#52 La Mouche - Fabien Demangeot cover
#52 La Mouche - Fabien Demangeot cover
C'est plus que de la SF

#52 La Mouche - Fabien Demangeot

#52 La Mouche - Fabien Demangeot

43min |14/02/2021
Listen
#52 La Mouche - Fabien Demangeot cover
#52 La Mouche - Fabien Demangeot cover
C'est plus que de la SF

#52 La Mouche - Fabien Demangeot

#52 La Mouche - Fabien Demangeot

43min |14/02/2021
Listen

Description

Réalisé en 1986 par David Cronenberg, ce classique de la science-fiction horrifique continue de marquer les esprits. Cette adaptation vient d'une nouvelle écrite en 1957 par George Langelaan pour le magazine Playboy. Elle narre la transformation progressive de Richard Bundle (joué par Jeff Goldblum) en mouche suite à une expérience de téléportation. On retrouve l’actrice Geena Davis et John Getz dans ce long métrage qui ressemble par moment à un huit clos. 

Fabien Demangeot, auteur de La Transgression selon David Cronenberg chez Playlist Society analyse ce film. 

Quatrième de couverture : Après ses débuts dans la sphère underground de Toronto, à la fin des années 1960, David Cronenberg s’est imposé comme un auteur majeur capable de passer avec aisance du mainstream à l’expérimental, sans perdre sa singularité de cinéaste.

Son œuvre met en scène des corps mutants, façonnés par la science et la technologie, comme dans La Mouche ou Crash, ou simplement victimes de l’environnement dans lequel ils évoluent. À travers eux, le cinéaste explore les zones insoupçonnées de l’inconscient et interroge la nature, à la fois provocatrice et libératrice, du fantasme.

La Transgression selon David Cronenberg analyse l’œuvre d’un observateur de la nature humaine qui redéfinit, par le biais du corps, notre rapport au monde, à l’esthétique et à la morale. 

Description

Réalisé en 1986 par David Cronenberg, ce classique de la science-fiction horrifique continue de marquer les esprits. Cette adaptation vient d'une nouvelle écrite en 1957 par George Langelaan pour le magazine Playboy. Elle narre la transformation progressive de Richard Bundle (joué par Jeff Goldblum) en mouche suite à une expérience de téléportation. On retrouve l’actrice Geena Davis et John Getz dans ce long métrage qui ressemble par moment à un huit clos. 

Fabien Demangeot, auteur de La Transgression selon David Cronenberg chez Playlist Society analyse ce film. 

Quatrième de couverture : Après ses débuts dans la sphère underground de Toronto, à la fin des années 1960, David Cronenberg s’est imposé comme un auteur majeur capable de passer avec aisance du mainstream à l’expérimental, sans perdre sa singularité de cinéaste.

Son œuvre met en scène des corps mutants, façonnés par la science et la technologie, comme dans La Mouche ou Crash, ou simplement victimes de l’environnement dans lequel ils évoluent. À travers eux, le cinéaste explore les zones insoupçonnées de l’inconscient et interroge la nature, à la fois provocatrice et libératrice, du fantasme.

La Transgression selon David Cronenberg analyse l’œuvre d’un observateur de la nature humaine qui redéfinit, par le biais du corps, notre rapport au monde, à l’esthétique et à la morale. 

Share

Embed

You may also like

Description

Réalisé en 1986 par David Cronenberg, ce classique de la science-fiction horrifique continue de marquer les esprits. Cette adaptation vient d'une nouvelle écrite en 1957 par George Langelaan pour le magazine Playboy. Elle narre la transformation progressive de Richard Bundle (joué par Jeff Goldblum) en mouche suite à une expérience de téléportation. On retrouve l’actrice Geena Davis et John Getz dans ce long métrage qui ressemble par moment à un huit clos. 

Fabien Demangeot, auteur de La Transgression selon David Cronenberg chez Playlist Society analyse ce film. 

Quatrième de couverture : Après ses débuts dans la sphère underground de Toronto, à la fin des années 1960, David Cronenberg s’est imposé comme un auteur majeur capable de passer avec aisance du mainstream à l’expérimental, sans perdre sa singularité de cinéaste.

Son œuvre met en scène des corps mutants, façonnés par la science et la technologie, comme dans La Mouche ou Crash, ou simplement victimes de l’environnement dans lequel ils évoluent. À travers eux, le cinéaste explore les zones insoupçonnées de l’inconscient et interroge la nature, à la fois provocatrice et libératrice, du fantasme.

La Transgression selon David Cronenberg analyse l’œuvre d’un observateur de la nature humaine qui redéfinit, par le biais du corps, notre rapport au monde, à l’esthétique et à la morale. 

Description

Réalisé en 1986 par David Cronenberg, ce classique de la science-fiction horrifique continue de marquer les esprits. Cette adaptation vient d'une nouvelle écrite en 1957 par George Langelaan pour le magazine Playboy. Elle narre la transformation progressive de Richard Bundle (joué par Jeff Goldblum) en mouche suite à une expérience de téléportation. On retrouve l’actrice Geena Davis et John Getz dans ce long métrage qui ressemble par moment à un huit clos. 

Fabien Demangeot, auteur de La Transgression selon David Cronenberg chez Playlist Society analyse ce film. 

Quatrième de couverture : Après ses débuts dans la sphère underground de Toronto, à la fin des années 1960, David Cronenberg s’est imposé comme un auteur majeur capable de passer avec aisance du mainstream à l’expérimental, sans perdre sa singularité de cinéaste.

Son œuvre met en scène des corps mutants, façonnés par la science et la technologie, comme dans La Mouche ou Crash, ou simplement victimes de l’environnement dans lequel ils évoluent. À travers eux, le cinéaste explore les zones insoupçonnées de l’inconscient et interroge la nature, à la fois provocatrice et libératrice, du fantasme.

La Transgression selon David Cronenberg analyse l’œuvre d’un observateur de la nature humaine qui redéfinit, par le biais du corps, notre rapport au monde, à l’esthétique et à la morale. 

Share

Embed

You may also like