Reste-t-il une planète cachée dans le système solaire ? cover
Reste-t-il une planète cachée dans le système solaire ? cover
300 milliards d'étoiles

Reste-t-il une planète cachée dans le système solaire ?

Reste-t-il une planète cachée dans le système solaire ?

1h00 |31/01/2020|

36206

Play
Reste-t-il une planète cachée dans le système solaire ? cover
Reste-t-il une planète cachée dans le système solaire ? cover
300 milliards d'étoiles

Reste-t-il une planète cachée dans le système solaire ?

Reste-t-il une planète cachée dans le système solaire ?

1h00 |31/01/2020|

36206

Play

Description

En 2006, Pluton perdait son rang de planète et rejoignait la catégorie des « planètes naines », aux côtés de Cérès, Eris, Hauméa et Makémaké. Mais le monde transneptunien est encore bien vaste, en renferme des milliards d’objets célestes, orbitant entre la ceinture de Kuiper et le nuage d’Oort. L'histoire et le comportement mystérieux de certain de ces objets laisse planer le doute : une autre planète est-elle cachée aux confins du système solaire, qui en expliquerait certains phénomènes ? À quoi ressemblerait cette planète et comment serait-elle arrivée là-bas ? Et quand pourrions-nous espérer enfin l'observer ? On a posé toutes ces questions à Alain Doressoundiram, astrophysicien au LESIA à l'Observatoire de Paris.

Description

En 2006, Pluton perdait son rang de planète et rejoignait la catégorie des « planètes naines », aux côtés de Cérès, Eris, Hauméa et Makémaké. Mais le monde transneptunien est encore bien vaste, en renferme des milliards d’objets célestes, orbitant entre la ceinture de Kuiper et le nuage d’Oort. L'histoire et le comportement mystérieux de certain de ces objets laisse planer le doute : une autre planète est-elle cachée aux confins du système solaire, qui en expliquerait certains phénomènes ? À quoi ressemblerait cette planète et comment serait-elle arrivée là-bas ? Et quand pourrions-nous espérer enfin l'observer ? On a posé toutes ces questions à Alain Doressoundiram, astrophysicien au LESIA à l'Observatoire de Paris.

Share

Embed

You may also like

Description

En 2006, Pluton perdait son rang de planète et rejoignait la catégorie des « planètes naines », aux côtés de Cérès, Eris, Hauméa et Makémaké. Mais le monde transneptunien est encore bien vaste, en renferme des milliards d’objets célestes, orbitant entre la ceinture de Kuiper et le nuage d’Oort. L'histoire et le comportement mystérieux de certain de ces objets laisse planer le doute : une autre planète est-elle cachée aux confins du système solaire, qui en expliquerait certains phénomènes ? À quoi ressemblerait cette planète et comment serait-elle arrivée là-bas ? Et quand pourrions-nous espérer enfin l'observer ? On a posé toutes ces questions à Alain Doressoundiram, astrophysicien au LESIA à l'Observatoire de Paris.

Description

En 2006, Pluton perdait son rang de planète et rejoignait la catégorie des « planètes naines », aux côtés de Cérès, Eris, Hauméa et Makémaké. Mais le monde transneptunien est encore bien vaste, en renferme des milliards d’objets célestes, orbitant entre la ceinture de Kuiper et le nuage d’Oort. L'histoire et le comportement mystérieux de certain de ces objets laisse planer le doute : une autre planète est-elle cachée aux confins du système solaire, qui en expliquerait certains phénomènes ? À quoi ressemblerait cette planète et comment serait-elle arrivée là-bas ? Et quand pourrions-nous espérer enfin l'observer ? On a posé toutes ces questions à Alain Doressoundiram, astrophysicien au LESIA à l'Observatoire de Paris.

Share

Embed

You may also like