undefined cover
undefined cover
Diglee - Du temps et une chambre à soi cover
Diglee - Du temps et une chambre à soi cover
VA VERS TON RISQUE

Diglee - Du temps et une chambre à soi

Diglee - Du temps et une chambre à soi

1h01 |14/11/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Diglee - Du temps et une chambre à soi cover
Diglee - Du temps et une chambre à soi cover
VA VERS TON RISQUE

Diglee - Du temps et une chambre à soi

Diglee - Du temps et une chambre à soi

1h01 |14/11/2022
Play

Description

Ma nouvelle invitée sur le podcast est Maureen Wingrove, une illustratrice et autrice plus connue sous le nom de Diglee. J’ai souhaité rencontrer Maureen parce que j’ai toujours admiré sa façon d’être une femme libre : elle est artiste, féministe, elle a acheté son propre appartement, elle est en couple mais vit séparément de son compagnon et elle a fait le choix de ne pas avoir d’enfants. Il y a 2 ans, elle est allée faire une retraite dans une abbaye en Bretagne pour écrire mais aussi pour prendre ses distances avec les réseaux sociaux. Ce recul lui a permis de se redécouvrir, de reprendre possession de son corps et de son temps. Dans cet épisode on parle de l’importance d’avoir un lieu et du temps pour soi (particulièrement quand on est une femme), on parle de harcèlement de rue, de couple, de sexualité, d’abstinence, on parle des femmes de sa famille, de poésie et on parle beaucoup, beaucoup de liberté !

Bonne écoute !

Description

Ma nouvelle invitée sur le podcast est Maureen Wingrove, une illustratrice et autrice plus connue sous le nom de Diglee. J’ai souhaité rencontrer Maureen parce que j’ai toujours admiré sa façon d’être une femme libre : elle est artiste, féministe, elle a acheté son propre appartement, elle est en couple mais vit séparément de son compagnon et elle a fait le choix de ne pas avoir d’enfants. Il y a 2 ans, elle est allée faire une retraite dans une abbaye en Bretagne pour écrire mais aussi pour prendre ses distances avec les réseaux sociaux. Ce recul lui a permis de se redécouvrir, de reprendre possession de son corps et de son temps. Dans cet épisode on parle de l’importance d’avoir un lieu et du temps pour soi (particulièrement quand on est une femme), on parle de harcèlement de rue, de couple, de sexualité, d’abstinence, on parle des femmes de sa famille, de poésie et on parle beaucoup, beaucoup de liberté !

Bonne écoute !

Share

Embed

You may also like

Description

Ma nouvelle invitée sur le podcast est Maureen Wingrove, une illustratrice et autrice plus connue sous le nom de Diglee. J’ai souhaité rencontrer Maureen parce que j’ai toujours admiré sa façon d’être une femme libre : elle est artiste, féministe, elle a acheté son propre appartement, elle est en couple mais vit séparément de son compagnon et elle a fait le choix de ne pas avoir d’enfants. Il y a 2 ans, elle est allée faire une retraite dans une abbaye en Bretagne pour écrire mais aussi pour prendre ses distances avec les réseaux sociaux. Ce recul lui a permis de se redécouvrir, de reprendre possession de son corps et de son temps. Dans cet épisode on parle de l’importance d’avoir un lieu et du temps pour soi (particulièrement quand on est une femme), on parle de harcèlement de rue, de couple, de sexualité, d’abstinence, on parle des femmes de sa famille, de poésie et on parle beaucoup, beaucoup de liberté !

Bonne écoute !

Description

Ma nouvelle invitée sur le podcast est Maureen Wingrove, une illustratrice et autrice plus connue sous le nom de Diglee. J’ai souhaité rencontrer Maureen parce que j’ai toujours admiré sa façon d’être une femme libre : elle est artiste, féministe, elle a acheté son propre appartement, elle est en couple mais vit séparément de son compagnon et elle a fait le choix de ne pas avoir d’enfants. Il y a 2 ans, elle est allée faire une retraite dans une abbaye en Bretagne pour écrire mais aussi pour prendre ses distances avec les réseaux sociaux. Ce recul lui a permis de se redécouvrir, de reprendre possession de son corps et de son temps. Dans cet épisode on parle de l’importance d’avoir un lieu et du temps pour soi (particulièrement quand on est une femme), on parle de harcèlement de rue, de couple, de sexualité, d’abstinence, on parle des femmes de sa famille, de poésie et on parle beaucoup, beaucoup de liberté !

Bonne écoute !

Share

Embed

You may also like