#12 Ces petites erreurs qui coûtent très cher cover
#12 Ces petites erreurs qui coûtent très cher cover
L’AntiÉditorial

#12 Ces petites erreurs qui coûtent très cher

#12 Ces petites erreurs qui coûtent très cher

07min |08/07/2021
Listen
#12 Ces petites erreurs qui coûtent très cher cover
#12 Ces petites erreurs qui coûtent très cher cover
L’AntiÉditorial

#12 Ces petites erreurs qui coûtent très cher

#12 Ces petites erreurs qui coûtent très cher

07min |08/07/2021
Listen

Description

Un avion qui s’écrase, le coronavirus qui se répand, ce cancer du sein que l’on n’a pas décelé… Beaucoup de catastrophes sont provoquées ou aggravées par des erreurs humaines, des erreurs de jugement.Et souvent, elles sont commises par des gens très compétents. Alors, comment limiter ces dégâts inutiles ? C’est un sujet si important que
trois auteurs, dont l’un est carrément un prix Nobel, viennent de s’associer pour y répondre. L’AntiÉditorial a lu leur livre avant qu’il soit traduit. En anglais, ça s’appelle Noise, autrement dit « bruit ». Et c’est tout à fait passionnant. 

Description

Un avion qui s’écrase, le coronavirus qui se répand, ce cancer du sein que l’on n’a pas décelé… Beaucoup de catastrophes sont provoquées ou aggravées par des erreurs humaines, des erreurs de jugement.Et souvent, elles sont commises par des gens très compétents. Alors, comment limiter ces dégâts inutiles ? C’est un sujet si important que
trois auteurs, dont l’un est carrément un prix Nobel, viennent de s’associer pour y répondre. L’AntiÉditorial a lu leur livre avant qu’il soit traduit. En anglais, ça s’appelle Noise, autrement dit « bruit ». Et c’est tout à fait passionnant. 

Share

Embed

You may also like

Description

Un avion qui s’écrase, le coronavirus qui se répand, ce cancer du sein que l’on n’a pas décelé… Beaucoup de catastrophes sont provoquées ou aggravées par des erreurs humaines, des erreurs de jugement.Et souvent, elles sont commises par des gens très compétents. Alors, comment limiter ces dégâts inutiles ? C’est un sujet si important que
trois auteurs, dont l’un est carrément un prix Nobel, viennent de s’associer pour y répondre. L’AntiÉditorial a lu leur livre avant qu’il soit traduit. En anglais, ça s’appelle Noise, autrement dit « bruit ». Et c’est tout à fait passionnant. 

Description

Un avion qui s’écrase, le coronavirus qui se répand, ce cancer du sein que l’on n’a pas décelé… Beaucoup de catastrophes sont provoquées ou aggravées par des erreurs humaines, des erreurs de jugement.Et souvent, elles sont commises par des gens très compétents. Alors, comment limiter ces dégâts inutiles ? C’est un sujet si important que
trois auteurs, dont l’un est carrément un prix Nobel, viennent de s’associer pour y répondre. L’AntiÉditorial a lu leur livre avant qu’il soit traduit. En anglais, ça s’appelle Noise, autrement dit « bruit ». Et c’est tout à fait passionnant. 

Share

Embed

You may also like