undefined cover
undefined cover
#18 6ème rapport du GIEC Tome 1/3: au coeur de la machine climatique cover
#18 6ème rapport du GIEC Tome 1/3: au coeur de la machine climatique cover
TIME TO SHIFT

#18 6ème rapport du GIEC Tome 1/3: au coeur de la machine climatique

#18 6ème rapport du GIEC Tome 1/3: au coeur de la machine climatique

23min |17/09/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
#18 6ème rapport du GIEC Tome 1/3: au coeur de la machine climatique cover
#18 6ème rapport du GIEC Tome 1/3: au coeur de la machine climatique cover
TIME TO SHIFT

#18 6ème rapport du GIEC Tome 1/3: au coeur de la machine climatique

#18 6ème rapport du GIEC Tome 1/3: au coeur de la machine climatique

23min |17/09/2021
Listen

Description

Le 9 août dernier, à quelques mois de la COP26, le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du climat, alias le GIEC, a publié le premier tome de son sixième rapport mondial. C’est le fruit de trois ans de travail de 234 auteurs parmi 66 pays, s'appuyant sur plus de 14 000 références scientifiques.


Sans surprise, ce rapport apporte des nouvelles plutôt mauvaises. 

L’avancée de la science a permis de mieux comprendre certains phénomènes aux conséquences irréversibles, mais aussi beaucoup d’autres que nous pouvons encore maîtriser. Pour une première prise en main de son contenu et grâce au travail d’une équipe de shifters très pointue, je vous propose donc un résumé du résumé aux décideurs en moins de 15 minutes. Accrochez-vous, ça va secouer.

Retrouvez le rapport complet et le résumé aux décideurs (en anglais) : https://www.ipcc.ch/report/ar6/wg1/


Retrouvez ici le résumé en français par la cellule scientifique des Shifters : 

https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2021/08/Synthese_Rapport-AR6-du-GIEC_09-08-2021_Shifters.pdf

Description

Le 9 août dernier, à quelques mois de la COP26, le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du climat, alias le GIEC, a publié le premier tome de son sixième rapport mondial. C’est le fruit de trois ans de travail de 234 auteurs parmi 66 pays, s'appuyant sur plus de 14 000 références scientifiques.


Sans surprise, ce rapport apporte des nouvelles plutôt mauvaises. 

L’avancée de la science a permis de mieux comprendre certains phénomènes aux conséquences irréversibles, mais aussi beaucoup d’autres que nous pouvons encore maîtriser. Pour une première prise en main de son contenu et grâce au travail d’une équipe de shifters très pointue, je vous propose donc un résumé du résumé aux décideurs en moins de 15 minutes. Accrochez-vous, ça va secouer.

Retrouvez le rapport complet et le résumé aux décideurs (en anglais) : https://www.ipcc.ch/report/ar6/wg1/


Retrouvez ici le résumé en français par la cellule scientifique des Shifters : 

https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2021/08/Synthese_Rapport-AR6-du-GIEC_09-08-2021_Shifters.pdf

Share

Embed

You may also like

Description

Le 9 août dernier, à quelques mois de la COP26, le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du climat, alias le GIEC, a publié le premier tome de son sixième rapport mondial. C’est le fruit de trois ans de travail de 234 auteurs parmi 66 pays, s'appuyant sur plus de 14 000 références scientifiques.


Sans surprise, ce rapport apporte des nouvelles plutôt mauvaises. 

L’avancée de la science a permis de mieux comprendre certains phénomènes aux conséquences irréversibles, mais aussi beaucoup d’autres que nous pouvons encore maîtriser. Pour une première prise en main de son contenu et grâce au travail d’une équipe de shifters très pointue, je vous propose donc un résumé du résumé aux décideurs en moins de 15 minutes. Accrochez-vous, ça va secouer.

Retrouvez le rapport complet et le résumé aux décideurs (en anglais) : https://www.ipcc.ch/report/ar6/wg1/


Retrouvez ici le résumé en français par la cellule scientifique des Shifters : 

https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2021/08/Synthese_Rapport-AR6-du-GIEC_09-08-2021_Shifters.pdf

Description

Le 9 août dernier, à quelques mois de la COP26, le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du climat, alias le GIEC, a publié le premier tome de son sixième rapport mondial. C’est le fruit de trois ans de travail de 234 auteurs parmi 66 pays, s'appuyant sur plus de 14 000 références scientifiques.


Sans surprise, ce rapport apporte des nouvelles plutôt mauvaises. 

L’avancée de la science a permis de mieux comprendre certains phénomènes aux conséquences irréversibles, mais aussi beaucoup d’autres que nous pouvons encore maîtriser. Pour une première prise en main de son contenu et grâce au travail d’une équipe de shifters très pointue, je vous propose donc un résumé du résumé aux décideurs en moins de 15 minutes. Accrochez-vous, ça va secouer.

Retrouvez le rapport complet et le résumé aux décideurs (en anglais) : https://www.ipcc.ch/report/ar6/wg1/


Retrouvez ici le résumé en français par la cellule scientifique des Shifters : 

https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2021/08/Synthese_Rapport-AR6-du-GIEC_09-08-2021_Shifters.pdf

Share

Embed

You may also like