48. Chimamanda Ngozi Adichie "Americanah" avec Gaël Diercxsens cover
48. Chimamanda Ngozi Adichie "Americanah" avec Gaël Diercxsens cover
4ème de couverture

48. Chimamanda Ngozi Adichie "Americanah" avec Gaël Diercxsens

48. Chimamanda Ngozi Adichie "Americanah" avec Gaël Diercxsens

31min |08/03/2021
Listen
48. Chimamanda Ngozi Adichie "Americanah" avec Gaël Diercxsens cover
48. Chimamanda Ngozi Adichie "Americanah" avec Gaël Diercxsens cover
4ème de couverture

48. Chimamanda Ngozi Adichie "Americanah" avec Gaël Diercxsens

48. Chimamanda Ngozi Adichie "Americanah" avec Gaël Diercxsens

31min |08/03/2021
Listen

Description

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie traduit de l'anglais par Anne Damour. (Gallimard 2015)

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?
Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, est confrontée à la pauvreté, la discrimination, le racisme, jusqu'au moment où elle devient une star, elle est la « première blogueuse en matière de race ».
Et puis, elle revient chez elle, au Nigeria.

À la fois drôle et grave, doux mélange de lumière et d’ombre, Americanah est une magnifique histoire d’amour. De son ton irrévérencieux, Chimamanda Ngozi Adichie fait valser le politiquement correct et les clichés sur la race ou le statut d’immigrant, et parcourt trois continents d’un pas vif et puissant.

C’est un livre qui captive, qui fait sourire et réfléchir.

Choix musical : Naima Joris "Soon" et Cat Power "Horizon"

Description

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie traduit de l'anglais par Anne Damour. (Gallimard 2015)

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?
Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, est confrontée à la pauvreté, la discrimination, le racisme, jusqu'au moment où elle devient une star, elle est la « première blogueuse en matière de race ».
Et puis, elle revient chez elle, au Nigeria.

À la fois drôle et grave, doux mélange de lumière et d’ombre, Americanah est une magnifique histoire d’amour. De son ton irrévérencieux, Chimamanda Ngozi Adichie fait valser le politiquement correct et les clichés sur la race ou le statut d’immigrant, et parcourt trois continents d’un pas vif et puissant.

C’est un livre qui captive, qui fait sourire et réfléchir.

Choix musical : Naima Joris "Soon" et Cat Power "Horizon"

Share

Embed

You may also like

Description

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie traduit de l'anglais par Anne Damour. (Gallimard 2015)

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?
Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, est confrontée à la pauvreté, la discrimination, le racisme, jusqu'au moment où elle devient une star, elle est la « première blogueuse en matière de race ».
Et puis, elle revient chez elle, au Nigeria.

À la fois drôle et grave, doux mélange de lumière et d’ombre, Americanah est une magnifique histoire d’amour. De son ton irrévérencieux, Chimamanda Ngozi Adichie fait valser le politiquement correct et les clichés sur la race ou le statut d’immigrant, et parcourt trois continents d’un pas vif et puissant.

C’est un livre qui captive, qui fait sourire et réfléchir.

Choix musical : Naima Joris "Soon" et Cat Power "Horizon"

Description

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie traduit de l'anglais par Anne Damour. (Gallimard 2015)

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?
Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, est confrontée à la pauvreté, la discrimination, le racisme, jusqu'au moment où elle devient une star, elle est la « première blogueuse en matière de race ».
Et puis, elle revient chez elle, au Nigeria.

À la fois drôle et grave, doux mélange de lumière et d’ombre, Americanah est une magnifique histoire d’amour. De son ton irrévérencieux, Chimamanda Ngozi Adichie fait valser le politiquement correct et les clichés sur la race ou le statut d’immigrant, et parcourt trois continents d’un pas vif et puissant.

C’est un livre qui captive, qui fait sourire et réfléchir.

Choix musical : Naima Joris "Soon" et Cat Power "Horizon"

Share

Embed

You may also like