undefined cover
undefined cover
#4 - Un spéculum après l'autre : les soignant·es contre les violences médicales cover
#4 - Un spéculum après l'autre : les soignant·es contre les violences médicales cover
Amphi 25 : parlons discriminations

#4 - Un spéculum après l'autre : les soignant·es contre les violences médicales

#4 - Un spéculum après l'autre : les soignant·es contre les violences médicales

28min |17/05/2022|

151

Play
undefined cover
undefined cover
#4 - Un spéculum après l'autre : les soignant·es contre les violences médicales cover
#4 - Un spéculum après l'autre : les soignant·es contre les violences médicales cover
Amphi 25 : parlons discriminations

#4 - Un spéculum après l'autre : les soignant·es contre les violences médicales

#4 - Un spéculum après l'autre : les soignant·es contre les violences médicales

28min |17/05/2022|

151

Play

Description

Après avoir fait l’état des lieux des études de santé et des stéréotypes qu’elles peuvent véhiculer, on s’intéresse à la pratique de la médecine elle-même. À travers l’exemple des violences gynécologiques et obstétricales et en partant de l’angle des professionnel·les de santé, il s’agit de comprendre la violence médicale. 

Laura nous parle de son expérience des maltraitances gynécologiques et obstétricales en tant qu’étudiante sage-femme, et sa difficulté, en tant que soignante, à en être témoin.

Les rapports de domination passent, entre autres, par le toucher. Anaïs Choulet, doctorante en philosophie s’intéresse aux enjeux de pouvoirs dans la relation de soin à travers ce prisme.

Enfin, Edouard Leaune, médecin psychiatre à l'Hôpital du Vinatier, nous parlera de "responsabilité sociale", cours qu'il dispense à la faculté de médecine. Il apportera des pistes et des solutions concrètes pour en finir avec les violences médicales.

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Témoignage Laura

    02:20

  • Interview Anaïs Choulet, doctorante en philosophie

    11:16

  • Interview Edouard Leaune, médecin psychiatre

    20:08

Description

Après avoir fait l’état des lieux des études de santé et des stéréotypes qu’elles peuvent véhiculer, on s’intéresse à la pratique de la médecine elle-même. À travers l’exemple des violences gynécologiques et obstétricales et en partant de l’angle des professionnel·les de santé, il s’agit de comprendre la violence médicale. 

Laura nous parle de son expérience des maltraitances gynécologiques et obstétricales en tant qu’étudiante sage-femme, et sa difficulté, en tant que soignante, à en être témoin.

Les rapports de domination passent, entre autres, par le toucher. Anaïs Choulet, doctorante en philosophie s’intéresse aux enjeux de pouvoirs dans la relation de soin à travers ce prisme.

Enfin, Edouard Leaune, médecin psychiatre à l'Hôpital du Vinatier, nous parlera de "responsabilité sociale", cours qu'il dispense à la faculté de médecine. Il apportera des pistes et des solutions concrètes pour en finir avec les violences médicales.

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Témoignage Laura

    02:20

  • Interview Anaïs Choulet, doctorante en philosophie

    11:16

  • Interview Edouard Leaune, médecin psychiatre

    20:08

Share

Embed

You may also like

Description

Après avoir fait l’état des lieux des études de santé et des stéréotypes qu’elles peuvent véhiculer, on s’intéresse à la pratique de la médecine elle-même. À travers l’exemple des violences gynécologiques et obstétricales et en partant de l’angle des professionnel·les de santé, il s’agit de comprendre la violence médicale. 

Laura nous parle de son expérience des maltraitances gynécologiques et obstétricales en tant qu’étudiante sage-femme, et sa difficulté, en tant que soignante, à en être témoin.

Les rapports de domination passent, entre autres, par le toucher. Anaïs Choulet, doctorante en philosophie s’intéresse aux enjeux de pouvoirs dans la relation de soin à travers ce prisme.

Enfin, Edouard Leaune, médecin psychiatre à l'Hôpital du Vinatier, nous parlera de "responsabilité sociale", cours qu'il dispense à la faculté de médecine. Il apportera des pistes et des solutions concrètes pour en finir avec les violences médicales.

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Témoignage Laura

    02:20

  • Interview Anaïs Choulet, doctorante en philosophie

    11:16

  • Interview Edouard Leaune, médecin psychiatre

    20:08

Description

Après avoir fait l’état des lieux des études de santé et des stéréotypes qu’elles peuvent véhiculer, on s’intéresse à la pratique de la médecine elle-même. À travers l’exemple des violences gynécologiques et obstétricales et en partant de l’angle des professionnel·les de santé, il s’agit de comprendre la violence médicale. 

Laura nous parle de son expérience des maltraitances gynécologiques et obstétricales en tant qu’étudiante sage-femme, et sa difficulté, en tant que soignante, à en être témoin.

Les rapports de domination passent, entre autres, par le toucher. Anaïs Choulet, doctorante en philosophie s’intéresse aux enjeux de pouvoirs dans la relation de soin à travers ce prisme.

Enfin, Edouard Leaune, médecin psychiatre à l'Hôpital du Vinatier, nous parlera de "responsabilité sociale", cours qu'il dispense à la faculté de médecine. Il apportera des pistes et des solutions concrètes pour en finir avec les violences médicales.

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Témoignage Laura

    02:20

  • Interview Anaïs Choulet, doctorante en philosophie

    11:16

  • Interview Edouard Leaune, médecin psychiatre

    20:08

Share

Embed

You may also like