Ep 26. Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" avec Angélique de Leusse cover
Ep 26. Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" avec Angélique de Leusse cover
4ème de couverture

Ep 26. Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" avec Angélique de Leusse

Ep 26. Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" avec Angélique de Leusse

30min |28/09/2020
Listen
Ep 26. Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" avec Angélique de Leusse cover
Ep 26. Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" avec Angélique de Leusse cover
4ème de couverture

Ep 26. Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" avec Angélique de Leusse

Ep 26. Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" avec Angélique de Leusse

30min |28/09/2020
Listen

Description

Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" (Fayard 2017)

Ecrites entre 1923 et 1976, les lettres de Vladimir Nabokov à Vera sont le formidable témoignage d'un amour ayant survécu à tout.

lls se sont rencontrés en 1923 à Berlin, dans un bal de l’émigration russe, après avoir fui le pouvoir bolchevique. Elle a 21 ans et adore déjà sa poésie. Lui en a 26 et tombe fou amoureux d'elle. Deux ans plus tard, ils se marient, le 15 avril 1925.  
Ils ne se quitteront pour ainsi dire jamais pendant les plus de 50 ans que dure leur mariage. 

Vera devient sa plus grande conseillère, son agent littéraire, sa première et plus précieuse lectrice, sévère, intransigeante et amoureuse. Dans ce lettres, nous sommes témoin d'une grande intimité, de complicité et de compréhension. Londres, Paris, New York, la Suisse, nous suivons sa vie - à sens unique puisque Vera a jeté ses lettres. Jusqu’au bout, elle sera sa « vie adorée », son « amour multicolore », son «grand ciel rose », et ses lettres seront ponctuées, au milieu d’une phrase, de « je t’aime » sur lequel s’enchaîne la suite de son récit. Une vraie histoire d'amour. 

"Tu es entrée dans ma vie, non comme on rend une visite, mais comme on arrive dans un royaume où toutes les rivières attendaient ton reflet et toutes les routes, tes pas." 

Choix musical: The Doors "Rider on the storm " et Simon and Garfunkel "Sound of silence ." 

Description

Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" (Fayard 2017)

Ecrites entre 1923 et 1976, les lettres de Vladimir Nabokov à Vera sont le formidable témoignage d'un amour ayant survécu à tout.

lls se sont rencontrés en 1923 à Berlin, dans un bal de l’émigration russe, après avoir fui le pouvoir bolchevique. Elle a 21 ans et adore déjà sa poésie. Lui en a 26 et tombe fou amoureux d'elle. Deux ans plus tard, ils se marient, le 15 avril 1925.  
Ils ne se quitteront pour ainsi dire jamais pendant les plus de 50 ans que dure leur mariage. 

Vera devient sa plus grande conseillère, son agent littéraire, sa première et plus précieuse lectrice, sévère, intransigeante et amoureuse. Dans ce lettres, nous sommes témoin d'une grande intimité, de complicité et de compréhension. Londres, Paris, New York, la Suisse, nous suivons sa vie - à sens unique puisque Vera a jeté ses lettres. Jusqu’au bout, elle sera sa « vie adorée », son « amour multicolore », son «grand ciel rose », et ses lettres seront ponctuées, au milieu d’une phrase, de « je t’aime » sur lequel s’enchaîne la suite de son récit. Une vraie histoire d'amour. 

"Tu es entrée dans ma vie, non comme on rend une visite, mais comme on arrive dans un royaume où toutes les rivières attendaient ton reflet et toutes les routes, tes pas." 

Choix musical: The Doors "Rider on the storm " et Simon and Garfunkel "Sound of silence ." 

Share

Embed

To listen also

Description

Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" (Fayard 2017)

Ecrites entre 1923 et 1976, les lettres de Vladimir Nabokov à Vera sont le formidable témoignage d'un amour ayant survécu à tout.

lls se sont rencontrés en 1923 à Berlin, dans un bal de l’émigration russe, après avoir fui le pouvoir bolchevique. Elle a 21 ans et adore déjà sa poésie. Lui en a 26 et tombe fou amoureux d'elle. Deux ans plus tard, ils se marient, le 15 avril 1925.  
Ils ne se quitteront pour ainsi dire jamais pendant les plus de 50 ans que dure leur mariage. 

Vera devient sa plus grande conseillère, son agent littéraire, sa première et plus précieuse lectrice, sévère, intransigeante et amoureuse. Dans ce lettres, nous sommes témoin d'une grande intimité, de complicité et de compréhension. Londres, Paris, New York, la Suisse, nous suivons sa vie - à sens unique puisque Vera a jeté ses lettres. Jusqu’au bout, elle sera sa « vie adorée », son « amour multicolore », son «grand ciel rose », et ses lettres seront ponctuées, au milieu d’une phrase, de « je t’aime » sur lequel s’enchaîne la suite de son récit. Une vraie histoire d'amour. 

"Tu es entrée dans ma vie, non comme on rend une visite, mais comme on arrive dans un royaume où toutes les rivières attendaient ton reflet et toutes les routes, tes pas." 

Choix musical: The Doors "Rider on the storm " et Simon and Garfunkel "Sound of silence ." 

Description

Vladimir Nabokov "Lettres à Vera" (Fayard 2017)

Ecrites entre 1923 et 1976, les lettres de Vladimir Nabokov à Vera sont le formidable témoignage d'un amour ayant survécu à tout.

lls se sont rencontrés en 1923 à Berlin, dans un bal de l’émigration russe, après avoir fui le pouvoir bolchevique. Elle a 21 ans et adore déjà sa poésie. Lui en a 26 et tombe fou amoureux d'elle. Deux ans plus tard, ils se marient, le 15 avril 1925.  
Ils ne se quitteront pour ainsi dire jamais pendant les plus de 50 ans que dure leur mariage. 

Vera devient sa plus grande conseillère, son agent littéraire, sa première et plus précieuse lectrice, sévère, intransigeante et amoureuse. Dans ce lettres, nous sommes témoin d'une grande intimité, de complicité et de compréhension. Londres, Paris, New York, la Suisse, nous suivons sa vie - à sens unique puisque Vera a jeté ses lettres. Jusqu’au bout, elle sera sa « vie adorée », son « amour multicolore », son «grand ciel rose », et ses lettres seront ponctuées, au milieu d’une phrase, de « je t’aime » sur lequel s’enchaîne la suite de son récit. Une vraie histoire d'amour. 

"Tu es entrée dans ma vie, non comme on rend une visite, mais comme on arrive dans un royaume où toutes les rivières attendaient ton reflet et toutes les routes, tes pas." 

Choix musical: The Doors "Rider on the storm " et Simon and Garfunkel "Sound of silence ." 

Share

Embed

To listen also