Episode #72-  6 clés pour réussir son désencombrement ! cover
Episode #72-  6 clés pour réussir son désencombrement ! cover
Temps & Equilibre

Episode #72- 6 clés pour réussir son désencombrement !

Episode #72- 6 clés pour réussir son désencombrement !

13min |17/01/2020
Play
Episode #72-  6 clés pour réussir son désencombrement ! cover
Episode #72-  6 clés pour réussir son désencombrement ! cover
Temps & Equilibre

Episode #72- 6 clés pour réussir son désencombrement !

Episode #72- 6 clés pour réussir son désencombrement !

13min |17/01/2020
Play

Description

Désencombrer libère. Vraiment.

Et pas seulement au niveau de l'espace.

Désencombrer libère une énergie folle, une fierté d'abord, pour soi ("J'y suis arrivé.e !"), et ça libère surtout de l'énergie pour autre chose, qui n'a parfois strictement rien à voir avec la pièce désencombrée.

Quand on parvient à faire place nette chez soi, on se découvre soudain, presque "comme par magie", enfin disponible pour ce projet qu'on avait mis de côté dans un tiroir mais qui pourtant nous tient à coeur, prêt.e comme jamais à s'ouvrir davantage aux autres et s'engager dans une nouvelle relation, ou encore pour imaginer notre avenir sous un angle nouveau, vers d'autres possibles.

Tout ceci, nous le pressentons parfaitement et c'est pour ces mêmes raisons que nous sommes si nombreux, si nombreuses, à vouloir nous lancer dans une démarche de désencombrement, et ce quelle que soit son ampleur.

Nous pressentons que nous ne pouvons plus, ni ne souhaitons plus continuer à vivre encombré.e.s de mille et une choses.

Nous savons, au fond de nous, que ces mêmes mille et une choses nous bloquent et nous empêchent d'avancer, ou pire même, d'être qui on est vraiment...

La démarche est donc tout à fait naturelle et salutaire. En revanche, ce qui l'est moins, c'est de vouloir s'y engager tête baissée, sans réflexion, sans préparation, tous azimuts.

Le risque, et je suis sûre que cela parlera à certain.e.s d'entre vous, c'est de se décourager devant l'ampleur de la tâche avant même d'avoir commencé !

Car oui, désencombrer prend du temps. Désencombrer peut fatiguer. Demande de l'énergie. Peut s'étaler sur des mois (oui, des mois). A côté de ça, la vie continue : travail, enfants, maison, courses, ménage, projets x et y, bref la vie, quoi !

Alors, comment faire ? Comment trouver du temps tout en continuant à assurer (tout) le reste ?

J'ai compilé pour vous 6 conseils, 6 clés tirés de mon atelier "3 mois pour désencombrer et alléger sa vie !", atelier que j'ai animé pendant des années, pour vous aider, vous aussi, à réussir votre désencombrement !

Description

Désencombrer libère. Vraiment.

Et pas seulement au niveau de l'espace.

Désencombrer libère une énergie folle, une fierté d'abord, pour soi ("J'y suis arrivé.e !"), et ça libère surtout de l'énergie pour autre chose, qui n'a parfois strictement rien à voir avec la pièce désencombrée.

Quand on parvient à faire place nette chez soi, on se découvre soudain, presque "comme par magie", enfin disponible pour ce projet qu'on avait mis de côté dans un tiroir mais qui pourtant nous tient à coeur, prêt.e comme jamais à s'ouvrir davantage aux autres et s'engager dans une nouvelle relation, ou encore pour imaginer notre avenir sous un angle nouveau, vers d'autres possibles.

Tout ceci, nous le pressentons parfaitement et c'est pour ces mêmes raisons que nous sommes si nombreux, si nombreuses, à vouloir nous lancer dans une démarche de désencombrement, et ce quelle que soit son ampleur.

Nous pressentons que nous ne pouvons plus, ni ne souhaitons plus continuer à vivre encombré.e.s de mille et une choses.

Nous savons, au fond de nous, que ces mêmes mille et une choses nous bloquent et nous empêchent d'avancer, ou pire même, d'être qui on est vraiment...

La démarche est donc tout à fait naturelle et salutaire. En revanche, ce qui l'est moins, c'est de vouloir s'y engager tête baissée, sans réflexion, sans préparation, tous azimuts.

Le risque, et je suis sûre que cela parlera à certain.e.s d'entre vous, c'est de se décourager devant l'ampleur de la tâche avant même d'avoir commencé !

Car oui, désencombrer prend du temps. Désencombrer peut fatiguer. Demande de l'énergie. Peut s'étaler sur des mois (oui, des mois). A côté de ça, la vie continue : travail, enfants, maison, courses, ménage, projets x et y, bref la vie, quoi !

Alors, comment faire ? Comment trouver du temps tout en continuant à assurer (tout) le reste ?

J'ai compilé pour vous 6 conseils, 6 clés tirés de mon atelier "3 mois pour désencombrer et alléger sa vie !", atelier que j'ai animé pendant des années, pour vous aider, vous aussi, à réussir votre désencombrement !

Share

Embed

You may also like

Description

Désencombrer libère. Vraiment.

Et pas seulement au niveau de l'espace.

Désencombrer libère une énergie folle, une fierté d'abord, pour soi ("J'y suis arrivé.e !"), et ça libère surtout de l'énergie pour autre chose, qui n'a parfois strictement rien à voir avec la pièce désencombrée.

Quand on parvient à faire place nette chez soi, on se découvre soudain, presque "comme par magie", enfin disponible pour ce projet qu'on avait mis de côté dans un tiroir mais qui pourtant nous tient à coeur, prêt.e comme jamais à s'ouvrir davantage aux autres et s'engager dans une nouvelle relation, ou encore pour imaginer notre avenir sous un angle nouveau, vers d'autres possibles.

Tout ceci, nous le pressentons parfaitement et c'est pour ces mêmes raisons que nous sommes si nombreux, si nombreuses, à vouloir nous lancer dans une démarche de désencombrement, et ce quelle que soit son ampleur.

Nous pressentons que nous ne pouvons plus, ni ne souhaitons plus continuer à vivre encombré.e.s de mille et une choses.

Nous savons, au fond de nous, que ces mêmes mille et une choses nous bloquent et nous empêchent d'avancer, ou pire même, d'être qui on est vraiment...

La démarche est donc tout à fait naturelle et salutaire. En revanche, ce qui l'est moins, c'est de vouloir s'y engager tête baissée, sans réflexion, sans préparation, tous azimuts.

Le risque, et je suis sûre que cela parlera à certain.e.s d'entre vous, c'est de se décourager devant l'ampleur de la tâche avant même d'avoir commencé !

Car oui, désencombrer prend du temps. Désencombrer peut fatiguer. Demande de l'énergie. Peut s'étaler sur des mois (oui, des mois). A côté de ça, la vie continue : travail, enfants, maison, courses, ménage, projets x et y, bref la vie, quoi !

Alors, comment faire ? Comment trouver du temps tout en continuant à assurer (tout) le reste ?

J'ai compilé pour vous 6 conseils, 6 clés tirés de mon atelier "3 mois pour désencombrer et alléger sa vie !", atelier que j'ai animé pendant des années, pour vous aider, vous aussi, à réussir votre désencombrement !

Description

Désencombrer libère. Vraiment.

Et pas seulement au niveau de l'espace.

Désencombrer libère une énergie folle, une fierté d'abord, pour soi ("J'y suis arrivé.e !"), et ça libère surtout de l'énergie pour autre chose, qui n'a parfois strictement rien à voir avec la pièce désencombrée.

Quand on parvient à faire place nette chez soi, on se découvre soudain, presque "comme par magie", enfin disponible pour ce projet qu'on avait mis de côté dans un tiroir mais qui pourtant nous tient à coeur, prêt.e comme jamais à s'ouvrir davantage aux autres et s'engager dans une nouvelle relation, ou encore pour imaginer notre avenir sous un angle nouveau, vers d'autres possibles.

Tout ceci, nous le pressentons parfaitement et c'est pour ces mêmes raisons que nous sommes si nombreux, si nombreuses, à vouloir nous lancer dans une démarche de désencombrement, et ce quelle que soit son ampleur.

Nous pressentons que nous ne pouvons plus, ni ne souhaitons plus continuer à vivre encombré.e.s de mille et une choses.

Nous savons, au fond de nous, que ces mêmes mille et une choses nous bloquent et nous empêchent d'avancer, ou pire même, d'être qui on est vraiment...

La démarche est donc tout à fait naturelle et salutaire. En revanche, ce qui l'est moins, c'est de vouloir s'y engager tête baissée, sans réflexion, sans préparation, tous azimuts.

Le risque, et je suis sûre que cela parlera à certain.e.s d'entre vous, c'est de se décourager devant l'ampleur de la tâche avant même d'avoir commencé !

Car oui, désencombrer prend du temps. Désencombrer peut fatiguer. Demande de l'énergie. Peut s'étaler sur des mois (oui, des mois). A côté de ça, la vie continue : travail, enfants, maison, courses, ménage, projets x et y, bref la vie, quoi !

Alors, comment faire ? Comment trouver du temps tout en continuant à assurer (tout) le reste ?

J'ai compilé pour vous 6 conseils, 6 clés tirés de mon atelier "3 mois pour désencombrer et alléger sa vie !", atelier que j'ai animé pendant des années, pour vous aider, vous aussi, à réussir votre désencombrement !

Share

Embed

You may also like