Ep.25 Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" avec Marcel Croës cover
Ep.25 Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" avec Marcel Croës cover
4ème de couverture

Ep.25 Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" avec Marcel Croës

Ep.25 Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" avec Marcel Croës

30min |21/09/2020
Listen
Ep.25 Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" avec Marcel Croës cover
Ep.25 Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" avec Marcel Croës cover
4ème de couverture

Ep.25 Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" avec Marcel Croës

Ep.25 Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" avec Marcel Croës

30min |21/09/2020
Listen

Description

Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" (Gallimard 1968)

Kamo No Chômei est le fils d'un prêtre, officiant principal du temple bouddhiste de Tadasu. À la mort de son père, perdant l'espoir de lui succéder, il se consacre à la poésie. En 1201, il est rattaché au Bureau de la Poésie de la cour impériale. Mais malgré le soutien de l'ex-empereur Go-toba qui le tient en grande estime, il ne parvient pas à obtenir la charge de son père. Déçu, il se retire dans un ermitage vers l'âge de 50 ans. Plus tard, il se construit une "cabane de 10 pieds" au sud de Kyoto, et y vit très simplement jusqu'à sa mort.

Le livre se compose de deux parties. Dans la première, l'auteur décrit les troubles et les calamités qui vinrent frapper son pays. C'est une époque de grandes transformations politiques et sociales qui marque la fin du pouvoir de l'aristocratie de Kyôto et le début du gouvernement par les guerriers. Et puis il y a des calamités naturelles: incendies, ouragan, tremblements de terre, famines, inondations, sécheresse, typhons, épidémies…  L'auteur ressent particulièrement la fragilité des choses humaines. Dans la deuxième partie, il raconte la vie paisible d'un homme qui a abandonné le monde. 


Choix musicaux de Marcel Croës : 

Gordon MacRae | Rodgers & Hammerstein : "Oh, What a Beautiful Mornin" OKLAHOMA!

Händel :  "Convey me to some peaceful shore" chanté par Renée Fleming


Description

Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" (Gallimard 1968)

Kamo No Chômei est le fils d'un prêtre, officiant principal du temple bouddhiste de Tadasu. À la mort de son père, perdant l'espoir de lui succéder, il se consacre à la poésie. En 1201, il est rattaché au Bureau de la Poésie de la cour impériale. Mais malgré le soutien de l'ex-empereur Go-toba qui le tient en grande estime, il ne parvient pas à obtenir la charge de son père. Déçu, il se retire dans un ermitage vers l'âge de 50 ans. Plus tard, il se construit une "cabane de 10 pieds" au sud de Kyoto, et y vit très simplement jusqu'à sa mort.

Le livre se compose de deux parties. Dans la première, l'auteur décrit les troubles et les calamités qui vinrent frapper son pays. C'est une époque de grandes transformations politiques et sociales qui marque la fin du pouvoir de l'aristocratie de Kyôto et le début du gouvernement par les guerriers. Et puis il y a des calamités naturelles: incendies, ouragan, tremblements de terre, famines, inondations, sécheresse, typhons, épidémies…  L'auteur ressent particulièrement la fragilité des choses humaines. Dans la deuxième partie, il raconte la vie paisible d'un homme qui a abandonné le monde. 


Choix musicaux de Marcel Croës : 

Gordon MacRae | Rodgers & Hammerstein : "Oh, What a Beautiful Mornin" OKLAHOMA!

Händel :  "Convey me to some peaceful shore" chanté par Renée Fleming


Share

Embed

To listen also

Description

Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" (Gallimard 1968)

Kamo No Chômei est le fils d'un prêtre, officiant principal du temple bouddhiste de Tadasu. À la mort de son père, perdant l'espoir de lui succéder, il se consacre à la poésie. En 1201, il est rattaché au Bureau de la Poésie de la cour impériale. Mais malgré le soutien de l'ex-empereur Go-toba qui le tient en grande estime, il ne parvient pas à obtenir la charge de son père. Déçu, il se retire dans un ermitage vers l'âge de 50 ans. Plus tard, il se construit une "cabane de 10 pieds" au sud de Kyoto, et y vit très simplement jusqu'à sa mort.

Le livre se compose de deux parties. Dans la première, l'auteur décrit les troubles et les calamités qui vinrent frapper son pays. C'est une époque de grandes transformations politiques et sociales qui marque la fin du pouvoir de l'aristocratie de Kyôto et le début du gouvernement par les guerriers. Et puis il y a des calamités naturelles: incendies, ouragan, tremblements de terre, famines, inondations, sécheresse, typhons, épidémies…  L'auteur ressent particulièrement la fragilité des choses humaines. Dans la deuxième partie, il raconte la vie paisible d'un homme qui a abandonné le monde. 


Choix musicaux de Marcel Croës : 

Gordon MacRae | Rodgers & Hammerstein : "Oh, What a Beautiful Mornin" OKLAHOMA!

Händel :  "Convey me to some peaceful shore" chanté par Renée Fleming


Description

Kamo No Chômei "Notes de ma cabane de bois" (Gallimard 1968)

Kamo No Chômei est le fils d'un prêtre, officiant principal du temple bouddhiste de Tadasu. À la mort de son père, perdant l'espoir de lui succéder, il se consacre à la poésie. En 1201, il est rattaché au Bureau de la Poésie de la cour impériale. Mais malgré le soutien de l'ex-empereur Go-toba qui le tient en grande estime, il ne parvient pas à obtenir la charge de son père. Déçu, il se retire dans un ermitage vers l'âge de 50 ans. Plus tard, il se construit une "cabane de 10 pieds" au sud de Kyoto, et y vit très simplement jusqu'à sa mort.

Le livre se compose de deux parties. Dans la première, l'auteur décrit les troubles et les calamités qui vinrent frapper son pays. C'est une époque de grandes transformations politiques et sociales qui marque la fin du pouvoir de l'aristocratie de Kyôto et le début du gouvernement par les guerriers. Et puis il y a des calamités naturelles: incendies, ouragan, tremblements de terre, famines, inondations, sécheresse, typhons, épidémies…  L'auteur ressent particulièrement la fragilité des choses humaines. Dans la deuxième partie, il raconte la vie paisible d'un homme qui a abandonné le monde. 


Choix musicaux de Marcel Croës : 

Gordon MacRae | Rodgers & Hammerstein : "Oh, What a Beautiful Mornin" OKLAHOMA!

Händel :  "Convey me to some peaceful shore" chanté par Renée Fleming


Share

Embed

To listen also