undefined cover
undefined cover
Chemins en forme de femme : Niquer la fatalité avec Estelle Meyer cover
Chemins en forme de femme : Niquer la fatalité avec Estelle Meyer cover
Viens voir les comédiens

Chemins en forme de femme : Niquer la fatalité avec Estelle Meyer

Chemins en forme de femme : Niquer la fatalité avec Estelle Meyer

25min |26/09/2023
Play
undefined cover
undefined cover
Chemins en forme de femme : Niquer la fatalité avec Estelle Meyer cover
Chemins en forme de femme : Niquer la fatalité avec Estelle Meyer cover
Viens voir les comédiens

Chemins en forme de femme : Niquer la fatalité avec Estelle Meyer

Chemins en forme de femme : Niquer la fatalité avec Estelle Meyer

25min |26/09/2023
Play

Description

Aujourd’hui j’ai le plaisir de recevoir Estelle Meyer pour parler de son spectacle Niquer la Fatalité.


Avec elle, on retrace le parcours d’une femme: la découverte des joies immense et de la violence inouie qui accompagnent sa condition. Le tout sous le regard d’une figure tutélaire: celle de Gisèle Halimi.

Tout au long de la représentation, estelle nous emmène  là ou ne l’attend pas: on assiste tour à tour à un récit autobiographique, un plaidoyer,  un concert,  un rituel chamanique ou encore une danse de derviche. C'est une expérience bouleversante de spectateur.


Le spectacle pose une réflexion sur le destin que l’on choisit d’écrire,  la façon dont on peut se réapprorpier sa vie et son corps mêm quand cela semble impossible. Il questionne le caractère universel de l'intime et l'impact de sa politisation qui peut faire avancer les choses pour le plus grand nombre.
Et enfin, trouver de la joie, de la poésie de la force , partout, tout le temps.On en sort galavnisés

Bonne écoute


iil met egalement en avant le caractère universel de l’intime et la force transformatrice de as politisation

Description

Aujourd’hui j’ai le plaisir de recevoir Estelle Meyer pour parler de son spectacle Niquer la Fatalité.


Avec elle, on retrace le parcours d’une femme: la découverte des joies immense et de la violence inouie qui accompagnent sa condition. Le tout sous le regard d’une figure tutélaire: celle de Gisèle Halimi.

Tout au long de la représentation, estelle nous emmène  là ou ne l’attend pas: on assiste tour à tour à un récit autobiographique, un plaidoyer,  un concert,  un rituel chamanique ou encore une danse de derviche. C'est une expérience bouleversante de spectateur.


Le spectacle pose une réflexion sur le destin que l’on choisit d’écrire,  la façon dont on peut se réapprorpier sa vie et son corps mêm quand cela semble impossible. Il questionne le caractère universel de l'intime et l'impact de sa politisation qui peut faire avancer les choses pour le plus grand nombre.
Et enfin, trouver de la joie, de la poésie de la force , partout, tout le temps.On en sort galavnisés

Bonne écoute


iil met egalement en avant le caractère universel de l’intime et la force transformatrice de as politisation

Share

Embed

You may also like

Description

Aujourd’hui j’ai le plaisir de recevoir Estelle Meyer pour parler de son spectacle Niquer la Fatalité.


Avec elle, on retrace le parcours d’une femme: la découverte des joies immense et de la violence inouie qui accompagnent sa condition. Le tout sous le regard d’une figure tutélaire: celle de Gisèle Halimi.

Tout au long de la représentation, estelle nous emmène  là ou ne l’attend pas: on assiste tour à tour à un récit autobiographique, un plaidoyer,  un concert,  un rituel chamanique ou encore une danse de derviche. C'est une expérience bouleversante de spectateur.


Le spectacle pose une réflexion sur le destin que l’on choisit d’écrire,  la façon dont on peut se réapprorpier sa vie et son corps mêm quand cela semble impossible. Il questionne le caractère universel de l'intime et l'impact de sa politisation qui peut faire avancer les choses pour le plus grand nombre.
Et enfin, trouver de la joie, de la poésie de la force , partout, tout le temps.On en sort galavnisés

Bonne écoute


iil met egalement en avant le caractère universel de l’intime et la force transformatrice de as politisation

Description

Aujourd’hui j’ai le plaisir de recevoir Estelle Meyer pour parler de son spectacle Niquer la Fatalité.


Avec elle, on retrace le parcours d’une femme: la découverte des joies immense et de la violence inouie qui accompagnent sa condition. Le tout sous le regard d’une figure tutélaire: celle de Gisèle Halimi.

Tout au long de la représentation, estelle nous emmène  là ou ne l’attend pas: on assiste tour à tour à un récit autobiographique, un plaidoyer,  un concert,  un rituel chamanique ou encore une danse de derviche. C'est une expérience bouleversante de spectateur.


Le spectacle pose une réflexion sur le destin que l’on choisit d’écrire,  la façon dont on peut se réapprorpier sa vie et son corps mêm quand cela semble impossible. Il questionne le caractère universel de l'intime et l'impact de sa politisation qui peut faire avancer les choses pour le plus grand nombre.
Et enfin, trouver de la joie, de la poésie de la force , partout, tout le temps.On en sort galavnisés

Bonne écoute


iil met egalement en avant le caractère universel de l’intime et la force transformatrice de as politisation

Share

Embed

You may also like