#1 - L’art comme thérapie douce cover
#1 - L’art comme thérapie douce cover
Singularité

#1 - L’art comme thérapie douce

#1 - L’art comme thérapie douce

30min |06/10/2020
Listen
#1 - L’art comme thérapie douce cover
#1 - L’art comme thérapie douce cover
Singularité

#1 - L’art comme thérapie douce

#1 - L’art comme thérapie douce

30min |06/10/2020
Listen

Description

Les parents de Matthieu ont découvert qu’il était hémophile A sévère alors qu’il n’avait que 2 ans. Enfant, ses sorties en cachette pour jouer au foot avec ses copains lui ont valu des mois à rester chez lui : hématomes, douleurs, hémarthroses, etc. C’est ainsi qu’il a découvert plusieurs passions, qui l’ont aidé à passer outre sa maladie.

Description

Les parents de Matthieu ont découvert qu’il était hémophile A sévère alors qu’il n’avait que 2 ans. Enfant, ses sorties en cachette pour jouer au foot avec ses copains lui ont valu des mois à rester chez lui : hématomes, douleurs, hémarthroses, etc. C’est ainsi qu’il a découvert plusieurs passions, qui l’ont aidé à passer outre sa maladie.

Share

Embed

You may also like

Description

Les parents de Matthieu ont découvert qu’il était hémophile A sévère alors qu’il n’avait que 2 ans. Enfant, ses sorties en cachette pour jouer au foot avec ses copains lui ont valu des mois à rester chez lui : hématomes, douleurs, hémarthroses, etc. C’est ainsi qu’il a découvert plusieurs passions, qui l’ont aidé à passer outre sa maladie.

Description

Les parents de Matthieu ont découvert qu’il était hémophile A sévère alors qu’il n’avait que 2 ans. Enfant, ses sorties en cachette pour jouer au foot avec ses copains lui ont valu des mois à rester chez lui : hématomes, douleurs, hémarthroses, etc. C’est ainsi qu’il a découvert plusieurs passions, qui l’ont aidé à passer outre sa maladie.

Share

Embed

You may also like