undefined cover
undefined cover
VISION #11 - CLÉMENTINE SCHNEIDERMANN cover
VISION #11 - CLÉMENTINE SCHNEIDERMANN cover
Vision(s)

VISION #11 - CLÉMENTINE SCHNEIDERMANN

VISION #11 - CLÉMENTINE SCHNEIDERMANN

53min |07/04/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
VISION #11 - CLÉMENTINE SCHNEIDERMANN cover
VISION #11 - CLÉMENTINE SCHNEIDERMANN cover
Vision(s)

VISION #11 - CLÉMENTINE SCHNEIDERMANN

VISION #11 - CLÉMENTINE SCHNEIDERMANN

53min |07/04/2021
Listen

Description

Essayez Lightroom gratuitement pendant 7 jours :

https://urlr.me/4J21f

Chaque vision est singulière, porteuse de sens et de changement. Le but de ce format est de rassembler de nombreux artistes et que chacun nous délivre sa vision et son expérience de la photographie.

Pour ce onzième Vision, nous sommes très heureux de recevoir Clémentine Schneidermann, l’une des photographes documentaires les plus doué.e.s de sa génération. 

Clémentine a grandi en banlieue parisienne, à Clamart, dans une famille n’ayant aucun lien avec le monde de l’image. Après le bac, elle décide de partir s’inscrire dans une école de photo à Vevey puis continue son parcours au Pays de Galles, à Newport. La jeune femme commence à s’intéresser à la représentation des milieux populaires du Royaume-Uni, et aux territoires oubliés. En 2016, elle remporte le prix Leica Oskar Barnack Newcomer pour son projet réalisé dans la région minière du sud du pays.

Dans ce podcast, Clémentine Schneidermann va nous parler de son travail, notamment de sa série (I Called Her Lisa Marie) sur les fans d’Elvis et de sa résidence avec Images Singulières, à Sète. Pourquoi s’intéresser à l’idolâtrie, aux gens qui vouent une passion presque démesurée ? Est-elle elle-même une fan ?

Elle a aussi tout récemment exposé son projet plus actuel appelé It's Called Ffasiwn à la Martin Parr Foundation, à Bristol. Fruit d’une collaboration avec la directrice artistique Charlotte James, ce projet mélange plusieurs sujets : la photo documentaire, l’engagement social, le Pays de Galles, mais aussi la mise en scène, les costumes et la mode. Un podcast passionnant, très bonne écoute à vous !

Nous soutenir

https://visionspodcast.fr/nous-soutenir/

Pour aller plus loin

Alec Soth, Susan Meiselas, Mary Ellen Mark, Lise Sarfati, Julian Germain, Tom Wood, Tim Walker, William Eggleston, The Last Elvis (Ultimo Elvis), Bieke Depoorter, Juliana Beasley, Yto Barrada, Abdellatif Kechiche.

Liens

https://www.instagram.com/clementine.schneidermann/

https://www.clementineschneider.com/

https://www.instagram.com/podcastvisions/

https://www.visionspodcast.fr/

Description

Essayez Lightroom gratuitement pendant 7 jours :

https://urlr.me/4J21f

Chaque vision est singulière, porteuse de sens et de changement. Le but de ce format est de rassembler de nombreux artistes et que chacun nous délivre sa vision et son expérience de la photographie.

Pour ce onzième Vision, nous sommes très heureux de recevoir Clémentine Schneidermann, l’une des photographes documentaires les plus doué.e.s de sa génération. 

Clémentine a grandi en banlieue parisienne, à Clamart, dans une famille n’ayant aucun lien avec le monde de l’image. Après le bac, elle décide de partir s’inscrire dans une école de photo à Vevey puis continue son parcours au Pays de Galles, à Newport. La jeune femme commence à s’intéresser à la représentation des milieux populaires du Royaume-Uni, et aux territoires oubliés. En 2016, elle remporte le prix Leica Oskar Barnack Newcomer pour son projet réalisé dans la région minière du sud du pays.

Dans ce podcast, Clémentine Schneidermann va nous parler de son travail, notamment de sa série (I Called Her Lisa Marie) sur les fans d’Elvis et de sa résidence avec Images Singulières, à Sète. Pourquoi s’intéresser à l’idolâtrie, aux gens qui vouent une passion presque démesurée ? Est-elle elle-même une fan ?

Elle a aussi tout récemment exposé son projet plus actuel appelé It's Called Ffasiwn à la Martin Parr Foundation, à Bristol. Fruit d’une collaboration avec la directrice artistique Charlotte James, ce projet mélange plusieurs sujets : la photo documentaire, l’engagement social, le Pays de Galles, mais aussi la mise en scène, les costumes et la mode. Un podcast passionnant, très bonne écoute à vous !

Nous soutenir

https://visionspodcast.fr/nous-soutenir/

Pour aller plus loin

Alec Soth, Susan Meiselas, Mary Ellen Mark, Lise Sarfati, Julian Germain, Tom Wood, Tim Walker, William Eggleston, The Last Elvis (Ultimo Elvis), Bieke Depoorter, Juliana Beasley, Yto Barrada, Abdellatif Kechiche.

Liens

https://www.instagram.com/clementine.schneidermann/

https://www.clementineschneider.com/

https://www.instagram.com/podcastvisions/

https://www.visionspodcast.fr/

Share

Embed

You may also like

Description

Essayez Lightroom gratuitement pendant 7 jours :

https://urlr.me/4J21f

Chaque vision est singulière, porteuse de sens et de changement. Le but de ce format est de rassembler de nombreux artistes et que chacun nous délivre sa vision et son expérience de la photographie.

Pour ce onzième Vision, nous sommes très heureux de recevoir Clémentine Schneidermann, l’une des photographes documentaires les plus doué.e.s de sa génération. 

Clémentine a grandi en banlieue parisienne, à Clamart, dans une famille n’ayant aucun lien avec le monde de l’image. Après le bac, elle décide de partir s’inscrire dans une école de photo à Vevey puis continue son parcours au Pays de Galles, à Newport. La jeune femme commence à s’intéresser à la représentation des milieux populaires du Royaume-Uni, et aux territoires oubliés. En 2016, elle remporte le prix Leica Oskar Barnack Newcomer pour son projet réalisé dans la région minière du sud du pays.

Dans ce podcast, Clémentine Schneidermann va nous parler de son travail, notamment de sa série (I Called Her Lisa Marie) sur les fans d’Elvis et de sa résidence avec Images Singulières, à Sète. Pourquoi s’intéresser à l’idolâtrie, aux gens qui vouent une passion presque démesurée ? Est-elle elle-même une fan ?

Elle a aussi tout récemment exposé son projet plus actuel appelé It's Called Ffasiwn à la Martin Parr Foundation, à Bristol. Fruit d’une collaboration avec la directrice artistique Charlotte James, ce projet mélange plusieurs sujets : la photo documentaire, l’engagement social, le Pays de Galles, mais aussi la mise en scène, les costumes et la mode. Un podcast passionnant, très bonne écoute à vous !

Nous soutenir

https://visionspodcast.fr/nous-soutenir/

Pour aller plus loin

Alec Soth, Susan Meiselas, Mary Ellen Mark, Lise Sarfati, Julian Germain, Tom Wood, Tim Walker, William Eggleston, The Last Elvis (Ultimo Elvis), Bieke Depoorter, Juliana Beasley, Yto Barrada, Abdellatif Kechiche.

Liens

https://www.instagram.com/clementine.schneidermann/

https://www.clementineschneider.com/

https://www.instagram.com/podcastvisions/

https://www.visionspodcast.fr/

Description

Essayez Lightroom gratuitement pendant 7 jours :

https://urlr.me/4J21f

Chaque vision est singulière, porteuse de sens et de changement. Le but de ce format est de rassembler de nombreux artistes et que chacun nous délivre sa vision et son expérience de la photographie.

Pour ce onzième Vision, nous sommes très heureux de recevoir Clémentine Schneidermann, l’une des photographes documentaires les plus doué.e.s de sa génération. 

Clémentine a grandi en banlieue parisienne, à Clamart, dans une famille n’ayant aucun lien avec le monde de l’image. Après le bac, elle décide de partir s’inscrire dans une école de photo à Vevey puis continue son parcours au Pays de Galles, à Newport. La jeune femme commence à s’intéresser à la représentation des milieux populaires du Royaume-Uni, et aux territoires oubliés. En 2016, elle remporte le prix Leica Oskar Barnack Newcomer pour son projet réalisé dans la région minière du sud du pays.

Dans ce podcast, Clémentine Schneidermann va nous parler de son travail, notamment de sa série (I Called Her Lisa Marie) sur les fans d’Elvis et de sa résidence avec Images Singulières, à Sète. Pourquoi s’intéresser à l’idolâtrie, aux gens qui vouent une passion presque démesurée ? Est-elle elle-même une fan ?

Elle a aussi tout récemment exposé son projet plus actuel appelé It's Called Ffasiwn à la Martin Parr Foundation, à Bristol. Fruit d’une collaboration avec la directrice artistique Charlotte James, ce projet mélange plusieurs sujets : la photo documentaire, l’engagement social, le Pays de Galles, mais aussi la mise en scène, les costumes et la mode. Un podcast passionnant, très bonne écoute à vous !

Nous soutenir

https://visionspodcast.fr/nous-soutenir/

Pour aller plus loin

Alec Soth, Susan Meiselas, Mary Ellen Mark, Lise Sarfati, Julian Germain, Tom Wood, Tim Walker, William Eggleston, The Last Elvis (Ultimo Elvis), Bieke Depoorter, Juliana Beasley, Yto Barrada, Abdellatif Kechiche.

Liens

https://www.instagram.com/clementine.schneidermann/

https://www.clementineschneider.com/

https://www.instagram.com/podcastvisions/

https://www.visionspodcast.fr/

Share

Embed

You may also like