Sur le grill d'Ecotable

#3 - Doit-on réduire notre consommation de fromage? Avec Pierre le Fromager

#3 - Doit-on réduire notre consommation de fromage? Avec Pierre le Fromager

40min |13/11/2019
Listen
Sur le grill d'Ecotable

#3 - Doit-on réduire notre consommation de fromage? Avec Pierre le Fromager

#3 - Doit-on réduire notre consommation de fromage? Avec Pierre le Fromager

40min |13/11/2019
Listen

Description

Les français font parties des champions du monde de la consommation de fromage, avec une moyenne de 27,2 kg par an et par personne. Dans le classement, on trouve aussi le Danemark, champion toute catégorie, l’Islande et la Finlande.

Pourtant cette consommation n’a rien d’anodine. Manger du fromage pose des questions de santé publique. Elle contribue aussi aux émissions de gaz à effet de serre en raison de l’élevage des animaux. Selon un rapport de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la FAO, la production, la transformation et le transport des produits laitiers sont responsables d’environ 4% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. Une incidence qui croit de manière importante car, comme pour la viande, les êtres humains consomment de plus en plus de produits laitiers.

Dans une logique et une nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale, peut-on continuer à consommer autant de fromage ? Si le grand public est bien conscient des effets de la consommation de viande et de la nécessité de manger moins de viande, les yaourts, crèmes et autres fromages sont, pour l’instant laissés tranquille. 

Pour en parler, nous accueillons Pierre Vimond. Pierre est fromager. Il s’est formé à la fromagerie Quatre hommes à Paris. Dernièrement, il a rejoint l’association d’Ecotable, qui s’appelle La Communauté Ecotable où il est même Secrétaire général adjoint.

Pour en savoir plus sur le label de restauration durable Ecotable et sa communauté, visitez notre site internet https://ecotable.fr/fr

Description

Les français font parties des champions du monde de la consommation de fromage, avec une moyenne de 27,2 kg par an et par personne. Dans le classement, on trouve aussi le Danemark, champion toute catégorie, l’Islande et la Finlande.

Pourtant cette consommation n’a rien d’anodine. Manger du fromage pose des questions de santé publique. Elle contribue aussi aux émissions de gaz à effet de serre en raison de l’élevage des animaux. Selon un rapport de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la FAO, la production, la transformation et le transport des produits laitiers sont responsables d’environ 4% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. Une incidence qui croit de manière importante car, comme pour la viande, les êtres humains consomment de plus en plus de produits laitiers.

Dans une logique et une nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale, peut-on continuer à consommer autant de fromage ? Si le grand public est bien conscient des effets de la consommation de viande et de la nécessité de manger moins de viande, les yaourts, crèmes et autres fromages sont, pour l’instant laissés tranquille. 

Pour en parler, nous accueillons Pierre Vimond. Pierre est fromager. Il s’est formé à la fromagerie Quatre hommes à Paris. Dernièrement, il a rejoint l’association d’Ecotable, qui s’appelle La Communauté Ecotable où il est même Secrétaire général adjoint.

Pour en savoir plus sur le label de restauration durable Ecotable et sa communauté, visitez notre site internet https://ecotable.fr/fr

Share

Embed

To listen also

Description

Les français font parties des champions du monde de la consommation de fromage, avec une moyenne de 27,2 kg par an et par personne. Dans le classement, on trouve aussi le Danemark, champion toute catégorie, l’Islande et la Finlande.

Pourtant cette consommation n’a rien d’anodine. Manger du fromage pose des questions de santé publique. Elle contribue aussi aux émissions de gaz à effet de serre en raison de l’élevage des animaux. Selon un rapport de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la FAO, la production, la transformation et le transport des produits laitiers sont responsables d’environ 4% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. Une incidence qui croit de manière importante car, comme pour la viande, les êtres humains consomment de plus en plus de produits laitiers.

Dans une logique et une nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale, peut-on continuer à consommer autant de fromage ? Si le grand public est bien conscient des effets de la consommation de viande et de la nécessité de manger moins de viande, les yaourts, crèmes et autres fromages sont, pour l’instant laissés tranquille. 

Pour en parler, nous accueillons Pierre Vimond. Pierre est fromager. Il s’est formé à la fromagerie Quatre hommes à Paris. Dernièrement, il a rejoint l’association d’Ecotable, qui s’appelle La Communauté Ecotable où il est même Secrétaire général adjoint.

Pour en savoir plus sur le label de restauration durable Ecotable et sa communauté, visitez notre site internet https://ecotable.fr/fr

Description

Les français font parties des champions du monde de la consommation de fromage, avec une moyenne de 27,2 kg par an et par personne. Dans le classement, on trouve aussi le Danemark, champion toute catégorie, l’Islande et la Finlande.

Pourtant cette consommation n’a rien d’anodine. Manger du fromage pose des questions de santé publique. Elle contribue aussi aux émissions de gaz à effet de serre en raison de l’élevage des animaux. Selon un rapport de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la FAO, la production, la transformation et le transport des produits laitiers sont responsables d’environ 4% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. Une incidence qui croit de manière importante car, comme pour la viande, les êtres humains consomment de plus en plus de produits laitiers.

Dans une logique et une nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale, peut-on continuer à consommer autant de fromage ? Si le grand public est bien conscient des effets de la consommation de viande et de la nécessité de manger moins de viande, les yaourts, crèmes et autres fromages sont, pour l’instant laissés tranquille. 

Pour en parler, nous accueillons Pierre Vimond. Pierre est fromager. Il s’est formé à la fromagerie Quatre hommes à Paris. Dernièrement, il a rejoint l’association d’Ecotable, qui s’appelle La Communauté Ecotable où il est même Secrétaire général adjoint.

Pour en savoir plus sur le label de restauration durable Ecotable et sa communauté, visitez notre site internet https://ecotable.fr/fr

Share

Embed

To listen also