undefined cover
undefined cover
Épisode #77 - Marine Delmer : Un moral aux abois cover
Épisode #77 - Marine Delmer : Un moral aux abois cover
Vet'o micro

Épisode #77 - Marine Delmer : Un moral aux abois

Épisode #77 - Marine Delmer : Un moral aux abois

1h31 |09/06/2024|

4265

Play
undefined cover
undefined cover
Épisode #77 - Marine Delmer : Un moral aux abois cover
Épisode #77 - Marine Delmer : Un moral aux abois cover
Vet'o micro

Épisode #77 - Marine Delmer : Un moral aux abois

Épisode #77 - Marine Delmer : Un moral aux abois

1h31 |09/06/2024|

4265

Play

Description

Marine Delmer, vétérinaire engagée (ENVA, 2017) au 🎤 de Sophie.

 

Après un véritable coup de foudre pour les chevaux à 5 ans, Marine aurait pu devenir monitrice d’équitation. Mais avec une maman « à cheval » sur les études, vétérinaire 🩺 était un meilleur compromis. D’un naturel compétitif, elle se donne les moyens de réussir sa prépa et intègre Maisons-Alfort, avec la ferme (et unique !) intention de faire de l’ortho équine. Elle ne garde que de très bons souvenirs de ses années d’école, à l’exception peut-être du rythme infernal de la 3ème année avec ses évaluations hebdomadaires. C’est lors d’un stage en équine dans le milieu des Courses 🐎que Marine déchante… Si même les entraineurs la dissuadent de poursuivre dans cette voie, à quoi bon s’entêter ? Elle prend alors un virage à 90°, toujours fidèle à l’ortho mais désormais en canine.

 

Elle se laisse convaincre de poursuivre son cursus par un internat privé en chirurgie 🐶, mais cette expérience se révèle aussi riche intellectuellement que déstabilisante humainement parlant. Encore une désillusion 😔donc mais Marine est tenace et décide de passer des cas référés à la médecine générale. Bien lui en a pris car ce rempla en complète autonomie est une jolie surprise🎁, notamment grâce à une clientèle familiale très bienveillante. Elle enchaine ensuite sur un CDI dans une structure dont le seul défaut est la localisation géographique. Quand elle trouve (enfin !) un poste dans sa zone de prédilection, tout ne va malheureusement pas se passer comme prévu. Harcèlement moral, humiliations, peur d’aller travailler… le stress la submerge et lui fait perdre l’appétit. C’est seulement quand son corps tire la sonnette d’alarme que Marine consent à baisser la garde.

 

Lors de ses démarches et des ses recherches pour faire reconnaitre les faits, elle prend conscience des innombrables difficultés auxquelles on se heurte dans ce cas-là, surtout lorsqu’il faut déjà trouver la force de se battre 😢. L’idée de créer une association pour aider les autres victimes de harcèlement moral dans le milieu vétérinaire naît en 2023. En France, la législation exige au minimum deux personnes pour créer une association, Marine sollicite donc sa famille pour lui donner vie. Avec des objectifs ambitieux à moyen terme tels que la mise à disposition d’une liste de professionnels (psychologues, avocats…) sur tout le territoire, elle compte sur les bonnes âmes qui souhaiteraient s’investir dans le projet.

 

👉Aujourd’hui, « Un moral aux abois » l’absorbe presqu’à temps plein et pourtant Marine amorce une véritable reconversion. Formation en vente et en marketing, chaine Youtube, écriture ✍️ d’un manuscrit sur les réalités du quotidien de vétérinaire… les projets se bousculent ! Nul doute qu’ils seront sources d’épanouissement et couronnés de succès car si Marine a bien retenu une chose de tout cela, c’est que sa vie ne se résumait pas à son métier ! Si elle n’exclut pas un retour à la pratique, elle est désormais intimement convaincue que cela n’est pas à n’importe quel prix.


🔗 Liens de l'épisode :

- www.un-moral-aux-abois.fr

- https://vetos-entraide.com/enquete-souffrance-veterinaire/

- livre : Influence et manipulation, Robert Cialdini, Editions Pocket

- https://www.linkedin.com/in/marine-delmer-119b03a9/

 

Création : Marine Slove

Production : TÉMAvet

Hôte : Sophie Wilford

Enregistrement : Sophie Wilford

Montage : Stéphanie Patiny

Textes : Annabelle Orszag

Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Marine Delmer, vétérinaire engagée (ENVA, 2017) au 🎤 de Sophie.

 

Après un véritable coup de foudre pour les chevaux à 5 ans, Marine aurait pu devenir monitrice d’équitation. Mais avec une maman « à cheval » sur les études, vétérinaire 🩺 était un meilleur compromis. D’un naturel compétitif, elle se donne les moyens de réussir sa prépa et intègre Maisons-Alfort, avec la ferme (et unique !) intention de faire de l’ortho équine. Elle ne garde que de très bons souvenirs de ses années d’école, à l’exception peut-être du rythme infernal de la 3ème année avec ses évaluations hebdomadaires. C’est lors d’un stage en équine dans le milieu des Courses 🐎que Marine déchante… Si même les entraineurs la dissuadent de poursuivre dans cette voie, à quoi bon s’entêter ? Elle prend alors un virage à 90°, toujours fidèle à l’ortho mais désormais en canine.

 

Elle se laisse convaincre de poursuivre son cursus par un internat privé en chirurgie 🐶, mais cette expérience se révèle aussi riche intellectuellement que déstabilisante humainement parlant. Encore une désillusion 😔donc mais Marine est tenace et décide de passer des cas référés à la médecine générale. Bien lui en a pris car ce rempla en complète autonomie est une jolie surprise🎁, notamment grâce à une clientèle familiale très bienveillante. Elle enchaine ensuite sur un CDI dans une structure dont le seul défaut est la localisation géographique. Quand elle trouve (enfin !) un poste dans sa zone de prédilection, tout ne va malheureusement pas se passer comme prévu. Harcèlement moral, humiliations, peur d’aller travailler… le stress la submerge et lui fait perdre l’appétit. C’est seulement quand son corps tire la sonnette d’alarme que Marine consent à baisser la garde.

 

Lors de ses démarches et des ses recherches pour faire reconnaitre les faits, elle prend conscience des innombrables difficultés auxquelles on se heurte dans ce cas-là, surtout lorsqu’il faut déjà trouver la force de se battre 😢. L’idée de créer une association pour aider les autres victimes de harcèlement moral dans le milieu vétérinaire naît en 2023. En France, la législation exige au minimum deux personnes pour créer une association, Marine sollicite donc sa famille pour lui donner vie. Avec des objectifs ambitieux à moyen terme tels que la mise à disposition d’une liste de professionnels (psychologues, avocats…) sur tout le territoire, elle compte sur les bonnes âmes qui souhaiteraient s’investir dans le projet.

 

👉Aujourd’hui, « Un moral aux abois » l’absorbe presqu’à temps plein et pourtant Marine amorce une véritable reconversion. Formation en vente et en marketing, chaine Youtube, écriture ✍️ d’un manuscrit sur les réalités du quotidien de vétérinaire… les projets se bousculent ! Nul doute qu’ils seront sources d’épanouissement et couronnés de succès car si Marine a bien retenu une chose de tout cela, c’est que sa vie ne se résumait pas à son métier ! Si elle n’exclut pas un retour à la pratique, elle est désormais intimement convaincue que cela n’est pas à n’importe quel prix.


🔗 Liens de l'épisode :

- www.un-moral-aux-abois.fr

- https://vetos-entraide.com/enquete-souffrance-veterinaire/

- livre : Influence et manipulation, Robert Cialdini, Editions Pocket

- https://www.linkedin.com/in/marine-delmer-119b03a9/

 

Création : Marine Slove

Production : TÉMAvet

Hôte : Sophie Wilford

Enregistrement : Sophie Wilford

Montage : Stéphanie Patiny

Textes : Annabelle Orszag

Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Marine Delmer, vétérinaire engagée (ENVA, 2017) au 🎤 de Sophie.

 

Après un véritable coup de foudre pour les chevaux à 5 ans, Marine aurait pu devenir monitrice d’équitation. Mais avec une maman « à cheval » sur les études, vétérinaire 🩺 était un meilleur compromis. D’un naturel compétitif, elle se donne les moyens de réussir sa prépa et intègre Maisons-Alfort, avec la ferme (et unique !) intention de faire de l’ortho équine. Elle ne garde que de très bons souvenirs de ses années d’école, à l’exception peut-être du rythme infernal de la 3ème année avec ses évaluations hebdomadaires. C’est lors d’un stage en équine dans le milieu des Courses 🐎que Marine déchante… Si même les entraineurs la dissuadent de poursuivre dans cette voie, à quoi bon s’entêter ? Elle prend alors un virage à 90°, toujours fidèle à l’ortho mais désormais en canine.

 

Elle se laisse convaincre de poursuivre son cursus par un internat privé en chirurgie 🐶, mais cette expérience se révèle aussi riche intellectuellement que déstabilisante humainement parlant. Encore une désillusion 😔donc mais Marine est tenace et décide de passer des cas référés à la médecine générale. Bien lui en a pris car ce rempla en complète autonomie est une jolie surprise🎁, notamment grâce à une clientèle familiale très bienveillante. Elle enchaine ensuite sur un CDI dans une structure dont le seul défaut est la localisation géographique. Quand elle trouve (enfin !) un poste dans sa zone de prédilection, tout ne va malheureusement pas se passer comme prévu. Harcèlement moral, humiliations, peur d’aller travailler… le stress la submerge et lui fait perdre l’appétit. C’est seulement quand son corps tire la sonnette d’alarme que Marine consent à baisser la garde.

 

Lors de ses démarches et des ses recherches pour faire reconnaitre les faits, elle prend conscience des innombrables difficultés auxquelles on se heurte dans ce cas-là, surtout lorsqu’il faut déjà trouver la force de se battre 😢. L’idée de créer une association pour aider les autres victimes de harcèlement moral dans le milieu vétérinaire naît en 2023. En France, la législation exige au minimum deux personnes pour créer une association, Marine sollicite donc sa famille pour lui donner vie. Avec des objectifs ambitieux à moyen terme tels que la mise à disposition d’une liste de professionnels (psychologues, avocats…) sur tout le territoire, elle compte sur les bonnes âmes qui souhaiteraient s’investir dans le projet.

 

👉Aujourd’hui, « Un moral aux abois » l’absorbe presqu’à temps plein et pourtant Marine amorce une véritable reconversion. Formation en vente et en marketing, chaine Youtube, écriture ✍️ d’un manuscrit sur les réalités du quotidien de vétérinaire… les projets se bousculent ! Nul doute qu’ils seront sources d’épanouissement et couronnés de succès car si Marine a bien retenu une chose de tout cela, c’est que sa vie ne se résumait pas à son métier ! Si elle n’exclut pas un retour à la pratique, elle est désormais intimement convaincue que cela n’est pas à n’importe quel prix.


🔗 Liens de l'épisode :

- www.un-moral-aux-abois.fr

- https://vetos-entraide.com/enquete-souffrance-veterinaire/

- livre : Influence et manipulation, Robert Cialdini, Editions Pocket

- https://www.linkedin.com/in/marine-delmer-119b03a9/

 

Création : Marine Slove

Production : TÉMAvet

Hôte : Sophie Wilford

Enregistrement : Sophie Wilford

Montage : Stéphanie Patiny

Textes : Annabelle Orszag

Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Marine Delmer, vétérinaire engagée (ENVA, 2017) au 🎤 de Sophie.

 

Après un véritable coup de foudre pour les chevaux à 5 ans, Marine aurait pu devenir monitrice d’équitation. Mais avec une maman « à cheval » sur les études, vétérinaire 🩺 était un meilleur compromis. D’un naturel compétitif, elle se donne les moyens de réussir sa prépa et intègre Maisons-Alfort, avec la ferme (et unique !) intention de faire de l’ortho équine. Elle ne garde que de très bons souvenirs de ses années d’école, à l’exception peut-être du rythme infernal de la 3ème année avec ses évaluations hebdomadaires. C’est lors d’un stage en équine dans le milieu des Courses 🐎que Marine déchante… Si même les entraineurs la dissuadent de poursuivre dans cette voie, à quoi bon s’entêter ? Elle prend alors un virage à 90°, toujours fidèle à l’ortho mais désormais en canine.

 

Elle se laisse convaincre de poursuivre son cursus par un internat privé en chirurgie 🐶, mais cette expérience se révèle aussi riche intellectuellement que déstabilisante humainement parlant. Encore une désillusion 😔donc mais Marine est tenace et décide de passer des cas référés à la médecine générale. Bien lui en a pris car ce rempla en complète autonomie est une jolie surprise🎁, notamment grâce à une clientèle familiale très bienveillante. Elle enchaine ensuite sur un CDI dans une structure dont le seul défaut est la localisation géographique. Quand elle trouve (enfin !) un poste dans sa zone de prédilection, tout ne va malheureusement pas se passer comme prévu. Harcèlement moral, humiliations, peur d’aller travailler… le stress la submerge et lui fait perdre l’appétit. C’est seulement quand son corps tire la sonnette d’alarme que Marine consent à baisser la garde.

 

Lors de ses démarches et des ses recherches pour faire reconnaitre les faits, elle prend conscience des innombrables difficultés auxquelles on se heurte dans ce cas-là, surtout lorsqu’il faut déjà trouver la force de se battre 😢. L’idée de créer une association pour aider les autres victimes de harcèlement moral dans le milieu vétérinaire naît en 2023. En France, la législation exige au minimum deux personnes pour créer une association, Marine sollicite donc sa famille pour lui donner vie. Avec des objectifs ambitieux à moyen terme tels que la mise à disposition d’une liste de professionnels (psychologues, avocats…) sur tout le territoire, elle compte sur les bonnes âmes qui souhaiteraient s’investir dans le projet.

 

👉Aujourd’hui, « Un moral aux abois » l’absorbe presqu’à temps plein et pourtant Marine amorce une véritable reconversion. Formation en vente et en marketing, chaine Youtube, écriture ✍️ d’un manuscrit sur les réalités du quotidien de vétérinaire… les projets se bousculent ! Nul doute qu’ils seront sources d’épanouissement et couronnés de succès car si Marine a bien retenu une chose de tout cela, c’est que sa vie ne se résumait pas à son métier ! Si elle n’exclut pas un retour à la pratique, elle est désormais intimement convaincue que cela n’est pas à n’importe quel prix.


🔗 Liens de l'épisode :

- www.un-moral-aux-abois.fr

- https://vetos-entraide.com/enquete-souffrance-veterinaire/

- livre : Influence et manipulation, Robert Cialdini, Editions Pocket

- https://www.linkedin.com/in/marine-delmer-119b03a9/

 

Création : Marine Slove

Production : TÉMAvet

Hôte : Sophie Wilford

Enregistrement : Sophie Wilford

Montage : Stéphanie Patiny

Textes : Annabelle Orszag

Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like