undefined cover
undefined cover
Épisode #57 - Annabelle Orszag : Se nourrir de diversité cover
Épisode #57 - Annabelle Orszag : Se nourrir de diversité cover
Vet'o micro

Épisode #57 - Annabelle Orszag : Se nourrir de diversité

Épisode #57 - Annabelle Orszag : Se nourrir de diversité

1h03 |01/12/2023|

4912

Play
undefined cover
undefined cover
Épisode #57 - Annabelle Orszag : Se nourrir de diversité cover
Épisode #57 - Annabelle Orszag : Se nourrir de diversité cover
Vet'o micro

Épisode #57 - Annabelle Orszag : Se nourrir de diversité

Épisode #57 - Annabelle Orszag : Se nourrir de diversité

1h03 |01/12/2023|

4912

Play

Description

Annabelle Orszag, rédactrice en chef et praticienne en médecines complémentaires (ENVT 2006), au 🎤 de Marine.

A 6 ans, Annabelle voulait déjà soigner les chevaux. Pourtant bonne élève, elle ne s’épanouit pas en prépa, à tel point qu’elle fait le deuil du métier de vétérinaire avant même les résultats du concours et se rêve en grande reporter 🌍. Passé le petit moment de déception (incongru il faut l’admettre 😉) quand elle apprend qu’elle a réussi, Annabelle intègre l’école de Toulouse, pour le meilleur semble-t-il ! Puis, parasitée malgré elle par l’idée que l’équine n’est pas faite pour les filles 😠, elle complète ses études par un Master marketing et stratégie à Dauphine. 

➢ Puis, elle rejoint l’industrie pharmaceutique malgré une culpabilité omniprésente d’avoir pris une place au concours et de ne pas faire de pratique. Cette expérience variée et enrichissante de treize années lui permet de mobiliser ses connaissances et d’étancher sa soif d’apprendre. Mais un déménagement de l’entreprise qui augmente ses temps de trajet, associé à un passage en open space auront raison de sa santé. 

➢ Annabelle sent alors qu’il est temps de prendre un nouveau départ même si elle ne sait pas exactement vers quoi s’orienter. Alors, elle se laisse du temps et finit par écouter la petite voix intérieure qui lui dit qu’elle pourrait trouver un moyen de revenir à la pratique 🩺 autrement que par la médecine allopathique. C’est par le biais de formations en médecines manuelles : ostéo, physiothérapie, cinésiologie qu’elle renoue avec sa vocation initiale de vétérinaire et finalement, elle se met à son compte en 2021, dès qu’elle se sent à l’aise. Elle dit qu’on est meilleur véto quand on revient, car on l’a pleinement choisi 😊. Parallèlement à ça, elle accepte un poste de rédactrice en chef 🖊️ pour la revue Cheval Santé et intègre l’équipe de Témavet pour lancer les fiches cliniques Ronéos / Ronéaux’ en presse digitale (pour notre plus grand bonheur). Est-ce le rêve de grande reporter qui refait surface 😉? 

➢ Aujourd’hui, Annabelle considère que ses activités se nourrissent l’une l’autre et surtout la nourrissent, elle ! Pour elle, « il n’y a pas une seule bonne façon d’être vétérinaire », il y a plusieurs chemins qu’il ne faut pas voir comme des impasses ou des détours. Elle nous explique que cette richesse et cette diversité doivent nous enrichir et développer notre confraternité. D’ailleurs, pour Annabelle, c’est clair : l’inspiration vient des autres et c’est pour ça qu’elle adore écouter les parcours des consœur·frères sur le podcast 🥰!


🔗 Liens de l'épisode

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/annabelle-orszag-7b260528/ 

– Les Ronéos (lancement prévu courant décembre 2023).

Newsletter : les Glorieuses 2023 : https://lesglorieuses.fr/6novembre11h25-cp-2023/ 

– Article : « Égalité de salaires vétérinaires entre ♀︎ et ♂︎ : il y a encore du boulot ! »

https://www.temavet.fr/presse-veterinaire/egalite-de-salaires-veterinaires-entre-et-il-y-encore-du-boulot-703482.php 


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Marine Slove - Enregistrement : Marine Slove - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Marine Slove - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Chapters

  • Intro

    00:00

  • Épisode

    01:07

Description

Annabelle Orszag, rédactrice en chef et praticienne en médecines complémentaires (ENVT 2006), au 🎤 de Marine.

A 6 ans, Annabelle voulait déjà soigner les chevaux. Pourtant bonne élève, elle ne s’épanouit pas en prépa, à tel point qu’elle fait le deuil du métier de vétérinaire avant même les résultats du concours et se rêve en grande reporter 🌍. Passé le petit moment de déception (incongru il faut l’admettre 😉) quand elle apprend qu’elle a réussi, Annabelle intègre l’école de Toulouse, pour le meilleur semble-t-il ! Puis, parasitée malgré elle par l’idée que l’équine n’est pas faite pour les filles 😠, elle complète ses études par un Master marketing et stratégie à Dauphine. 

➢ Puis, elle rejoint l’industrie pharmaceutique malgré une culpabilité omniprésente d’avoir pris une place au concours et de ne pas faire de pratique. Cette expérience variée et enrichissante de treize années lui permet de mobiliser ses connaissances et d’étancher sa soif d’apprendre. Mais un déménagement de l’entreprise qui augmente ses temps de trajet, associé à un passage en open space auront raison de sa santé. 

➢ Annabelle sent alors qu’il est temps de prendre un nouveau départ même si elle ne sait pas exactement vers quoi s’orienter. Alors, elle se laisse du temps et finit par écouter la petite voix intérieure qui lui dit qu’elle pourrait trouver un moyen de revenir à la pratique 🩺 autrement que par la médecine allopathique. C’est par le biais de formations en médecines manuelles : ostéo, physiothérapie, cinésiologie qu’elle renoue avec sa vocation initiale de vétérinaire et finalement, elle se met à son compte en 2021, dès qu’elle se sent à l’aise. Elle dit qu’on est meilleur véto quand on revient, car on l’a pleinement choisi 😊. Parallèlement à ça, elle accepte un poste de rédactrice en chef 🖊️ pour la revue Cheval Santé et intègre l’équipe de Témavet pour lancer les fiches cliniques Ronéos / Ronéaux’ en presse digitale (pour notre plus grand bonheur). Est-ce le rêve de grande reporter qui refait surface 😉? 

➢ Aujourd’hui, Annabelle considère que ses activités se nourrissent l’une l’autre et surtout la nourrissent, elle ! Pour elle, « il n’y a pas une seule bonne façon d’être vétérinaire », il y a plusieurs chemins qu’il ne faut pas voir comme des impasses ou des détours. Elle nous explique que cette richesse et cette diversité doivent nous enrichir et développer notre confraternité. D’ailleurs, pour Annabelle, c’est clair : l’inspiration vient des autres et c’est pour ça qu’elle adore écouter les parcours des consœur·frères sur le podcast 🥰!


🔗 Liens de l'épisode

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/annabelle-orszag-7b260528/ 

– Les Ronéos (lancement prévu courant décembre 2023).

Newsletter : les Glorieuses 2023 : https://lesglorieuses.fr/6novembre11h25-cp-2023/ 

– Article : « Égalité de salaires vétérinaires entre ♀︎ et ♂︎ : il y a encore du boulot ! »

https://www.temavet.fr/presse-veterinaire/egalite-de-salaires-veterinaires-entre-et-il-y-encore-du-boulot-703482.php 


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Marine Slove - Enregistrement : Marine Slove - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Marine Slove - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Chapters

  • Intro

    00:00

  • Épisode

    01:07

Share

Embed

You may also like

Description

Annabelle Orszag, rédactrice en chef et praticienne en médecines complémentaires (ENVT 2006), au 🎤 de Marine.

A 6 ans, Annabelle voulait déjà soigner les chevaux. Pourtant bonne élève, elle ne s’épanouit pas en prépa, à tel point qu’elle fait le deuil du métier de vétérinaire avant même les résultats du concours et se rêve en grande reporter 🌍. Passé le petit moment de déception (incongru il faut l’admettre 😉) quand elle apprend qu’elle a réussi, Annabelle intègre l’école de Toulouse, pour le meilleur semble-t-il ! Puis, parasitée malgré elle par l’idée que l’équine n’est pas faite pour les filles 😠, elle complète ses études par un Master marketing et stratégie à Dauphine. 

➢ Puis, elle rejoint l’industrie pharmaceutique malgré une culpabilité omniprésente d’avoir pris une place au concours et de ne pas faire de pratique. Cette expérience variée et enrichissante de treize années lui permet de mobiliser ses connaissances et d’étancher sa soif d’apprendre. Mais un déménagement de l’entreprise qui augmente ses temps de trajet, associé à un passage en open space auront raison de sa santé. 

➢ Annabelle sent alors qu’il est temps de prendre un nouveau départ même si elle ne sait pas exactement vers quoi s’orienter. Alors, elle se laisse du temps et finit par écouter la petite voix intérieure qui lui dit qu’elle pourrait trouver un moyen de revenir à la pratique 🩺 autrement que par la médecine allopathique. C’est par le biais de formations en médecines manuelles : ostéo, physiothérapie, cinésiologie qu’elle renoue avec sa vocation initiale de vétérinaire et finalement, elle se met à son compte en 2021, dès qu’elle se sent à l’aise. Elle dit qu’on est meilleur véto quand on revient, car on l’a pleinement choisi 😊. Parallèlement à ça, elle accepte un poste de rédactrice en chef 🖊️ pour la revue Cheval Santé et intègre l’équipe de Témavet pour lancer les fiches cliniques Ronéos / Ronéaux’ en presse digitale (pour notre plus grand bonheur). Est-ce le rêve de grande reporter qui refait surface 😉? 

➢ Aujourd’hui, Annabelle considère que ses activités se nourrissent l’une l’autre et surtout la nourrissent, elle ! Pour elle, « il n’y a pas une seule bonne façon d’être vétérinaire », il y a plusieurs chemins qu’il ne faut pas voir comme des impasses ou des détours. Elle nous explique que cette richesse et cette diversité doivent nous enrichir et développer notre confraternité. D’ailleurs, pour Annabelle, c’est clair : l’inspiration vient des autres et c’est pour ça qu’elle adore écouter les parcours des consœur·frères sur le podcast 🥰!


🔗 Liens de l'épisode

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/annabelle-orszag-7b260528/ 

– Les Ronéos (lancement prévu courant décembre 2023).

Newsletter : les Glorieuses 2023 : https://lesglorieuses.fr/6novembre11h25-cp-2023/ 

– Article : « Égalité de salaires vétérinaires entre ♀︎ et ♂︎ : il y a encore du boulot ! »

https://www.temavet.fr/presse-veterinaire/egalite-de-salaires-veterinaires-entre-et-il-y-encore-du-boulot-703482.php 


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Marine Slove - Enregistrement : Marine Slove - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Marine Slove - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Chapters

  • Intro

    00:00

  • Épisode

    01:07

Description

Annabelle Orszag, rédactrice en chef et praticienne en médecines complémentaires (ENVT 2006), au 🎤 de Marine.

A 6 ans, Annabelle voulait déjà soigner les chevaux. Pourtant bonne élève, elle ne s’épanouit pas en prépa, à tel point qu’elle fait le deuil du métier de vétérinaire avant même les résultats du concours et se rêve en grande reporter 🌍. Passé le petit moment de déception (incongru il faut l’admettre 😉) quand elle apprend qu’elle a réussi, Annabelle intègre l’école de Toulouse, pour le meilleur semble-t-il ! Puis, parasitée malgré elle par l’idée que l’équine n’est pas faite pour les filles 😠, elle complète ses études par un Master marketing et stratégie à Dauphine. 

➢ Puis, elle rejoint l’industrie pharmaceutique malgré une culpabilité omniprésente d’avoir pris une place au concours et de ne pas faire de pratique. Cette expérience variée et enrichissante de treize années lui permet de mobiliser ses connaissances et d’étancher sa soif d’apprendre. Mais un déménagement de l’entreprise qui augmente ses temps de trajet, associé à un passage en open space auront raison de sa santé. 

➢ Annabelle sent alors qu’il est temps de prendre un nouveau départ même si elle ne sait pas exactement vers quoi s’orienter. Alors, elle se laisse du temps et finit par écouter la petite voix intérieure qui lui dit qu’elle pourrait trouver un moyen de revenir à la pratique 🩺 autrement que par la médecine allopathique. C’est par le biais de formations en médecines manuelles : ostéo, physiothérapie, cinésiologie qu’elle renoue avec sa vocation initiale de vétérinaire et finalement, elle se met à son compte en 2021, dès qu’elle se sent à l’aise. Elle dit qu’on est meilleur véto quand on revient, car on l’a pleinement choisi 😊. Parallèlement à ça, elle accepte un poste de rédactrice en chef 🖊️ pour la revue Cheval Santé et intègre l’équipe de Témavet pour lancer les fiches cliniques Ronéos / Ronéaux’ en presse digitale (pour notre plus grand bonheur). Est-ce le rêve de grande reporter qui refait surface 😉? 

➢ Aujourd’hui, Annabelle considère que ses activités se nourrissent l’une l’autre et surtout la nourrissent, elle ! Pour elle, « il n’y a pas une seule bonne façon d’être vétérinaire », il y a plusieurs chemins qu’il ne faut pas voir comme des impasses ou des détours. Elle nous explique que cette richesse et cette diversité doivent nous enrichir et développer notre confraternité. D’ailleurs, pour Annabelle, c’est clair : l’inspiration vient des autres et c’est pour ça qu’elle adore écouter les parcours des consœur·frères sur le podcast 🥰!


🔗 Liens de l'épisode

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/annabelle-orszag-7b260528/ 

– Les Ronéos (lancement prévu courant décembre 2023).

Newsletter : les Glorieuses 2023 : https://lesglorieuses.fr/6novembre11h25-cp-2023/ 

– Article : « Égalité de salaires vétérinaires entre ♀︎ et ♂︎ : il y a encore du boulot ! »

https://www.temavet.fr/presse-veterinaire/egalite-de-salaires-veterinaires-entre-et-il-y-encore-du-boulot-703482.php 


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Marine Slove - Enregistrement : Marine Slove - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Marine Slove - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Chapters

  • Intro

    00:00

  • Épisode

    01:07

Share

Embed

You may also like