undefined cover
undefined cover
Épisode #70 - Anthony Bour : S’écouter pour ne pas s’abîmer cover
Épisode #70 - Anthony Bour : S’écouter pour ne pas s’abîmer cover
Vet'o micro

Épisode #70 - Anthony Bour : S’écouter pour ne pas s’abîmer

Épisode #70 - Anthony Bour : S’écouter pour ne pas s’abîmer

1h19 |04/04/2024|

4954

Play
undefined cover
undefined cover
Épisode #70 - Anthony Bour : S’écouter pour ne pas s’abîmer cover
Épisode #70 - Anthony Bour : S’écouter pour ne pas s’abîmer cover
Vet'o micro

Épisode #70 - Anthony Bour : S’écouter pour ne pas s’abîmer

Épisode #70 - Anthony Bour : S’écouter pour ne pas s’abîmer

1h19 |04/04/2024|

4954

Play

Description

Anthony Bour, vétérinaire engagé pour le mieux-être au travail (VetAgro Sup - Lyon, 2016) au 🎤 de Marine.


L’attrait d’Anthony pour les animaux remonte à l’enfance, jusqu’ici rien de très original… mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir un père musher ! Le chemin qui mène à l’école vétérinaire 🩺 est donc tout tracé, mais il ne sera pas pour autant dénué d’embûches… L’arrivée sur le campus 🥳 vert et très ouvert de Vetagrosup sonne comme une délivrance après deux années de travail acharné et de sacrifices. Il intègre Lyon avec l’objectif inavoué de devenir véto de zoo 🐅. Il choisit d’ailleurs une dernière année tutorée pour pouvoir intégrer un internat en parc zoologique 🦓. Mais son stage de fin de cursus lui laisse un goût amer et beaucoup d’espoirs déçus…


Son entrée dans la vie active se fait sur la pointe des pieds, à temps partiel en canine 🐶, le temps de trouver un traitement pour gérer la maladie chronique qui s’est déclarée quelques mois avant sa thèse. Il enchaine les CDD dans des structures différentes mais aucun ne lui permet de s’épanouir, même sur l’Île de Beauté. Comme quoi, le cadre de vie ne fait pas tout… Les pressions dans sa vie perso viennent s’ajouter au mal-être ressenti dans son quotidien professionnel et la sanction est immédiate : burn-out. Anthony prend alors conscience des fortes variations individuelles ; deux personnes dans une même situation, exposées aux mêmes facteurs de stress, ne réagiront pas forcément de la même manière.


Cela marque le point de départ d’une nouvelle façon d’envisager sa vie professionnelle, en faisant la part belle au management et à la notion de bien-être au travail. Grâce au développement personnel 🔍, il réalise une introspection salvatrice. Il devient coach professionnel certifié, avec la volonté de transmettre des clés 🗝 pour dépasser ses croyances limitantes, écouter la boussole de ses émotions et passer à l’action. Malgré des expériences éprouvantes en début de carrière, Anthony ressent le besoin profond d’apporter quelque chose à la profession 🩺.


Pour accompagner les personnes confrontées à des difficultés dans l’écosystème vétérinaire, il propose désormais des programmes de coaching mais aussi un podcast, « Indiana vets ». Ce type d’accompagnement consiste essentiellement à analyser les émotions et leurs répercussions pour pouvoir passer à l’action. Anthony a même retrouvé le chemin des salles de consult’, à son rythme et en toute sérénité. Il a renoué avec la pratique 🐱 et dorénavant ses deux activités professionnelles se nourrissent l’une l’autre et continuent d’enrichir son expérience.


👉 La désertification de la profession et le mal-être au travail sont des réalités que l’on ne peut occulter. Pourtant certaines initiatives comme le mentorat semblent souffler un vent d’optimisme sur la prise en charge des difficultés rencontrées en début de parcours professionnel. Fort de son expérience, Anthony nous distille de précieux conseils, notamment pour éviter le piège des « il faut que je… » dans lequel les vétos tombent très souvent. S’il insiste sur les vertus d’une bonne communication, son message concerne surtout la nécessité de suivre son intuition et de s’écouter, pour ne pas trop s’abîmer en cours de route.


🔗 Liens de l'épisode :

- Etude du Pr Truchot : https://www.veterinaire.fr/system/files/files/2022-06/Rapport%20Cnov%20et%20V%C3%A9tos%20Entraides%20VFinale%2013062022.pdf

- Association Vétérinaires pour la biodiversité : https://www.vpbiodiv.com/

- https://www.linkedin.com/in/anthonybour84/

- https://www.facebook.com/groups/indianavetspodcast


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Description

Anthony Bour, vétérinaire engagé pour le mieux-être au travail (VetAgro Sup - Lyon, 2016) au 🎤 de Marine.


L’attrait d’Anthony pour les animaux remonte à l’enfance, jusqu’ici rien de très original… mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir un père musher ! Le chemin qui mène à l’école vétérinaire 🩺 est donc tout tracé, mais il ne sera pas pour autant dénué d’embûches… L’arrivée sur le campus 🥳 vert et très ouvert de Vetagrosup sonne comme une délivrance après deux années de travail acharné et de sacrifices. Il intègre Lyon avec l’objectif inavoué de devenir véto de zoo 🐅. Il choisit d’ailleurs une dernière année tutorée pour pouvoir intégrer un internat en parc zoologique 🦓. Mais son stage de fin de cursus lui laisse un goût amer et beaucoup d’espoirs déçus…


Son entrée dans la vie active se fait sur la pointe des pieds, à temps partiel en canine 🐶, le temps de trouver un traitement pour gérer la maladie chronique qui s’est déclarée quelques mois avant sa thèse. Il enchaine les CDD dans des structures différentes mais aucun ne lui permet de s’épanouir, même sur l’Île de Beauté. Comme quoi, le cadre de vie ne fait pas tout… Les pressions dans sa vie perso viennent s’ajouter au mal-être ressenti dans son quotidien professionnel et la sanction est immédiate : burn-out. Anthony prend alors conscience des fortes variations individuelles ; deux personnes dans une même situation, exposées aux mêmes facteurs de stress, ne réagiront pas forcément de la même manière.


Cela marque le point de départ d’une nouvelle façon d’envisager sa vie professionnelle, en faisant la part belle au management et à la notion de bien-être au travail. Grâce au développement personnel 🔍, il réalise une introspection salvatrice. Il devient coach professionnel certifié, avec la volonté de transmettre des clés 🗝 pour dépasser ses croyances limitantes, écouter la boussole de ses émotions et passer à l’action. Malgré des expériences éprouvantes en début de carrière, Anthony ressent le besoin profond d’apporter quelque chose à la profession 🩺.


Pour accompagner les personnes confrontées à des difficultés dans l’écosystème vétérinaire, il propose désormais des programmes de coaching mais aussi un podcast, « Indiana vets ». Ce type d’accompagnement consiste essentiellement à analyser les émotions et leurs répercussions pour pouvoir passer à l’action. Anthony a même retrouvé le chemin des salles de consult’, à son rythme et en toute sérénité. Il a renoué avec la pratique 🐱 et dorénavant ses deux activités professionnelles se nourrissent l’une l’autre et continuent d’enrichir son expérience.


👉 La désertification de la profession et le mal-être au travail sont des réalités que l’on ne peut occulter. Pourtant certaines initiatives comme le mentorat semblent souffler un vent d’optimisme sur la prise en charge des difficultés rencontrées en début de parcours professionnel. Fort de son expérience, Anthony nous distille de précieux conseils, notamment pour éviter le piège des « il faut que je… » dans lequel les vétos tombent très souvent. S’il insiste sur les vertus d’une bonne communication, son message concerne surtout la nécessité de suivre son intuition et de s’écouter, pour ne pas trop s’abîmer en cours de route.


🔗 Liens de l'épisode :

- Etude du Pr Truchot : https://www.veterinaire.fr/system/files/files/2022-06/Rapport%20Cnov%20et%20V%C3%A9tos%20Entraides%20VFinale%2013062022.pdf

- Association Vétérinaires pour la biodiversité : https://www.vpbiodiv.com/

- https://www.linkedin.com/in/anthonybour84/

- https://www.facebook.com/groups/indianavetspodcast


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Share

Embed

You may also like

Description

Anthony Bour, vétérinaire engagé pour le mieux-être au travail (VetAgro Sup - Lyon, 2016) au 🎤 de Marine.


L’attrait d’Anthony pour les animaux remonte à l’enfance, jusqu’ici rien de très original… mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir un père musher ! Le chemin qui mène à l’école vétérinaire 🩺 est donc tout tracé, mais il ne sera pas pour autant dénué d’embûches… L’arrivée sur le campus 🥳 vert et très ouvert de Vetagrosup sonne comme une délivrance après deux années de travail acharné et de sacrifices. Il intègre Lyon avec l’objectif inavoué de devenir véto de zoo 🐅. Il choisit d’ailleurs une dernière année tutorée pour pouvoir intégrer un internat en parc zoologique 🦓. Mais son stage de fin de cursus lui laisse un goût amer et beaucoup d’espoirs déçus…


Son entrée dans la vie active se fait sur la pointe des pieds, à temps partiel en canine 🐶, le temps de trouver un traitement pour gérer la maladie chronique qui s’est déclarée quelques mois avant sa thèse. Il enchaine les CDD dans des structures différentes mais aucun ne lui permet de s’épanouir, même sur l’Île de Beauté. Comme quoi, le cadre de vie ne fait pas tout… Les pressions dans sa vie perso viennent s’ajouter au mal-être ressenti dans son quotidien professionnel et la sanction est immédiate : burn-out. Anthony prend alors conscience des fortes variations individuelles ; deux personnes dans une même situation, exposées aux mêmes facteurs de stress, ne réagiront pas forcément de la même manière.


Cela marque le point de départ d’une nouvelle façon d’envisager sa vie professionnelle, en faisant la part belle au management et à la notion de bien-être au travail. Grâce au développement personnel 🔍, il réalise une introspection salvatrice. Il devient coach professionnel certifié, avec la volonté de transmettre des clés 🗝 pour dépasser ses croyances limitantes, écouter la boussole de ses émotions et passer à l’action. Malgré des expériences éprouvantes en début de carrière, Anthony ressent le besoin profond d’apporter quelque chose à la profession 🩺.


Pour accompagner les personnes confrontées à des difficultés dans l’écosystème vétérinaire, il propose désormais des programmes de coaching mais aussi un podcast, « Indiana vets ». Ce type d’accompagnement consiste essentiellement à analyser les émotions et leurs répercussions pour pouvoir passer à l’action. Anthony a même retrouvé le chemin des salles de consult’, à son rythme et en toute sérénité. Il a renoué avec la pratique 🐱 et dorénavant ses deux activités professionnelles se nourrissent l’une l’autre et continuent d’enrichir son expérience.


👉 La désertification de la profession et le mal-être au travail sont des réalités que l’on ne peut occulter. Pourtant certaines initiatives comme le mentorat semblent souffler un vent d’optimisme sur la prise en charge des difficultés rencontrées en début de parcours professionnel. Fort de son expérience, Anthony nous distille de précieux conseils, notamment pour éviter le piège des « il faut que je… » dans lequel les vétos tombent très souvent. S’il insiste sur les vertus d’une bonne communication, son message concerne surtout la nécessité de suivre son intuition et de s’écouter, pour ne pas trop s’abîmer en cours de route.


🔗 Liens de l'épisode :

- Etude du Pr Truchot : https://www.veterinaire.fr/system/files/files/2022-06/Rapport%20Cnov%20et%20V%C3%A9tos%20Entraides%20VFinale%2013062022.pdf

- Association Vétérinaires pour la biodiversité : https://www.vpbiodiv.com/

- https://www.linkedin.com/in/anthonybour84/

- https://www.facebook.com/groups/indianavetspodcast


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Description

Anthony Bour, vétérinaire engagé pour le mieux-être au travail (VetAgro Sup - Lyon, 2016) au 🎤 de Marine.


L’attrait d’Anthony pour les animaux remonte à l’enfance, jusqu’ici rien de très original… mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir un père musher ! Le chemin qui mène à l’école vétérinaire 🩺 est donc tout tracé, mais il ne sera pas pour autant dénué d’embûches… L’arrivée sur le campus 🥳 vert et très ouvert de Vetagrosup sonne comme une délivrance après deux années de travail acharné et de sacrifices. Il intègre Lyon avec l’objectif inavoué de devenir véto de zoo 🐅. Il choisit d’ailleurs une dernière année tutorée pour pouvoir intégrer un internat en parc zoologique 🦓. Mais son stage de fin de cursus lui laisse un goût amer et beaucoup d’espoirs déçus…


Son entrée dans la vie active se fait sur la pointe des pieds, à temps partiel en canine 🐶, le temps de trouver un traitement pour gérer la maladie chronique qui s’est déclarée quelques mois avant sa thèse. Il enchaine les CDD dans des structures différentes mais aucun ne lui permet de s’épanouir, même sur l’Île de Beauté. Comme quoi, le cadre de vie ne fait pas tout… Les pressions dans sa vie perso viennent s’ajouter au mal-être ressenti dans son quotidien professionnel et la sanction est immédiate : burn-out. Anthony prend alors conscience des fortes variations individuelles ; deux personnes dans une même situation, exposées aux mêmes facteurs de stress, ne réagiront pas forcément de la même manière.


Cela marque le point de départ d’une nouvelle façon d’envisager sa vie professionnelle, en faisant la part belle au management et à la notion de bien-être au travail. Grâce au développement personnel 🔍, il réalise une introspection salvatrice. Il devient coach professionnel certifié, avec la volonté de transmettre des clés 🗝 pour dépasser ses croyances limitantes, écouter la boussole de ses émotions et passer à l’action. Malgré des expériences éprouvantes en début de carrière, Anthony ressent le besoin profond d’apporter quelque chose à la profession 🩺.


Pour accompagner les personnes confrontées à des difficultés dans l’écosystème vétérinaire, il propose désormais des programmes de coaching mais aussi un podcast, « Indiana vets ». Ce type d’accompagnement consiste essentiellement à analyser les émotions et leurs répercussions pour pouvoir passer à l’action. Anthony a même retrouvé le chemin des salles de consult’, à son rythme et en toute sérénité. Il a renoué avec la pratique 🐱 et dorénavant ses deux activités professionnelles se nourrissent l’une l’autre et continuent d’enrichir son expérience.


👉 La désertification de la profession et le mal-être au travail sont des réalités que l’on ne peut occulter. Pourtant certaines initiatives comme le mentorat semblent souffler un vent d’optimisme sur la prise en charge des difficultés rencontrées en début de parcours professionnel. Fort de son expérience, Anthony nous distille de précieux conseils, notamment pour éviter le piège des « il faut que je… » dans lequel les vétos tombent très souvent. S’il insiste sur les vertus d’une bonne communication, son message concerne surtout la nécessité de suivre son intuition et de s’écouter, pour ne pas trop s’abîmer en cours de route.


🔗 Liens de l'épisode :

- Etude du Pr Truchot : https://www.veterinaire.fr/system/files/files/2022-06/Rapport%20Cnov%20et%20V%C3%A9tos%20Entraides%20VFinale%2013062022.pdf

- Association Vétérinaires pour la biodiversité : https://www.vpbiodiv.com/

- https://www.linkedin.com/in/anthonybour84/

- https://www.facebook.com/groups/indianavetspodcast


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Share

Embed

You may also like