undefined cover
undefined cover
#3 - L’envers de la broderie : inclusion et construction des savoirs médicaux cover
#3 - L’envers de la broderie : inclusion et construction des savoirs médicaux cover
Amphi 25 : parlons discriminations

#3 - L’envers de la broderie : inclusion et construction des savoirs médicaux

#3 - L’envers de la broderie : inclusion et construction des savoirs médicaux

29min |03/05/2022|

263

Play
undefined cover
undefined cover
#3 - L’envers de la broderie : inclusion et construction des savoirs médicaux cover
#3 - L’envers de la broderie : inclusion et construction des savoirs médicaux cover
Amphi 25 : parlons discriminations

#3 - L’envers de la broderie : inclusion et construction des savoirs médicaux

#3 - L’envers de la broderie : inclusion et construction des savoirs médicaux

29min |03/05/2022|

263

Play

Description

L’OMS, organisation mondiale de la santé, place l’accès aux soins et à la santé comme un des droits fondamentaux de l’Homme. Or, l’enseignement de la médecine reste encore très excluant pour les femmes et les minorités. Dans cet épisode, on va chercher à comprendre pourquoi à travers un regard historique. 


Nous questionnerons la notion de savoirs médicaux ou comme le dit Muriel Salle : "l'envers de la broderie".  Qui  produit ces savoirs ? Comment sont-ils construits ? Qu'entend on
par "savoirs situés" ? 


Pour en discuter on rencontre Honorin qui nous parle de sa vision des cours en santé et de la manière dont ils pourraient être beaucoup plus inclusifs.

Ensuite, on échange avec Muriel Salle, historienne, maîtresse de conférences à l'Université Claude Bernard Lyon 1 et à l'IEP de Lyon. Elle nous explique, entre autres, la notion de savoirs situés afin de pouvoir questionner les savoirs médicaux et  permettre une meilleure écoute de tous et toutes les patientes.


Enfin on retrouve l'association étudiante Clit (Collectif Libre et Inclusif pour Tous·tes) qui œuvre au quotidien pour ouvrir les regards étudiants et les études de médecine aux questions d'inclusivité.

Description

L’OMS, organisation mondiale de la santé, place l’accès aux soins et à la santé comme un des droits fondamentaux de l’Homme. Or, l’enseignement de la médecine reste encore très excluant pour les femmes et les minorités. Dans cet épisode, on va chercher à comprendre pourquoi à travers un regard historique. 


Nous questionnerons la notion de savoirs médicaux ou comme le dit Muriel Salle : "l'envers de la broderie".  Qui  produit ces savoirs ? Comment sont-ils construits ? Qu'entend on
par "savoirs situés" ? 


Pour en discuter on rencontre Honorin qui nous parle de sa vision des cours en santé et de la manière dont ils pourraient être beaucoup plus inclusifs.

Ensuite, on échange avec Muriel Salle, historienne, maîtresse de conférences à l'Université Claude Bernard Lyon 1 et à l'IEP de Lyon. Elle nous explique, entre autres, la notion de savoirs situés afin de pouvoir questionner les savoirs médicaux et  permettre une meilleure écoute de tous et toutes les patientes.


Enfin on retrouve l'association étudiante Clit (Collectif Libre et Inclusif pour Tous·tes) qui œuvre au quotidien pour ouvrir les regards étudiants et les études de médecine aux questions d'inclusivité.

Share

Embed

You may also like

Description

L’OMS, organisation mondiale de la santé, place l’accès aux soins et à la santé comme un des droits fondamentaux de l’Homme. Or, l’enseignement de la médecine reste encore très excluant pour les femmes et les minorités. Dans cet épisode, on va chercher à comprendre pourquoi à travers un regard historique. 


Nous questionnerons la notion de savoirs médicaux ou comme le dit Muriel Salle : "l'envers de la broderie".  Qui  produit ces savoirs ? Comment sont-ils construits ? Qu'entend on
par "savoirs situés" ? 


Pour en discuter on rencontre Honorin qui nous parle de sa vision des cours en santé et de la manière dont ils pourraient être beaucoup plus inclusifs.

Ensuite, on échange avec Muriel Salle, historienne, maîtresse de conférences à l'Université Claude Bernard Lyon 1 et à l'IEP de Lyon. Elle nous explique, entre autres, la notion de savoirs situés afin de pouvoir questionner les savoirs médicaux et  permettre une meilleure écoute de tous et toutes les patientes.


Enfin on retrouve l'association étudiante Clit (Collectif Libre et Inclusif pour Tous·tes) qui œuvre au quotidien pour ouvrir les regards étudiants et les études de médecine aux questions d'inclusivité.

Description

L’OMS, organisation mondiale de la santé, place l’accès aux soins et à la santé comme un des droits fondamentaux de l’Homme. Or, l’enseignement de la médecine reste encore très excluant pour les femmes et les minorités. Dans cet épisode, on va chercher à comprendre pourquoi à travers un regard historique. 


Nous questionnerons la notion de savoirs médicaux ou comme le dit Muriel Salle : "l'envers de la broderie".  Qui  produit ces savoirs ? Comment sont-ils construits ? Qu'entend on
par "savoirs situés" ? 


Pour en discuter on rencontre Honorin qui nous parle de sa vision des cours en santé et de la manière dont ils pourraient être beaucoup plus inclusifs.

Ensuite, on échange avec Muriel Salle, historienne, maîtresse de conférences à l'Université Claude Bernard Lyon 1 et à l'IEP de Lyon. Elle nous explique, entre autres, la notion de savoirs situés afin de pouvoir questionner les savoirs médicaux et  permettre une meilleure écoute de tous et toutes les patientes.


Enfin on retrouve l'association étudiante Clit (Collectif Libre et Inclusif pour Tous·tes) qui œuvre au quotidien pour ouvrir les regards étudiants et les études de médecine aux questions d'inclusivité.

Share

Embed

You may also like