique et le transit alors ça vaut la peine d’en consommer suffisamment, si votre tube digestif les tolère bien.    Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    34min | Published on April 30, 2024

  • Épisode 35 : Les protéines, partie 2 cover
    Épisode 35 : Les protéines, partie 2 cover
    Épisode 35 : Les protéines, partie 2

    La suite de l’épisode 31 sur les protéines alimentaires. Nous allons parler cette fois de la quantité nécessaire, de l’importance de certains acides aminés dans l’optimisation de la masse musculaire, de la biodisponibilité ainsi que de quelques mythes.  Notre livre « La cuisine méditerranéenne métabolique : pour transformer son corps et sa santé » est disponible sur www.cuisinemed.com (http://www.cuisinemed.com). C’est notre tout dernier livre et il comporte deux parties : la première offre des explications sur la santé métabolique et la résistance à l’insuline, alors que la 2e contient une foule de recettes méditerranéennes faibles en glucides, bonnes pour la santé métabolique et la perte de poids. Rappel des notions abordées dans la partie 1Gestion des protéines (ou encore) des acides aminés dans le corpsPourquoi les protéines sont-elles aussi importantes pour la santé et atteindre et maintenir un poids santé ?Combien a-t-on besoin de protéines, pour une santé optimisée et pour aider à prévenir la perte de masse musculaire avec le temps?Les 4 critèresComment fait-on pour estimer ou calculer ses apports en protéines? Il y a 3 principales façons d’estimer ou de calculer ses apports en protéine, pour s’assurer d’en avoir assez Parlons maintenant de la distribution des protéines  Est-ce que l’on doit répartir ses protéines sur plusieurs repas, pour mieux les absorber? Dans la littérature scientifique, on trouve principalement 2 écoles de pensées:Parlons de biodisponibilitéLes protéines de l'alimentation ne sont pas toutes égales. Elles diffèrent en raison de la composition et de la disponibilité des différents acides aminés qui les composent. Le score d’efficacité protéique : le Protein Digestibility-Corrected Amino Acid Score (PDCAAS)Poulet : 0,95Boeuf : 0,92Soya : 0,91Pois chiches et edamame : 0,78Haricots noirs : 0,75Pois et légumineuses en général : 0,70Grillon domestique : 0,687Farine de gluten : 0,25Le maintien et la croissance musculaireParlons de la leucineRecommandation pour la leucine  Quelques stratégies pour améliorer les propriétés anabolisantes des sources de protéines d'origine végétaleOn termine avec 3 mythes en rafaleles protéines épuisent les reins les protéines acidifient le sang la protéinurie arrive parce qu’on mange trop de viande Astuce : faut écouter l'épisode pour la connaître!Messages clé Les protéines (acides aminés) sont essentielles pour le maintien de la santé, de nombreuses fonctions critiques du corps, entre autre, la croissance et le maintien de la masse musculaire, laquelle est très importante pour l’atteinte et le maintien d’un poids santé Ne pas consommer assez de protéines pourrait faire en sorte que l’on mange de plus gros volume de nourriture, de plus faible densité nutritionnelle. Autrement dit, cela incite le corps à manger plus de calories que nécessaire. En cas de doute, mieux vaut manger trop de protéine que pas assez. Les protéines sont ce qui déclenche le plus nos signaux de satiété pendant le repas et dans les heures qui vont suivre.La qualité des protéines que l’on mange est aussi importante que la quantité. Il faut varier ses sources de protéines pour obtenir tout le spectre des acides aminés essentiels et les non essentiels mais conditionnels. Il faut privilégier les protéines à forte teneur en leucine, ou prendre des suppléments si l’on veut maintenir ou augmenter sa masse musculaire.Lorsque l’on mange des protéines végétales, il faut les combiner pour augmenter la qualité, la variété et la richesse en acides aminés, tout en faisant attention au total des calories et aux grammes de glucides totaux.  Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    55min | Published on April 23, 2024

  • Épisode 34 : Pourquoi le stress chronique fait grossir? cover
    Épisode 34 : Pourquoi le stress chronique fait grossir? cover
    Épisode 34 : Pourquoi le stress chronique fait grossir?

    Nous parlons aujourd'hui du stress chronique et de ses impacts sur l’atteinte d'un poids santé. En particulier, nous discuterons de ses effets négatifs sur le lobe frontal, le circuit de la récompense, le foie et le pancréas, le microbiote, le système immunitaire, la thyroïde, le sommeil et les comportements, entre autres.  Nous vous invitons à vous procurer notre livre « La cuisine méditerranéenne : pour transformer son corps et sa santé » aux éditions Pratico. La première partie du livre parle de santé métabolique et de poids santé, alors que la 2e contient une foule de recettes méditerranéennes à faible impact glycémique et insulinémique. Procurez-vous votre exemplaire sur www.cuisinemed.com (http://www.cuisinemed.com)Il y a plusieurs façons de considérer le stress.  Première des choses, le stress est d’abord et avant tout une réponse physiologique du système nerveux autonome. En théorie, l’adrénaline est immédiate et nous sert à nous battre ou à fuir. C’est notre première vague de réponse physiologique. Vient ensuite la 2e vague, qui est caractérisée par la sécrétion de cortisol, qui est une hormone avec une durée de vie plus longue que l’adrénaline. Impacts du stress sur : Le lobe frontal et le circuit de la récompenseLe foie et le pancréas Le microbiote Le système immunitaireLa thyroïdeLe sommeil Les comportements en général*Petite parenthèse médicale : lorsque le stress est chronique pendant trop longtemps, il peut y avoir des adaptations et des compensations physiologiques, biochimiques et hormonales, par exemple une dysfonction surrénalienne (on rappelle que les glandes surrénales sont celles qui fabriquent le cortisol), aussi appelée dysfonction de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, une diminution de la production ou de l’efficacité de l’hormone thyroïdienne active (la T3 libre) ou des débalancements dans les hormones sexuelles comme les oestrogènes, la progestérone et la testostérone. Le stress chronique peut aussi être ou devenir un syndrome de stress post-traumatique. Dans un cas comme dans l’autre, si vous pensez que c’est votre cas, mieux vaut consulter votre médecin ou professionnel de la santé. Astuce : il faut écouter l'épisode pour la connaître!Messages clés : Le stress chronique a d’énormes impacts sur la santé physique et mentale. Le stress chronique peut faire prendre du poids ou rendre la perte de poids extrêmement difficile, pour plusieurs raisons, dont ses effets nocifs sur le cerveau, le foie et le pancréas, la thyroïde, le microbiote, le système immunitaire, le sommeil, les comportements en général et la recherche de dopamine via le circuit de la récompense. Bref, le stress, ce n’est pas juste entre les deux oreilles, c’est aussi très physique et ça mérite très certainement qu’on essaye activement et concrètement de le diminuer.   Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    29min | Published on April 16, 2024

  • Épisode 33 : L’histoire inspirante de Jonathan, ex-footballeur cover
    Épisode 33 : L’histoire inspirante de Jonathan, ex-footballeur cover
    Épisode 33 : L’histoire inspirante de Jonathan, ex-footballeur

    Dans l’épisode d’aujourd’hui, nous nous entretenons avec Jonathan St-Pierre, un homme qui, pour ses 40 ans, voulait se remettre en forme et atteindre son poids santé et, donc, s’était lancé un défi de peser 240 livres avant de souffler sur ses chandelles. À l’époque, il pesait 305 livres soit environ 138 kg.     Le but de cet épisode n’est pas de vous dire que la méthode et le parcours de Jonathan sont la recette magique pour atteindre vos objectifs de poids santé, mais bien pour que son parcours et ses résultats impressionnants soient une source d’inspiration pour vous motiver à garder le cap sur votre propre parcours vers une meilleure version de vous-même. Jonathan a été footballeur professionnel pendant 20 ans, dont 4 années dans la Ligue Canadienne de Football et 5 dans le circuit universitaire américain. Aujourd’hui, Jonathan, qui détient une maîtrise en économie, est économiste spécialisé en réglementation des télécommunications. Il agit à titre de directeur en distribution de contenu télévision chez Corus Entertainment, le plus gros diffuseur indépendant au Canada. Il est aussi papa de deux beaux garçons, Jacob et Samuel. Avant d’aller plus loin, nous aimerions vous inviter à vous inscrire au 2e Sommet virtuel de la santé métabolique, qui aura lieu entièrement en ligne du 10 au 13 juin 2024. Chaque jour, une dizaine de conférences seront accessibles gratuitement aux personnes inscrites. Parmi les sujets qui seront abordés, citons le microbiote, la longévité, la thyroïde, la physiologie du jeûne, le cancer et le sucre, la respiration comme outil thérapeutique, la santé buccale, le cannabis, le cortisol : trop ou trop peu, et plus encore! L’inscription est gratuite, mais vous pouvez choisir d’acheter un accès prolongé, c’est vraiment au choix. Rendez-vous sur www.sommetmetabolique.com (http://www.sommetmetabolique.com) pour vous inscrire dès maintenant! Aujourd’hui, ce qui fonctionne pour Jonathan est une approche plus globale via la santé métabolique :Côté alimentation :Protéines (1g/lb de MMS -> Maximiser les gains + Combattre la sarcopénie)Gestion énergétique Calcul des calories (maintenir mon % de gras stable)Jeûne (intermittent + 24 heures) + raisons socialesMacronutriments Balance glucides et lipides, selon le type de dépense énergétique prévuLimiter le sucreCôté habitudes de vie :Récupération (sommeil + gestion de l’intensité / Zone2 + récupération active)EntrainementHydratationSupplémentationHormonesMesurer et corrigerCertains mythes qui entourent les athlètes. Il est inutile de porter attention à ce que l’on mange car, de toute façon, notre dépense énergétique viendra rebalancer notre poids.Les athlètes professionnels sont des experts (voire des modèles à suivre) en ce qui a trait à l’alimentation et à la condition physique.Nous sommes encadrés par les meilleurs experts au monde.Astuce du jour : donnée par Jonathan, il faut écouter l'épisode pour la connaître!Messages clés : Il n’est jamais trop tard pour se donner comme objectif d’améliorer sa santé et de viser sa composition corporelle santé!Il faut demeurer ouvert d’esprit et être prêt à essayer de choses, parce qu’il est rare que l’on tombe directement sur la recette magique dès le premier coup. La santé, c’est le combat d’une vie et c’est, à la base, la découverte et le contrôle de soi-même. On peut (on doit!) prendre plaisir à prendre soin de soi. Ça n’a pas besoin d’être une corvée. Les gens qui voudraient s’entraîner avec Jonathan pourraient le faire ici :  Entraînement et récupération active : avec Olivier Lamoureux chez Mouvement Impact (https://mouvementimpact.com/) à CarignanCrossFit au CrossFit St-Basile (https://crossfitstbasilelegrand.com/) avec Gabriel et MichaëlVélo sur les routes de la Rive-Sud de Montréal ou sur Zwift en hiver

    37min | Published on April 9, 2024

  • Épisode 32 : Le jeûne intermittent augmente les risques de mourir du cœur de 91%? Hein?! cover
    Épisode 32 : Le jeûne intermittent augmente les risques de mourir du cœur de 91%? Hein?! cover
    Épisode 32 : Le jeûne intermittent augmente les risques de mourir du cœur de 91%? Hein?!

    Voici un épisode un peu atypique, car pour une première fois, nous parlerons du sujet qui a fait la une médiatique dans la sphère de la santé métabolique et du jeûne : le fameux poster présenté à l’AHA qui affirme que manger sur une fenêtre restreinte, c’est à dire sur une plage horaire de moins de 8h, ce que les gens appellent le “jeûne intermittent” augmenterait le risque de décéder d’une cause cardiovasculaire de 91%. Avant d’aller plus loin, nous pouvons ENFIN l’annoncer : les inscriptions pour le Sommet de la santé métabolique, du 10 au 13 juin 2024, sont ouvertes! Chaque conférence du Sommet sera disponible gratuitement durant 24h mais si vous pouvez choisir l’accès PREMIUM, à prix de prévente à 174,97$CAD : www.sommetmetabolique.com.Lundi le 18 mars, une grande majorité des médias scientifiques et médicaux, mais aussi des médias sociaux dans leur ensemble, s’emparaient de cette nouvelle : le JI (16/8) augmenterait le risque de décès cardiovasculaire de 91%. Avant toute chose, expliquons les faits : Ce n’est pas une étude scientifique publiée, c’est un poster affiché dans un congrèsAucun expert n’a révisé le contenu de ce posterL’étude en question n’était pas un essai randomisé contrôlé mais bien une étude observationnelle rétrospective, basée sur des questionnaires alimentaires de rappel.  De ce fait, peu importe les résultats, en aucun cas on peut parler de CAUSALITÉ, c’est-à-dire que c’est impossible de dire que le JI cause les décès cardiovasculaires. Critères de Bradford Hill : Force de l'association Constance des résultats Spécificité TemporalitéRelation dose-réponsePlausibilité biologique Cohérence avec les connaissances existantesExpérimentation Les détails de cette étude sont expliqués.   Les défauts de la méthodologie sont expliqués. Astuce du jour : il faut écouter l'épisode pour la connaître! Messages clés :  C’est du sensationnalisme, La controverse (le scandal)  c’est payant en terme de clics (nous sommes à cet ère, malheureusement Cherry pickingPas publié et ne le sera peut-être jamaisLa littérature scientifique est limpide, diminuer le nombre de relâche d’insuline (en prolongeant le jeûne naturel de la nuit ou encore en évitant les collations et les boissons sucrées et caloriques) est bénéfique pour favoriser une meilleure santé métabolique et l’atteinte d’un poids santéDe nombreux mythes circulent sur le fait qu’on meurt de faim et que l’on compense dans les autres repas ou que ça ralentit le métabolisme de base… Ce sont des mythes et si vous voulez en avoir la preuve scientifique, munissez-vous du Grand livre du jeûne et délectez-vous du chapitre 13 Le 2e Sommet virtuel de la santé métabolique (http://www.sommetmetabolique.com) : en prix pré-vente encore pour quelques temps! Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    40min | Published on April 2, 2024

  • Épisode 31 : Les protéines partie 1 cover
    Épisode 31 : Les protéines partie 1 cover
    Épisode 31 : Les protéines partie 1

    Nous parlons des protéines alimentaires et de leur importance pour améliorer sa santé et atteindre son poids santé. Notre livre « La cuisine méditerranéenne métabolique : pour transformer son corps et sa santé » est toujours disponible sur www.cuisinemed.com (http://www.cuisinemed.com). C’est notre tout dernier livre et il comporte deux parties : la première offre des explications sur la santé métabolique et la résistance à l’insuline, alors que la 2e contient une foule de recettes méditerranéennes faibles en glucides, bonnes pour la santé métabolique et la perte de poids, mais aussi pleines de polyphénols, de fibre et d’antioxydants. On a testé chaque recette plusieurs fois et elles sont toutes vraiment délicieuses. Nous allons vous raconter une étude qui a porté sur 20 jeunes femmes en surpoids qu’on a divisé en 3 cohortes : une qui sautait le petit-déjeuner, une qui mangeait des céréales et une qui mangeait des œufs et du bœuf. Les résultats ont surpris les chercheurs. Mais avant de vous expliquer cette étude, ses résultats et ce que ça pourrait vouloir dire, laissez-nous aborder quelques notions de base.   Il y a 3 principaux macronutriments : le lipides ou les gras, les glucides ou hydrates de carbone et les protéines. Il y a aussi les micronutriments, comme les vitamines et les minéraux. Un gramme de glucides ou de protéines contient 4 calories, alors qu’un gramme de gras contient 9 calories.  Les 3 principaux macronutriments n’ont pas non plus tous les mêmes effets dans le corps humain. Les lipides et les glucides sont tous deux des sources d’énergie pour le corps, mais avec un fonctionnement différent, qui déclenche des hormones et des réactions différentes dans le corps. Dans la littérature scientifique, il y a de nombreuses études qui ont porté sur l’impact des variations des macronutriments sur la faim et le poids. Donc, dans l’étude dont nous voulons vous parler, il y avait 20 jeunes femmes en surpoids ou obèses âgées de 18 à 20 ans ont été réparties en trois cohortes. La cohorte 1 sautait le petit-déjeuner, la cohorte 2 consommait des céréales (13 grammes de protéines), et la cohorte 3 prenait un petit-déjeuner riche en protéines (35 grammes) composé d'œufs et de boeuf maigre. Comparé aux groupes prenant des céréales pour le petit-déjeuner, le groupe prenant un petit-déjeuner riche en protéines a moins grignoté d'aliments riches en matières grasses et en sucre le soir venu. Voici ce qu'il faut retenir : consommer des aliments riches en protéines pour le premier repas de la journée pourrait aider à calmer les envies de bouffe ultérieures, lorsque les snacks d’aliments ultra transformés riches en gras, sucre et sel peuvent être les plus tentants.Parlons donc des protéines Le mot protéines vient du Grec “Proté” qui signifie premier C’est essentiel à la survieC’est le 2ième composé le plus abondant du corpsAu total, 20 acides aminés différents composent les protéines de notre corps. 9 sont dits essentiels6 sont dits non essentiels, mais conditionnels , c’est à dire que le corps peut ne pas avoir la pleine capacité d’en faire la synthèse et que donc, l’alimentation devrait pouvoir les apporter. Astuce : il faut écouter l'épisode pour la connaître!Messages clés : les protéines sont importantes dans le contexte de l’atteinte de santé métabolique et de poids santé parce qu’elles : sont les matériaux de construction et de réparation des os, des muscles et des tissus du corpsles muscles participent au métabolisme basal, donc il faut veiller à les maintenir ou à les augmenterles protéines sont nécessaires à la fabrication des neurotransmetteurs, des hormones et de nombreuses composantes du corps humain qui permettent à celui-ci de fonctionner de manière optimale. les protéines régulent l’appétit, en augmentant la sensation de satiété, et donc peuvent aider à avoir moins de rages de bouffe en généralles protéines augmentent la thermogenèse (càd la fabrication de chaleur, qui est une façon que le corps a de dépenser de l’énergie dont il n’a pas besoin

    31min | Published on March 26, 2024

  • 1
    2

    ...

    5

Description

Bienvenue à Santé-vous mieux, le podcast qui vous aide à améliorer votre santé et à perdre du poids, une astuce à la fois! 


Chaque semaine, nous parlerons pendant environ 30  minutes d’un sujet qui a un lien avec la santé métabolique ou la perte de poids. À la fin de chaque épisode, nous vous donnerons une astuce simple à essayer pour vous aider à atteindre vos objectifs. Notre mission est de vous donner les informations scientifiques et cliniques les plus utiles afin de vous outiller pour que vous puissiez améliorer votre santé, un épisode à la fois.

Vos hôtes sont Dre Èvelyne Bourdua-Roy, médecin de famille au Québec certifiée en médecine de l’obésité (American Board of Obesity Medicine), et Sophie Rolland , neuroscientifique et candidate à la maîtrise en nutrition humaine fondamentale et appliquée (Université Laval).

Musique et intro : Jean-François Lambert , Vol 2 Le jazz de mon pays ©2018


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Bienvenue à Santé-vous mieux, le podcast qui vous aide à améliorer votre santé et à perdre du poids, une astuce à la fois! 


Chaque semaine, nous parlerons pendant environ 30  minutes d’un sujet qui a un lien avec la santé métabolique ou la perte de poids. À la fin de chaque épisode, nous vous donnerons une astuce simple à essayer pour vous aider à atteindre vos objectifs. Notre mission est de vous donner les informations scientifiques et cliniques les plus utiles afin de vous outiller pour que vous puissiez améliorer votre santé, un épisode à la fois.

Vos hôtes sont Dre Èvelyne Bourdua-Roy, médecin de famille au Québec certifiée en médecine de l’obésité (American Board of Obesity Medicine), et Sophie Rolland , neuroscientifique et candidate à la maîtrise en nutrition humaine fondamentale et appliquée (Université Laval).

Musique et intro : Jean-François Lambert , Vol 2 Le jazz de mon pays ©2018


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

41 episodes

    Season 2

  • Épisode 40 : Des outils extraordinaires et gratuits! cover
    Épisode 40 : Des outils extraordinaires et gratuits! cover
    Épisode 40 : Des outils extraordinaires et gratuits!

    Les conférences gratuites du 2e Sommet virtuel de la santé, 100% en ligne et en français, du 10 au 13 juin 2024.    Il faut s’inscrire sur www.sommetmetabolique.com (http://www.sommetmetabolique.com) et se créer un compte. JOUR 1La santé globale, vue par le ventre, Andréanne Martin, MSc en nutrition Optimiser sa santé métabolique au quotidien, grâce à des habitudes durables, Sophie Gironi, coachMieux respirer? Mieux vivre! Samuel Bédard, coach certifié par Oxygen AdvantageLe cannabis médicinal et ses vertus thérapeutiques, Dre Lyne Desautels, MDFVotre peau vous parle, Dre Sophie Sivret, dermatologueLes marqueurs physiques de la longévité, Olivier Lamoureux, kinésiologueLes hormones et la santé cardiovasculaire, Dre Gabrielle Landry, MDFPourquoi devenons-nous malade? Jean-Yves Dionne, pharmacienL’intestin influence-t-il votre humeur? Geneviève Labonté-Chartrand, PsyDJOUR 2La neuronutrition, Sophie Rolland, MSc neurosciences et MSc nutrition (en cours)Les débalancements du cortisol, Natasha Azrak, bac en nutritionLes fondamentaux de la bonne l’alimentation : tout savoir sur les aliments ultra-transformés, Dr Pascal Goncalves, généraliste en FranceIndications et bienfaits de la réduction thérapeutique des glucides, Chloë Shaw-Jackson PhD, embryologiste et nutritionniste en FranceFAUT QUE ÇA BOUGE! Pierre Lavoie, créateur du Grand défi Pierre LavoieLa pollution atmosphérique, Dr Francesco Sava, pneumologueLes détox? Mythes et réalités, Valérie Dussault, MSc en nutritionObésité et compulsion alimentaire : et si nous avions le mauvais traitement pour le mauvais diagnostic? Dre Nathaël Leduc-Arbour, MDFSyndrome du côlon irritable et le SIBO, Dino Halikas, naturopatheLa prise en charge intégrative de la maladie cardiovasculaire : au delà du cholestérol, Dre Anne-Isabelle Dionne, MDFJOUR 3Génétique : fatalité ou opportunité? Dre Catherine Bouchard, MDFNutrition, métabolisme et santé mentale : l’émergence d’une psychiatrie nutritionnelle, Dr François Bourque, psychiatreCancer : l’alimentation cétogène comme puissant outil thérapeutique complémentaire, Magali Walkowicz, nutritionniste en FranceLes meilleures stratégies de jeûne pour les femmes de tous âges, Megan Ramos, éducatrice clinique certifiée et coachLa surprescription en santé mentale, Dre Marylène Lessard, MDF Le jeûne en oncologie: quelles avancées? Dr Jean-Lou Mouysset, oncologue en France4 piliers pour améliorer sa santé métabolique grâce à l’alimentation fonctionnelle, Julie Goulet, PhD et naturopatheLa santé métabolique pédiatrique, Dre Julie Almasi, pédiatreDouleurs chroniques & santé métabolique : parlons de l’axe neuro-musculosquelettique, Dr Maxime Lavoie, chiropraticienConjuguer jeûne, masse musculaire et longévité, Eric Simard, PhD en biologie JOUR 4Enfin comprendre la thyroïde! Véronique Bourbeau, naturopatheQue se passe-t-il dans le corps quand on jeûne? Anne-Lise Prost, PhD en biologie moléculaire et cellulaire, toxicologue et pharmacienneScience, hypnothérapie et santé métabolique, Coralie Cressent, hypnothérapeuteAh la vieillesse! Bien vieillir, est-ce possible? Dre Marie Pier Bleau, gériatreLa gratitude au cœur de nos pratiques, Brigitte Marchand, pharmacienneLa micronutrition, Anh Nguyễn, pharmacienne et naturopatheLe protocole d’auto-immunité dans la réduction de l’inflammation, Ludivine de Menten et Sonia Sidle, coachs certifiées AIP Bouger! Pour vaincre la douleur chronique, Yves Campbell, kinésiologueLa respiration, pour optimiser sa santé, Jean-Christophe Poirier, kinésiologueCe que votre bouche nous dit sur votre santé globale, Dre Roxane Katiya, dentisteUne conférence BONUS en français exclusive à l’accès PREMIUM : Why We Get Sick : mieux comprendre la résistance à l’insuline avec Ben Bikman, PhD et professeur dans une université américaine et l’un des plus grands experts en résistance à l’insuline dans le monde.

    30min | Published on May 28, 2024

  • Épisode 39 : Les œufs : 3 par semaine ou 36 par jour? cover
    Épisode 39 : Les œufs : 3 par semaine ou 36 par jour? cover
    Épisode 39 : Les œufs : 3 par semaine ou 36 par jour?

    Nous parlons aujourd'hui des œufs. En particulier, nous discuterons de leurs nutriments et anti-nutriments, de leur teneur en protéine et de leur teneur en cholestérol. On va brièvement mentionner un petit qqch d’aphrodisiaque et on va faire un rapide survol de l’histoire de la mauvaise réputation des œufs qui a été blanchie depuis, même si le mémo ne s’est pas encore rendu partout. Nous vous invitons à vous inscrire au 2e Sommet virtuel de la santé métabolique, qui aura lieu en ligne du 10 au 13 juin 2024. Rendez-vous sur www.sommetmetabolique.com (http://www.sommetmetabolique.com) et choisissez entre l’accès gratuit, qui vous permet de regarder chaque conférence pendant 24 heures sans aucun frais, et l’accès PREMIUM, qui vous donne 12 mois pour regarder toutes les conférences, à votre rythme. L’accès PREMIUM est encore au prix de pré-vente de 174,97$CAD mais il passera bientôt au prix régulier de 249,97$ donc ne tardez pas! En tout, vous aurez accès à 42 conférences par des experts en santé métabolique, en prévention et en changement des habitudes de vie. Vous voulez optimiser votre santé et prévenir la maladie? Inscrivez-vous au Sommet et laissez-nous vous informer, vous outiller et vous inspirer à passer à l’action dès maintenant! À quoi sert le blanc d’oeuf et que contient-il. Que sont les anti-nutriments et pourquoi c'est pertinent pour les humains. Parmi les plus connus : Acide phytique (phytates)Oxalates Lectines Tannins Inhibiteurs de protéase Goitrogènes Un exemple classique, pour illustrer, d'une étude de 1979. Que contient le jaune d'oeuf. À quoi sert la choline? Oeufs de poules en liberté vs œufs "standards" : quelles différences? Que manque-t-il aux œufs? Parlons de cholestérol et de maladies du cœur. Rappelons qu’environ 80% du cholestérol dans notre corps a été fabriqué par notre foie, parce que le cholestérol est absolument vital pour le bon fonctionnement du corps humain. Alors combien d'œufs pouvons-nous manger par jour sans inquiétude de quoi que ce soit? La bonne réponse : y’a pas de limite. Astuce : il faut écouter l'épisode pour la connaîtreMessages clés : Les œufs sont une excellente source de nutriments, dont la choline, qui est utile pour le bon fonctionnement du cerveau, mais aussi ils sont une source de B12, vitamines A, D, E et K. Les œufs contiennent du cholestérol, mais ça fait des années qu’on sait que la très grande majorité du cholestérol du corps humain est fait par le foie, selon les besoins. Donc si on en mange beaucoup, le foie en fera moins et si on en mange moins ou pas du tout, le foie en fera plus. Il ne faut pas s’inquiéter du cholestérol que l’on mange. Les œufs contiennent des anti-nutriments. Ça fait, entre autres, que le fer qu’ils contiennent n’est pas bien absorbé et que certaines personnes sont plus sujettes à développer une allergie ou une intolérance aux œufs. En cas de doute, testez en éliminant toute source d’oeufs de votre alimentation pendant un mois et voyez comment vous vous sentez.  Les œufs contiennent des protéines extrêmement biodisponibles, donc que notre corps peut très bien absorber, ce qui en fait un aliment de choix pour les personnes végétariennes, pour les enfants en pleine croissance (donnez des œufs au déjeuner à vos enfants à la place de céréales sucrées!), pour les personnes ayant une résistance à l’insuline ou de la dysfonction métabolique, et pour toute personne soucieuse de sa santé physique et cognitive qui se rappelle que des apports adéquats en protéine de bonne qualité sont essentiels pour maintenir sa masse musculaire, laquelle est l’une des clés de la longévité et de la vitalité. Les œufs coûtent moins cher que bien d’autres sources de protéines, donc mangez-en souvent et mangez-en sans vous inquiétez de la quantité totale.    

    29min | Published on May 21, 2024

  • Épisode 38 : Le jeûne prolongé cover
    Épisode 38 : Le jeûne prolongé cover
    Épisode 38 : Le jeûne prolongé

    Nous parlons de jeûne prolongé. En particulier, nous discuterons d’une récente étude qui a étudié ce qui se passait dans les corps de sujets qui ont jeûné pendant 7 jours, des contre-indications au jeûne prolongé, des aides possibles, des effets bénéfiques recherchés et des consignes de base pour jeûner de façon sécuritaire. Cet épisode est la suite de l’épisode 29 sur le jeûne intermittent.  Suggestion de lecture : Le Grand livre du jeûne (https://www.leslibraires.ca/livres/le-grand-livre-du-jeune-evelyne-bourdua-roy-9782896588756.html?u=458646) (version québécoise), ou Comment jeûner (https://www.thierrysouccar.com/sante/livre/comment-jeuner-6715), (version européenne)Inscrivez-vous au 2e Sommet virtuel de la santé métabolique : www.sommetmetabolique.com (http://www.sommetmetabolique.com) et choisissez entre l’accès gratuit, qui vous permet de regarder chaque conférence pendant 24 h sans aucun frais, et l’accès PREMIUM, qui vous donne 12 mois pour regarder toutes les conférences. L’accès PREMIUM est encore au prix de pré-vente de 174,97$CAD. En tout, vous aurez accès à 42 conférences par des experts en santé métabolique. Qu’est-ce qu’un jeûne prolongé? Point de vue de l’individu nord-américain vs européen Point de vue physiologique Étude parue en février 2024 dans le Nature Metabolism sur les adaptations systémiques chez 12 volontaires en santé au cours d’un jeûne hydrique de 7 jours. Explication des résultats. Les indications et contre-indications au jeûne prolongéLes aides possiblesD'abord : pourquoi je veux jeûner? Quels sont mes objectifs? Ensuite : ce qui "casse" le jeûneParlons de mTORLes aides : eau et selthé, café, avec un soupçon de crème mais pas de sucre, tisanebouillons d’os ou autres faits maisonboissons d’électrolytes faites maisonune cuillère de gras de cocodes oméga 3du psyllium gonflé dans un verre d’eaudes graines de chia gonflées dans un verre d’eauLes effets bénéfiques recherchés Les consignes de base pour jeûner de façon sécuritaire Lisez sur le sujet avant de vous lancer! Prenez des petites pincées de sel avec un grand verre d’eau à intervalle régulier. Si vous faites de l’hypertension artérielle, prenez votre pression. Si vous êtes diabétique, prenez votre glycémie régulièrement. Prenez des aides au jeûne au besoin. Respectez la règle d’or du jeûne : si vous ne vous sentez tellement pas bien que vous ne conduiriez pas un véhicule, vous devez arrêter votre jeûne. Et dernièrement, on n’impose pas le jeûne aux autres. Astuce : il faut écouter l'épisode pour la connaître et connaître les 2 conseils de pro que nous donnonsMessages clés : Le jeûne prolongé peut apporter plusieurs bienfaits pour la santé physique et mentaleEn Allemagne et en France, les jeûnes et randonnées de 10 j et plus sont de plus en plus populaires.  En Amérique du Nord, on semble préférer les jeûnes un peu plus courts mais répétés régulièrement pendant la semaine ou le mois. Il y a des contre-indications au jeûne prolongé, en cas de doute mieux vaut en parler avec son professionnel de la santé.Ce qui brise ou ne brise pas le jeûne dépendant vraiment des raisons pour lesquelles on veut jeûner et donc du type de jeûne qu’on veut faire. Si on jeûne pour perdre du poids ou améliorer son taux de sucre dans le sang, on peut très certainement mettre un peu de crème dans son café matinal. Si on jeûne pour optimiser l’autophagie et le ménage cellulaire ou si on jeûne avant une séance de chimio, comme ça se fait en France et aux États-Unis, mieux vaut alors ne prendre que de l’eau et du sel. C’est mTOR qui décide qui on est en mode construction ou autophagie, et ce qui allume mTOR, c’est les protéines et l’insuline. Dans le bouillon d’os, il y a peu d’acides aminés, c’est pour ça que ça va. Les gens qui prennent un peu de gras, comme un café gras pendant leur jeûne le font en sachant que le gras n’est pas un signal pour mTOR, et c’est pour ça que ça va. Le jeûne est un puissant outil pour améliorer son bien-être et sa santé métabolique. Il mérite très certainement qu’on s’y intéresse davantage et qu’on essaye de le pratiquer régulièrement.  

    53min | Published on May 14, 2024

  • Épisode 37 : Êtes-vous coincé en mode survie? Le système nerveux autonome cover
    Épisode 37 : Êtes-vous coincé en mode survie? Le système nerveux autonome cover
    Épisode 37 : Êtes-vous coincé en mode survie? Le système nerveux autonome

    Nous parlons du système nerveux autonome et de son importance pour améliorer sa santé et atteindre son poids santé. En particulier, nous discuterons des 4 réponses au stress (les états de survie), des causes de la dérégulation du système nerveux, de la théorie polyvagale et de son impact sur la régulation du système nerveux. Nous parlerons aussi de l'interoception et de la neuroception, de l’impact de la régulation du système nerveux sur la santé physique (métabolique) et mentale et, finalement, de la co-régulation.Vous aimez notre podcast ? Nous avons une petite demande pour vous : auriez-vous la gentillesse d’aller sur votre plateforme d’écoute et mettez-nous plein d’étoiles et un beau commentaire pour inspirer plus de gens à l’écouter, pour améliorer leur santé.Par exemple, si vous l’écoutez sur Apple, après la liste des épisodes, vous avez les évaluations. Pour spotify, vous devez le faire à partir de l’application dans le téléphone. Merci de nous aider à partager la science et l’expérience clinique qui améliore la santé métabolique.Nous recevons aujourd’hui une invitée spéciale, Mme Tess Ouiddir, pharmacienne clinicienne, coach certifiée, professeur de yoga et pleine conscience, ainsi qu'experte en régulation du système nerveux. Tess aide les femmes à sortir de l'état de survie et incarner leur plein potentiel.Tess, aujourd’hui tu viens nous parler du système nerveux autonome. Avant qu’on se lance dans le vif du sujet, est-ce que tu voudrais nous raconter un peu ton parcours et pourquoi une pharmacienne s’est intéressée à cela? Le système nerveux autonome, c’est quoi, ça, exactement? Quelle est sa fonction?Les 4 réponses au stress (les états de survie) avec des exemples concrets.Les causes de la dérégulation du système nerveux.La théorie polyvagale et son impact sur la régulation du système nerveux.Vulgarisation de l'interoception et de la neuroception avec des exemples concrets.L'impact de la régulation du système nerveux sur la santé physique (métabolique) et mentale.La co-régulation, c'est quoi?Présentation des outils de régulation.L’astuce du jour : il faut écouter l'épisode pour la connaître!Les messages clés de l’épisode : On ne peut pas gérer son anxiété avec son mental. Notre perception de notre réalité d’aujourd’hui est influencée par notre expérience passée. Notre corps est notre plus grande pharmacie, notamment grâce à notre neuroplasticité.Le nerf vague est un allié pour votre santé. Les gens qui voudraient consulter ou suivre Tess : www.unevieconscienteavectess.com (http://www.unevieconscienteavectess.com)https://www.facebook.com/tessadit83 Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    46min | Published on May 7, 2024

  • Épisode 36 : les hormones de faim et de satiété cover
    Épisode 36 : les hormones de faim et de satiété cover
    Épisode 36 : les hormones de faim et de satiété

    Nous parlons des hormones de faim et de satiété et de leur importance pour améliorer sa santé et atteindre son poids santé. En particulier, nous discuterons de ce qui déclenche la faim, outre les hormones, et de ce qui peut aider à augmenter la sensation de satiété pendant les repas et entre ceux-ci. Avant d’aller plus loin, nous aimerions vous inviter à vous inscrire au 2e Sommet virtuel de la santé métabolique, qui aura lieu entièrement en ligne du 10 au 13 juin 2024. Chaque jour, une dizaine de conférences seront accessibles gratuitement aux personnes inscrites. Parmi les sujets qui seront abordés, citons le microbiote, la longévité, la thyroïde, la santé de nos enfants,  la physiologie du jeûne, le cancer et le sucre, la respiration comme outil thérapeutique, la santé buccale, le cannabis, le cortisol : trop ou trop peu, et plus encore! L’inscription est gratuite et obligatoire, mais vous pouvez choisir d’acheter un accès prolongé ou pas, c’est vraiment au choix. Rendez-vous sur www.sommetmetabolique.com (http://www.sommetmetabolique.com) pour vous inscrire dès maintenant!Définition de ce qu’est la satiétéQu’est-ce qui influence la sensation de satiété? Divers facteurs : Parlons maintenant des signaux de satiété que notre corps est capable de produire. PhysiquesMécanorécepteursChimiquesHormonesProtéines et lipides = hormonesGlucides : Pas d’hormonesMentaux SatisfactionÉtat mentalPlein conscienceExpérience du passé (association entre un moment dur et se nourrir pour s’apaiser)Les hormones : Les hormones sont des messagers chimiques qui font en sorte que manger est une activité physiologique modulée par les besoins internes. La leptineLa cholécystokinine (CKK)Le peptide YY : Il y a une principale hormone de la faim : la ghréline. Les aliments transformés, raffinés et hyperpalatablesCes aliments ont en commun plusieurs éléments qui bousillent nos signaux de satiété. Astuce : On a cette semaine une astuce à 3 niveaux d’intensité, selon votre aisance à ressentir la satiété. Il faut écouter l'épisode pour la connaître! Messages clés : Les repas riches en glucides et en sucres et pauvres en protéines sont non seulement peu rassasiants, mais en plus ils engendrent des glycémies en montagnes russes. Plus la glycémie monte haut, plus il y aura d’insuline de sécrétée et plus celle-ci fera baisser la glycémie. La baisse de la glycémie donne faim, même si on a mangé récemment, même si on n’a même pas encore fini de digérer et même si il reste plein d’énergie dans le corps qui pourrait servir. C’est donc une faim qui ne correspond pas aux besoins du corps. C’est un signal “high jacké”. Les aliments transformés, raffinés, hyperpalatables, qui font des feux d’artifice dans notre cerveau en nous procurant plein de plaisir immédiat, eux aussi ils “high jack” notre cerveau et tous nos signaux de satiété. On peut en manger d’énormes quantités sans recevoir un message clair de “je suis repue et rassasiée, lâche ton bol de chips all bbq”. Ces aliments sont le fruit du génie alimentaire et ont été conçus spécifiquement pour cela. C’est une bataille difficile, parce que la nature n’avait pas prévu que les humains feraient une telle chose, alors on n’a pas de senseur à calories qui nous arrêtePlus on est résistant à l’insuline et plus on risque d’être résistant à la leptine, l’une des principales hormones de satiété. C’est une raison de plus de renverser sa RI si on en a une!Les macronutriments qui aident le plus à ressentir la satiété sont d’abord les protéines et ensuite les lipides.Les fibres ralentissent la vidange gastrique et le transit alors ça vaut la peine d’en consommer suffisamment, si votre tube digestif les tolère bien.    Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    34min | Published on April 30, 2024

  • Épisode 35 : Les protéines, partie 2 cover
    Épisode 35 : Les protéines, partie 2 cover
    Épisode 35 : Les protéines, partie 2

    La suite de l’épisode 31 sur les protéines alimentaires. Nous allons parler cette fois de la quantité nécessaire, de l’importance de certains acides aminés dans l’optimisation de la masse musculaire, de la biodisponibilité ainsi que de quelques mythes.  Notre livre « La cuisine méditerranéenne métabolique : pour transformer son corps et sa santé » est disponible sur www.cuisinemed.com (http://www.cuisinemed.com). C’est notre tout dernier livre et il comporte deux parties : la première offre des explications sur la santé métabolique et la résistance à l’insuline, alors que la 2e contient une foule de recettes méditerranéennes faibles en glucides, bonnes pour la santé métabolique et la perte de poids. Rappel des notions abordées dans la partie 1Gestion des protéines (ou encore) des acides aminés dans le corpsPourquoi les protéines sont-elles aussi importantes pour la santé et atteindre et maintenir un poids santé ?Combien a-t-on besoin de protéines, pour une santé optimisée et pour aider à prévenir la perte de masse musculaire avec le temps?Les 4 critèresComment fait-on pour estimer ou calculer ses apports en protéines? Il y a 3 principales façons d’estimer ou de calculer ses apports en protéine, pour s’assurer d’en avoir assez Parlons maintenant de la distribution des protéines  Est-ce que l’on doit répartir ses protéines sur plusieurs repas, pour mieux les absorber? Dans la littérature scientifique, on trouve principalement 2 écoles de pensées:Parlons de biodisponibilitéLes protéines de l'alimentation ne sont pas toutes égales. Elles diffèrent en raison de la composition et de la disponibilité des différents acides aminés qui les composent. Le score d’efficacité protéique : le Protein Digestibility-Corrected Amino Acid Score (PDCAAS)Poulet : 0,95Boeuf : 0,92Soya : 0,91Pois chiches et edamame : 0,78Haricots noirs : 0,75Pois et légumineuses en général : 0,70Grillon domestique : 0,687Farine de gluten : 0,25Le maintien et la croissance musculaireParlons de la leucineRecommandation pour la leucine  Quelques stratégies pour améliorer les propriétés anabolisantes des sources de protéines d'origine végétaleOn termine avec 3 mythes en rafaleles protéines épuisent les reins les protéines acidifient le sang la protéinurie arrive parce qu’on mange trop de viande Astuce : faut écouter l'épisode pour la connaître!Messages clé Les protéines (acides aminés) sont essentielles pour le maintien de la santé, de nombreuses fonctions critiques du corps, entre autre, la croissance et le maintien de la masse musculaire, laquelle est très importante pour l’atteinte et le maintien d’un poids santé Ne pas consommer assez de protéines pourrait faire en sorte que l’on mange de plus gros volume de nourriture, de plus faible densité nutritionnelle. Autrement dit, cela incite le corps à manger plus de calories que nécessaire. En cas de doute, mieux vaut manger trop de protéine que pas assez. Les protéines sont ce qui déclenche le plus nos signaux de satiété pendant le repas et dans les heures qui vont suivre.La qualité des protéines que l’on mange est aussi importante que la quantité. Il faut varier ses sources de protéines pour obtenir tout le spectre des acides aminés essentiels et les non essentiels mais conditionnels. Il faut privilégier les protéines à forte teneur en leucine, ou prendre des suppléments si l’on veut maintenir ou augmenter sa masse musculaire.Lorsque l’on mange des protéines végétales, il faut les combiner pour augmenter la qualité, la variété et la richesse en acides aminés, tout en faisant attention au total des calories et aux grammes de glucides totaux.  Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    55min | Published on April 23, 2024

  • Épisode 34 : Pourquoi le stress chronique fait grossir? cover
    Épisode 34 : Pourquoi le stress chronique fait grossir? cover
    Épisode 34 : Pourquoi le stress chronique fait grossir?

    Nous parlons aujourd'hui du stress chronique et de ses impacts sur l’atteinte d'un poids santé. En particulier, nous discuterons de ses effets négatifs sur le lobe frontal, le circuit de la récompense, le foie et le pancréas, le microbiote, le système immunitaire, la thyroïde, le sommeil et les comportements, entre autres.  Nous vous invitons à vous procurer notre livre « La cuisine méditerranéenne : pour transformer son corps et sa santé » aux éditions Pratico. La première partie du livre parle de santé métabolique et de poids santé, alors que la 2e contient une foule de recettes méditerranéennes à faible impact glycémique et insulinémique. Procurez-vous votre exemplaire sur www.cuisinemed.com (http://www.cuisinemed.com)Il y a plusieurs façons de considérer le stress.  Première des choses, le stress est d’abord et avant tout une réponse physiologique du système nerveux autonome. En théorie, l’adrénaline est immédiate et nous sert à nous battre ou à fuir. C’est notre première vague de réponse physiologique. Vient ensuite la 2e vague, qui est caractérisée par la sécrétion de cortisol, qui est une hormone avec une durée de vie plus longue que l’adrénaline. Impacts du stress sur : Le lobe frontal et le circuit de la récompenseLe foie et le pancréas Le microbiote Le système immunitaireLa thyroïdeLe sommeil Les comportements en général*Petite parenthèse médicale : lorsque le stress est chronique pendant trop longtemps, il peut y avoir des adaptations et des compensations physiologiques, biochimiques et hormonales, par exemple une dysfonction surrénalienne (on rappelle que les glandes surrénales sont celles qui fabriquent le cortisol), aussi appelée dysfonction de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, une diminution de la production ou de l’efficacité de l’hormone thyroïdienne active (la T3 libre) ou des débalancements dans les hormones sexuelles comme les oestrogènes, la progestérone et la testostérone. Le stress chronique peut aussi être ou devenir un syndrome de stress post-traumatique. Dans un cas comme dans l’autre, si vous pensez que c’est votre cas, mieux vaut consulter votre médecin ou professionnel de la santé. Astuce : il faut écouter l'épisode pour la connaître!Messages clés : Le stress chronique a d’énormes impacts sur la santé physique et mentale. Le stress chronique peut faire prendre du poids ou rendre la perte de poids extrêmement difficile, pour plusieurs raisons, dont ses effets nocifs sur le cerveau, le foie et le pancréas, la thyroïde, le microbiote, le système immunitaire, le sommeil, les comportements en général et la recherche de dopamine via le circuit de la récompense. Bref, le stress, ce n’est pas juste entre les deux oreilles, c’est aussi très physique et ça mérite très certainement qu’on essaye activement et concrètement de le diminuer.   Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    29min | Published on April 16, 2024

  • Épisode 33 : L’histoire inspirante de Jonathan, ex-footballeur cover
    Épisode 33 : L’histoire inspirante de Jonathan, ex-footballeur cover
    Épisode 33 : L’histoire inspirante de Jonathan, ex-footballeur

    Dans l’épisode d’aujourd’hui, nous nous entretenons avec Jonathan St-Pierre, un homme qui, pour ses 40 ans, voulait se remettre en forme et atteindre son poids santé et, donc, s’était lancé un défi de peser 240 livres avant de souffler sur ses chandelles. À l’époque, il pesait 305 livres soit environ 138 kg.     Le but de cet épisode n’est pas de vous dire que la méthode et le parcours de Jonathan sont la recette magique pour atteindre vos objectifs de poids santé, mais bien pour que son parcours et ses résultats impressionnants soient une source d’inspiration pour vous motiver à garder le cap sur votre propre parcours vers une meilleure version de vous-même. Jonathan a été footballeur professionnel pendant 20 ans, dont 4 années dans la Ligue Canadienne de Football et 5 dans le circuit universitaire américain. Aujourd’hui, Jonathan, qui détient une maîtrise en économie, est économiste spécialisé en réglementation des télécommunications. Il agit à titre de directeur en distribution de contenu télévision chez Corus Entertainment, le plus gros diffuseur indépendant au Canada. Il est aussi papa de deux beaux garçons, Jacob et Samuel. Avant d’aller plus loin, nous aimerions vous inviter à vous inscrire au 2e Sommet virtuel de la santé métabolique, qui aura lieu entièrement en ligne du 10 au 13 juin 2024. Chaque jour, une dizaine de conférences seront accessibles gratuitement aux personnes inscrites. Parmi les sujets qui seront abordés, citons le microbiote, la longévité, la thyroïde, la physiologie du jeûne, le cancer et le sucre, la respiration comme outil thérapeutique, la santé buccale, le cannabis, le cortisol : trop ou trop peu, et plus encore! L’inscription est gratuite, mais vous pouvez choisir d’acheter un accès prolongé, c’est vraiment au choix. Rendez-vous sur www.sommetmetabolique.com (http://www.sommetmetabolique.com) pour vous inscrire dès maintenant! Aujourd’hui, ce qui fonctionne pour Jonathan est une approche plus globale via la santé métabolique :Côté alimentation :Protéines (1g/lb de MMS -> Maximiser les gains + Combattre la sarcopénie)Gestion énergétique Calcul des calories (maintenir mon % de gras stable)Jeûne (intermittent + 24 heures) + raisons socialesMacronutriments Balance glucides et lipides, selon le type de dépense énergétique prévuLimiter le sucreCôté habitudes de vie :Récupération (sommeil + gestion de l’intensité / Zone2 + récupération active)EntrainementHydratationSupplémentationHormonesMesurer et corrigerCertains mythes qui entourent les athlètes. Il est inutile de porter attention à ce que l’on mange car, de toute façon, notre dépense énergétique viendra rebalancer notre poids.Les athlètes professionnels sont des experts (voire des modèles à suivre) en ce qui a trait à l’alimentation et à la condition physique.Nous sommes encadrés par les meilleurs experts au monde.Astuce du jour : donnée par Jonathan, il faut écouter l'épisode pour la connaître!Messages clés : Il n’est jamais trop tard pour se donner comme objectif d’améliorer sa santé et de viser sa composition corporelle santé!Il faut demeurer ouvert d’esprit et être prêt à essayer de choses, parce qu’il est rare que l’on tombe directement sur la recette magique dès le premier coup. La santé, c’est le combat d’une vie et c’est, à la base, la découverte et le contrôle de soi-même. On peut (on doit!) prendre plaisir à prendre soin de soi. Ça n’a pas besoin d’être une corvée. Les gens qui voudraient s’entraîner avec Jonathan pourraient le faire ici :  Entraînement et récupération active : avec Olivier Lamoureux chez Mouvement Impact (https://mouvementimpact.com/) à CarignanCrossFit au CrossFit St-Basile (https://crossfitstbasilelegrand.com/) avec Gabriel et MichaëlVélo sur les routes de la Rive-Sud de Montréal ou sur Zwift en hiver

    37min | Published on April 9, 2024

  • Épisode 32 : Le jeûne intermittent augmente les risques de mourir du cœur de 91%? Hein?! cover
    Épisode 32 : Le jeûne intermittent augmente les risques de mourir du cœur de 91%? Hein?! cover
    Épisode 32 : Le jeûne intermittent augmente les risques de mourir du cœur de 91%? Hein?!

    Voici un épisode un peu atypique, car pour une première fois, nous parlerons du sujet qui a fait la une médiatique dans la sphère de la santé métabolique et du jeûne : le fameux poster présenté à l’AHA qui affirme que manger sur une fenêtre restreinte, c’est à dire sur une plage horaire de moins de 8h, ce que les gens appellent le “jeûne intermittent” augmenterait le risque de décéder d’une cause cardiovasculaire de 91%. Avant d’aller plus loin, nous pouvons ENFIN l’annoncer : les inscriptions pour le Sommet de la santé métabolique, du 10 au 13 juin 2024, sont ouvertes! Chaque conférence du Sommet sera disponible gratuitement durant 24h mais si vous pouvez choisir l’accès PREMIUM, à prix de prévente à 174,97$CAD : www.sommetmetabolique.com.Lundi le 18 mars, une grande majorité des médias scientifiques et médicaux, mais aussi des médias sociaux dans leur ensemble, s’emparaient de cette nouvelle : le JI (16/8) augmenterait le risque de décès cardiovasculaire de 91%. Avant toute chose, expliquons les faits : Ce n’est pas une étude scientifique publiée, c’est un poster affiché dans un congrèsAucun expert n’a révisé le contenu de ce posterL’étude en question n’était pas un essai randomisé contrôlé mais bien une étude observationnelle rétrospective, basée sur des questionnaires alimentaires de rappel.  De ce fait, peu importe les résultats, en aucun cas on peut parler de CAUSALITÉ, c’est-à-dire que c’est impossible de dire que le JI cause les décès cardiovasculaires. Critères de Bradford Hill : Force de l'association Constance des résultats Spécificité TemporalitéRelation dose-réponsePlausibilité biologique Cohérence avec les connaissances existantesExpérimentation Les détails de cette étude sont expliqués.   Les défauts de la méthodologie sont expliqués. Astuce du jour : il faut écouter l'épisode pour la connaître! Messages clés :  C’est du sensationnalisme, La controverse (le scandal)  c’est payant en terme de clics (nous sommes à cet ère, malheureusement Cherry pickingPas publié et ne le sera peut-être jamaisLa littérature scientifique est limpide, diminuer le nombre de relâche d’insuline (en prolongeant le jeûne naturel de la nuit ou encore en évitant les collations et les boissons sucrées et caloriques) est bénéfique pour favoriser une meilleure santé métabolique et l’atteinte d’un poids santéDe nombreux mythes circulent sur le fait qu’on meurt de faim et que l’on compense dans les autres repas ou que ça ralentit le métabolisme de base… Ce sont des mythes et si vous voulez en avoir la preuve scientifique, munissez-vous du Grand livre du jeûne et délectez-vous du chapitre 13 Le 2e Sommet virtuel de la santé métabolique (http://www.sommetmetabolique.com) : en prix pré-vente encore pour quelques temps! Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    40min | Published on April 2, 2024

  • Épisode 31 : Les protéines partie 1 cover
    Épisode 31 : Les protéines partie 1 cover
    Épisode 31 : Les protéines partie 1

    Nous parlons des protéines alimentaires et de leur importance pour améliorer sa santé et atteindre son poids santé. Notre livre « La cuisine méditerranéenne métabolique : pour transformer son corps et sa santé » est toujours disponible sur www.cuisinemed.com (http://www.cuisinemed.com). C’est notre tout dernier livre et il comporte deux parties : la première offre des explications sur la santé métabolique et la résistance à l’insuline, alors que la 2e contient une foule de recettes méditerranéennes faibles en glucides, bonnes pour la santé métabolique et la perte de poids, mais aussi pleines de polyphénols, de fibre et d’antioxydants. On a testé chaque recette plusieurs fois et elles sont toutes vraiment délicieuses. Nous allons vous raconter une étude qui a porté sur 20 jeunes femmes en surpoids qu’on a divisé en 3 cohortes : une qui sautait le petit-déjeuner, une qui mangeait des céréales et une qui mangeait des œufs et du bœuf. Les résultats ont surpris les chercheurs. Mais avant de vous expliquer cette étude, ses résultats et ce que ça pourrait vouloir dire, laissez-nous aborder quelques notions de base.   Il y a 3 principaux macronutriments : le lipides ou les gras, les glucides ou hydrates de carbone et les protéines. Il y a aussi les micronutriments, comme les vitamines et les minéraux. Un gramme de glucides ou de protéines contient 4 calories, alors qu’un gramme de gras contient 9 calories.  Les 3 principaux macronutriments n’ont pas non plus tous les mêmes effets dans le corps humain. Les lipides et les glucides sont tous deux des sources d’énergie pour le corps, mais avec un fonctionnement différent, qui déclenche des hormones et des réactions différentes dans le corps. Dans la littérature scientifique, il y a de nombreuses études qui ont porté sur l’impact des variations des macronutriments sur la faim et le poids. Donc, dans l’étude dont nous voulons vous parler, il y avait 20 jeunes femmes en surpoids ou obèses âgées de 18 à 20 ans ont été réparties en trois cohortes. La cohorte 1 sautait le petit-déjeuner, la cohorte 2 consommait des céréales (13 grammes de protéines), et la cohorte 3 prenait un petit-déjeuner riche en protéines (35 grammes) composé d'œufs et de boeuf maigre. Comparé aux groupes prenant des céréales pour le petit-déjeuner, le groupe prenant un petit-déjeuner riche en protéines a moins grignoté d'aliments riches en matières grasses et en sucre le soir venu. Voici ce qu'il faut retenir : consommer des aliments riches en protéines pour le premier repas de la journée pourrait aider à calmer les envies de bouffe ultérieures, lorsque les snacks d’aliments ultra transformés riches en gras, sucre et sel peuvent être les plus tentants.Parlons donc des protéines Le mot protéines vient du Grec “Proté” qui signifie premier C’est essentiel à la survieC’est le 2ième composé le plus abondant du corpsAu total, 20 acides aminés différents composent les protéines de notre corps. 9 sont dits essentiels6 sont dits non essentiels, mais conditionnels , c’est à dire que le corps peut ne pas avoir la pleine capacité d’en faire la synthèse et que donc, l’alimentation devrait pouvoir les apporter. Astuce : il faut écouter l'épisode pour la connaître!Messages clés : les protéines sont importantes dans le contexte de l’atteinte de santé métabolique et de poids santé parce qu’elles : sont les matériaux de construction et de réparation des os, des muscles et des tissus du corpsles muscles participent au métabolisme basal, donc il faut veiller à les maintenir ou à les augmenterles protéines sont nécessaires à la fabrication des neurotransmetteurs, des hormones et de nombreuses composantes du corps humain qui permettent à celui-ci de fonctionner de manière optimale. les protéines régulent l’appétit, en augmentant la sensation de satiété, et donc peuvent aider à avoir moins de rages de bouffe en généralles protéines augmentent la thermogenèse (càd la fabrication de chaleur, qui est une façon que le corps a de dépenser de l’énergie dont il n’a pas besoin

    31min | Published on March 26, 2024

  • 1
    2

    ...

    5