#7 Clémentine CLUZEAUD, scénographe et théoricienne, « Dialoguer entre, pour lire les espaces » cover
#7 Clémentine CLUZEAUD, scénographe et théoricienne, « Dialoguer entre, pour lire les espaces » cover
Scénographies des Possibles

#7 Clémentine CLUZEAUD, scénographe et théoricienne, « Dialoguer entre, pour lire les espaces »

#7 Clémentine CLUZEAUD, scénographe et théoricienne, « Dialoguer entre, pour lire les espaces »

1h00 |02/09/2021
Listen
#7 Clémentine CLUZEAUD, scénographe et théoricienne, « Dialoguer entre, pour lire les espaces » cover
#7 Clémentine CLUZEAUD, scénographe et théoricienne, « Dialoguer entre, pour lire les espaces » cover
Scénographies des Possibles

#7 Clémentine CLUZEAUD, scénographe et théoricienne, « Dialoguer entre, pour lire les espaces »

#7 Clémentine CLUZEAUD, scénographe et théoricienne, « Dialoguer entre, pour lire les espaces »

1h00 |02/09/2021
Listen

Description

C'est parti pour la saison 2 de « Scénographies des Possibles » ! 🎊


Dans cet épisode, je reçois la scénographe et théoricienne Clémentine CLUZEAUD, dont l'atelier est situé à Strasbourg. 


Clémentine CLUZEAUD s'est formée conjointement à la scénographie et à la philosophie à l'université d'Aix-en-Provence, avant de rejoindre la section scénographie de l'École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, aujourd'hui appelée la HEAR, et dont elle est diplômée en 2012. Ne soyez pas étonnés ! Nous avons fait la même école, dont je suis sortie 7 ans plus tard. J'avais donc envie de commencer cette seconde saison avec son regard à elle. Pour l'anecdote, c'est Clémentine qui, la première, m'a fait confiance à la fin du printemps 2019 pour partager son expérience avec un petit groupe d’élèves de l'école. Je n'osais même pas me dire qu'un podcast était possible... Alors, merci encore pour cela, ainsi qu'à toutes les autres personnes qui étaient présentes ce jour-là.  


Clémentine CLUZEAUD a commencé à travailler avec des compagnies d'arts de rue comme La Machine et Illotopie. Aujourd'hui, elle partage son temps entre théories et pratiques de la scénographie. Chargée de cours aux universités de Strasbourg et de Bordeaux, elle enseigne les scénographies non-frontales. Clémentine CLUZEAUD est également accessoiriste sur certaines productions de l'Opéra du Rhin, à Strasbourg. Aussi, en 2017, elle cofonde le collectif Milieu de Terrainavec Floriane JAN. D’ailleurs, leur premier spectacle Dénivelé sera visible en 2022 au TJP de Strasbourg. 


Clémentine CLUZEAUD soutiendra sa thèse « La scénographie peut-elle faire œuvre pour elle-même ? » ces prochains jours, alors « merde merde merde » ou « Toï Toï Toï » ! 


Avec Clémentine CLUZEAUD, on a parlé :  

  • du temps nécessaire pour concevoir leur premier spectacle ; 
  • des porosités entre l'art contemporain et le théâtre ; 
  • de Performance Design et Scenography Expended



📖   📖   📖 



Royal de Luxe 2001-2011, Jean-Luc COURCOULT et Odile QUIRIOT, Actes Sud, 2011 

La Machine,

Cirque Zingaro, BARTABAS 

Illotopie,Bruno SCHNE BELIN

La Reine de Neiges, Hans ABRAHAMSEN, Opéra du Rhin, Festival MUSICA, Strasbourg, du 15 Septembre au 3 octobre 2021. 

Relève : Histoire d'une création, Le ballet de l'opéra selon Benjamin MILLEPIED 


👉 Le collectif Milieu de Terrain 

Dénivelé, premier  spectacle avec Floriane JAN accompagnées par : Thomas LASBOUYGUES, création sonore, Ondine TRAGER, création lumière, David SÉCHAUD de Placement Libre, regard extérieur 


Théâtre Dromesko  

Ateliers Bastion 14, Strasbourg  

 

👉 Théorie et Scénographie 

Marcel FREYDEFONT 

TJP, Centre Dramatique National Strasbourg-Grand Est  

Black Mountain Collège, aspect performatif des années 1960-1970, États-Unis, rapport poreux entre arts plastiques et arts de la scène. 

László MOHOLY-NAGY, partitions spatiales 

Eidophusikon, Philippe DE LOUTHERBOURG,  XVIIIème siècle 

Romain FOHR http://www.univ-paris3.fr/m-fohr-romain-568557.kjsp?RH=1180965642044 

L'Art comme expérience, John DEWAY, Folio essais, 2010. Publication originale en anglais 1934 

Dorita HANNAH, scénographe,  Nouvelle-Zélande, 

Claudia SUÁREZ OLIVARES  

Céline-Marie HERVÉ  


👉 Performance Design et Scenography Expended 

Bob WILSON, Rimini-Protokoll, Hotel Pro Forma 

Rosalind KRAUSS, critique d'art 

Les frères CHAPUISAT, sculpture monumentale et micro-architecture 

Michael FRIED, critique d'art 

Robert MORRIS, Living Theater 

La Belle Meunière, Pierre MEUNIER et Marguerite BORDAT 

Paso doble, Josef NADJ, chorégraphe et Miquel BARCELO, peintre, 2006 

Massimo FURLAN, metteur en scène 


👉 Pièce décrite 

Mystery Magnet, Miet WRALOP, 201 2

Quad, Samuel BECKETT, 1984 

Le cycle des veilleurs, Joanne LEIGHTON  


👉 Les références citées 

Theatre, Performance and Technology: The Development and Transformation of Scenography, Christopher BAUGH, Palgrave Macmillan, 2014 


Performance Design, Dorita HANNAH et Olav HARSLØF, Museum Tusculanum Press, 2008) 


Arnold ARONSON  

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Sa définition de la scénographie

    02:57

  • Les arts de rue : La Machine et Illotopie

    03:47

  • Ce que l'accessoiriste apporte à la scénographe, et vice versa

    07:49

  • Les enjeux d’un premier spectacle, Dénivelé de Milieu de Terrain

    14:45

  • Autour de sa thèse : « La scénographie peut-elle faire œuvre pour elle-même ? »

    23:49

  • La scénographie, les pays anglophones occidentaux

    32:22

  • Transmettre la scénographie

    37:10

  • Arts plastiques et arts vivants, quelles compatibilités ?

    40:58

  • Une maison itinérante de la scénographie

    45:36

  • Comment les matières s'épuisent-elles ?

    49:12

  • Sa description de Mystery Magnet, Miet WRALOP

    51:57

  • Références théoriques sur la scénographie

    56:36

  • Conclusion

    59:00

Description

C'est parti pour la saison 2 de « Scénographies des Possibles » ! 🎊


Dans cet épisode, je reçois la scénographe et théoricienne Clémentine CLUZEAUD, dont l'atelier est situé à Strasbourg. 


Clémentine CLUZEAUD s'est formée conjointement à la scénographie et à la philosophie à l'université d'Aix-en-Provence, avant de rejoindre la section scénographie de l'École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, aujourd'hui appelée la HEAR, et dont elle est diplômée en 2012. Ne soyez pas étonnés ! Nous avons fait la même école, dont je suis sortie 7 ans plus tard. J'avais donc envie de commencer cette seconde saison avec son regard à elle. Pour l'anecdote, c'est Clémentine qui, la première, m'a fait confiance à la fin du printemps 2019 pour partager son expérience avec un petit groupe d’élèves de l'école. Je n'osais même pas me dire qu'un podcast était possible... Alors, merci encore pour cela, ainsi qu'à toutes les autres personnes qui étaient présentes ce jour-là.  


Clémentine CLUZEAUD a commencé à travailler avec des compagnies d'arts de rue comme La Machine et Illotopie. Aujourd'hui, elle partage son temps entre théories et pratiques de la scénographie. Chargée de cours aux universités de Strasbourg et de Bordeaux, elle enseigne les scénographies non-frontales. Clémentine CLUZEAUD est également accessoiriste sur certaines productions de l'Opéra du Rhin, à Strasbourg. Aussi, en 2017, elle cofonde le collectif Milieu de Terrainavec Floriane JAN. D’ailleurs, leur premier spectacle Dénivelé sera visible en 2022 au TJP de Strasbourg. 


Clémentine CLUZEAUD soutiendra sa thèse « La scénographie peut-elle faire œuvre pour elle-même ? » ces prochains jours, alors « merde merde merde » ou « Toï Toï Toï » ! 


Avec Clémentine CLUZEAUD, on a parlé :  

  • du temps nécessaire pour concevoir leur premier spectacle ; 
  • des porosités entre l'art contemporain et le théâtre ; 
  • de Performance Design et Scenography Expended



📖   📖   📖 



Royal de Luxe 2001-2011, Jean-Luc COURCOULT et Odile QUIRIOT, Actes Sud, 2011 

La Machine,

Cirque Zingaro, BARTABAS 

Illotopie,Bruno SCHNE BELIN

La Reine de Neiges, Hans ABRAHAMSEN, Opéra du Rhin, Festival MUSICA, Strasbourg, du 15 Septembre au 3 octobre 2021. 

Relève : Histoire d'une création, Le ballet de l'opéra selon Benjamin MILLEPIED 


👉 Le collectif Milieu de Terrain 

Dénivelé, premier  spectacle avec Floriane JAN accompagnées par : Thomas LASBOUYGUES, création sonore, Ondine TRAGER, création lumière, David SÉCHAUD de Placement Libre, regard extérieur 


Théâtre Dromesko  

Ateliers Bastion 14, Strasbourg  

 

👉 Théorie et Scénographie 

Marcel FREYDEFONT 

TJP, Centre Dramatique National Strasbourg-Grand Est  

Black Mountain Collège, aspect performatif des années 1960-1970, États-Unis, rapport poreux entre arts plastiques et arts de la scène. 

László MOHOLY-NAGY, partitions spatiales 

Eidophusikon, Philippe DE LOUTHERBOURG,  XVIIIème siècle 

Romain FOHR http://www.univ-paris3.fr/m-fohr-romain-568557.kjsp?RH=1180965642044 

L'Art comme expérience, John DEWAY, Folio essais, 2010. Publication originale en anglais 1934 

Dorita HANNAH, scénographe,  Nouvelle-Zélande, 

Claudia SUÁREZ OLIVARES  

Céline-Marie HERVÉ  


👉 Performance Design et Scenography Expended 

Bob WILSON, Rimini-Protokoll, Hotel Pro Forma 

Rosalind KRAUSS, critique d'art 

Les frères CHAPUISAT, sculpture monumentale et micro-architecture 

Michael FRIED, critique d'art 

Robert MORRIS, Living Theater 

La Belle Meunière, Pierre MEUNIER et Marguerite BORDAT 

Paso doble, Josef NADJ, chorégraphe et Miquel BARCELO, peintre, 2006 

Massimo FURLAN, metteur en scène 


👉 Pièce décrite 

Mystery Magnet, Miet WRALOP, 201 2

Quad, Samuel BECKETT, 1984 

Le cycle des veilleurs, Joanne LEIGHTON  


👉 Les références citées 

Theatre, Performance and Technology: The Development and Transformation of Scenography, Christopher BAUGH, Palgrave Macmillan, 2014 


Performance Design, Dorita HANNAH et Olav HARSLØF, Museum Tusculanum Press, 2008) 


Arnold ARONSON  

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Sa définition de la scénographie

    02:57

  • Les arts de rue : La Machine et Illotopie

    03:47

  • Ce que l'accessoiriste apporte à la scénographe, et vice versa

    07:49

  • Les enjeux d’un premier spectacle, Dénivelé de Milieu de Terrain

    14:45

  • Autour de sa thèse : « La scénographie peut-elle faire œuvre pour elle-même ? »

    23:49

  • La scénographie, les pays anglophones occidentaux

    32:22

  • Transmettre la scénographie

    37:10

  • Arts plastiques et arts vivants, quelles compatibilités ?

    40:58

  • Une maison itinérante de la scénographie

    45:36

  • Comment les matières s'épuisent-elles ?

    49:12

  • Sa description de Mystery Magnet, Miet WRALOP

    51:57

  • Références théoriques sur la scénographie

    56:36

  • Conclusion

    59:00

Share

Embed

You may also like

Description

C'est parti pour la saison 2 de « Scénographies des Possibles » ! 🎊


Dans cet épisode, je reçois la scénographe et théoricienne Clémentine CLUZEAUD, dont l'atelier est situé à Strasbourg. 


Clémentine CLUZEAUD s'est formée conjointement à la scénographie et à la philosophie à l'université d'Aix-en-Provence, avant de rejoindre la section scénographie de l'École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, aujourd'hui appelée la HEAR, et dont elle est diplômée en 2012. Ne soyez pas étonnés ! Nous avons fait la même école, dont je suis sortie 7 ans plus tard. J'avais donc envie de commencer cette seconde saison avec son regard à elle. Pour l'anecdote, c'est Clémentine qui, la première, m'a fait confiance à la fin du printemps 2019 pour partager son expérience avec un petit groupe d’élèves de l'école. Je n'osais même pas me dire qu'un podcast était possible... Alors, merci encore pour cela, ainsi qu'à toutes les autres personnes qui étaient présentes ce jour-là.  


Clémentine CLUZEAUD a commencé à travailler avec des compagnies d'arts de rue comme La Machine et Illotopie. Aujourd'hui, elle partage son temps entre théories et pratiques de la scénographie. Chargée de cours aux universités de Strasbourg et de Bordeaux, elle enseigne les scénographies non-frontales. Clémentine CLUZEAUD est également accessoiriste sur certaines productions de l'Opéra du Rhin, à Strasbourg. Aussi, en 2017, elle cofonde le collectif Milieu de Terrainavec Floriane JAN. D’ailleurs, leur premier spectacle Dénivelé sera visible en 2022 au TJP de Strasbourg. 


Clémentine CLUZEAUD soutiendra sa thèse « La scénographie peut-elle faire œuvre pour elle-même ? » ces prochains jours, alors « merde merde merde » ou « Toï Toï Toï » ! 


Avec Clémentine CLUZEAUD, on a parlé :  

  • du temps nécessaire pour concevoir leur premier spectacle ; 
  • des porosités entre l'art contemporain et le théâtre ; 
  • de Performance Design et Scenography Expended



📖   📖   📖 



Royal de Luxe 2001-2011, Jean-Luc COURCOULT et Odile QUIRIOT, Actes Sud, 2011 

La Machine,

Cirque Zingaro, BARTABAS 

Illotopie,Bruno SCHNE BELIN

La Reine de Neiges, Hans ABRAHAMSEN, Opéra du Rhin, Festival MUSICA, Strasbourg, du 15 Septembre au 3 octobre 2021. 

Relève : Histoire d'une création, Le ballet de l'opéra selon Benjamin MILLEPIED 


👉 Le collectif Milieu de Terrain 

Dénivelé, premier  spectacle avec Floriane JAN accompagnées par : Thomas LASBOUYGUES, création sonore, Ondine TRAGER, création lumière, David SÉCHAUD de Placement Libre, regard extérieur 


Théâtre Dromesko  

Ateliers Bastion 14, Strasbourg  

 

👉 Théorie et Scénographie 

Marcel FREYDEFONT 

TJP, Centre Dramatique National Strasbourg-Grand Est  

Black Mountain Collège, aspect performatif des années 1960-1970, États-Unis, rapport poreux entre arts plastiques et arts de la scène. 

László MOHOLY-NAGY, partitions spatiales 

Eidophusikon, Philippe DE LOUTHERBOURG,  XVIIIème siècle 

Romain FOHR http://www.univ-paris3.fr/m-fohr-romain-568557.kjsp?RH=1180965642044 

L'Art comme expérience, John DEWAY, Folio essais, 2010. Publication originale en anglais 1934 

Dorita HANNAH, scénographe,  Nouvelle-Zélande, 

Claudia SUÁREZ OLIVARES  

Céline-Marie HERVÉ  


👉 Performance Design et Scenography Expended 

Bob WILSON, Rimini-Protokoll, Hotel Pro Forma 

Rosalind KRAUSS, critique d'art 

Les frères CHAPUISAT, sculpture monumentale et micro-architecture 

Michael FRIED, critique d'art 

Robert MORRIS, Living Theater 

La Belle Meunière, Pierre MEUNIER et Marguerite BORDAT 

Paso doble, Josef NADJ, chorégraphe et Miquel BARCELO, peintre, 2006 

Massimo FURLAN, metteur en scène 


👉 Pièce décrite 

Mystery Magnet, Miet WRALOP, 201 2

Quad, Samuel BECKETT, 1984 

Le cycle des veilleurs, Joanne LEIGHTON  


👉 Les références citées 

Theatre, Performance and Technology: The Development and Transformation of Scenography, Christopher BAUGH, Palgrave Macmillan, 2014 


Performance Design, Dorita HANNAH et Olav HARSLØF, Museum Tusculanum Press, 2008) 


Arnold ARONSON  

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Sa définition de la scénographie

    02:57

  • Les arts de rue : La Machine et Illotopie

    03:47

  • Ce que l'accessoiriste apporte à la scénographe, et vice versa

    07:49

  • Les enjeux d’un premier spectacle, Dénivelé de Milieu de Terrain

    14:45

  • Autour de sa thèse : « La scénographie peut-elle faire œuvre pour elle-même ? »

    23:49

  • La scénographie, les pays anglophones occidentaux

    32:22

  • Transmettre la scénographie

    37:10

  • Arts plastiques et arts vivants, quelles compatibilités ?

    40:58

  • Une maison itinérante de la scénographie

    45:36

  • Comment les matières s'épuisent-elles ?

    49:12

  • Sa description de Mystery Magnet, Miet WRALOP

    51:57

  • Références théoriques sur la scénographie

    56:36

  • Conclusion

    59:00

Description

C'est parti pour la saison 2 de « Scénographies des Possibles » ! 🎊


Dans cet épisode, je reçois la scénographe et théoricienne Clémentine CLUZEAUD, dont l'atelier est situé à Strasbourg. 


Clémentine CLUZEAUD s'est formée conjointement à la scénographie et à la philosophie à l'université d'Aix-en-Provence, avant de rejoindre la section scénographie de l'École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, aujourd'hui appelée la HEAR, et dont elle est diplômée en 2012. Ne soyez pas étonnés ! Nous avons fait la même école, dont je suis sortie 7 ans plus tard. J'avais donc envie de commencer cette seconde saison avec son regard à elle. Pour l'anecdote, c'est Clémentine qui, la première, m'a fait confiance à la fin du printemps 2019 pour partager son expérience avec un petit groupe d’élèves de l'école. Je n'osais même pas me dire qu'un podcast était possible... Alors, merci encore pour cela, ainsi qu'à toutes les autres personnes qui étaient présentes ce jour-là.  


Clémentine CLUZEAUD a commencé à travailler avec des compagnies d'arts de rue comme La Machine et Illotopie. Aujourd'hui, elle partage son temps entre théories et pratiques de la scénographie. Chargée de cours aux universités de Strasbourg et de Bordeaux, elle enseigne les scénographies non-frontales. Clémentine CLUZEAUD est également accessoiriste sur certaines productions de l'Opéra du Rhin, à Strasbourg. Aussi, en 2017, elle cofonde le collectif Milieu de Terrainavec Floriane JAN. D’ailleurs, leur premier spectacle Dénivelé sera visible en 2022 au TJP de Strasbourg. 


Clémentine CLUZEAUD soutiendra sa thèse « La scénographie peut-elle faire œuvre pour elle-même ? » ces prochains jours, alors « merde merde merde » ou « Toï Toï Toï » ! 


Avec Clémentine CLUZEAUD, on a parlé :  

  • du temps nécessaire pour concevoir leur premier spectacle ; 
  • des porosités entre l'art contemporain et le théâtre ; 
  • de Performance Design et Scenography Expended



📖   📖   📖 



Royal de Luxe 2001-2011, Jean-Luc COURCOULT et Odile QUIRIOT, Actes Sud, 2011 

La Machine,

Cirque Zingaro, BARTABAS 

Illotopie,Bruno SCHNE BELIN

La Reine de Neiges, Hans ABRAHAMSEN, Opéra du Rhin, Festival MUSICA, Strasbourg, du 15 Septembre au 3 octobre 2021. 

Relève : Histoire d'une création, Le ballet de l'opéra selon Benjamin MILLEPIED 


👉 Le collectif Milieu de Terrain 

Dénivelé, premier  spectacle avec Floriane JAN accompagnées par : Thomas LASBOUYGUES, création sonore, Ondine TRAGER, création lumière, David SÉCHAUD de Placement Libre, regard extérieur 


Théâtre Dromesko  

Ateliers Bastion 14, Strasbourg  

 

👉 Théorie et Scénographie 

Marcel FREYDEFONT 

TJP, Centre Dramatique National Strasbourg-Grand Est  

Black Mountain Collège, aspect performatif des années 1960-1970, États-Unis, rapport poreux entre arts plastiques et arts de la scène. 

László MOHOLY-NAGY, partitions spatiales 

Eidophusikon, Philippe DE LOUTHERBOURG,  XVIIIème siècle 

Romain FOHR http://www.univ-paris3.fr/m-fohr-romain-568557.kjsp?RH=1180965642044 

L'Art comme expérience, John DEWAY, Folio essais, 2010. Publication originale en anglais 1934 

Dorita HANNAH, scénographe,  Nouvelle-Zélande, 

Claudia SUÁREZ OLIVARES  

Céline-Marie HERVÉ  


👉 Performance Design et Scenography Expended 

Bob WILSON, Rimini-Protokoll, Hotel Pro Forma 

Rosalind KRAUSS, critique d'art 

Les frères CHAPUISAT, sculpture monumentale et micro-architecture 

Michael FRIED, critique d'art 

Robert MORRIS, Living Theater 

La Belle Meunière, Pierre MEUNIER et Marguerite BORDAT 

Paso doble, Josef NADJ, chorégraphe et Miquel BARCELO, peintre, 2006 

Massimo FURLAN, metteur en scène 


👉 Pièce décrite 

Mystery Magnet, Miet WRALOP, 201 2

Quad, Samuel BECKETT, 1984 

Le cycle des veilleurs, Joanne LEIGHTON  


👉 Les références citées 

Theatre, Performance and Technology: The Development and Transformation of Scenography, Christopher BAUGH, Palgrave Macmillan, 2014 


Performance Design, Dorita HANNAH et Olav HARSLØF, Museum Tusculanum Press, 2008) 


Arnold ARONSON  

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Sa définition de la scénographie

    02:57

  • Les arts de rue : La Machine et Illotopie

    03:47

  • Ce que l'accessoiriste apporte à la scénographe, et vice versa

    07:49

  • Les enjeux d’un premier spectacle, Dénivelé de Milieu de Terrain

    14:45

  • Autour de sa thèse : « La scénographie peut-elle faire œuvre pour elle-même ? »

    23:49

  • La scénographie, les pays anglophones occidentaux

    32:22

  • Transmettre la scénographie

    37:10

  • Arts plastiques et arts vivants, quelles compatibilités ?

    40:58

  • Une maison itinérante de la scénographie

    45:36

  • Comment les matières s'épuisent-elles ?

    49:12

  • Sa description de Mystery Magnet, Miet WRALOP

    51:57

  • Références théoriques sur la scénographie

    56:36

  • Conclusion

    59:00

Share

Embed

You may also like