undefined cover
undefined cover
Pratique pour bien s'auto-tester avec Sonia, Infirmiére - 12 04 21 - StereoChic Radio cover
Pratique pour bien s'auto-tester avec Sonia, Infirmiére - 12 04 21 - StereoChic Radio cover
PLUS, le meilleur de votre radio • StereoChic Radio

Pratique pour bien s'auto-tester avec Sonia, Infirmiére - 12 04 21 - StereoChic Radio

Pratique pour bien s'auto-tester avec Sonia, Infirmiére - 12 04 21 - StereoChic Radio

03min |12/04/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
Pratique pour bien s'auto-tester avec Sonia, Infirmiére - 12 04 21 - StereoChic Radio cover
Pratique pour bien s'auto-tester avec Sonia, Infirmiére - 12 04 21 - StereoChic Radio cover
PLUS, le meilleur de votre radio • StereoChic Radio

Pratique pour bien s'auto-tester avec Sonia, Infirmiére - 12 04 21 - StereoChic Radio

Pratique pour bien s'auto-tester avec Sonia, Infirmiére - 12 04 21 - StereoChic Radio

03min |12/04/2021
Listen

Description

Dans un communiqué, L'Académie nationale de médecine tient à alerter sur "le risque lésionnel induit par la banalisation des prélèvements nasopharyngés" dans le cadre du dépistage de masse de la Covid-19 par RT-PCR ou test antigénique. "Parfois effectués dans des conditions inadaptées", juge-t-elle, ces derniers peuvent provoquer certaines complications pouvant être considérées comme bénignes (désagrément, douleur ou saignement).

Mais ce qui inquiète davantage l'institution, ce sont des complications plus graves, qui "commencent à être décrites dans la littérature médicale depuis quelques semaines, notamment des brèches de l’étage antérieur de la base du crâne associées à un risque de méningite."

L'Académie de médecine met aussi en garde les utilisateurs d'autotests (en vente en France à partir du 12 avril, NDLR). Selon elle, "l’auto-prélèvement pouvant exposer à de faux négatifs lorsque l’écouvillonnage est trop timide et superficiel", il peut "aussi devenir dangereux lorsque l’écouvillonnage est trop profond et dirigé dans la mauvaise direction."

Sonia, notre infirmière libérale, nous explique comment bien pratiquer ce test !


..................................................................

Soutenez l'association StereoChic en devenant membre pour 2e par mois
http://association.stereochic.fr 


Description

Dans un communiqué, L'Académie nationale de médecine tient à alerter sur "le risque lésionnel induit par la banalisation des prélèvements nasopharyngés" dans le cadre du dépistage de masse de la Covid-19 par RT-PCR ou test antigénique. "Parfois effectués dans des conditions inadaptées", juge-t-elle, ces derniers peuvent provoquer certaines complications pouvant être considérées comme bénignes (désagrément, douleur ou saignement).

Mais ce qui inquiète davantage l'institution, ce sont des complications plus graves, qui "commencent à être décrites dans la littérature médicale depuis quelques semaines, notamment des brèches de l’étage antérieur de la base du crâne associées à un risque de méningite."

L'Académie de médecine met aussi en garde les utilisateurs d'autotests (en vente en France à partir du 12 avril, NDLR). Selon elle, "l’auto-prélèvement pouvant exposer à de faux négatifs lorsque l’écouvillonnage est trop timide et superficiel", il peut "aussi devenir dangereux lorsque l’écouvillonnage est trop profond et dirigé dans la mauvaise direction."

Sonia, notre infirmière libérale, nous explique comment bien pratiquer ce test !


..................................................................

Soutenez l'association StereoChic en devenant membre pour 2e par mois
http://association.stereochic.fr 


Share

Embed

You may also like

Description

Dans un communiqué, L'Académie nationale de médecine tient à alerter sur "le risque lésionnel induit par la banalisation des prélèvements nasopharyngés" dans le cadre du dépistage de masse de la Covid-19 par RT-PCR ou test antigénique. "Parfois effectués dans des conditions inadaptées", juge-t-elle, ces derniers peuvent provoquer certaines complications pouvant être considérées comme bénignes (désagrément, douleur ou saignement).

Mais ce qui inquiète davantage l'institution, ce sont des complications plus graves, qui "commencent à être décrites dans la littérature médicale depuis quelques semaines, notamment des brèches de l’étage antérieur de la base du crâne associées à un risque de méningite."

L'Académie de médecine met aussi en garde les utilisateurs d'autotests (en vente en France à partir du 12 avril, NDLR). Selon elle, "l’auto-prélèvement pouvant exposer à de faux négatifs lorsque l’écouvillonnage est trop timide et superficiel", il peut "aussi devenir dangereux lorsque l’écouvillonnage est trop profond et dirigé dans la mauvaise direction."

Sonia, notre infirmière libérale, nous explique comment bien pratiquer ce test !


..................................................................

Soutenez l'association StereoChic en devenant membre pour 2e par mois
http://association.stereochic.fr 


Description

Dans un communiqué, L'Académie nationale de médecine tient à alerter sur "le risque lésionnel induit par la banalisation des prélèvements nasopharyngés" dans le cadre du dépistage de masse de la Covid-19 par RT-PCR ou test antigénique. "Parfois effectués dans des conditions inadaptées", juge-t-elle, ces derniers peuvent provoquer certaines complications pouvant être considérées comme bénignes (désagrément, douleur ou saignement).

Mais ce qui inquiète davantage l'institution, ce sont des complications plus graves, qui "commencent à être décrites dans la littérature médicale depuis quelques semaines, notamment des brèches de l’étage antérieur de la base du crâne associées à un risque de méningite."

L'Académie de médecine met aussi en garde les utilisateurs d'autotests (en vente en France à partir du 12 avril, NDLR). Selon elle, "l’auto-prélèvement pouvant exposer à de faux négatifs lorsque l’écouvillonnage est trop timide et superficiel", il peut "aussi devenir dangereux lorsque l’écouvillonnage est trop profond et dirigé dans la mauvaise direction."

Sonia, notre infirmière libérale, nous explique comment bien pratiquer ce test !


..................................................................

Soutenez l'association StereoChic en devenant membre pour 2e par mois
http://association.stereochic.fr 


Share

Embed

You may also like