51. Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue"  avec Sabine Mathus cover
51. Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue"  avec Sabine Mathus cover
4ème de couverture

51. Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue" avec Sabine Mathus

51. Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue" avec Sabine Mathus

27min |29/03/2021
Listen
51. Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue"  avec Sabine Mathus cover
51. Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue"  avec Sabine Mathus cover
4ème de couverture

51. Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue" avec Sabine Mathus

51. Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue" avec Sabine Mathus

27min |29/03/2021
Listen

Description

Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue" (Editions de l'Observatoire 2019)

Choisissant la bienveillance comme fil conducteur de ses 28 chapitres, Didier Van Cauwelaert raconte plusieurs souvenirs personnels (sur son père et sa mère notamment, mais aussi ses rencontres et même son gentil banquier), évoque quelques célébrités au comportement bienveillant à son égard (Jean-Paul Sartre, Jean Anouilh, Michel Legrand, Félicien Marceau, entre autres). Il relate un certain nombre d'expériences bousculant la réalité scientifique concernant les végétaux, les animaux, les défunts et la vie extraterrestre, bref, il revient sur tous les sujets qui le passionnent.Et il entend démontrer, par diverses approches, que "la bienveillance n'a rien d'une mièvrerie, c'est une arme de guerre"

Choix musicaux: Tom Jones " It’s not unusual" et Nougaro chanté par Natalie Dessay "Sur l’écran noir de mes nuits blanches"

Description

Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue" (Editions de l'Observatoire 2019)

Choisissant la bienveillance comme fil conducteur de ses 28 chapitres, Didier Van Cauwelaert raconte plusieurs souvenirs personnels (sur son père et sa mère notamment, mais aussi ses rencontres et même son gentil banquier), évoque quelques célébrités au comportement bienveillant à son égard (Jean-Paul Sartre, Jean Anouilh, Michel Legrand, Félicien Marceau, entre autres). Il relate un certain nombre d'expériences bousculant la réalité scientifique concernant les végétaux, les animaux, les défunts et la vie extraterrestre, bref, il revient sur tous les sujets qui le passionnent.Et il entend démontrer, par diverses approches, que "la bienveillance n'a rien d'une mièvrerie, c'est une arme de guerre"

Choix musicaux: Tom Jones " It’s not unusual" et Nougaro chanté par Natalie Dessay "Sur l’écran noir de mes nuits blanches"

Share

Embed

You may also like

Description

Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue" (Editions de l'Observatoire 2019)

Choisissant la bienveillance comme fil conducteur de ses 28 chapitres, Didier Van Cauwelaert raconte plusieurs souvenirs personnels (sur son père et sa mère notamment, mais aussi ses rencontres et même son gentil banquier), évoque quelques célébrités au comportement bienveillant à son égard (Jean-Paul Sartre, Jean Anouilh, Michel Legrand, Félicien Marceau, entre autres). Il relate un certain nombre d'expériences bousculant la réalité scientifique concernant les végétaux, les animaux, les défunts et la vie extraterrestre, bref, il revient sur tous les sujets qui le passionnent.Et il entend démontrer, par diverses approches, que "la bienveillance n'a rien d'une mièvrerie, c'est une arme de guerre"

Choix musicaux: Tom Jones " It’s not unusual" et Nougaro chanté par Natalie Dessay "Sur l’écran noir de mes nuits blanches"

Description

Didier van Cauwelaert : "La bienveillance est une arme absolue" (Editions de l'Observatoire 2019)

Choisissant la bienveillance comme fil conducteur de ses 28 chapitres, Didier Van Cauwelaert raconte plusieurs souvenirs personnels (sur son père et sa mère notamment, mais aussi ses rencontres et même son gentil banquier), évoque quelques célébrités au comportement bienveillant à son égard (Jean-Paul Sartre, Jean Anouilh, Michel Legrand, Félicien Marceau, entre autres). Il relate un certain nombre d'expériences bousculant la réalité scientifique concernant les végétaux, les animaux, les défunts et la vie extraterrestre, bref, il revient sur tous les sujets qui le passionnent.Et il entend démontrer, par diverses approches, que "la bienveillance n'a rien d'une mièvrerie, c'est une arme de guerre"

Choix musicaux: Tom Jones " It’s not unusual" et Nougaro chanté par Natalie Dessay "Sur l’écran noir de mes nuits blanches"

Share

Embed

You may also like