Coucou me revoilou : les retrouvailles grandioses cover
Coucou me revoilou : les retrouvailles grandioses cover
Stockholm Polnareff - Le podcast des amoureux timides de Michel Polnareff

Coucou me revoilou : les retrouvailles grandioses

Coucou me revoilou : les retrouvailles grandioses

54min |18/04/2021
Play
Coucou me revoilou : les retrouvailles grandioses cover
Coucou me revoilou : les retrouvailles grandioses cover
Stockholm Polnareff - Le podcast des amoureux timides de Michel Polnareff

Coucou me revoilou : les retrouvailles grandioses

Coucou me revoilou : les retrouvailles grandioses

54min |18/04/2021
Play

Description

« Coucou nous revoilou ! »


C'est ainsi que nous aurions pu appeler cet épisode, qui signe notre grande réunion, Julien et moi même. Et on remercie chaleureusement le festival PodRennes pour nous avoir permis de réaliser cet épisode en direct et en public, à distance bien sûr compte tenu de l'actualité sanitaire. 

Un peu comme le grand retour de Led Zeppelin au Live Aid, avec Phil Collins à la batterie. Un peu.

Nous revoilà donc pour parler de "Coucou me revoilou", 6ème album studio de Michel Polnareff, sorti en 1978, un an après Lettre à France qui sera adjointe à la réédition CD de l'album en 1989. Nous prenons donc le parti de parler en premier lieu du monument epistolaire adressé à l'hexagone avant d'aborder les 9 chansons qui composent l'album.

Un opus de l'amiral que nous aimons particulièrement, qui contient des titres comme : "une lamentable histoire", "J'ai tellement de choses à dire", "Une simple mélodie", ou encore "Le clochard es jumbos".

Un album joyeux, qui marque le grand retour de Michel Polnareff en France après son exil aux US, et vous verrez que c'est le fil rouge du disque.

Très bonne écoute !

N'hésitez pas à nous parler sur les réseaux sociaux :

https://twitter.com/MartinGamera

https://twitter.com/Gubalda

https://twitter.com/StockholmSardou

https://www.facebook.com/Micro-Stockholm-1056821491153107/

Description

« Coucou nous revoilou ! »


C'est ainsi que nous aurions pu appeler cet épisode, qui signe notre grande réunion, Julien et moi même. Et on remercie chaleureusement le festival PodRennes pour nous avoir permis de réaliser cet épisode en direct et en public, à distance bien sûr compte tenu de l'actualité sanitaire. 

Un peu comme le grand retour de Led Zeppelin au Live Aid, avec Phil Collins à la batterie. Un peu.

Nous revoilà donc pour parler de "Coucou me revoilou", 6ème album studio de Michel Polnareff, sorti en 1978, un an après Lettre à France qui sera adjointe à la réédition CD de l'album en 1989. Nous prenons donc le parti de parler en premier lieu du monument epistolaire adressé à l'hexagone avant d'aborder les 9 chansons qui composent l'album.

Un opus de l'amiral que nous aimons particulièrement, qui contient des titres comme : "une lamentable histoire", "J'ai tellement de choses à dire", "Une simple mélodie", ou encore "Le clochard es jumbos".

Un album joyeux, qui marque le grand retour de Michel Polnareff en France après son exil aux US, et vous verrez que c'est le fil rouge du disque.

Très bonne écoute !

N'hésitez pas à nous parler sur les réseaux sociaux :

https://twitter.com/MartinGamera

https://twitter.com/Gubalda

https://twitter.com/StockholmSardou

https://www.facebook.com/Micro-Stockholm-1056821491153107/

Share

Embed

You may also like

Description

« Coucou nous revoilou ! »


C'est ainsi que nous aurions pu appeler cet épisode, qui signe notre grande réunion, Julien et moi même. Et on remercie chaleureusement le festival PodRennes pour nous avoir permis de réaliser cet épisode en direct et en public, à distance bien sûr compte tenu de l'actualité sanitaire. 

Un peu comme le grand retour de Led Zeppelin au Live Aid, avec Phil Collins à la batterie. Un peu.

Nous revoilà donc pour parler de "Coucou me revoilou", 6ème album studio de Michel Polnareff, sorti en 1978, un an après Lettre à France qui sera adjointe à la réédition CD de l'album en 1989. Nous prenons donc le parti de parler en premier lieu du monument epistolaire adressé à l'hexagone avant d'aborder les 9 chansons qui composent l'album.

Un opus de l'amiral que nous aimons particulièrement, qui contient des titres comme : "une lamentable histoire", "J'ai tellement de choses à dire", "Une simple mélodie", ou encore "Le clochard es jumbos".

Un album joyeux, qui marque le grand retour de Michel Polnareff en France après son exil aux US, et vous verrez que c'est le fil rouge du disque.

Très bonne écoute !

N'hésitez pas à nous parler sur les réseaux sociaux :

https://twitter.com/MartinGamera

https://twitter.com/Gubalda

https://twitter.com/StockholmSardou

https://www.facebook.com/Micro-Stockholm-1056821491153107/

Description

« Coucou nous revoilou ! »


C'est ainsi que nous aurions pu appeler cet épisode, qui signe notre grande réunion, Julien et moi même. Et on remercie chaleureusement le festival PodRennes pour nous avoir permis de réaliser cet épisode en direct et en public, à distance bien sûr compte tenu de l'actualité sanitaire. 

Un peu comme le grand retour de Led Zeppelin au Live Aid, avec Phil Collins à la batterie. Un peu.

Nous revoilà donc pour parler de "Coucou me revoilou", 6ème album studio de Michel Polnareff, sorti en 1978, un an après Lettre à France qui sera adjointe à la réédition CD de l'album en 1989. Nous prenons donc le parti de parler en premier lieu du monument epistolaire adressé à l'hexagone avant d'aborder les 9 chansons qui composent l'album.

Un opus de l'amiral que nous aimons particulièrement, qui contient des titres comme : "une lamentable histoire", "J'ai tellement de choses à dire", "Une simple mélodie", ou encore "Le clochard es jumbos".

Un album joyeux, qui marque le grand retour de Michel Polnareff en France après son exil aux US, et vous verrez que c'est le fil rouge du disque.

Très bonne écoute !

N'hésitez pas à nous parler sur les réseaux sociaux :

https://twitter.com/MartinGamera

https://twitter.com/Gubalda

https://twitter.com/StockholmSardou

https://www.facebook.com/Micro-Stockholm-1056821491153107/

Share

Embed

You may also like