undefined cover
undefined cover
Épisode #69 - Anushka Vanoppens : Out of Australia cover
Épisode #69 - Anushka Vanoppens : Out of Australia cover
Vet'o micro

Épisode #69 - Anushka Vanoppens : Out of Australia

Épisode #69 - Anushka Vanoppens : Out of Australia

1h25 |29/03/2024|

3974

Play
undefined cover
undefined cover
Épisode #69 - Anushka Vanoppens : Out of Australia cover
Épisode #69 - Anushka Vanoppens : Out of Australia cover
Vet'o micro

Épisode #69 - Anushka Vanoppens : Out of Australia

Épisode #69 - Anushka Vanoppens : Out of Australia

1h25 |29/03/2024|

3974

Play

Description

Anushka Vanoppens, diplômée de l’université de Murdoch en Australie (2006), notre première invitée internationale au 🎤 de Sophie.


Avertissement : cet épisode est dans la langue de Shakespeare !


L’amour des animaux berce Anushka depuis son plus jeune âge. Petite, elle aspire à rentrer en Inde (d’où sont originaires ses parents) pour y soigner la faune locale. Finalement, c’est son amour du cheval 🐴 qui a le dernier mot et elle poursuit ses études en Australie🦘, son pays natal. C’est d’ailleurs là qu’elle pose définitivement son stéthoscope, non sans s’octroyer quelques escapades sur d’autres continents.


Sa vie professionnelle débute par un internat au Goulburn Valley Equine Hospital ; sans doute le job le plus difficile de sa carrière mais aussi le meilleur moyen d’atteindre l’objectif fixé : « learn hard and fast and get good at my job ». Le cheval en mouvement 🐎 la fascine et tout ce qui touche de près ou de loin à la biomécanique devient rapidement une obsession. Quand elle découvre le Pr Denoix et ses travaux dans une conférence ISELP, c’est la révélation 😍. Les mots lui manquent pour exprimer la joie qui l’anime. Elle retrouve (heureusement !) rapidement la parole pour lui demander comment devenir comme lui et se retrouve ainsi embarquée dans un 2ème internat, cette fois-ci au CIRALE en France. Mais son cœur bat pour quelqu’un resté à 15 000 km, alors elle rentre 🛩 en Australie, abandonnant sans regrets l’idée d’une résidence.


Même si Anushka prend beaucoup de plaisir à travailler en clinique, la maternité chamboule toutes ses certitudes, au point de vouloir abandonner la pratique pour devenir prof de Yoga 🧘‍♀️. Il n’en sera rien (ouf !) grâce aux encouragements bienveillants de son patron de l’époque. Le troisième enfant en route, Anushka et son mari déménagent à Melbourne mais la petite famille se retrouve confinée en guise de crémaillère…et oui, les joies du covid 😷! Elle en profite alors pour traduire le livre 📖 de Jean-Marie Denoix (Biomechanics and Physical Training of the Sport Horse) et se met en quête de quelque chose de plus sensoriel pour compléter son bagage diagnostique. Elle explore ainsi la sensibilité manuelle grâce à la chiropractie (IAVC) et la biomécanique en Allemagne. Elle décrit son approche comme réellement holistique, grâce à un sac à dos de connaissances et de techniques dans lequel elle puise en fonction des besoins de ses patients.


👉 Tour à tour en collaboration puis seule, Anushka n’a de cesse de se réinventer pour comprendre et satisfaire au mieux les attentes de sa clientèle. Si elle nous décrit avec emphase la beauté de son pays et les bienfaits du « bushwalking », elle admet cependant volontiers que les problématiques du vétérinaire 🩺 ne sont guère différentes d’un continent à l’autre (spoiler alert) et que la gestion du temps et du stress sont au cœur des préoccupations, même au pays des koalas 🐨…


🔗 Liens de l'épisode :

Podcasts : https://thevetvault.com/

IAVC : https://i-a-v-c.com/en/home

ABNR academy : https://www.abnr-academy.com/


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Anushka Vanoppens, diplômée de l’université de Murdoch en Australie (2006), notre première invitée internationale au 🎤 de Sophie.


Avertissement : cet épisode est dans la langue de Shakespeare !


L’amour des animaux berce Anushka depuis son plus jeune âge. Petite, elle aspire à rentrer en Inde (d’où sont originaires ses parents) pour y soigner la faune locale. Finalement, c’est son amour du cheval 🐴 qui a le dernier mot et elle poursuit ses études en Australie🦘, son pays natal. C’est d’ailleurs là qu’elle pose définitivement son stéthoscope, non sans s’octroyer quelques escapades sur d’autres continents.


Sa vie professionnelle débute par un internat au Goulburn Valley Equine Hospital ; sans doute le job le plus difficile de sa carrière mais aussi le meilleur moyen d’atteindre l’objectif fixé : « learn hard and fast and get good at my job ». Le cheval en mouvement 🐎 la fascine et tout ce qui touche de près ou de loin à la biomécanique devient rapidement une obsession. Quand elle découvre le Pr Denoix et ses travaux dans une conférence ISELP, c’est la révélation 😍. Les mots lui manquent pour exprimer la joie qui l’anime. Elle retrouve (heureusement !) rapidement la parole pour lui demander comment devenir comme lui et se retrouve ainsi embarquée dans un 2ème internat, cette fois-ci au CIRALE en France. Mais son cœur bat pour quelqu’un resté à 15 000 km, alors elle rentre 🛩 en Australie, abandonnant sans regrets l’idée d’une résidence.


Même si Anushka prend beaucoup de plaisir à travailler en clinique, la maternité chamboule toutes ses certitudes, au point de vouloir abandonner la pratique pour devenir prof de Yoga 🧘‍♀️. Il n’en sera rien (ouf !) grâce aux encouragements bienveillants de son patron de l’époque. Le troisième enfant en route, Anushka et son mari déménagent à Melbourne mais la petite famille se retrouve confinée en guise de crémaillère…et oui, les joies du covid 😷! Elle en profite alors pour traduire le livre 📖 de Jean-Marie Denoix (Biomechanics and Physical Training of the Sport Horse) et se met en quête de quelque chose de plus sensoriel pour compléter son bagage diagnostique. Elle explore ainsi la sensibilité manuelle grâce à la chiropractie (IAVC) et la biomécanique en Allemagne. Elle décrit son approche comme réellement holistique, grâce à un sac à dos de connaissances et de techniques dans lequel elle puise en fonction des besoins de ses patients.


👉 Tour à tour en collaboration puis seule, Anushka n’a de cesse de se réinventer pour comprendre et satisfaire au mieux les attentes de sa clientèle. Si elle nous décrit avec emphase la beauté de son pays et les bienfaits du « bushwalking », elle admet cependant volontiers que les problématiques du vétérinaire 🩺 ne sont guère différentes d’un continent à l’autre (spoiler alert) et que la gestion du temps et du stress sont au cœur des préoccupations, même au pays des koalas 🐨…


🔗 Liens de l'épisode :

Podcasts : https://thevetvault.com/

IAVC : https://i-a-v-c.com/en/home

ABNR academy : https://www.abnr-academy.com/


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Anushka Vanoppens, diplômée de l’université de Murdoch en Australie (2006), notre première invitée internationale au 🎤 de Sophie.


Avertissement : cet épisode est dans la langue de Shakespeare !


L’amour des animaux berce Anushka depuis son plus jeune âge. Petite, elle aspire à rentrer en Inde (d’où sont originaires ses parents) pour y soigner la faune locale. Finalement, c’est son amour du cheval 🐴 qui a le dernier mot et elle poursuit ses études en Australie🦘, son pays natal. C’est d’ailleurs là qu’elle pose définitivement son stéthoscope, non sans s’octroyer quelques escapades sur d’autres continents.


Sa vie professionnelle débute par un internat au Goulburn Valley Equine Hospital ; sans doute le job le plus difficile de sa carrière mais aussi le meilleur moyen d’atteindre l’objectif fixé : « learn hard and fast and get good at my job ». Le cheval en mouvement 🐎 la fascine et tout ce qui touche de près ou de loin à la biomécanique devient rapidement une obsession. Quand elle découvre le Pr Denoix et ses travaux dans une conférence ISELP, c’est la révélation 😍. Les mots lui manquent pour exprimer la joie qui l’anime. Elle retrouve (heureusement !) rapidement la parole pour lui demander comment devenir comme lui et se retrouve ainsi embarquée dans un 2ème internat, cette fois-ci au CIRALE en France. Mais son cœur bat pour quelqu’un resté à 15 000 km, alors elle rentre 🛩 en Australie, abandonnant sans regrets l’idée d’une résidence.


Même si Anushka prend beaucoup de plaisir à travailler en clinique, la maternité chamboule toutes ses certitudes, au point de vouloir abandonner la pratique pour devenir prof de Yoga 🧘‍♀️. Il n’en sera rien (ouf !) grâce aux encouragements bienveillants de son patron de l’époque. Le troisième enfant en route, Anushka et son mari déménagent à Melbourne mais la petite famille se retrouve confinée en guise de crémaillère…et oui, les joies du covid 😷! Elle en profite alors pour traduire le livre 📖 de Jean-Marie Denoix (Biomechanics and Physical Training of the Sport Horse) et se met en quête de quelque chose de plus sensoriel pour compléter son bagage diagnostique. Elle explore ainsi la sensibilité manuelle grâce à la chiropractie (IAVC) et la biomécanique en Allemagne. Elle décrit son approche comme réellement holistique, grâce à un sac à dos de connaissances et de techniques dans lequel elle puise en fonction des besoins de ses patients.


👉 Tour à tour en collaboration puis seule, Anushka n’a de cesse de se réinventer pour comprendre et satisfaire au mieux les attentes de sa clientèle. Si elle nous décrit avec emphase la beauté de son pays et les bienfaits du « bushwalking », elle admet cependant volontiers que les problématiques du vétérinaire 🩺 ne sont guère différentes d’un continent à l’autre (spoiler alert) et que la gestion du temps et du stress sont au cœur des préoccupations, même au pays des koalas 🐨…


🔗 Liens de l'épisode :

Podcasts : https://thevetvault.com/

IAVC : https://i-a-v-c.com/en/home

ABNR academy : https://www.abnr-academy.com/


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Anushka Vanoppens, diplômée de l’université de Murdoch en Australie (2006), notre première invitée internationale au 🎤 de Sophie.


Avertissement : cet épisode est dans la langue de Shakespeare !


L’amour des animaux berce Anushka depuis son plus jeune âge. Petite, elle aspire à rentrer en Inde (d’où sont originaires ses parents) pour y soigner la faune locale. Finalement, c’est son amour du cheval 🐴 qui a le dernier mot et elle poursuit ses études en Australie🦘, son pays natal. C’est d’ailleurs là qu’elle pose définitivement son stéthoscope, non sans s’octroyer quelques escapades sur d’autres continents.


Sa vie professionnelle débute par un internat au Goulburn Valley Equine Hospital ; sans doute le job le plus difficile de sa carrière mais aussi le meilleur moyen d’atteindre l’objectif fixé : « learn hard and fast and get good at my job ». Le cheval en mouvement 🐎 la fascine et tout ce qui touche de près ou de loin à la biomécanique devient rapidement une obsession. Quand elle découvre le Pr Denoix et ses travaux dans une conférence ISELP, c’est la révélation 😍. Les mots lui manquent pour exprimer la joie qui l’anime. Elle retrouve (heureusement !) rapidement la parole pour lui demander comment devenir comme lui et se retrouve ainsi embarquée dans un 2ème internat, cette fois-ci au CIRALE en France. Mais son cœur bat pour quelqu’un resté à 15 000 km, alors elle rentre 🛩 en Australie, abandonnant sans regrets l’idée d’une résidence.


Même si Anushka prend beaucoup de plaisir à travailler en clinique, la maternité chamboule toutes ses certitudes, au point de vouloir abandonner la pratique pour devenir prof de Yoga 🧘‍♀️. Il n’en sera rien (ouf !) grâce aux encouragements bienveillants de son patron de l’époque. Le troisième enfant en route, Anushka et son mari déménagent à Melbourne mais la petite famille se retrouve confinée en guise de crémaillère…et oui, les joies du covid 😷! Elle en profite alors pour traduire le livre 📖 de Jean-Marie Denoix (Biomechanics and Physical Training of the Sport Horse) et se met en quête de quelque chose de plus sensoriel pour compléter son bagage diagnostique. Elle explore ainsi la sensibilité manuelle grâce à la chiropractie (IAVC) et la biomécanique en Allemagne. Elle décrit son approche comme réellement holistique, grâce à un sac à dos de connaissances et de techniques dans lequel elle puise en fonction des besoins de ses patients.


👉 Tour à tour en collaboration puis seule, Anushka n’a de cesse de se réinventer pour comprendre et satisfaire au mieux les attentes de sa clientèle. Si elle nous décrit avec emphase la beauté de son pays et les bienfaits du « bushwalking », elle admet cependant volontiers que les problématiques du vétérinaire 🩺 ne sont guère différentes d’un continent à l’autre (spoiler alert) et que la gestion du temps et du stress sont au cœur des préoccupations, même au pays des koalas 🐨…


🔗 Liens de l'épisode :

Podcasts : https://thevetvault.com/

IAVC : https://i-a-v-c.com/en/home

ABNR academy : https://www.abnr-academy.com/


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like