Jane de Boy - Concept Store à Bordeaux - Georges Simon cover
Jane de Boy - Concept Store à Bordeaux - Georges Simon cover
Wholesale Is Not Dead

Jane de Boy - Concept Store à Bordeaux - Georges Simon

Jane de Boy - Concept Store à Bordeaux - Georges Simon

34min |14/04/2021
Listen
Jane de Boy - Concept Store à Bordeaux - Georges Simon cover
Jane de Boy - Concept Store à Bordeaux - Georges Simon cover
Wholesale Is Not Dead

Jane de Boy - Concept Store à Bordeaux - Georges Simon

Jane de Boy - Concept Store à Bordeaux - Georges Simon

34min |14/04/2021
Listen

Description

Jane de boy c'est une petite boutique bohème-chic du Cap Ferret qui propose à une clientèle privilégiée des marques de créateurs tels qu'Isabel Marant, Forte Forte, Iro, Maison Margiela, Majestic Filature, Roseana, Mother et bien d'autres... Une véritable caverne d'ali baba dans laquelle le chill est à son niveau maximum, à l'image de la péninsule.

Crée il y a 22 ans par Marie Diard, Jane de Boy c'est également une boutique à Arcachon et un lieu de vie unique en son genre en plein centre de Bordeaux. Une boutique-appartement qui propose une véritable expérience shopping dans un espace de plus de 200m². Un concept store dans le sens premier du terme, pensé comme un cabinet de curiosités d'un nouveau genre, où se retrouvent les dernières collections de plus de 240 créateurs mode et lifestyle. De la mode aux bijoux, en passant par les chaussures, parfums et objets de décoration. 

Pourtant ces 3 points de ventes ne représentent que 40% du chiffre d'affaires de l'enseigne.

Le reste se réalise sur leur site internet www.janedeboy.com, un ratio très important pour un magasin multimarques. Porté par l'ambition de ses fondateurs, Jane de Boy s'oriente de plus en plus vers le digital à l'instar de grands noms comme Lulli sur la toile, Matchesfashion à Londres ou encore My-Theresa à Munich qui vient d'être valorisé à 3,8 milliards de dollars à la bourse de NYC.

Alors comment passer d'un multimarques physique à un géant du digital ? 

Nous nous sommes entretenus avec Georges sur sa stratégie, sa vision du marché et les coulisses de cette métamorphose.

Excellente écoute, 

www.janedeboy.com
www.mytheresa.com/
www.matchesfashion.com/
www.lulli-sur-la-toile.com/

Pour soutenir le podcast : S'abonner à Wholesale Is Not Dead pour ne pas rater la sortie du prochain épisode ! Mettre 5 étoiles et laisser un commentaire cool sur Apple Podcast pour aider d'autres personnes à découvrir le podcast. Pour nous poser des questions c'est par ici : info@marsbranding.com. Sur instagram : @marsbrandingagency

Description

Jane de boy c'est une petite boutique bohème-chic du Cap Ferret qui propose à une clientèle privilégiée des marques de créateurs tels qu'Isabel Marant, Forte Forte, Iro, Maison Margiela, Majestic Filature, Roseana, Mother et bien d'autres... Une véritable caverne d'ali baba dans laquelle le chill est à son niveau maximum, à l'image de la péninsule.

Crée il y a 22 ans par Marie Diard, Jane de Boy c'est également une boutique à Arcachon et un lieu de vie unique en son genre en plein centre de Bordeaux. Une boutique-appartement qui propose une véritable expérience shopping dans un espace de plus de 200m². Un concept store dans le sens premier du terme, pensé comme un cabinet de curiosités d'un nouveau genre, où se retrouvent les dernières collections de plus de 240 créateurs mode et lifestyle. De la mode aux bijoux, en passant par les chaussures, parfums et objets de décoration. 

Pourtant ces 3 points de ventes ne représentent que 40% du chiffre d'affaires de l'enseigne.

Le reste se réalise sur leur site internet www.janedeboy.com, un ratio très important pour un magasin multimarques. Porté par l'ambition de ses fondateurs, Jane de Boy s'oriente de plus en plus vers le digital à l'instar de grands noms comme Lulli sur la toile, Matchesfashion à Londres ou encore My-Theresa à Munich qui vient d'être valorisé à 3,8 milliards de dollars à la bourse de NYC.

Alors comment passer d'un multimarques physique à un géant du digital ? 

Nous nous sommes entretenus avec Georges sur sa stratégie, sa vision du marché et les coulisses de cette métamorphose.

Excellente écoute, 

www.janedeboy.com
www.mytheresa.com/
www.matchesfashion.com/
www.lulli-sur-la-toile.com/

Pour soutenir le podcast : S'abonner à Wholesale Is Not Dead pour ne pas rater la sortie du prochain épisode ! Mettre 5 étoiles et laisser un commentaire cool sur Apple Podcast pour aider d'autres personnes à découvrir le podcast. Pour nous poser des questions c'est par ici : info@marsbranding.com. Sur instagram : @marsbrandingagency

Share

Embed

You may also like

Description

Jane de boy c'est une petite boutique bohème-chic du Cap Ferret qui propose à une clientèle privilégiée des marques de créateurs tels qu'Isabel Marant, Forte Forte, Iro, Maison Margiela, Majestic Filature, Roseana, Mother et bien d'autres... Une véritable caverne d'ali baba dans laquelle le chill est à son niveau maximum, à l'image de la péninsule.

Crée il y a 22 ans par Marie Diard, Jane de Boy c'est également une boutique à Arcachon et un lieu de vie unique en son genre en plein centre de Bordeaux. Une boutique-appartement qui propose une véritable expérience shopping dans un espace de plus de 200m². Un concept store dans le sens premier du terme, pensé comme un cabinet de curiosités d'un nouveau genre, où se retrouvent les dernières collections de plus de 240 créateurs mode et lifestyle. De la mode aux bijoux, en passant par les chaussures, parfums et objets de décoration. 

Pourtant ces 3 points de ventes ne représentent que 40% du chiffre d'affaires de l'enseigne.

Le reste se réalise sur leur site internet www.janedeboy.com, un ratio très important pour un magasin multimarques. Porté par l'ambition de ses fondateurs, Jane de Boy s'oriente de plus en plus vers le digital à l'instar de grands noms comme Lulli sur la toile, Matchesfashion à Londres ou encore My-Theresa à Munich qui vient d'être valorisé à 3,8 milliards de dollars à la bourse de NYC.

Alors comment passer d'un multimarques physique à un géant du digital ? 

Nous nous sommes entretenus avec Georges sur sa stratégie, sa vision du marché et les coulisses de cette métamorphose.

Excellente écoute, 

www.janedeboy.com
www.mytheresa.com/
www.matchesfashion.com/
www.lulli-sur-la-toile.com/

Pour soutenir le podcast : S'abonner à Wholesale Is Not Dead pour ne pas rater la sortie du prochain épisode ! Mettre 5 étoiles et laisser un commentaire cool sur Apple Podcast pour aider d'autres personnes à découvrir le podcast. Pour nous poser des questions c'est par ici : info@marsbranding.com. Sur instagram : @marsbrandingagency

Description

Jane de boy c'est une petite boutique bohème-chic du Cap Ferret qui propose à une clientèle privilégiée des marques de créateurs tels qu'Isabel Marant, Forte Forte, Iro, Maison Margiela, Majestic Filature, Roseana, Mother et bien d'autres... Une véritable caverne d'ali baba dans laquelle le chill est à son niveau maximum, à l'image de la péninsule.

Crée il y a 22 ans par Marie Diard, Jane de Boy c'est également une boutique à Arcachon et un lieu de vie unique en son genre en plein centre de Bordeaux. Une boutique-appartement qui propose une véritable expérience shopping dans un espace de plus de 200m². Un concept store dans le sens premier du terme, pensé comme un cabinet de curiosités d'un nouveau genre, où se retrouvent les dernières collections de plus de 240 créateurs mode et lifestyle. De la mode aux bijoux, en passant par les chaussures, parfums et objets de décoration. 

Pourtant ces 3 points de ventes ne représentent que 40% du chiffre d'affaires de l'enseigne.

Le reste se réalise sur leur site internet www.janedeboy.com, un ratio très important pour un magasin multimarques. Porté par l'ambition de ses fondateurs, Jane de Boy s'oriente de plus en plus vers le digital à l'instar de grands noms comme Lulli sur la toile, Matchesfashion à Londres ou encore My-Theresa à Munich qui vient d'être valorisé à 3,8 milliards de dollars à la bourse de NYC.

Alors comment passer d'un multimarques physique à un géant du digital ? 

Nous nous sommes entretenus avec Georges sur sa stratégie, sa vision du marché et les coulisses de cette métamorphose.

Excellente écoute, 

www.janedeboy.com
www.mytheresa.com/
www.matchesfashion.com/
www.lulli-sur-la-toile.com/

Pour soutenir le podcast : S'abonner à Wholesale Is Not Dead pour ne pas rater la sortie du prochain épisode ! Mettre 5 étoiles et laisser un commentaire cool sur Apple Podcast pour aider d'autres personnes à découvrir le podcast. Pour nous poser des questions c'est par ici : info@marsbranding.com. Sur instagram : @marsbrandingagency

Share

Embed

You may also like