undefined cover
undefined cover
#46 Twitter : et si Elon Musk avait encore raison ? cover
#46 Twitter : et si Elon Musk avait encore raison ? cover
L’AntiÉditorial

#46 Twitter : et si Elon Musk avait encore raison ?

#46 Twitter : et si Elon Musk avait encore raison ?

09min |04/05/2022
Play
undefined cover
undefined cover
#46 Twitter : et si Elon Musk avait encore raison ? cover
#46 Twitter : et si Elon Musk avait encore raison ? cover
L’AntiÉditorial

#46 Twitter : et si Elon Musk avait encore raison ?

#46 Twitter : et si Elon Musk avait encore raison ?

09min |04/05/2022
Play

Description

Le rachat de Twitter par Elon Musk suscite beaucoup d’inquiétude. Selon ses détracteurs, il pourrait ouvrir les vannes et provoquer un nouveau déferlement de désinformation en ligne et de cyber-harcèlement. De son côté, pour justifier sa petite opération à 40 milliards d’euros, l’homme le plus riche du monde ne manque ni de défenseurs ni d’arguments philosophiques… En réalité, ce qui est en jeu, ce sont deux conceptions de plus en plus irréconciliables de la liberté d’expression. 

Description

Le rachat de Twitter par Elon Musk suscite beaucoup d’inquiétude. Selon ses détracteurs, il pourrait ouvrir les vannes et provoquer un nouveau déferlement de désinformation en ligne et de cyber-harcèlement. De son côté, pour justifier sa petite opération à 40 milliards d’euros, l’homme le plus riche du monde ne manque ni de défenseurs ni d’arguments philosophiques… En réalité, ce qui est en jeu, ce sont deux conceptions de plus en plus irréconciliables de la liberté d’expression. 

Share

Embed

You may also like

Description

Le rachat de Twitter par Elon Musk suscite beaucoup d’inquiétude. Selon ses détracteurs, il pourrait ouvrir les vannes et provoquer un nouveau déferlement de désinformation en ligne et de cyber-harcèlement. De son côté, pour justifier sa petite opération à 40 milliards d’euros, l’homme le plus riche du monde ne manque ni de défenseurs ni d’arguments philosophiques… En réalité, ce qui est en jeu, ce sont deux conceptions de plus en plus irréconciliables de la liberté d’expression. 

Description

Le rachat de Twitter par Elon Musk suscite beaucoup d’inquiétude. Selon ses détracteurs, il pourrait ouvrir les vannes et provoquer un nouveau déferlement de désinformation en ligne et de cyber-harcèlement. De son côté, pour justifier sa petite opération à 40 milliards d’euros, l’homme le plus riche du monde ne manque ni de défenseurs ni d’arguments philosophiques… En réalité, ce qui est en jeu, ce sont deux conceptions de plus en plus irréconciliables de la liberté d’expression. 

Share

Embed

You may also like