undefined cover
undefined cover
#38 - Quels sont les impacts de notre consommation de coquillage? Avec Augustin Maillart cover
#38 - Quels sont les impacts de notre consommation de coquillage? Avec Augustin Maillart cover
Sur le grill d'Ecotable

#38 - Quels sont les impacts de notre consommation de coquillage? Avec Augustin Maillart

#38 - Quels sont les impacts de notre consommation de coquillage? Avec Augustin Maillart

1h21 |23/06/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
#38 - Quels sont les impacts de notre consommation de coquillage? Avec Augustin Maillart cover
#38 - Quels sont les impacts de notre consommation de coquillage? Avec Augustin Maillart cover
Sur le grill d'Ecotable

#38 - Quels sont les impacts de notre consommation de coquillage? Avec Augustin Maillart

#38 - Quels sont les impacts de notre consommation de coquillage? Avec Augustin Maillart

1h21 |23/06/2021
Listen

Description

En France, ce sont plus de 80 000 tonnes de coquillages qui sont consommés chaque année, notamment en période de fête où les huîtres sont considérées comme un mets de choix. Cela fait des français les recordman mondial de la consommation de coquillages frais.

Mais leur consommation est-elle sans risque pour l’environnement et pour la santé ?

Certains coquillages ont tout d’abord un rôle essentiel dans la dépollution des océans en tant qu’organisme filtreur. La conchyliculture, c’est-à-dire l’élevage de coquillages, s’est ainsi largement répandue en France pour garantir un environnement contrôlé, et donc moins pollué. On estime aujourd’hui que sur dix kilos de moules, sept sont issues de l’élevage et trois de la pêche. Les huîtres vendues dans le commerce, quant à elles, viennent aujourd’hui toutes de l’ostréiculture. 

Mais en étant organisme filtreur, les coquillages accumulent aussi les polluants. Ils peuvent même être considérés comme impropres à la consommation car ils accumulent des métaux lourds tels que le cadmium, le plomb ou le mercure. 

Alors, la conchyliculture est-elle vraiment la solution ? Quel est l’impact de notre consommation de coquillage sur la santé et l’environnement? 

Pour en parler, Fanny Giansetto reçoit Augustin Malliart, responsable de l’approvisionnement et des relations avec les pêcheurs chez Poiscaille. 

Description

En France, ce sont plus de 80 000 tonnes de coquillages qui sont consommés chaque année, notamment en période de fête où les huîtres sont considérées comme un mets de choix. Cela fait des français les recordman mondial de la consommation de coquillages frais.

Mais leur consommation est-elle sans risque pour l’environnement et pour la santé ?

Certains coquillages ont tout d’abord un rôle essentiel dans la dépollution des océans en tant qu’organisme filtreur. La conchyliculture, c’est-à-dire l’élevage de coquillages, s’est ainsi largement répandue en France pour garantir un environnement contrôlé, et donc moins pollué. On estime aujourd’hui que sur dix kilos de moules, sept sont issues de l’élevage et trois de la pêche. Les huîtres vendues dans le commerce, quant à elles, viennent aujourd’hui toutes de l’ostréiculture. 

Mais en étant organisme filtreur, les coquillages accumulent aussi les polluants. Ils peuvent même être considérés comme impropres à la consommation car ils accumulent des métaux lourds tels que le cadmium, le plomb ou le mercure. 

Alors, la conchyliculture est-elle vraiment la solution ? Quel est l’impact de notre consommation de coquillage sur la santé et l’environnement? 

Pour en parler, Fanny Giansetto reçoit Augustin Malliart, responsable de l’approvisionnement et des relations avec les pêcheurs chez Poiscaille. 

Share

Embed

You may also like

Description

En France, ce sont plus de 80 000 tonnes de coquillages qui sont consommés chaque année, notamment en période de fête où les huîtres sont considérées comme un mets de choix. Cela fait des français les recordman mondial de la consommation de coquillages frais.

Mais leur consommation est-elle sans risque pour l’environnement et pour la santé ?

Certains coquillages ont tout d’abord un rôle essentiel dans la dépollution des océans en tant qu’organisme filtreur. La conchyliculture, c’est-à-dire l’élevage de coquillages, s’est ainsi largement répandue en France pour garantir un environnement contrôlé, et donc moins pollué. On estime aujourd’hui que sur dix kilos de moules, sept sont issues de l’élevage et trois de la pêche. Les huîtres vendues dans le commerce, quant à elles, viennent aujourd’hui toutes de l’ostréiculture. 

Mais en étant organisme filtreur, les coquillages accumulent aussi les polluants. Ils peuvent même être considérés comme impropres à la consommation car ils accumulent des métaux lourds tels que le cadmium, le plomb ou le mercure. 

Alors, la conchyliculture est-elle vraiment la solution ? Quel est l’impact de notre consommation de coquillage sur la santé et l’environnement? 

Pour en parler, Fanny Giansetto reçoit Augustin Malliart, responsable de l’approvisionnement et des relations avec les pêcheurs chez Poiscaille. 

Description

En France, ce sont plus de 80 000 tonnes de coquillages qui sont consommés chaque année, notamment en période de fête où les huîtres sont considérées comme un mets de choix. Cela fait des français les recordman mondial de la consommation de coquillages frais.

Mais leur consommation est-elle sans risque pour l’environnement et pour la santé ?

Certains coquillages ont tout d’abord un rôle essentiel dans la dépollution des océans en tant qu’organisme filtreur. La conchyliculture, c’est-à-dire l’élevage de coquillages, s’est ainsi largement répandue en France pour garantir un environnement contrôlé, et donc moins pollué. On estime aujourd’hui que sur dix kilos de moules, sept sont issues de l’élevage et trois de la pêche. Les huîtres vendues dans le commerce, quant à elles, viennent aujourd’hui toutes de l’ostréiculture. 

Mais en étant organisme filtreur, les coquillages accumulent aussi les polluants. Ils peuvent même être considérés comme impropres à la consommation car ils accumulent des métaux lourds tels que le cadmium, le plomb ou le mercure. 

Alors, la conchyliculture est-elle vraiment la solution ? Quel est l’impact de notre consommation de coquillage sur la santé et l’environnement? 

Pour en parler, Fanny Giansetto reçoit Augustin Malliart, responsable de l’approvisionnement et des relations avec les pêcheurs chez Poiscaille. 

Share

Embed

You may also like