undefined cover
undefined cover
#2.9 Lylybeth Merle cover
#2.9 Lylybeth Merle cover
Shapes

#2.9 Lylybeth Merle

#2.9 Lylybeth Merle

55min |09/04/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
#2.9 Lylybeth Merle cover
#2.9 Lylybeth Merle cover
Shapes

#2.9 Lylybeth Merle

#2.9 Lylybeth Merle

55min |09/04/2021
Listen

Description

"Avant je détestais mes mains, je les trouvais petites et potelées. Mettre du vernis sur mes doigts m’a donné l’impression qu’elles étaient devenues des plumes d’oiseaux. Mes mains devenaient importantes et belles pour moi."

Comédienne et metteuse en scène vivant à Bruxelles, Lylybeth s'exprime sur sa déconstruction du genre qui lui permet d'aimer son corps et de l'incarner. C'est avec courage qu'elle se reconnaît et s'impose telle qu'elle est face à une société binaire. Toujours en mouvement, elle nous livre avec douceur une partie de son voyage.

Un témoignage vivant et magique !

Nous suivre : @shapespodcast 

Nous soutenir : @tipeeeshapes

Description

"Avant je détestais mes mains, je les trouvais petites et potelées. Mettre du vernis sur mes doigts m’a donné l’impression qu’elles étaient devenues des plumes d’oiseaux. Mes mains devenaient importantes et belles pour moi."

Comédienne et metteuse en scène vivant à Bruxelles, Lylybeth s'exprime sur sa déconstruction du genre qui lui permet d'aimer son corps et de l'incarner. C'est avec courage qu'elle se reconnaît et s'impose telle qu'elle est face à une société binaire. Toujours en mouvement, elle nous livre avec douceur une partie de son voyage.

Un témoignage vivant et magique !

Nous suivre : @shapespodcast 

Nous soutenir : @tipeeeshapes

Share

Embed

You may also like

Description

"Avant je détestais mes mains, je les trouvais petites et potelées. Mettre du vernis sur mes doigts m’a donné l’impression qu’elles étaient devenues des plumes d’oiseaux. Mes mains devenaient importantes et belles pour moi."

Comédienne et metteuse en scène vivant à Bruxelles, Lylybeth s'exprime sur sa déconstruction du genre qui lui permet d'aimer son corps et de l'incarner. C'est avec courage qu'elle se reconnaît et s'impose telle qu'elle est face à une société binaire. Toujours en mouvement, elle nous livre avec douceur une partie de son voyage.

Un témoignage vivant et magique !

Nous suivre : @shapespodcast 

Nous soutenir : @tipeeeshapes

Description

"Avant je détestais mes mains, je les trouvais petites et potelées. Mettre du vernis sur mes doigts m’a donné l’impression qu’elles étaient devenues des plumes d’oiseaux. Mes mains devenaient importantes et belles pour moi."

Comédienne et metteuse en scène vivant à Bruxelles, Lylybeth s'exprime sur sa déconstruction du genre qui lui permet d'aimer son corps et de l'incarner. C'est avec courage qu'elle se reconnaît et s'impose telle qu'elle est face à une société binaire. Toujours en mouvement, elle nous livre avec douceur une partie de son voyage.

Un témoignage vivant et magique !

Nous suivre : @shapespodcast 

Nous soutenir : @tipeeeshapes

Share

Embed

You may also like