undefined cover
undefined cover
Jasual Cazz : Jazz & science-fiction cover
Jasual Cazz : Jazz & science-fiction cover
Memory Lane : Stories De Musiciens Sur Scène & En Studio

Jasual Cazz : Jazz & science-fiction

Jasual Cazz : Jazz & science-fiction

19min |29/06/2022|

21

Play
undefined cover
undefined cover
Jasual Cazz : Jazz & science-fiction cover
Jasual Cazz : Jazz & science-fiction cover
Memory Lane : Stories De Musiciens Sur Scène & En Studio

Jasual Cazz : Jazz & science-fiction

Jasual Cazz : Jazz & science-fiction

19min |29/06/2022|

21

Play

Description

"Jasual Cazz, c'est le jazz qui se prend pas la tête : ça reste casual "


Composé de Théo Boero, Japhet Boristhène et Pierre-Louis Varnier, le trio réussit en effet le pari de livrer un jazz fusion influencé par Casiopea, Herbie Hanckock et broken beat anglais  


L’arrivée de Pierre-Louis Varnier, nouveau claviériste du groupe, est en effet allé de pair avec une nouvelle direction pour le groupe. Ce dernier est en effet illustrateur, et pour lui « la musique de Jasual Cazz elle est assez visuelle à plein d’égards, vachement liée aux imaginaires du rétro futurisme. ». Il montre donc à travers ses artworks un univers très 90’s où le futur réaliste de Simon Stalenhag se croise avec la richesse visuelle d’un Moebius et l’abrasivité de mondes à la Borderland. 


Propulsé par une énergie jazz-fusion 70s, le rover slalome entre les nappes de synthétiseurs et les orages extraterrestres générés par les ondes de la basse. Les circuits électroniques du tas de ferraille sont mis a rude épreuve par les vents de rocailles rythmiques. Mais le vaisseau, indéboulonnable, remplira sa mission.

L'équipage poursuit sa course galactique et nous transporte dans un délire bien à lui. Un univers retro-futuriste rafraichissant, qui mélange science-fiction, jeux vidéos et jazz organique. 

Description

"Jasual Cazz, c'est le jazz qui se prend pas la tête : ça reste casual "


Composé de Théo Boero, Japhet Boristhène et Pierre-Louis Varnier, le trio réussit en effet le pari de livrer un jazz fusion influencé par Casiopea, Herbie Hanckock et broken beat anglais  


L’arrivée de Pierre-Louis Varnier, nouveau claviériste du groupe, est en effet allé de pair avec une nouvelle direction pour le groupe. Ce dernier est en effet illustrateur, et pour lui « la musique de Jasual Cazz elle est assez visuelle à plein d’égards, vachement liée aux imaginaires du rétro futurisme. ». Il montre donc à travers ses artworks un univers très 90’s où le futur réaliste de Simon Stalenhag se croise avec la richesse visuelle d’un Moebius et l’abrasivité de mondes à la Borderland. 


Propulsé par une énergie jazz-fusion 70s, le rover slalome entre les nappes de synthétiseurs et les orages extraterrestres générés par les ondes de la basse. Les circuits électroniques du tas de ferraille sont mis a rude épreuve par les vents de rocailles rythmiques. Mais le vaisseau, indéboulonnable, remplira sa mission.

L'équipage poursuit sa course galactique et nous transporte dans un délire bien à lui. Un univers retro-futuriste rafraichissant, qui mélange science-fiction, jeux vidéos et jazz organique. 

Share

Embed

You may also like

Description

"Jasual Cazz, c'est le jazz qui se prend pas la tête : ça reste casual "


Composé de Théo Boero, Japhet Boristhène et Pierre-Louis Varnier, le trio réussit en effet le pari de livrer un jazz fusion influencé par Casiopea, Herbie Hanckock et broken beat anglais  


L’arrivée de Pierre-Louis Varnier, nouveau claviériste du groupe, est en effet allé de pair avec une nouvelle direction pour le groupe. Ce dernier est en effet illustrateur, et pour lui « la musique de Jasual Cazz elle est assez visuelle à plein d’égards, vachement liée aux imaginaires du rétro futurisme. ». Il montre donc à travers ses artworks un univers très 90’s où le futur réaliste de Simon Stalenhag se croise avec la richesse visuelle d’un Moebius et l’abrasivité de mondes à la Borderland. 


Propulsé par une énergie jazz-fusion 70s, le rover slalome entre les nappes de synthétiseurs et les orages extraterrestres générés par les ondes de la basse. Les circuits électroniques du tas de ferraille sont mis a rude épreuve par les vents de rocailles rythmiques. Mais le vaisseau, indéboulonnable, remplira sa mission.

L'équipage poursuit sa course galactique et nous transporte dans un délire bien à lui. Un univers retro-futuriste rafraichissant, qui mélange science-fiction, jeux vidéos et jazz organique. 

Description

"Jasual Cazz, c'est le jazz qui se prend pas la tête : ça reste casual "


Composé de Théo Boero, Japhet Boristhène et Pierre-Louis Varnier, le trio réussit en effet le pari de livrer un jazz fusion influencé par Casiopea, Herbie Hanckock et broken beat anglais  


L’arrivée de Pierre-Louis Varnier, nouveau claviériste du groupe, est en effet allé de pair avec une nouvelle direction pour le groupe. Ce dernier est en effet illustrateur, et pour lui « la musique de Jasual Cazz elle est assez visuelle à plein d’égards, vachement liée aux imaginaires du rétro futurisme. ». Il montre donc à travers ses artworks un univers très 90’s où le futur réaliste de Simon Stalenhag se croise avec la richesse visuelle d’un Moebius et l’abrasivité de mondes à la Borderland. 


Propulsé par une énergie jazz-fusion 70s, le rover slalome entre les nappes de synthétiseurs et les orages extraterrestres générés par les ondes de la basse. Les circuits électroniques du tas de ferraille sont mis a rude épreuve par les vents de rocailles rythmiques. Mais le vaisseau, indéboulonnable, remplira sa mission.

L'équipage poursuit sa course galactique et nous transporte dans un délire bien à lui. Un univers retro-futuriste rafraichissant, qui mélange science-fiction, jeux vidéos et jazz organique. 

Share

Embed

You may also like