Transition(s)

Fanny Moritz : "Après deux burnouts, le zéro déchet m'a sauvée"

Fanny Moritz : "Après deux burnouts, le zéro déchet m'a sauvée"

23min |15/11/2019
Listen
Transition(s)

Fanny Moritz : "Après deux burnouts, le zéro déchet m'a sauvée"

Fanny Moritz : "Après deux burnouts, le zéro déchet m'a sauvée"

23min |15/11/2019
Listen

Description

Pour ce 5ème numéro de Transition(s), je reçois Fanny Moritz,  une « spécialiste du zéro déchet », conférencière, elle est une adepte "less is more" et intervient régulièrement pour prêcher la bonne parole dans de grandes entreprises…Son modèle est une certaine Béa Johnson, un exemple à suivre pour Fanny Moritz : faire tenir un an de déchets en famille dans un pot de confiture ! Il y a quatre ans, lorsqu’elle a lu un article sur la reine du zéro déchet, ce fut le déclic, il fallait tout changer. Pas facile quand on a le déclic dans un pays où le zéro déchet n’est pas vraiment un phénomène de société. 

Description

Pour ce 5ème numéro de Transition(s), je reçois Fanny Moritz,  une « spécialiste du zéro déchet », conférencière, elle est une adepte "less is more" et intervient régulièrement pour prêcher la bonne parole dans de grandes entreprises…Son modèle est une certaine Béa Johnson, un exemple à suivre pour Fanny Moritz : faire tenir un an de déchets en famille dans un pot de confiture ! Il y a quatre ans, lorsqu’elle a lu un article sur la reine du zéro déchet, ce fut le déclic, il fallait tout changer. Pas facile quand on a le déclic dans un pays où le zéro déchet n’est pas vraiment un phénomène de société. 

Share

Embed

To listen also

Description

Pour ce 5ème numéro de Transition(s), je reçois Fanny Moritz,  une « spécialiste du zéro déchet », conférencière, elle est une adepte "less is more" et intervient régulièrement pour prêcher la bonne parole dans de grandes entreprises…Son modèle est une certaine Béa Johnson, un exemple à suivre pour Fanny Moritz : faire tenir un an de déchets en famille dans un pot de confiture ! Il y a quatre ans, lorsqu’elle a lu un article sur la reine du zéro déchet, ce fut le déclic, il fallait tout changer. Pas facile quand on a le déclic dans un pays où le zéro déchet n’est pas vraiment un phénomène de société. 

Description

Pour ce 5ème numéro de Transition(s), je reçois Fanny Moritz,  une « spécialiste du zéro déchet », conférencière, elle est une adepte "less is more" et intervient régulièrement pour prêcher la bonne parole dans de grandes entreprises…Son modèle est une certaine Béa Johnson, un exemple à suivre pour Fanny Moritz : faire tenir un an de déchets en famille dans un pot de confiture ! Il y a quatre ans, lorsqu’elle a lu un article sur la reine du zéro déchet, ce fut le déclic, il fallait tout changer. Pas facile quand on a le déclic dans un pays où le zéro déchet n’est pas vraiment un phénomène de société. 

Share

Embed

To listen also